définition de guerre civile

Views:
 
Category: Entertainment
     
 

Presentation Description

No description available.

Comments

Presentation Transcript

slide 1:

University of California San Francisco From the SelectedWorks of Rachid ELAÏDI Summer August 19 2019 Défnit ion de guerre civile.pdf Rachid ELAÏDI University of California San Francisco Available at : htps://works.bepress.com/rachid-eladi/7/

slide 2:

Rabat le 19/08/2019 Étude politique : Définition d’une guerre civile Préambule : Il s’agit d’un travail purement académique et un raisonnement qui m’est particulier suivant mon imaginaire intellectuel qui est une thèse qui stipule que toute guerre civile a un début et jamais une fin à condition que l’État reste le même et donc l’élément temps n’influe en rien sur l’évolution d’une guerre civile . Une force extérieure qui peut affronter le pouvoir en place est aussi une guerre civile dans la condition où existe un engouement de tout un peuple qui aspire à une liberté d’abord et ensuite à organiser la Cité en favorisant un État de droit et donc de redéfinir ce que peut être un État de droit. c’est un travail difficile et compliqué accessible aux chercheurs en science politique droit mathématique psychologiephilosophie. Je réponds donc à un monde qui m’étais permis de le voir et de le vivre. Cette étude n’est pas exhaustive et ne fait suite à aucune autre recherche mais ouvre la voie à un travail de recherche plus approfondi sur une définition plus exacte d’une guerre civile. Pour facilité la compréhension j’utilise un système de lecture continue. Il y a des caractéristiques et des causes qui me semble liés à une guerre civile les signes avant coureurs les symboles. Et donc un développement et politique et en droit et en psychologie sociale et en philosophie...et en mathématique traité sous forme d’une ‘’logique flou’’ qui est une branche de math qui étudie le flou quand l’exact se fait désirer... j’ai pu donner quelques exemples et discuter des thèses d’autres penseurs sur la question . Et donc j’ai étayé comme j’ai pu selon ma disponibilité et l’accès restreint à l’information . Donc cette étude est faite dans des conditions non excellentes mais juste un nécessaire pour pouvoir dégager un travail académique valable qui peut être une étude de référence si on tient compte du nombre peu nombreux d’études sur ce sujet. J’ai pu m’appuyer sur des témoignages personnels pour corroborer et surtout de donner une fluidité à cette étudesi je prenais des exemples sur les minorités et influentes et agissantes ...non pour eux et encore moins contre eux car par définition de la nature humaine il y a des bons et des mauvais partout mais surtout pour insinuer les méfaits que peuvent subir toute une populace tout un peuple de la part des minorités qu’on sous-estime trop et plus particulièrement des éléments et non dans l’intégralité des minorités... Il ne s’agit aucunement d’une incitation à une guerre civile car cette étude ne s’adresse pas

slide 3:

au peuple mais à un monde intellectuel plus averti à des chercheurs en science politique en philosophes en psychologie de masse ...donc comme disait Voltaire ‘’ le pouvoir ne doit pas craindre les philosophes puisquils ne sadressent pas au peuple et que les personnes capables de les lire et de les comprendre sont de toute façon très peu nombreuses’’ . Je développe des cas précis car je ne fais que refléter les sentiments de tout un peuple qui m’était permis de vivre et la crainte qui se dégage de cette peur pré-établie par tout un pouvoir en place dans les différents pays arabes puisque je me limite à ces pays alors que cette étude peut inclure facilement d’autres pays musulmans ou autres. J’insinue de ‘’devrait être juger à la vindicte populaire’’ car ce cas de figure a été traité dans toutes les guerres civiles que l’histoire de l’humanité rapporte par la vindicte populaire et donc cette guerre civile ne diffère en rien des autres guerres civiles et le résultat devrait être la vindicte populaire . Loin de moins de donner mon avis je suis donc impartial et neutre...de même quand je traite des minorités et je nomme une minorité j’insinue toute communauté minoritaire influente et agissante mais pour fixer les idées je nomme par le nom certaines minorité au MarocAlgérieÉgypte ... mais il s’agit d’un travail plus général qui couvre toutes les minorités influentes et agissantes du monde arabe qui veut dire des éléments de ces minorités et non l’intégralité des minorités car il y a des bons et des justes et des mauvaiscomme partout… Une guerre civile est toujours à craindre depuis l’époque des pharaons . Pythagore disait il y a plus de cinq siècle av J.-C. ‘’ il n’existe que cinq choses contre lesquelles il faut se battre : les maladies et les passions du corpsl’ignorance les guerres civiles et les disputes de famille’’... Je décris donc un monde qui m’était autorisé à le voir à le vivre … les minorités au Maroccomme les autres ethnies dans tous les pays arabes et plus généralement les minorités qui ont une influence sur les décisions politique du pouvoir en place . Cette influence sentie par tout un peupleest parallèle et n’est jamais explicite et donc moins de projecteurs sur ces zones d’ombre d’un pouvoir arabe ... Quand je prenais le Maroc pour exemple ce n’est que des exemples et ne reflètent pas forcement une certaine réalitépour étayer une argumentation mais dans tous les pays arabes ont cette influence d’autres minorités au Maroc ces minorités sont berbères comme en Algérie en Égypte il y a des coptes et dans d’autres pays arabes existent d’autres minorités qui influent d’une manière ou d’une autre et misent sur l’endurance d’un certain État profond qui gère les politiques de l’État et le quotidien de tout un peuple pour qu’il ne se tourne pas contre le pouvoir en place. Et qu’un État de droit les fait peur car il réduirait les nuisances non démocratiques de ces minorités qui poussent vers une guerre à outrance ethnique...civile ou une autre forme de guerre qui réduirait les degrés de liberté de tout un peuple et c’est pour cette raison l’adage qui fonctionne le mieux est contrer les citoyens pour régner plus et de pire en pis. Il s’agit d’une définition plus large pour comprendre tous les contours et les limites et les causes et les conséquences...d’une guerre civile . Et de dire oui ou non pour une telle guerre et est-ce une des solutions car le chemin le plus court est une ligne droite. j’ai mis en exergue des valeurs et des non valeurs car c’est au chercheur de comprendre. On peut éventuellement expliciter l’être humain est celui qui crée et dirige son destin ou c’est une autre force extérieureun Dieu abstrait une autre base extra terrestre...qui manipule l’être humain sur la planète terre ‘’نيريخم مأ نيريسم’ et on peut par extension se définir vis-à-vis d’une existence cette force ou ce moteur…

