evaluation_des_competences

Views:
 
Category: Education
     
 

Presentation Description

No description available.

Comments

Presentation Transcript

Évaluation des compétences des élèves:

Évaluation des compétences des élèves Pourquoi travailler par compétences et qu’est-ce qu’une compétence ? Évalue-t-on par compétences ou évalue-t-on des compétences ? Dans quel cadre évaluer une compétence ? Comment passer d’une évaluation traditionnelle à l’évaluation de compétences ? Comment rendre compte du niveau de compétences d’un élève ? Quels sont les points essentiels à retenir pour ne pas se tromper d’objectifs ? De quels outils dispose-t-on pour réussir à faire travailler les élèves par compétences ?

Les compétences des élèves:

Les compétences des élèves BO N°29 du 20/7/2006 : Socle commun de connaissances et de compétences Une compétence est un savoir vivant , un ensemble articulé de ressources diverses (connaissances, capacités, attitudes) que l’élève mobilise pour affronter une situation ou résoudre un problème. La compétence est maîtrisée lorsque dans une situation nouvelle l’élève agit avec réussite en mobilisant ses ressources. Elle peut donc être définie comme l’aptitude qu’a un élève à utiliser ce qu’il a appris dans de nouvelles circonstances (Carette 2008). Loi N°2005-380 d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école Chaque grande compétence du socle est conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps, de capacités à les mettre en œuvre dans des situations variées, mais aussi d’attitudes indispensables tout au long de la vie , comme l’ouverture aux autres, le goût pour la recherche de la vérité, le respect de soi et d’autrui, la curiosité et la créativité.

Évaluation des compétences ou par compétences ?:

Évaluation des compétences ou par compétences ? Regardons le titre du CP491 Ne pas confondre compétence (LPC) et compétence élémentaire = procédure Les évaluations sont utilisées pour prononcer : un passage de classe une orientation un niveau certifié par un examen Une évaluation certificative mesure un niveau de performance à un moment donné [3] et non pas les compétences réelles d’un élève. Une évaluation des compétences (LPC) mesure un degré d’atteinte [2] des compétences dans une situation adaptée à un niveau et ne présume pas de l’avenir . Une évaluation par compétences relève de l’évaluation formative dans le cadre d’un enseignement par compétences [1] , d’abord élémentaires (capacités techniques et méthodologiques), puis complexes (tâches complexes)

Le cadre d’évaluation des compétences:

Le cadre d’évaluation des compétences Une compétence, combinaison de connaissances fondamentales, de capacité à les mettre en œuvre et d’attitudes est évaluable dans une situation complexe de l’école ou de la vie Une connaissance fondamentale ou une capacité sont évaluables dans le cadre d’une tâche simple (procédure) : restitution d’une notion, exploitation d’un document, mise en relation, communication scientifique, etc. Une attitude est évaluable dans le cadre d’une tâche complexe Travail de groupe en ateliers mosaïque Sortie de terrain Projet EDD ou santé IDD, TPE, EdE 1. Précisez si les êtres vivants sont répartis au hasard dans un environnement (Cn1). 2. Énumérez les caractéristiques expliquant la différence de peuplement d’un endroit orienté au nord et d’un endroit orienté au sud (Cn1). 3. Indiquez comment les nuages modifient l’éclairement et la température d’un milieu (Cn1). A partir du graphique, indiquez comment varie le nombre de phasmes observés dans la haie, du coucher au lever du soleil. Vous citerez des données chiffrées (I3). Dites en quoi cette microphotographie montre ce qu’est une fécondation.

D’évaluer à évaluer des « compétences »:

D’évaluer à évaluer des « compétences » Évaluer par tâches simples Évaluer les connaissances [S1 ou S2, C1] en sommatif ou en évaluation diagnostique Se limiter aux notions fondamentales, utiles en cohérence verticale (Cf. LPC, socle) Choisir les verbes d’action adéquats : Cf. grille Choisir la forme du questionnement : Définition, QO, QCD, QCM, schéma à annoter, etc. Évaluer les capacités [I1, I2, R2, C1, C2, F1 guidé, F3, M1, M2] Graduer le nombre de documents et le passage I1-I2  R2 Graduer la difficulté du document et le niveau d’exigence du questionnement Choisir des verbes d’action adéquats : Cf. grille Dissocier connaissances (fournies) et capacités (à évaluer) Réfléchir à ce qui peut être évalué en formatif et construire le sommatif en cohérence avec les apprentissages. L’évaluation diagnostique peut y contribuer ( AP) Évaluer les attitudes (Compétences 6 et 7) Les attitudes sont parfois évaluables en apprentissage (travaux de groupe sur protocole)

D’évaluer à évaluer une compétence:

