ALLOIMMUNISATION FOETO-MATERNELLE

Views:
 
     
 

Presentation Description

Moindre brèche placentaire  passage des antigènes fœtaux dans l’organisme de la mère entraînant des réponses immunologiques.

Comments

Presentation Transcript

ALLOIMMUNISATION FOETO-MATERNELLE : 

ALLOIMMUNISATION FOETO-MATERNELLE http://www.medespace.net Share what you know, learn what you don’t

PLAN : 

PLAN INTRODUCTION DEFINITIONS LES ANTIGENES DE L’ALLOIMMUNISATION FOETO-MATERNELLE (AFM) CIRCONSTANCES DE SURVENUE DE L’ AFM MECANISMES DE L’ AFM DIAGNOSTICS TRAITEMENT ET PREVENTION CONCLUSION

I-INTRODUCTION (1) : 

I-INTRODUCTION (1) Grossesse: état de tolérance de la mère vis-à-vis du fœtus antigéniquement différent  Non rejet Tolérance: au niveau du placenta, un processus immunologique régulé par la protéïne HLA G du CMH Moindre brèche placentaire  passage des antigènes fœtaux dans l’organisme de la mère entraînant des réponses immunologiques.

I-INTRODUCTION (2) : 

I-INTRODUCTION (2) Les anticorps immuns de type IgG, résultant de la présence d’un antigène fœtal ou d’une transfusion incompatible chez la mère, traversent le placenta  destruction des ¢ cibles portant cet Ag Les anticorps naturels ou réguliers du système ABO de la mère, de type IgM, ne traversent pas le placenta

II- DEFINITIONS (1) : 

II- DEFINITIONS (1) Alloimmunisation foeto-maternelle: induction d’une réponse immunitaire chez la mère par la présence d’un alloantigène du fœtus dans la circulation maternelle, entraînant une destruction des ¢ foetales porteurs de cet alloantigène  incompatibilité materno-foetale

II- DEFINITIONS (2) : 

II- DEFINITIONS (2) Alloimmunisation post transfusionnelle: immunisation avec un alloantigène introduit par transfusion sanguine  incompatibilité materno-foetale Hétéro-immunisation: immunisation par antigénémie croisée de certains germes avec les antigènes A ou B du syst ABO, au cours d’une infection, vaccination ou sérothérapie  incompatibilité materno-foetale: 2% Nnés

III- LES ANTIGENES DE L’ALLOIMMUNISATION FM : 

III- LES ANTIGENES DE L’ALLOIMMUNISATION FM Divers alloantigènes : Antigènes érythrocytaires: Système ABO (A,B), système Rhésus (D, c, E), syst Kell, syst Duffy, syst Kidd, syst MNSs Antigènes plaquettaires : système Human Platelet Antigen: HPA-1, HPA-5, HPA-3, HPA-4, HPA-9bw Antigènes leucocytaires: système HLA Antigène des syncitiotrophoblastes du placenta Ag Endopeptidase neutre EPN

IV- CIRCONSTANCES DE SURVENUE DE L’ALLOIMMUNISATION FM : 

IV- CIRCONSTANCES DE SURVENUE DE L’ALLOIMMUNISATION FM Pour les érythrocytes: grossesse incompatible (antérieure surtout) Pour les leucocytes grossesse incompatible Pour les plaquettes: grossesse incompatible actuelle ou antérieur, prédisposition: antiHPA-1 et HLA-DR3 ou DRw52a, antiHPA-5 et HLA-DRw6 Pour l’Ag EPN du syncitiotrophoblaste: mutation du gène MME

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM : 

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM A) Alloimmunisation erythrocytaire Traumatismes du placenta ou des membranes (choc, avortement, amniocentèse, HRP et surtout accouchement)  contact du sang fœtal et du sang maternel  passage des GR fœtaux dans la circulation maternelle. Si antigènes érythrocytaires fœtaux différents de ceux du groupe érythrocytaire maternel  Réaction immunitaire maternelle dirigée contre eux  Production d’hémolysines spécifiques  Maladies Hémolytiques du NNé