slide 4:

... Comment peut-on définir une guerre civile . Ou encore quels sont les signes avant coureurs dune telle guerre. Mais une guerre civile en possède deux syllabes une guerre et civile . Qui veut dire quil sagit dune guerre très spécifique et particulière à une forme et que souvent cette guerre est décrite comme a-forme sans une forme conventionnelle . Il est certain la guerre dans son sens classique est une guerre des tranchées une guerre avec des armes aussi sophistiquées quon passait des jets de pierre à lépée à la mitrailleuse ...aux missiles par interposition aux armes nucléaires et la liste nest pas exhaustive car à chaque époque il y a une arme qui lui est appropriée fonction de tout un peuple fonction des politiques des États plus puissants La guerre selon Ninon Grangé est traitée d’une part comme un problème de théologieAugustin Thomas d’autre part comme un problème juridique et moral Thomas encoreCicéron et les théoriciens de la guerre juste et jajouterais celle conçue par les arabes comme le mal nécessaire pour convertir tous les mécréants à un Islam juste et durable cette dernière vision est sur quoi sest basée tous les colonisateurs et britanniques français portugaispour le Brésil et ensuite pour dautres pays espagnols pour lAmérique latine et pour les pays africains y compris le Maroc avec un affrontement faible devant Abdelkrim Alkhatabi qui avait su se dresser contre ce genre de colonialisme espagnol et français à la fois les néerlandais et même les allemands quoique la colonisation avait dautre fin plus économique à exploiter les richesses de ces pauvres pays africains et arabes mais le principe était toujours le même que celui des arabes qui concevaient les mécréants alors que le colonisateur concevait létat sauvage des indigènes quil fautsoit disant les libérer et de les ouvrir dans un monde plus libre plus moderne plus humain . Comme lécrivait Pierre Clastre dans Archéologie de la violence...ces hommes à l’état de nature n’avaient point encore accédé à l’état de société.De ce fait la guerre avait pris une tournure plus esclavagiste à rendre ces africains ces arabes décervelésschématiquement parlant et avait détruit tout autre croyance et convictions où évoluaient ces peuples pour les faire évoluer vers un monde plus européen plus occidental avec tous ses défauts et ses contres sens par rapport à ces peuples indigènes . Selon beaucoup dobservateurs et dont je suis un conçoivent que si ces peuples continuaient dans leur mode de vie ils arriveraient autant que les occidentaux et même meilleurs à des résultats plus évolutifs car tous les chemins mènent à Rome et la cible peut être atteindre de plusieurs côtés résultat est que limmigration est toujours en évolution croissante la courbe est une fonction exponentielle et aucun de ces occidentaux narrive à freiner et encore moins à faire décroître la courbepar calcul politique . Car tout ce monde dimmigrés est à la recherche de ce monde virtuel que leurs grands parents se sont embarqués à la recherche dun rêve à ignorer leur pays natal à créer des guerres gratuites que les gouvernements occidentaux défendent afin de laisser limage de lautre monde de jadis à savoir des esclaves avec une fin connue de tous les observateurs que les richesses de ces pays africains et arabes sont exploitées de Paris Londres Madrid...un colonisateur de loin comme un Dieu qui vous voit et vous exploite sans que ces pauvres peuples ne le voient. La guerre qui a donné naissance à des expansions à un alignement par conviction Islam christianisme donnait naissance donc à toute une Amérique Latine qui parle et pense en langue espagnole et en langue portugaise et toute une Afrique qui parle et pense en langue française espagnole portugaise...la guerre avait donc des vainqueurs qui ne sont rien dautres que les européens . Une Europe dite le vieux monde.

