Présentation Optic Conso 2008

Views:
 
     
 

Presentation Description

No description available

Comments

Presentation Transcript

PowerPoint Presentation:

L’observatoire européen des acheteurs de lunettes de correction OPTIC Conso 2008

PowerPoint Presentation:

5.000 acheteurs de lunettes de correction interrogés en Europe 1.000 acheteurs en Allemagne 1.000 acheteurs en Italie 1.000 acheteurs en Espagne 1.000 acheteurs au Royaume-Uni 1.000 acheteurs en France Le ou les pays de votre choix « à la carte » 5.000 acheteurs représentatifs de la population de chaque pays en termes d’âge, de sexe et de CSP.

PowerPoint Presentation:

Un approfondissement des thèmes abordés en 2006 Un recentrage sur les lunettes correctrices (les lentilles et les lunettes solaires ne font plus partie du champ de l’étude) pour une meilleure analyse Un module pour mesurer l’impact de votre publicité (post test) Un questionnaire sur Internet autorisant les questionnements les plus pointus (près de 500 questions) et un déroulement plus interactif Un tracking des données 2006 pour mesurer les évolutions depuis 2 ans Une segmentation, une qualification et une quantification des amétropes européens à l’horizon 2010 Les 6 évolutions 2008 de l’Observatoire 1 4 2 3 5 6

PowerPoint Presentation:

Un rapport de synthèse répondant à 2 objectifs 2006 2010 Qualifier les nouveaux segments d’acheteurs européens à l’aune de leurs attentes et de leurs profils Identifier les principales évolutions du marché français des lunettes de correction depuis 2006 1 2 2008

PowerPoint Presentation:

Principales informations recueillies A valider en comité de pilotage L’amétropie et l’équipement des porteurs de lunettes de correction (nature et connaissance de l’amétropie, taux d’équipement, taux de renouvellement, matériau de la monture, types de verres, …) Le dernier achat (prescription, moment de l’achat, montant de l’achat, détail de l’offre, rôle de la mutuelle, …) Comportement et attitudes vis-à-vis des équipements et des marques (marques achetées, critères d’arbitrage entre équipements, fidélité aux marques, notoriété assistée des marques, image des équipements et des marques, …) Comportement et attitudes vis-à-vis des magasins d’optique et des enseignes (types de circuits et de magasin d’optique fréquentés, critères d’arbitrage entre circuits, fidélité aux magasins et enseignes, notoriété assistée, des enseignes, image des enseignes perçues comme offrant les meilleures prestations, …).

PowerPoint Presentation:

Identifier les principales évolutions du marché français des lunettes de correction depuis 2006 1 2006 2008 Dans les pages suivantes, 10 exemples de questions auxquelles répondra OPTIC Conso 2008 ?

PowerPoint Presentation:

1 Dans quelle mesure les verres polycarbonates s’accordent-ils encore avec les montures en titane ? Nature du matériau qui compose les verres des lunettes de correction en fonction du matériau de la monture OPTIC Conso Juin 2006

PowerPoint Presentation:

2 Traitement des verres Rang 2,32/5 Matière des verres Rang 2,39/5 Type des verres Rang 2,54/5 Prix des verres Rang 2,56/5 Marque des verres Rang 4,26/5 1 = Critère le plus important 5 = Critère le moins important La marque intervient-elle toujours autant en retrait dans le choix de verres correcteurs ? D’une manière générale, quel est le degré d’importance que vous accordez au choix des verres de vos lunettes de correction ? OPTIC Conso Juin 2006

PowerPoint Presentation:

3 Comment se segmentent les achats de lunettes correctrices chez les 18-35 ans par rapport à 2006 ? OPTIC Conso Juin 2006

PowerPoint Presentation:

4 Lors de votre dernier achat de lunettes correctrices, êtes-vous intervenu(e) auprès de l’opticien dans le choix de vos verres (options et matériau) ? L’opticien vous a-t-il proposé plusieurs types et / ou marques de verres ? A B C D OPTIC Conso Juin 2006 La place de l’opticien est-elle toujours aussi forte dans le choix des verres correcteurs ?