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM : 

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM A) Alloimmunisation erythrocytaire Intensité de la réaction dépend de: L’immunogénicité de l’antigène: - D > kell > E > c > Fya > Jka > e > C > Ss. - faible antigénicité ABO des érythrocytes foetaux la quantité de GR fœtaux passée dans la circulation maternelle (appréciée par le test de KLEIHAUER): Rapport 1/10000 traduit le passage de 0,5cc de sang fœtal

Test de KLEIHAUER : 

Test de KLEIHAUER

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM : 

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM A) Alloimmunisation erythrocytaire Fréquence: 1/ Les antigènes du groupe ABO: 95% des femmes O ayant des enfants A ou B. 2/ L'antigène Rhésus D: 75% des enfants de mères Rh- et de père phénotype D 50 % des immunisation Rhésus, la plus grave. 3/ L’antigène Rhésus c 2 % des immunisation Rhésus 4/ L’antigène Rhésus E 5/ Les antigènes des systèmes Kell, Kidd ou MNSs

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM : 

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM B) Alloimmunisation plaquettaire Passage plaquettaire (spontanée) du fœtus vers la mère dès 14ème semaine. Expression des Ag HPA-1 et HPA-3 vers 18ème semaine. Si incompatibilité  immunisation anti-plaquettaire  thrombolyse  thrombopénie: Sd hémorragique in utero ou à la naissance. Atteinte de la première grossesse

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM : 

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM C) Alloimmunisation antiHLA Echange leucocytaire à partir de la fin du premier trimestre, plus intense avant et per natal. Si incompatibilité  immunisation anti-leucocytaire

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM : 

V- MECANISMES DE L’ALLOIMUNISATION FM D) Alloimmunisation anti EPN: Présence d’endopeptidase neutre (EPN,CD10) à la surface des syncytiotrophoblastes du placenta  immunisation d’ une mère génétiquement déficiente en EPN  fixation des anticorps sur leur cible antigénique: les cellules épithéliales glomérulaires (podocytes) du fœtus, induisant la formation de dépôts extra-membraneux  glomérulonéphrite extra-membraneuse anténatale

VI- DIAGNOSTICS : 

VI- DIAGNOSTICS 1-1- ALLOIMMUNISATION RHESUS ANTI-D: Diagnostic au cours de la grossesse: - Parents rhésus incompatible: Mère Rh-, Père Rh+ - ATCD obstétricaux immunisants, pathologies des foetus précédents (anasarque, ictère néonatal...) - RAI anti-D, par coombs indirect, positif - Dosage quantitatif anti-D: mort in-utero si >1μg/ml. - Dosage bilirubine/amniocentèse: (diagramme de Liley) - Prélèvement de sang foetal (> 20° SA): groupage, dosage de l'hémoglobine, test de coombs direct - Surveillance du fœtus: anasarque, mort in utero 1) ALLOIMMUNISATION DANS LE SYSTEME RHESUS

VI-DIAGNOSTICS : 

VI-DIAGNOSTICS 1-1- ALLOIMMUNISATION RHESUS ANTI-D: Diagnostic à la naissance: Ex de l’enfant: clinique : ictère intense et anémie hémolytique sévère, anasarque foeto-placentaire, biologique : Groupe sanguin: Rh+ Coombs direct: positif NFS: degré de l'anémie Bilirubine libre augmentée Ex de la mère : groupe sanguin Rh-, RAI anti D (+)

VI-DIAGNOSTICS : 

VI-DIAGNOSTICS 1-2- ALLOIMUNISATION RHESUS anti c: Immunisation identique à l’incompatibilité anti-D Pendant la grossesse: - Etude du phénotype maternel, - RAI et dosage pondérale des anti c A la naissance: - Enfant: ictère intense et anémie sévère, Coombs direct positif, Bilirubine libre augmentée - Phénotypes mère et enfants différents - RAI maternel (+) 1-3- ALLOIMUNISATION RHESUS anti E - Risque fœtal moins grand, anémie secondaire sévère, même description biologique

