Prise en charge thérapeutique de l’hypertendu

Views:
 
     
 

Presentation Description

Quand débuter un traitement anti- hypertenseur ?

Comments

Presentation Transcript

Prise en charge thérapeutique de l’hypertendu : 

Prise en charge thérapeutique de l’hypertendu Dr HANNOUCHE K Service de médecine interne EPH de SIG Journée de formation médicale continue «  Les recommandations dans la prise En charge de l’hypertension artérielle  »EPH SIG 19 JUIN 2008 http://www.medespace.net Share what you know and learn what don’t

Quand débuter un traitement anti- hypertenseur ? : 

Quand débuter un traitement anti- hypertenseur ? 1-LE NIVEAU DE LA TENSION ARTERIELLE SYSTOLIQUE ET DIASTOLIQUE. 2-LE NIVEAU DU RISQUE CARDIOVASCULAIRE.

Indication du traitement : 

Indication du traitement

But du Traitement : 

But du Traitement réduire la morbi-mortalité cardiovasculaire. réduire chiffre TA. corriger les FDR associés modifiables. prévenir les complications de HTA. favoriser l’observance.

Objectifs Tensionnels : 

Objectifs Tensionnels  Diabète associé  Insuffisance rénale associée Insuffisance rénale + protéinurie > 1g/24 heures  Sujet hypertendu < 140/90 mmHg < 130/80 mmHg < 130/80 mmHg < 125/75 mmHg

Stratégie thérapeutique : 

Stratégie thérapeutique Les mesures hygiéno-diététiques . Les modifications des habitudes de vie sont la pierre angulaire de la prévention et de la prise en charge de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires. Traitement médicamenteux.

Mesures Hygiéno-diététiques : 

Mesures Hygiéno-diététiques L’arrêt du tabac. L’arrêt de la consommation d’alcool. Diététique non athérogéne. Réduction du poids et Maintien d’un BMI idéal - (BMI :18,5 et 24,9 kg/m2) -Tour de taille: < 102 cm pour les hommes < 88 cm pour, les femmes Faire de l’activité physique. Diminution apport en sodium: < 5g/jour de Nacl.

Choix des médicaments et stratégie d’utilisation : 

Choix des médicaments et stratégie d’utilisation Tenir compte: Antécédents cardio-vasculaires , les maladies associées ; les contres indications , effets secondaires . Béta-B ARA IEC Diurétique I .calcique

Slide 9: 

BITHERAPIE choisir ? -HTA modérée -Risque modéré -PA cible standard -HTA plus sévère -Risque élevé /très élevé -PA cible basse Association faible dose Monothérapie faible dose Même MDC pleine dose Changer MDC Faible dose Même association Pleine dose 3éme MDC faible dose Monothérapie Pleine dose PA cible non atteinte* *À PRENDRE EN COMPTE Non adhésion? HTA secondaire? Effet de la blouse blanche? Médicaments ou habitudes de vie pouvant entraver le traitement? TRITHERAPIE Pleine dose

Traitement individualisé : 

Traitement individualisé

Contre indication absolue : 

Contre indication absolue Thiazidiques : goutte. B.bloquants : BAV( grade2-3), asthme. I.calciques : BAV(grade2-3), insuffisance cardiaque . IEC : grossesse, œdème angioneurotonique, hyperkaliémie, sténose bilatérale des artères rénales ARA : grossesse, hyperkaliémie, sténose bilatérale des artères rénales Anti-aldostérone : hyperkaliémie, insuffisance rénale. Sd métabolique/risque diabète Diurétique thazidique +B.bloquant

Traitement des facteurs de risques : 

Traitement des facteurs de risques Contrôle glycémique ,chez le diabétique. Correction d’une dyslipidemie: Statines, en prévention primaire ou secondaire. Aspirine, une fois la pression artérielle stabilisée.

Le bénéfice de la réductions modestes et durables des facteurs de risque ? : 

Le bénéfice de la réductions modestes et durables des facteurs de risque ? Emberson et al. Eur Heart J. 2004;25:484-491.

Hypertension résistante : 

Hypertension résistante Persistance TA > PA cible ( MHD + au moins 3 Mdc dose adéquate) Causes : Mauvaise observance du traitement. Alcoolisme, prise de poids. Médicamenteux / produits augmentant la TA: CTC, AINS, cocaïne. SAS. Association Mdc non synergique. HTA secondaire méconnue Néphropathie Surcharge volémique liée à : IRC, apport sodé excessif, hyperaldostéronnisme, traitement diurétique insuffisant.

Les urgences hypertensives : 

Les urgences hypertensives Les principales urgences: Encéphalopathie hypertensive Hypertension maligne HTA+Dissection aortique HTA+IDM HTA+OAP HTA+Syndrome de menace HTA + Hémorragie méningée ou AVC Crise de phéochromocytome Surdosage de drogues illicites : cocaïne, amphétamines…. Rebond suite a l’arrêt de certains antihypertenseurs Éclampsie ou HTA sévère pendant la grossesse CAT: H – Intrr - examen clinique -Bilan –Trt:Nicardipine-urapidil-labétolol But :réduction 20 à 25% de la TA initiale à la première heure Éviter une chute brutale  risque de sous perfusion rénale, cardiaque, cérébrales.

Slide 16: 

Diagnostic d’hypertension La PA est-elle en dessous des valeurs cibles pendant 2 visites consécutives? Moyens hygiéno-diététiques avec ou sans traitement pharmacologique Symptômes !!! hypertension grave, intolérance au traitement Suivi à intervalles de 3 à 6 mois* le suivi Une fois/an : ECG Echo cœur FO Albuminurie oui

Conclusions1 : : 

Conclusions1 :

Slide 18: 

L'hypertension artérielle appelée « le tueur silencieux", peut rester silencieuse avant de provoquer de graves complications , d’où « l’intérêt du dépistage ». Le niveau de tension artérielle n’est que l’une des composantes du risque cardiovasculaire dont la stratégie de prise en charge nécessite une approche globale.

Conclusions 2 : : 

Conclusions 2 :

Slide 20: 

HTA plus sévère Risque élevé Association faible dose -Se rappeler des associations synergiques -Quand commencer une Bithérapie a faible dose? ARA IEC BB DIURETIQUE IC

MERCI : 

MERCI

authorStream Live Help