LA CYSTOGRAPHIE RETROGRADE

Views:
 
     
 

Presentation Description

No description available.

Comments

Presentation Transcript

LA CYSTOGRAPHIE RETROGRADE : 

LA CYSTOGRAPHIE RETROGRADE

CYSTOGRAPHIE RETROGRADE CHEZ LA FEMME : 

CYSTOGRAPHIE RETROGRADE CHEZ LA FEMME

PLAN : 

PLAN I- Rappel anatomique a- remplissage vésical b- structures anatomiques c- rappel radio anatomique II- Définition III- Indications IV- Contre indications V- Préparation VI- Produit de contraste VII- Matériel

PLAN : 

PLAN VIII- Déroulement de l’examen 1- Cathétérisme 2- Remplissage de la vessie 3- Cystographie 4- Étude mictionnelle 5- Étude post mictionnelle IX- Variantes X- Incidents / accidents XI- Résultats normaux XII- Résultats pathologiques

OBJECTIF GÉNÉRAL : 

OBJECTIF GÉNÉRAL Au terme de cet enseignement théorique l’élève manipulateur en radiologie 2eme année diplômé d’état doit être capable de prendre en charge une patiente féminine pour une cystographie rétrograde

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES : 

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES L’élève manipulateur en radiologie 2eme année diplômé d’état doit être capable de: OS1: Définir une cystographie rétrograde chez la femme OS2: Citer le matériel nécessaire pour la réalisation de la technique sans omission OS3: Expliquer le déroulement de l’examen sans se référer au cours OS4: déterminer les images normales sur un cliché radiologique

RAPPEL ANATOMIQUE : 

RAPPEL ANATOMIQUE VESSIE Réservoir musculaire où s’accumule l’urine provenant des reins avant d’être évacuée par l’urètre.

REMPLISSAGE VESICAL : 

REMPLISSAGE VESICAL En position couchée, les parties posterieures déclives se remplissent en premier. Les clichés initiaux de l’U I V (3à30 min) visualisent la partie postérieure de la vessie. Sur les clichés prémictionnels, le dôme et les parties antérieures sont visualisées, les parties postérieure sont masquées.

STRUCTURES ANATOMIQUES : 

STRUCTURES ANATOMIQUES Fossette retro-urétérale: partie la plus postérieure, forme biconvexe. Barre inter-urétérale; barre claire située en dessous de la fossette. Trigone vésical:région située au dessous et au centre de la barre inter-urétérale, délimité par les méats urinaires.

STRUCTURES ANATOMIQUES : 

STRUCTURES ANATOMIQUES Col vésical: structure en V située sur l’axe médian Bord inférieur de la vessie: convexe en bas, parallèle a la symphyse pubienne. Cornes vésicales: structures postérieure latérales, de chaque coté de la fossette rétro-urétérale, 1cm en dedans des épines iliaques.

Slide 11: 

Urètre - Femme Court ( 2 – 3 cm) Oblique en bas et en avant Méat sous le clitoris Rappels radio-anatomiques

DEFINITION : 

DEFINITION Étude morphologique et mictionnelle de la vessie et de l’urètre chez la femme, par voie rétrograde après pose d’une sonde urinaire dans la vessie.

INDICATION : 

INDICATION Recherche de causes d’infections urinaires: -Reflux vésico-urétéral -Résidu post-mictionnel Pathologie urétrale (sténose du méat) Incontinence urinaire chez la femme (caractère dynamique pour apprécier la statique de la base vésicale)

CONTRE INDICATIONS : 

CONTRE INDICATIONS Infection urinaire en cours. Si doute: faire un ECBU

PREPARATION : 

PREPARATION Pas de produit opaque dans les jours précédents l’examen. Avant l’examen: Vider la vessie Vider l’ampoule rectale Médicamenteuse: aucune.