slide 5:

En sintroduisant dans ces pauvres pays et à la différence des arabes et sur témoignage des indonésiens que les arabes nont rien fait bouger des coutumes et des croyances des indigènes et se sont ces indigènes qui ont épousé de leur gré lIslam et ils ont fait de cette religion la religion dÉtat. Alors que les colonisateurs ont fait tout changé ils ont créé des tensions socialescréaient des asiles psychiatriques qui menaient à des guerres intensives et dont le colonisateur était à la fois juge et parti pris car cest le résultat escompté par les français les britanniques les espagnols...afin dexploiter les richesses naturelles en toute tranquillité et de les expédier en Europe. Il y va de soi ce genre de tensions est considérée en notre langage daujourdhui comme une guerre civile . Il est certain comme le souligne Ninon Grangé quil faut envisager le phénomène de violence organiséecollective et systématique ...qui mène à une guerre de tranchées après avoir mis le pays à feu et à sang Car cest de cette violence est née une guerre civile au départ et de tranchées ou encore par des missiles interposées ensuite sil existe au moins un pays derrière les violences à linstar de l Algérie vs Maroc ...chaque pays entraîne lautre dans une situation atroce et dont le pourquoi peut être une question des frontières ou des régions riches en matière naturelle ou sur le Sahara occidental où existe plus de 266.000km² plein de phosphate pétrole...et dont le colonisateur de jadis français espagnol et aujourdhui sous une certaine formeaméricain souffle toujours sur la braise pour faire rentrer les deux pays dans une guerre de tranchées quoique les armes sont plus sophistiquées et aucun des pays na besoin de creuser les tranchées. Le droit international est conçu par ces occidentaux et donc ils se permettent de le violer et les villes et les capitales sont menacées par les missiles de l’autre pays qui sont en généralde fabrication française américaine...se sont donc les colonisateurs qui passent dun niveau de colonialisme à un autre plus musclé plus armé ...il faut donc remarquer quune guerre civile mène automatiquement à une guerre à outrance si les colonisateurs ne se sont pas mis daccord sur lexploitation de ces richesses . LEspagne veut toujours reprendre le Sahara occidental les français sopposent et les américains font cavalier seul pour une exploitation dun terrain plein de richesses naturelles et dans le cas où existe une réticence de la part des pouvoirs en place la situation d’Algérie daujourdhui est un jeu denfants de dresser les citoyens entre-eux et de diviser le pays pour mieux régner: les berbères de Kabylie de Chaouiacontre les arabes en imposant une reconnaissance de leur culture de leur dialecte désuet ...même méthode pour le Maroc avec quatre dialectes berbères qui sont maintenant considérés comme un dialecte qui se dresse devant la langue arabe tout en sachant que ces dialectes nont rien de contenance ni scientifique ni sociale et encore moins psychologiqueen psychologie sociale. Ce qui existe est que l’État a peur de toute sorte de manifestations issues de ces berbères qui sont par ailleurs organisés car ils sont au doigt et à l’œil des colonisateurs français espagnols américains... la question qui simpose est le pourquoi du Rif marocain na pas pu développer une guerre civile localisée et ensuite répandue dans toutes les régions marocaines Même question sur la Kabylie en Algérie. Et là la guerre civile a des tenants et des aboutissants donc par définition une guerre civile est organisée et non spontanée … cette guerre est dabord théorique à Paris Madrid Washington...et ensuite il y a une pratique sur le terrain par des indigènes des asociaux ...et même par le pouvoir en place . Cela suppute que les gouvernants arabes africains sont des simples robots des exécutants... Il ne me semble pas comme lécrivait Pierre Clastre dans Archéologie ...les sociétés primitives sont des sociétés violentes leur être social est un être-pour-la-guerre car lorigine de sa violence et sa

slide 6:

survie il fallait manger ...exactement comme dans une guerre civile ou la priorité principale ou la revendication est la survie du citoyen lancien système narrive pas à faire fonctionner l’État dans ses multiples composantes. Le citoyen devient alors et par le hasard des choses un être fait pour une certaine guerre. La constitution de bandes dorganisations des individus et des groupes dont le citoyen est à la recherche de sa propre identité citoyenneté qui pose la question fondamentale de quel État appartient . Car il a besoin de se protéger de tous les intrus de lautre dune façon et générale et particulière . Cela nous mène à essayer de définir une guerre civile à la différence dune guerre militaire. Une guerre civile contient dans ses rangs tous les métiers et les chômeurs et les invalides ...des militaires et des anciens militaires des jeunes dans la conscription qui font leur service militaire des policiersdes chômeurs de longue date des seniors des jeunes de 20 ans ...tout le monde peut être ingrédient et donc la constitution de bandes organisées des groupes de défense de leurs territoires des individus dailleurs qui servent à former les citoyens aux tirs à poser des mines à court- circuiter tout se qui bouge au sabotage ...une situation à la libyenne à la syrienne...le nombre de réfugié en augmentation constante car tout le monde nest pas concerné par cet état de guerre car dun autre côté lancien système avait paralysé les gens psychologiquement parlant de ne pas comprendre ce quun État et ses services . Lexemple le plus explicite est celui des pays arabes les citoyens nont que le titre ils acceptent facilementles différents dictateurs les corrompus les bergagues les systèmes dinjustice dans toutes les articulations de l’État les gens sont depuis toujours au chômage chronique personne na le droit de jeter un doigt accusateur à l’État qui ne fait rien dautres que de spolier les richesses du pays en pétrole phosphate... et quand les gens sorganisent:apprennent à s auto-défendre à s auto-gouverner se sont souvent des ethnies des cultures et des dialectes différents et je prends pour exemple les berbères au Maroc comme les kabyles ou Chaouia en Algérie ces ethnies trouvent un écho positif de l’État car ils délivrent l’État des griffes des citoyens arabes et des minorités libresqui veulent en découdre avec un État qui montre ses muscles aux pauvres et aux faibles et cet État est commepar le hasard des choses un petit caniche devant les pays puissants et donc cet État est dictatorialil se permet le luxe de décider à la place des citoyens arabes en introduisant un dialecte berbère qui est une formule de colonisateur diviser pour régneret dont les berbères payeront un jour ce double jeu si on croit l’histoire tous les tenants du double jeu ont payé lourdement ce double jeuet de la part de l’État qui les utilise et de la part dune opposition farouche qui veut éliminer cette vermine de bergague qui exploite tranquillement et doucement les efforts et le travail des dissidents et des intellectuels...ce dialecte est maintenant au rang dune langue arabe ou une langue française...dans les institutions de l’État et oblige les citoyens arabes à apprendre ce dialecte cest un non-sens Ce dialecte est condamné davance au bercail . Le dialecte berbère nest pas une langue de révolution comme larabe le français ...mais une langue desclaves de ruse de soumission pendant plus de 2970 ans qui n’est pas une insulte ou un racisme ou un ostracisme...mais un réel historique et sociale et psychologique de tout un peuple... Le citoyen arabe comme berbère sont dans le spectatif de l’État . Lorganisation des cellules berbères incitent l’État à avoir un autre comportement momentané en attendant et à supposerde neutraliser ces berbères .car il faut organiser des cellules arabes qui saffronteront et qui se

slide 7:

