Les articles définis - patois de Saviese

Views:
 
Category: Education
     
 

Presentation Description

Le patois de Saviese est un patois francoprovencal (ou "arpitan").

Comments

Presentation Transcript

Les articles définisdu patois(fr: « le, la, les ») : 

Les articles définisdu patois(fr: « le, la, les »)

A. Les articles définisau singulier : 

A. Les articles définisau singulier

1. Les articles définis de base « ó » et « a » : 

1. Les articles définis de base « ó » et « a » Dans certaines circonstances (que nous verrons plus tard), on différencie les déterminants comme en français. On utilise « ó » avec les noms masculins (correspond au « le » français) « a » avec les noms féminins (correspond au « la » français)

2. Simplifications des articles définis : 

2. Simplifications des articles définis Le patois simplifie les articles définis de base « ó » (= fr. « le ») et « a » (= fr. « la ») dans deux cas. Dans ces deux cas particuliers, on pourra utiliser soit « w’ » pour le masculin et le féminin soit « i » pour le masculin et le féminin

2.1. Premier cas : 

2.1. Premier cas Quand le mot qui suit l’article commence par une voyelle...

Exemples : 

Exemples w‘aou trälé l’oncle travaille rädó w’ijéi je regarde l’oiseau w’écóouwa l’é pa wéi l’école n’est pas là anmó w’antou Lina j’aime tante Lina

Explications de l’utilisation de « w’ » : 

Explications de l’utilisation de « w’ » w‘aou trälé l’oncle travaille rädó w’ijéi je regarde l’oiseau w’écóouwa l’é pa wéi l’école n’est pas là anmó w’antou Lina j’aime tante Lina

Premier cas: Résumé : 

Premier cas: Résumé Quand le mot qui suit l’article commence par une voyelle, l’article « w’ » correspond aux articles définis français« le, la » ou « les » Quelle économie de moyens, en patois!

2.2. Deuxième cas:Si le mot est sujet du verbe... : 

2.2. Deuxième cas:Si le mot est sujet du verbe... i päre l’é a mijon le père est à la maison i märe l’é pa vwéi la mère n’est pas là Exemples Comprinjó pa ó päre. Je ne comprends pas le père. D’éi pa you a märe je n’ai pas vu la mère Ces cas sont différents des cas suivants, où les articles ont la fonction grammaticale « complément d’objet direct » (ou « suite du verbe »).

Explication de l’utilisation de « i » : 

Explication de l’utilisation de « i » Quelle est la fontion grammaticale autant de « i päre » que de « i märe »? Ces articles sont les sujets du verbe = ils effectuent l’action décrite par le verbe Règle: Quand un nom est sujet d’un verbe, on utilise le déterminant « i » que ce soit avec un nom masculin (= pour « le », en français) ou avec un nom féminin (= pour « la », en français)

Explication pour l’utilisation de « ó » ou de « a » : 

Explication pour l’utilisation de « ó » ou de « a » Quelle est la fontion grammaticale autant de « ó päre » que de « a märe »? Ce sont les compléments directs des verbes (suite du verbe) = ils subissent l’action décrite par le verbe Quand des noms communs sont complément du verbe, on différencie les déterminants de base: « ó » avec les noms masculins (= correspond au « le » français) « a » avec les noms féminins (= correspond au « la » français)

Résumé du deuxième cas : 

Résumé du deuxième cas Si le mot est sujet du verbe, on utilise « i » pour exprimer les articles « le » et « la » du français

B. Les articles définis au pluriel : 

B. Les articles définis au pluriel Le pluriel de « i » (cas sujet) et de « ó » / « a » (cas complément) c’est l’article pluriel « é » Exemplesé päré (les pères)é märé (les mères) Le pluriel de « w’ » (devant une voyelle) c’est « é j- » Exemples é j-älon (les habits) é j-or.élé (les oreilles)

authorStream Live Help