D’évaluer à évaluer une compétence Évaluer dans le cadre d’une tâche complexe Évaluer les connaissances [S2, C1, C2] Les connaissances sont fournies ou un accès leur est donné (manuel, Internet, etc.). En apprentissage, la tâche complexe peut permettre de faire évoluer la représentation d’une théorie. En sommatif, elle permet d’évaluer l’utilisation des connaissances en situation nouvelle mais pas leur restitution. Une fiche d’aide peut apporter les connaissances nécessaires et non acquises. Évaluer les capacités [I1, I2, R1, R2, C1, C2, F1, F2, F3, M1, M2, M3]  DI de + en + complète Certains documents sont fournis, d’autres sont suggérés (recherche sur l’Internet), d’autres sont à construire [F2,F3] L’élève choisit sa démarche de résolution du problème scientifique ou de la question ouverte Des fiches d’aide techniques sont proposées par rapport à I2, F2, F3 Des fiches d’aide à la résolution peuvent être proposées en cas de blocage L’évaluation est possible en formatif, comme en sommatif Évaluer les attitudes (Compétences 6 et 7) [R1, F1, F2,C2, DD] Toutes les attitudes sont évaluables en apprentissage (travaux de groupe, sortie, projet) comme en sommatif (TP avec compte-rendu, exposé, IDD, TPE, EdE) dont l’aptitude à s’organiser, à écouter, à exercer son esprit critique, à manifester curiosité et initiative, à faire preuve de responsabilité, etc.

Rendre compte de l’évaluation d’une compétence:

Rendre compte de l’évaluation d’une compétence La note exprime la moyenne pondérée d’un niveau de performance L’évaluation binaire d’une compétence : A/NA L’évaluation par un code couleurs : trois ou quatre couleurs ? Ou A*, A, B, C, D, E NA ECA A NA ECA PA A L’évaluation par ceintures Blanche niveau accessible à tous Noire compétence acquise L’évaluation par cible

Vade-mecum de l’évaluation d’une compétence:

Vade-mecum de l’évaluation d’une compétence Accepter d’affronter des difficultés Admettre que l’évaluation par compétences n’est pas une méthode pédagogique Ne pas tomber dans « l’usine à cases » : une compétence entre dans la grille si elle est indispensable à l’élève, si elle est abordée plusieurs fois dans l’année Utiliser les items du socle commun, pour ne pas travailler pour rien Aller vers une grille unique pour les quatre années de collège Décliner cette grille unique en niveaux d’exigence par niveau de classe ou par cycle Adopter une échelle à quatre barreaux Évaluer une à trois compétences à la fois (5 au maximum en eévaluation certificative) Considérer la note comme complémentaire du bilan de compétences Faire des bilans intermédiaires des compétences évaluées Considérer les validations intermédiaires comme des moments de mise en place d’une remédiation Valider en binaire A/NA Travailler en équipe pour accorder une même signification aux items et intégrer pleinement les compétences 6 et 7

Des outils pour travailler par compétences:

Des outils pour travailler par compétences http://eduscol.education.fr/cid55510/banque-de-situations-d-apprentissage-competence-3.html

Des outils pour travailler par compétences:

Des outils pour travailler par compétences

Exercices d’application (1) : tâches simples:

Exercices d’application (1) : tâches simples Consigne : 1. Créer individuellement et pour chaque document une tâche simple utilisant le verbe d’action adéquat pour entraîner à la maîtrise d’une compétence élémentaire [4ème] 2. Comparer vos productions au sein du groupe, puis produire pour chaque document un exercice sommatif consensuel, ayant pour objectif de valider une ou deux compétences élémentaires. Document 2a : Schéma d’un volcan effusif Document 2b : schéma d’un volcan explosif

Exercices d’application (2) : vers une tâche complexe:

Exercices d’application (2) : vers une tâche complexe Consigne : 1. Créer individuellement et pour chaque document une tâche simple utilisant le verbe d’action adéquat pour entraîner à la maîtrise d’une compétence élémentaire [1-2 : 5ème – 3 : 4ème] 2. Comparer vos productions au sein du groupe, puis produire une évaluation formative consensuelle. 3. Concevoir une tâche complexe [fin de 4ème] sur la base des mêmes documents (consigne et compétences évaluées)

Bilan sur l’évaluation des compétences:

Bilan sur l’évaluation des compétences Évaluation diagnostique Des moments d’évaluation formative au cours d’une tâche complexe Repérage des connaissances non stabilisées Repérage des capacités non stabilisées Remédiation par répétition, cours magistral explicatif Remédiation par des exercices portant sur les procédures simples Évaluation sommative des compétences (connaissances et capacités stabilisées) Valeur formatrice de la correction Différenciation pédagogique Fiche d’aide cognitive Fiches d’aide méthodologique et technique Sélection des compétences et du moment d’évaluation Auto - remédiation

authorStream Live Help