frotteront aux citoyens berbères pour annuler toutes les avancées berbèressi cela peut être considéré comme une avancée . Il y va de soi les berbères sont manipulés par l’État dictatorial et démocratique à linstar de la France concernant limmigration par l’État profond … Car les dictateurs font des calculs tellement fins et grossiers à la fois pour manipuler les pauvres et les misérables citoyens . Du moment que le leitmotiv est toujours le même de senrichir plus et dinvestir dans le monde entier sauf dans le pays natal et donc une accumulation des milliards de dollars sur le dos et des berbères et des arabes des citoyen du monde arabe. L’État profond de ces dictateurspeut tout faire y compris de tuer les dissidents politiques les officiers militaires...et de faire un rappel annuel qui est une sorte de fêter leur méfait et cela peut durer des décenniescomme quoi cette attitude de tuer provienne d’un donneur d’ordre qui manque d’humanisme et de tout il ne peut être qu’un psychopathe juif et/ou autrequi simplifie tout et met les citoyens des pays arabes et les gouvernants et tous les membres de l’État profond dans l’embarras et active le passage vers une guerre civile. Par exemple Sissi est dans l’embarras car il est responsable des exécutions sommaires des prisonniers politiques ... Ce rappel des tueries annuel s’estampe avec un changement d’État profond qui ne peut se faire qu’avec une guerre civile ou une force extérieure...Et ce sont ce genre de donneur d’ordres néfastes qui contribuent énormément d’allumer la mèche d’une guerre civile et à l’évidence ces donneurs d’ordres se croient à l’abri de tout un système de revanche issu d’une guerre civile qui par définition aucun donneur de ce genre d’ordre et aucun exécutant de ce genre d’ordre et/ou aucun bergague ne serait à l’abri partout dans le monde ...mais il faut préciser qu’ils existent des personnes des bandes ethniques ou mixtes qui se forment et se développent en période de la dictature ou dans les membres on compte des inspecteurs et des commissaires de police des sous officiers et des officiers militaires des ingénieurs des médecins des chômeurs des hackers ...de toutes les professions et des sorciers des illusionnistes des psychologues et des psychanalystes...et depuis la chute du mur de Berlince genre de bandes organisées dans les pays arabess’est développé comme des champignonsjusqu’à nos jour et le monde est de plus en plus obscure V ous multipliez ce comportement d’allégeance de soumissions desclavagisme ...par des décennies depuis l’indépendance de ces États du colonisateur français1955 au Maroc 1962 en Algérie... vous obtiendrez des robots qui obéissent au doigt et à l’œil à un pouvoir dictatorial ces citoyens robots sont dans une force de Coriolis qui croient durs comme fer que se sont les arbres qui se déplacent ainsi il suffit davoir un bon point du pouvoir en place sous forme de respect sur un méfait commis par ces robots... et par ailleursces pauvres robots sont une armée à faire tout ce que le pouvoir dicte comme conduite sociale voire psychologique. À ce rythme il y va de soi une guerre civile trouve facilement ses ingrédients et ce sont ces robots miniatures qui soufflent sur la braise à faire endurer une certaine forme de dictature . Car toutes les ethnies sont concernées et ce genre de citoyen devient à la longue un être fait pour la guerre civile fait pour vivre dans les eaux troubles...il ne comprendra jamais ce que cest une paix et seuls les immigrés dans les pays occidentaux savent ce que veut dire vivre en paix Et il me semble cest un état desprit qui persiste dans la psychologie des citoyens robots et entretenu par l’État profond qui fait endurer une guerre civile larvée. Je me souviens de cette image au début des troubles en Syrie où un individu armé demande à un citoyen ordinaire syrien de lui parler ce pauvre citoyen ne comprenait même pas la dangerosité dun individu armé et il sest comporté comme il avait apris auparavant dans un système dictatorial de ne pas se mêler car il y a des citoyens robots qui sont nés dans la dictature dans une forme de

slide 8:

compréhension esclavagiste ...et lindividu armé lui avait tiré une balle dessus car il ne supportait pas de voir un des débris du système dictatorial et pourtant il lui avait expliqué à la télécétait un reportagetransmis par une télévision arabe quil avait pris les armes pour se libérer dun système clos un système parasite paralysant et paralysé espérons pour ce simple citoyen robot quil sait remis de ces balles sur les jambes...donc tout compte fait un système dictatorial pousse un jour ou lautre à un état dune guerre civile dont la baromètre se trouve entre les mains des services secrets despionnage et de contre espionnage des États . Cest donc la société de l’État disait Hobbes ici l’État dictatorial . Car de cet État il y a la constitution de toute une société qui danse sur le rythme dun pouvoir en place une sorte de manuel où seule la police comprend ce qui est accepté par l’État profond comme comportement individuel ou du groupe. Car le lapsus de ce genre d’État ou encore le secret profond de cette formulecroix de fer croix de bois est ce que le citoyen lambda ne comprendra jamais une sorte de secret de Polichinelleil est toujours dans les eaux troubles au point par exemple au Maroc mais aussi dans tous les pays arabes et il s’agit d’une constatation sur le terrain au niveau social comportemental les citoyens robots qui sont dirigés par la police ou qui présentent un caractère de fou sciemment ou par défaut dun comportement raisonnable ils sont donc choyésdorlotés par tout un pouvoir car ces citoyens robots présentent leur lettre de noblesse quils sont des fous et ne comprennent rien et se demandent dêtre guidé ...donc de foutre la merde aux dissidents politiques aux intellectuels...pour faire endurer un statu-quo un phénomène très particulier que l’État dictatorial impose sa signature sa conduite ...différemment de ce qui peut être une constitution qui reflète un État de droit ce qui existe est une constitution pleine de lacunes et de non-sens ou un État de droit qui se veut et se fait désirer par tout un peuple. Rien ne fonctionne tout est une question du bon vouloir du prince et des lobbys....et donc une guerre imaginaire qui précède une guerre civile qui précède à son tour à une guerre militaires... : les citoyens robots sont en guerre chacun contre lautre les mensonges la propagande les attaques gratuites lisolement des dissidents les faux témoignages ...tout cela qui fait monter les uns contre les autres est la base de cette guerre imaginaire et que seuls les chevronnés en politique ou en services secrets savent exploités pour détruire tout un pays faute de ne pas avoir suffisamment de capacité intellectuelle de changer ou de corriger un système dictatorial en dérive continuelle. Jajoute que la démographie comme base de réflexion est une des méthodes pour trouver un remède à une fausse philosophie . Plus on est nombreux plus la solution est possible une révolution de velours une révolution douce . Car le système embauche de plus en plus des asociaux et qui donnent une fausse instruction civique qui relève de la psychiatrie et plus les gens sont nombreux plus leur prétexte est à découvert car il y aura toujours des gens qui ont une conscience et diront ce qui se mijote et avertiront les victimes . Je prends pour exemple cette mythologie qui sert deau pour avaler nimporte quel mensonge de l’État dictatorial pour donner de limportance à quelquun il faut quune institution universitaire lui accorde ce privilège or il existe un nombre très restreint dindividu dits universitaires mais au solde du pouvoir en place dictatorial sont donc considérés comme des simples bergagues qui aident à faire circuler la propagande de l’État et donc dattaquer dautres universitaires libres des dissidents politiques des intellectuels... la dictature et ses connexions font en sorte que les dissidents nauront pas cette reconnaissance universitaire et du coup quand les dissidents parlent ils nont aucun poids universitaire donc ils sont considérés par le pouvoir en place comme des charlatons ou atteints de l’hystérie ou tout simplement des malades mentaux dautant plus pas de diplôme équivaut à pas de travail et la situation économique dans le monde la crise de chômage lemploi doncse distribue à compte goutte doù les jeunes nattendent plus rien de luniversité se dirigent vers larmée vers la chanson pour gagner vite de largent et sans

