Exposé Prédation

Views:
 
     
 

Presentation Description

prédation

Comments

Presentation Transcript

Réalisé par : MABROUK Ayoub Responsable: Mr Y. OUHDOUCH :

Réalisé par : MABROUK Ayoub Responsable: Mr Y. OUHDOUCH Université Cadi Ayyad Faculté des Sciences Semlalia Département de Biologie La Prédation chez les microorganismes

PLAN:

PLAN I Introduction II Interactions entre les Microorganismes III La Prédation chez les Bactéries IV Quelque exemples de Prédation chez les Bactéries V Conclusion

Introduction:

Introduction Qu’est ce que la Microbiologie La microbiologie est la science qui étudie les organismes dont la taille est de l’ordre du micromètre (microbes ou micro-organismes) et qui par conséquent ne peuvent être vus à l’œil nu mais seulement avec un microscope

Qu’est ce que l’Ecologie Microbienne:

Qu’est ce que l’Ecologie Microbienne L’écologie microbienne est la science qui étudie les interactions existant entre les micro-organismes et leur milieu physique, entre les micro-organismes eux-mêmes ainsi qu’entre les micro-organismes et les organismes végétaux et animaux

Qu’est ce qu’un microorganisme?:

Qu’est ce qu’un microorganisme? Les microorganismes (du grec micro, petit et bios , vie) sont des êtres vivants invisibles à l’œil nu, unicellulaires ou pluricellulaires mais dans ce cas, les cellules ne sont pas différenciées en tissu.

Ecosystème :

Ecosystème Unité écologique composé de deux entités : la biocénose (l'ensemble des êtres vivants) et le biotope (milieu dans lequel ils vivent)

PowerPoint Presentation:

Dans un écosystème, de nombreuses espèces se rencontrent dans le même habitat, En interagissant avec les autres organismes et l’environnement le fonctionnement des écosystèmes est due à l’interaction entre les microorganisme et l’environnement selon la nature et l’effet de ses interaction on peut distinguer plusieurs types d’interaction : Commensalisme , Prédation , Mutualisme , Parasitisme…

II Interaction entre les Microorganismes :

II Interaction entre les Microorganismes Mutualisme Le mutualisme (du latin mutuus , réciproque) définit la relation dans laquelle un bénéfice réciproque revient aux deux partenaire. Cette relation est obligatoire et le mutualiste et l’hôte dépendent métaboliquement l’un de l’autre (facultative = proto-coopération)

Le commensalisme:

Le commensalisme Le commensalisme (du latin co -, « avec » et mensa , « table ») est relation biologique symbiotique entre deux êtres vivants dans laquelle l'hôte fournit une partie de sa propre nourriture et/ou l’habitat au commensal. L’hôtel n’obtient en revanche aucune contrepartie évidente de ce dernier (le bénéfice de cette relation n'est pas réciproque).

La Prédation:

La Prédation C’est relation dans laquelle l’organisme est consommé par un autre appelé prédateur afin d’en tirer de l’énergie et de nutriment.

Le parasitisme :

Le parasitisme Le parasitisme (du grec para, « à côté » et sitos , « blé, pain ») est une relation biologique symbiotique dont un partenaire (le parasite) tire profit (en se nourrissant, en s'abritant ou en se reproduisant) aux dépens de l‘autre (l’hôte)

III La Prédation :

III La Prédation Dès qu’un organisme vivant consomme un autre, on peut parler de prédation; On distingue ainsi cinq type de prédateurs: Herbivores Carnivores Parasitoïdes Parasites Cannibales

Qu’est-ce qu’un prédateur:

Un prédateur, c’est le chasseur, celui qui tue la proie. Il est à l’affût d’un gibier pour s’en nourrir. Le plus souvent, c’est un carnivore. Qu’est-ce qu’un prédateur

Qu’est-ce qu’une proie:

Qu’est-ce qu’une proie Une proie, c’est la cible du prédateur. Elle lui sert de nourriture.

IV Quelque exemples de Prédation chez les Bactéries :

IV Quelque exemples de Prédation chez les Bactéries Exemple 1: Bdellovibrio bacteriovorus Bdellovibrio bacteriovorus est ubiquiste en milieu marin et en eaux douces. Cette bactérie est extrêmement rapide et peut parcourir 1 mètre en moins de 2 heures!

Le cycle de vie de Bdellovibrio bacteriovorus:

Le cycle de vie de Bdellovibrio bacteriovorus Quand elle commence son attaque, B. bacteriovorus atteint sa proie (une bactérie Gram -) à la vitesse maximale et pénètre à l’intérieur. Dans le périplasme , la bactérie dégrade la membrane interne de sa proie et vit des produits de dégradation des protéines et des acides nucléiques.

Exemple 2 Vampirococcus :

Exemple 2 Vampirococcus Vampirococcus est un genre bactéries Gram négatives , de petite taille environ 0,6 µm Vampirococcus a été identifié comme parasite obligatoire aquatique qui est spécifique à Chromatium . Ils vivent, attachés à l'extérieur de leur hôte et attaquer par un pont cytoplasmique spécialisés.

PowerPoint Presentation:

Vampirococcus Daptobacter

la relation proies/prédateurs:

la relation proies/prédateurs Les prédateurs influencent le nombre de proies et vice-versa. S’il n’y a pas beaucoup de proies à tuer, le nombre de prédateurs va diminuer car certains mourront de faim. Si le nombre de proies augmente, le nombre de prédateurs le fera lui aussi pour que cela crée un équilibre.

Schéma illustrant la relation proies/prédateurs :

Schéma illustrant la relation proies/prédateurs Augmentation du nombre de prédateurs Augmentation du nombre de proies Diminution du nombre de proies Diminution du nombre de prédateurs Temps d’ajustement

CONCLUSION :

CONCLUSION Au revoir Merci de Votre Attention

authorStream Live Help