VI-DIAGNOSTIC : 

VI-DIAGNOSTIC ALLOIMMUNISATION DANS LE SYSTEME ABO: Dès la première grossesse Pas d’atteint fœtale sévère: faible antigénicité ABO des GR foetaux et existence de ces mêmes sites antigéniques dans d'autres systèmes cellulaires Pendant la grossesse: Asymptomatique Recherche anticorps anti-ABO inutile 2) ALLOIMMUNISATION DANS LE SYSTEME ABO

VI-DIAGNOSTIC : 

VI-DIAGNOSTIC A la naissance: Ictère précoce ou plus tardif (max au 5°-8° jour) avec anémie hémolytique peu marquée. Groupages sanguins maternel et néonatal: Quatre situations possibles: la mère est O et l'enfant est A la mère est O et l'enfant est B la mère est A2 et l'enfant est B la mère est A2 et l'enfant est AB. Recherches chez l'enfant et chez la mère des anticorps immuns anti-A ou B: positives Test de Coombs direct chez l'enfant: recherche d'Ig G fixés sur les hématies de l'enfant rarement positive 2) ALLOIMMUNISATION DANS LE SYSTEME ABO

VI-DIAGNOSTIC : 

VI-DIAGNOSTIC - Phenotypage et RAI maternel - Phenotypage et coombs direct chez l’enfant 3-1- IMMUNISATION ANTI-KELL: - Rare, souvent grave: hémolyse et sidération de l’érythropoïèse  Exsanguino-transfusion 3-2- IMMUNISATIONS ANTI-DUFFY, ANTI-KIDD, ANTI-M OU ANTI-S : - Rares et peu sévères 3) ALLOIMMUNISATION DES AUTRES SYSTEMES

VI-DIAGNOSTIC : 

VI-DIAGNOSTIC ALLOIMMUNISATION PLAQUETTAIRE: ATCD thrombopénie néonatale groupes plaquettaires maternel et paternel incompatibles recherche d’anticorps maternels antiHPA-1ou antiHPA-5 ou antiHPA-3 ou antiHPA-4 ou antiHPA-9bw groupe plaquettaire fœtal ou du nouveau-né Thrombopénie : Pendant la grossesse / Echo anténatale: Hémorragie Intracrânienne, hydrocéphalie, porencéphalie A la naissance: sd hémorragique, purpura pétéchial 4) ALLOIMMUNISATION PLAQUETTAIRE

VI-DIAGNOSTIC : 

VI-DIAGNOSTIC ALLOIMMUNISATION ANTI HLA Système HLA maternel et paternel incompatibles recherche d’anticorps maternels anti HLA Système HLA fœtal ou du nouveau-né 5) ALLOIMMUNISATION ANTI LEUCOCYTAIRE

VI-DIAGNOSTIC : 

VI-DIAGNOSTIC ALLOMMUNISATION ANTI-EPN Clinique: GNEM anténatale Insuffisance rénale chronique (primitive), d’apparition retardée Paraclinique: Recherche dépôts anticorps anti EPN au niveau des podocytes 6) ALLOMMUNISATION ANTI-EPN

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION : 

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION 1) Alloimmunisation rhésus D Prévention grossesse ultérieure: - Injection d’Ig anti-D dans les situations à risque, dans les 72 heures qui suivent. Posologie:100µg d’anti-D neutralise 5cc de sang foetal. Efficacité contrôlée par le test de Kleihauer. Traitement fœtus ou nouveau né: - Fœtus: transfusion ou exsanguino-tranfusion - Nné: Photothérapie +++ et transfusion compatible, exsanguino-transfusion rarement

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION : 

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION 2) Les autres alloimmunisation rhésus Inexistence des Ig spécigiques pour la prévention Traitement: photothérapie, utilisation de sang phénotypé compatible si transfusion 3) Alloimmunisation des autres systèmes érythrocytaires: Traitement: photothérapie, utilisation de concentrés d'hématies phénotypées compatibles si transfusion

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION : 

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION 4) Alloimmunisation dans le système ABO: Aucune prévention n'est possible. Traitement: Photothérapie suffit le plus souvent. Transfusion, très rarement, avec du sang du groupe O sans anticorps immuns anti-A ou B .