slide 9:

difficulté vers le système bergague qui lui ouvre beaucoup de champs gratuitement et ...de cette manière ils ont un certain droit au chapitre à savoir se marier et avoir des enfants et espérer dans lavenir de leurs enfants et rien dautres . Donc une guerre civile est dabord cet état desprit qui favorise tout trouble dordre sociétal... La violence qui existe dans un monde de paix chez les dictatures est la même violence en période de guerre civile mais avec une autre teinte dimposition . En Irak après 2003 les irakiens ont acheté des uniformes des colonels et des officiers supérieurs et dans larmée et dans la police dun chômeur dun emploi subalterne dun illettré dun civil...ils sont depuis 2003 des officiers supérieurs car une armée dissoute les américains était obligés de constituer une nouvelle armée irakienne aujourdhui ils sont à la retraite avec le grade de général ou ceux qui existent encore dans larmée dirigent de main de fer la corruption marchandent les subsides du pétroles ...et jamais dinstaurer une démocratie dans leur payscar et pour la simple raison ils n’ont pas le gène de démocratie dans leur système génétique ce sont donc des anciens bergagues à lépoque de Sadam et des anciens chefs de bandes de guerre contre les États-Unis qui avaient favorisé cette guerre civile à l’intérieure de la société irakienne comme quoi il existe aussi cette révolution inverse et non seulement une guerre civile qui peut engendrer une guerre avec dautres États. En Algérie Boumediane était un civil et devenu du jour au lendemain un colonel...certes un colonel dans l’armée de libération dans la guerre civile qui l’opposé à l’État colonisateur français. Contrairement à ce que pense Joël Gayraud dans son livre la guerre civile-pour une théorie politique de la stasis-points il nexiste pas de « stasiologie » ou théorie de la guerre civile. et à la différence de Hannah Arendt qui parlait de la seconde guerre mondiale comme une guerre civile généralisée à la différence dune guerre civile localisée. Car depuis toujours une guerre civile est faite seulement des éléments de l’intérieur de l’État cette guerre ne peut s’internationaliser et donner naissance à une guerre mondiale à condition primordiale que cette guerre des clans une guerre de proximité trouve une extension ...et doncsi les États interviennent cest par intérêt que font refléter les protagonistes de la guerre civile localisée et donc par l’intermédiaire de ces éléments internes des bergagues des citoyens lambda choisis et filtrés et donc une guerre civile ne peut être que restreinte aux contours limités. Ou si on élargie le cercle de l’État à un État mondial et donc sous cette condition la guerre mondiale est une guerre civile qui avait débuté en Allemagne comme une région localisée pour s’étaler vers d’autres régionsd’autres État et s’internationaliser. Donc il existe par voie de substitution une théorie de la guerre civile du moment quil existe des intérêts à défendre et des objectifs à atteindre . Comme la guerre militaire il y a une théorie qui veut que le plus fort impose sa loi pour la guerre civile est une question de groupes organisés qui par la force imposent à leur tour leur manière de concevoir la paix . Le coup d’État militaire est une forme de guerre civile où les officiers militaires imposent un état de fait en collaboration avec tout un peuple démuni et qui subissait en silence les injustices de tout un pouvoir dictatorial. Il y a des intérêts à ce fait à commencer par rétablir un certain ordre par la force des armes et à l’intérieur de cette institution il y a des différents et donc des clans constitués et des militaires et des policiers et des civils… La situation daujourdhui au Soudan Algérie SyrieLibye...sont des guerres civiles à létat larvé . Je précise que le Soudan et l’Algérie et ensuite à forte probabilité le Maroc… l’alliance de la police et des militaires est indispensablesous conditions dans la mesure où le premier objectif était l’État profond de l’ancien président Elbachir était juste et réalisé. Et c’est toujours l’armée qui a le dessus et donc par voie de conséquence au Soudan la police tire à balle réelle sur les manifestants