PRODUIT DE CONTRASTE : 

PRODUIT DE CONTRASTE Hydrosoluble iodé dilué, auquel sont ajoutées 2 ampoules de SOFRAMYCINE 100mg. Dilution: on peut employer: -un flacon de 500mL prêt a l’emploi( contenant 120mg d’iode par mL) -ou préparation extemporanée: un flacon de 500 mL de sérum physiologique, duquel sont retirés 150mL, remplacés par 100mL d’opacifiant à 350mg/mL

MATERIEL : 

MATERIEL - Sonde a ballonnet FOLEY n° 12 ou, Sonde béquillée pour femme, d’emploi plus pratique 22 cm de long pour les femmes, 40 à 45cm pour les hommes Gants et compresses stériles, vaseline stérile Mercryl ou Dakin Tubulure de perfusion

Différentes sondes : 

Différentes sondes SONDE DE FOLEY AVEC BALLONNET SONDE BÉQUILLÉE

DEROULEMENT DE L’EXAMEN : 

DEROULEMENT DE L’EXAMEN ASP , grand format 36X43 en long patiente en DD RD vertical centré sur la ligne bicrètes

EXAMEN EN 5 POINTS : 

EXAMEN EN 5 POINTS Cathétérisme (pose de la sonde urinaire) Remplissage de la vessie (par perfusion) Cystographie Étude mictionnelle Étude post mictionnelle

1-CATHETERISME : 

1-CATHETERISME MATERIEL: Tubulure et flacon de perfusion Gants stériles Compresse stériles Urinal pour femme Sonde urinaire FOLEY n°12 ou béquillée MERCRYL LAURYL

1-CATHETERISME : 

1-CATHETERISME Patiente en DD, jambes fléchies et en abduction Asepsie rigoureuse: -désinfection des mains de l’opérateur +gants stériles -désinfection de la vulve et du méat urinaire (Mercryl) La sonde est positionnée dans la vessie Gonfler le ballonnet (si sonde a ballonnet)

Slide 23: 

Vider complètement la vessie Perfusion accordé à la sonde, tubulure purgé Le flacon est situé à environ 50cm au dessus de la table d’examen

CATHETERISME VESICAL : 

CATHETERISME VESICAL

2-REMPLISSAGE DE LA VESSIE : 

2-REMPLISSAGE DE LA VESSIE Le remplissage se fait sous surveillance scopie Commence d’abord lentement, puis après le débit peut être augmenté. Prise des clichés en remplissage progressif sur film grand format Face malade en DD début et fin de remplissage Obliques OPD OPG

REMPLISSAGE VÉSICALE : 

REMPLISSAGE VÉSICALE

OBLIQUE EN REPLESION : 

OBLIQUE EN REPLESION

3-CYSTOGRAPHIE : 

3-CYSTOGRAPHIE Lorsque la vessie est pleine: besoin d’uriner signalé par la patiente et vérification scope La réplétion vésicale nécessite 300à400mL -Clichés en DD recherche de reflux vésico urétral -série de face et obliques au repos, et en effort de poussée

REPLESION VÉSICALE : 

REPLESION VÉSICALE

4-ÉTUDE MICTIONNELLE : 

4-ÉTUDE MICTIONNELLE Retirer la sonde Installer la patiente sur un tabouret percé muni d’une cuvette (urinal pour femme). Lorsque la patiente signale la miction: 1 à 2 films sont réalisés en OPD et OPG 2 profils stricts

OBLIQUES MICTIONNELS : 

OBLIQUES MICTIONNELS

5-ÉTUDE POSTMICTIONNELLE : 

5-ÉTUDE POSTMICTIONNELLE Immédiatement après miction complétée au toilette Un cliché de face d’ensemble La recherche de reflux vésico urétéral se fait: -pendant le remplissage -en effort de poussée, vessie pleine -en permictionnel -en postmictionnel

POSTMICTIONNEL : 

POSTMICTIONNEL

VARIANTE : 

VARIANTE Urétrographie rétrograde: Indication exceptionnelle Effectuée à l’aide d’une canule à dépression pneumatique, type tulipe d’hystérographie, embout placé dans le méat urinaire Étude mictionnelle en position couchée

Canule type tulipe : 

Canule type tulipe

INCIDENTS /ACCIDENTS : 

INCIDENTS /ACCIDENTS Infection: très rare si asepsie rigoureuse Traumatique: exceptionnelle si sonde adaptée

RÉSULTATS NORMAUX : 

RÉSULTATS NORMAUX Capacité vésicale: 250 – 500 ml Parois vésicales régulières Pas de reflux urétéral actif ou passif Ouverture du col vésical en miction de 1 cm

RESULTATS PATHOLOGIQUES : 

RESULTATS PATHOLOGIQUES Reflux vésico urétéraux par grade

Slide 39: 

Reflux grade II

Slide 40: 

Reflux grade IV

Slide 41: 

Reflux grade V

Slide 42: 

Maladie du col vésical

Slide 43: 

Diverticule de la paroi

Slide 44: 

tumeurs