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION : 

VII-TRAITEMENT ET PREVENTION 5) Alloimmunisation antiplaquettaire Pendant la grossesse: Traitement maternel si >12 SA: injection d’Ig IV par semaine et corticothérapie Traitement du fœtus avant accouchement si thrombopénie < 50.000/mm3: transfusion funiculaire de plaquettes maternelles déleucocytées et irradiées ou de plaquettes de donneur compatible A la naissance: thrombopénie < 30.000: transfusion ou exsanguino thrombopénie < 50.000: corticoΘ ou Ig IV pendant 2j

VIII- CONCLUSION : 

VIII- CONCLUSION Tolérance immunitaire du fœtus par la mère, en particulier l’innocuité des IgM anti-A ou B Possibilité d’immunisation foetomaternelle antierythrocytaire, antiplaquettaire ou anti EPN… Risque d’immunisation anti-D chez les mères Rh-, AC hémolysine potentiellement graves pour le fœtus. Prévention par l’injection d’IgG anti-D dans les situations à risque Recherche des anticorps irréguliers RAI si suspicion d’alloimmunisation foetomaternelle.

BIBLIOGRAPHIE : 

BIBLIOGRAPHIE Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français. Recommandation pour la pratique clinique. Prévention de l’alloimmunisation Rhésus D foetomaternelle, 2005. EASON E, FUNG KEE FUNG K. Prévention de l’alloimmunisation foetomaternelle Rhésus. Directives cliniques de la Société des Obstétriciens et Gynécologues de Canada, 2003, N°133. FRANCOUAL C, HURAUX-RENDU C, BOUILLE J. Incompatibilités sanguines foetomaternelles. Pédiatrie en Maternité, Flammarion Médecine-Sciences 2è édition, 2002 : 239-246. GOUDEMAND M., SALMON C.H. Sécurité transfusionnelle. Immunohématologie et immunogénétique. Flammarion Médecine-Sciences. JULLIEN E. Alloimmunisation materno-fœtale anti-HPA-9BW (Maxa) : difficultés diagnostiques et thérapeutiques, à propos de huit familles. XXIIème Congrès de la Société Française de Transfusion Sanguine. Saint-Malo, 28-30 juin 2005 KAPLAN C. Allo-immunisation materno-fœtale plaquettaire : les thrombopénies fœtales et néonatales. XXXVèmes Journées Nationales de la Société Française de Médecine Périnatale. Tours, 28 octobre 2005 RONCO P. Alloimmunisation foetomaternelle et maladie rénale : faits et perspectives. Séance inter académique, Académie des Sciences de l’Institut de France, Déc 2005 SEROUSSI. H. Diagnostic biologique d'une immunisation foetomaternelle. ww.gyneweb.fr TCHERNIA G, KAPLAN C, TERTIAN G. Thrombopénie néonatale immune. Archives de Pédiatrie, 1991, 48: 355-361. VAUTHIER-BROUZES D, LEFEBVRE G, SAADA P, DARBOIS Y, KAPLAN C. Alloimmunisation plaquettaire materno-fœtale découverte devant une hémorragie intracérébrale foetale in utero : proposition de prise en charge pour la grossesse suivante.  Journal de gynécologie obstétrique et biologie de la reproduction,  2000 vol. 29, no1, pp. 73-76 (22 ref.) Masson, Paris, FRANCE

authorStream Live Help