PowerPoint Presentation:

5 Moyenne par région sur une échelle de 1 à 5 (1 = pas du tout d’accord, 5 = Tout à fait d’accord) Quel est votre niveau d’accord avec chacune des propositions suivantes ? « Je considère mes lunettes comme un accessoire de mode » La perception des lunettes comme accessoire de mode singularise t-elle toujours autant le Sud ? OPTIC Conso Juin 2006

PowerPoint Presentation:

6 En moyenne, entre deux acheteurs l’écart sera de 114 €. 10% des acheteurs ont payé moins de 30€ 30% des acheteurs ont payé moins de 85€ 50% des acheteurs ont payé moins de 150€ 40% des acheteurs ont payé entre 150€ et 335€ 10% des acheteurs ont payé plus de 335€ Quel montant avez-vous dû sortir de votre poche pour vos dernières lunettes de correction (après tous les financements éventuels : mutuelle, …) ? OPTIC Conso Juin 2006 Le montant moyen déboursé après financements (mutuelles, …) est-il équivalant à celui de 2006 ?

PowerPoint Presentation:

7 Le taux de mise en concurrence est-il toujours plus faible pour l’enseigne KRYS ? OPTIC Conso Juin 2006 Taux de fidélité à l’enseigne selon la dernière fréquentée Liste des enseigne non exhaustive

PowerPoint Presentation:

8 Taux de connaissance de la dernière marque de verres achetés OPTIC Conso Juin 2006 Le taux de connaissance de la dernière marque de verres correcteurs achetée est-il toujours au même niveau que 2006 ?

PowerPoint Presentation:

9 OPTICAL CENTER est-elle toujours l’enseigne la mieux jugée sur les offres promotionnelles par ses clients porteurs de lunettes correctrices ? Moyenne par marque sur une échelle de 1 à 5 (1 = Très insatisfait, 5 = Très satisfait) Taux de satisfaction sur les offres promotionnelles chez les porteurs de lunettes correctrices par enseigne d’optique fréquentée OPTIC Conso Juin 2006 Liste des enseignes non exhaustive

PowerPoint Presentation:

10 Marques des verres lun. correction. 1,73 1,33 2,15 1,41 1,69 1,71 1,69 2,27 Matière des verres lun. correction 3,52 3,68 3,77 3,41 3,35 3,73 3,21 3,18 Traitements verres lun. correction 4 3,7 3,67 3,48 4 3,87 4 3,45 Type verres lun. correction 3,48 3,26 3,55 3,6 2,83 3,5 3,07 3,6 Prix verres lun. correction 3,39 3,49 3,05 3,36 3,65 3,25 3,5 3,17 Design monture lun. correction 3,66 3,46 3,44 3,38 3,54 3,72 3,33 3,46 Matériau monture lun. correction 2,9 2,67 2,83 2,87 2,46 2,74 2,49 3 Prix monture lun. correction 3,36 3,19 3,17 3,34 3,34 2,91 3,18 3,6 Marque monture lun. correction 1,8 1,59 1,6 1,72 1,4 1,61 1,9 1,86 Liste des enseignes non exhaustive En Vert (En Rouge) la valeur est significativement supérieure (inférieure) à la moyenne Dans quelle mesure les avantages recherchés des clients des enseignes ont ils évolué depuis 2006 ? OPTIC Conso Juin 2006 Importance accordée sur une échelle de 1 à 5 (1 = critère le plus important, 5 = Critère le moins important) selon l’enseigne fréquentée

PowerPoint Presentation:

Qualifier les nouveaux segments d’acheteurs européens à l’aune de leurs attentes et de leurs profils en matière de lunettes de correction. 2 2008 2010 ? Une méthodologie inédite de segmentation par la méthode des classes latentes (voir dans les pages suivantes)

PowerPoint Presentation:

Une méthodologie 100% ARCANE Institut En partenariat avec l'université d'Angers, ARCANE Institut a développé une méthodologie inédite de segmentation basée sur l'Analyse des Classes Latentes . ARCANE Institut est le seul institut d’études en France à proposer cette méthodologie reconnue aujourd’hui comme une innovation majeure dans le monde académique et scientifique. Avril-Juin 2006. "La segmentation des marchés au niveau international : Les apports de la méthode des classes latentes multi-niveaux". PAUL VALENTIN NGOBO & HERVE GUINGANT - DECISIONS MARKETING n°42

PowerPoint Presentation:

Une méthodologie qui utilise 100% des données Contrairement aux méthodologies traditionnelles, l'Analyse des Classes Latentes permet d’ intègrer 100% des variables du questionnaire (la méthodologie admet toutes les échelles : les variables nominales, ordinales, continues, les variables de fréquence, verbatim recodé,…) Comportements vis à vis des enseignes Caractéristiques sociodémographiques Attitudes – Opinions Sensibilité Comportements vis à vis des matériaux Santé - Amétropie

PowerPoint Presentation:

Une méthodologie 100% neutre Contrairement aux méthodologies traditionnelles (nuées dynamiques, classification hiérarchique,…), ce n’est pas le chargé d’études mais le modèle qui détermine le nombre de segments (le travail du chargé d’études se concentre sur la description de ces classes) 100% Segment C 25% Segment B 43% Segment A 32%

PowerPoint Presentation:

Une méthodologie «  0 risque d’erreur » La méthode traditionnelle K-means segmente arbitrairement les consommateurs par la mesure de la distance existant entre-eux, ce qui pose problème à l’analyste souvent confronté à un large choix où chaque mesure de la distance peut conduire à des résultats différents, donc des erreurs de classification … 0 % d’arbitraire Dans la méthode des classes latentes , l’affectation des consommateurs se fera selon des probabilités d’appartenance estimées par la méthode du maximum de vraisemblance.

PowerPoint Presentation:

Chaque segment de marché est qualifié à partir de 8 modules d’analyse

PowerPoint Presentation:

Les variables différenciantes (variables qui différencient le plus le segment) En bleu , la moyenne du segment sous analyse, en rouge la moyenne des autres segments Exemple d’un segment de marché Cosmétique - juillet 2007 Usages Attitudes Medias Avantages recherchés Géographie Socio-démographie Les acheteuses analysées sur ce segment se différencient des autres acheteuses prioritairement parce qu’elles sont cadres (à hauteur de 34% contre 12% des autres acheteuses) 1

PowerPoint Presentation:

Le curseur de simulation (simulation des territoires marketing les plus propices à l’émergence du segment d’acheteurs) Exemple d’un segment de marché Hygiène Intime Femme - juin 2007 2

PowerPoint Presentation:

4 100% naturel Les critères les plus associés au marché actuel Les attentes les plus porteuses du segment Importance accordée aux critères Les Must Les Gaps Les axes non prioritaires Les Accessoires Sans OGM Non testé sur des animaux Sans paraben Sans indrédients d‘origine animale Recyclable Sans parfum Sans colorant Equitable Ethnique Sans conservateur Test dermatologique Exemple d’un segment de marché Cosmétique naturelle - août 2007 3

PowerPoint Presentation:

Les marques leaders du segment (taux d’achat des marques par le segment d’acheteuses, par exemple au cours des 12 derniers mois) 21% 15% 29% 51% 60% 4 3 2 1 5 Exemple d’un segment de marché Diététique Minceur - janvier 2007 4

PowerPoint Presentation:

La Copy Strategy du segment (synthèse des modules 1 à 4) Exemple d’un segment de marché Cosmétique - août 2007 Les Musts (cœur de business) Le statut hypoallergénique du produit et les tests dermatologiques Le plaisir d’utilisation («  100% Plaisir  ») Les Gaps (opportunités de différenciation) La preuve que le produit est « 100% naturel » L’absence de matières 1ères d’origine animale Le Langage de communication Achète surtout les marques XX & YY Est plus jeune en moyenne ( moins de 35 ans ) Regarde plus CANAL+, réside plus dans le Nord Ouest Est très réceptive aux échantillons gratuits Perçoit votre marque AA comme « de confiance »  5

PowerPoint Presentation:

Le Book (“matérialisation de la demande” des acheteurs du segment) + = Exemple d’un segment de marché Cosmétique Naturelle - août 2007 L’achat naturel est « dermato-bleu », cautionné par les pharmacies (pas les labels bio) « La cosmétique naturelle nous livre la nature telle qu’elle » « La cosmétique naturelle est à la pointe de la recherche scientifique » 6

PowerPoint Presentation:

Les potentiels d’achats dans le segment Prix psychologique faible Prix psychologique élevé Volume d‘achat élevé Volume d‘achat faible 260 €/an Exemple d’un segment de marché Parapharmacie - juin 2007 198 €/an 218 €/an 178 €/an 27% du segment (11,7 Millions €) 13% du segment (6,8 Millions €) 22% du segment (8,7 Millions €) 38% du segment (13,5 Millions €) 7

PowerPoint Presentation:

Le Priorizer Lab ® (ou aide multicritère au choix des segments d’acheteurs à prioriser) 20% 230€ Segment A Segment B Segment C 12% % de VOS acheteurs % du total des acheteurs Potentiel de CA en € TTC Votre score d’image global 8/10 33% 4/10 23% 189€ 18% 132€ 17% 7/10 Hors stratégie propre à votre marque, le segment B peut être défini comme segment à cibler prioritairement 8

PowerPoint Presentation:

Votre contact commercial : Hervé GUINGANT Tél direct : +33 (0) 2.41.60.37.68 [email protected] Pour en savoir plus sur nous et nos références :  www.arcane-institut.com

authorStream Live Help