slide 10:

qui est un ordre de quelque part et non des militaires au pouvoir responsables de la transition. Il est doncun signe qu’il existe des interventions des États y compris de l’Égypte de Sissi pour déstabiliser le Soudan car les militaires soudanaisn’ont rien cédé et la police est du côté des militaires non seulement pour le maintien d’ordre mais pour faire face aux ingérences étrangères et il y va donc de soi les victimes sont des pauvres et misérables citoyens. La classe politique est issue du président déchu le général Elbachir et donc cette classe politique est la source du mal comme en Irak avec le système de Saddam qui envenime toute la société et ne veut en aucun cas reconstruire l’Irak ou comme des politiques de tous les pays arabes sont au doigt et à l’œil du pouvoir en place et donc appliquent les directives d’une façon implicite les directives d’un Makhzen au Marocd’un palais d’émir d’un palais présidentiel et donc ce sont des politiques de circonstance sans aucun bagage politique comme leurs diplômés sans aucun bagage intellectuelce sont donc des politiques vidés de tout contenupar tout un pouvoir illicite qui gravite autour du pouvoir en place ...un pouvoir dictatorial devrait être l’objectif des militaires à assainir ce terrain miné par l’ancien système et par donc son État profond c’est ce qu’essaie de faire l’armée soudanaisel’armée algérienne et bientôt les autres armées des autres pays arabes qui est en théorieune évidence . Et donc il faut reconstituer d’autres politiques fonction de cette période de transition qui devrait comprendre que le pays chavire et l’armée est la force politique à comprendre donc que cette armée doit rétablir l’ordre au prix d’une guerre civile et dont les États étrangers soufflent sur la braise . J’accuse donc les classes politiques d’un autre temps et qu’il ne faut pas avoir un esprit étriqué et la multiplicité des vues politiques n’est pas la solution politique pour une période de crise il faut donc unir tous les politiques sur le terrain car le virus d’immixtion existe d’où un officier militaire qui comprend la politique est indispensable pour résoudre la situation de crise . En Algérie le général Gaïd Salah est aussi dans cette tourmente et que le peuple algérien comme marocain n’est doué d’aucune intelligence et peut glisser facilement dans une guerre civile et donc en Algérie comme au Soudan et il n’est pas à exclure le MarocÉgypteArabie SaouditeBahreïn...le pouvoir en place à savoir l’État profond se défend comme il peut et donc sans aucune intelligence au Maroc il y a des spycaméra de l’illusionnisme de la sorcellerie des travaux des psychanalystes des appareils psychologiques...toute une armada contre les dissidents politiques les intellectuels libres...c’est l’image de ‘’frapper une mouche nuisible avec un marteau’’ or l’évidence est de comprendre la politique de l’État et que disent les dissidents et de faire la distinction de variable avec les immixtions des États étrangers...donc tout citoyen a droit au chapitre . Il faut qu’une police utiliserait d’autres moyens que de tirer sur les manifestants il faut donc engager des citoyens qui comprennent et non des bergagues...L’équation est simple et qui coule d’eau de source une évidence : les citoyens et le pouvoir Car dun autre côté une guerre civile doit déboucher sur une ou plusieurs solutions à savoir rétablir lordre par la force et/ou par la ruse politiqueou douvrir un front avec un ou des États sur nimporte quel prétexte ou encore sur un retour à la situation dantan avec lappui des pays puissants cela fût le cas avec le Shah dIran contre Mosadegdans les années 50. Mais il reste vrai comme cela a été vu plus haut quune guerre peut être conçue comme une guerre civile généralisée du moment que le point de départ est une divergence et un fort différent qui est mené sur le plan intérieur de l’État et qui se propage vers l’extérieur des États la première et la seconde guerre mondiale et je dirais même celle de 1870 qui opposait la France à lAllemagne … Néanmoins dun autre côté il est vrai quune guerre civile est toujours teintée à ses débuts dune révolution . Encore faut-il définir la différence qui existe entre une révolution et une guerre civile par l’intermédiaire dune guerre imaginaire qui prend ses racines en période de paix où les dictateurs gouvernent tranquillement ou encore les politiques chevronnés font défaut dans une

slide 11:

démocratie à loccidental. Par contre je ne minscris pas dans la formulation dHanah Arendt quand elle stipulait que le changement politique dans lAntiquité allait de paire avec la violence . Pour une raison qui me semble claire est que la ruse soppose à la violence et que rien nest totalement blanc ou noir. Il est donc une évidence que la violence daujourdhui mène et non automatiquement à une guerre civile nempêche que cette guerre est un aboutissement non intégral mais partiel dun objectif politique . Par exemple au Maroc partout et dans toutes les régions il y a des manifestations des violences et il n y a pas encore de guerre civile et ce nest pas l’omniprésence de bergague qui empêche le quoi que se soit mais tout simplement les intérêts des autres États ne se font pas encore sentir dit autrement la géopolitique qui se diffère dune époque à une autre na pas encore senti le besoin dun quelconque changement . Par abstraction ce qui se passe en Algérie Soudan SyrieLibye...ne diffère en rien du point de vue causes et symptômes dune guerre civile. Seulement les intérêts ne sont pas les mêmes mais le Maroc devrait sinscrire dans cette logique et donc une guerre civileun trouble sociétal profond au même titre que l’Algérie...si ce nest plus intense car le mal est encore plus profond le Maroc ne se dérogera pas de la règle générale et donc une guerre civile que personne ne peut empêcher comme dans les autres pays arabes cités quil faut signaler que les pays cités ont aussi des bergagues des services despionnage et de contre espionnage au point des alliances fortes avec des États puissants... et pourtant il faut espérer moins de dégâts . Je signale à la même occasion que si ces pays sont des démocraties où le peuple vit dans une justice un État de droit du travail réellement récompensé avec un salaire qui se conjugue avec une société de consommation ...il serait difficile de concevoir une guerre civile qui prend plusieurs formes et non seulement armée car la désobéissance complète de toute une société locale régionale voire nationale est une forme de guerre civile une guerre contre l’État dictatorial en place. De cette désobéissance Gandi avait trouvé une voie pour négocier avec le colonisateur britannique qui se substituait à l’État indien et ce parallélisme se dresse aujourdhui avec les pouvoirs dictatoriaux en place qui font régner linjustice et hogra comme disait Socrate ‘’le mépris est de dimension infinie’’mais aussi des formes implicites comme se faire à voir dit shamta par exemple personne navait interpellé Zefzefi dans le Rif marocain mais il fallait attendre unchouia en se révoltant contre un imam bergague qui sur ordre des bergagues de provoquer Zefzefi dans la mosquée et dont la sentence citée par la droit devrait être légère... afin de lui faire payer le pourquoi des agissements et de participer à léveil dun peuple avec une sentence de 20 ans de prison ferme donc pas de justice au sens noble du terme dit par des observateurs et des européens un État voyou qui fait ce qui lui semble bon pour le maintien dun certain ordredes privilèges dun État profond avec ses lobbys ...la question est toujours la même pourquoi encore une fois il ny a pas encore eu de guerre civile localisée ou régionalisée Il y a aussi à ne pas négliger tout le monde ne veut pas être victime et donc ne veut pas être bouffé par la révolution qui stipule que toute révolution bouffe ses enfants. La durée dune guerre civile varie selon les époques par exemple de lépoque de César cette guerre durait de 45 à 49 av J.C. Qui opposait des Romains à des Romains . Une guerre civile tient donc à ce que les citoyens sont en lutte acharnée entre-eux . Qui peut se différencier dune guerre ethnique où le combat est plutôt entre deux ethniesau moins par exemple au Maroc ou en Algérie berbère vs arabes . Car lobjectif est non l’État et ses orientations politiques et ses corruptions et ses injustices...mais plus entre deux peuples par culture interposée pour la survie pour la dignité pour la coexistence sur un même territoire pour l’intégrité territoriale partielle ou intégrale. Il faut remarquer cette guerre précède une guerre civile . Que la guerre civile faisait affronter deux

slide 12:

généraux César et Pompée et chacun dans son clan qui prouve quune guerre civile est dabord une organisation des bandes chacune dans son territoirequand Abdelkrim Alkhatabi faisait cavalier seul cétait une guerre civile dans un double système colonial et espagnol et français : cétait tout le Rif sous commandement unique de son leader face à des généraux et espagnols et français pour l’indépendance ou la colonisation que cette guerre avait duré de 1921 à 1926. Et donc par voie de conséquence la durée dune guerre civile est importante pour rétablir un nouvel ordre . Si par abstraction une guerre civile est de courte durée cela ne permet pas un changement radical de mentalité et donc existerait toujours une addiction et une nostalgie à lancien système car le but de toute guerre civile est un changement dans la continuité ou la discontinuité et donc une nouvelle mentalité qui se veut moderne ou archaïque fonction de tout un système en ébullition. La constitution des bandes a toujours la même structure à savoir que les pauvres et les démunis de lancien système cherchent à saligner à un protecteur autrefois cétait César dans le Rif marocain cétait Alkhatabi ...par cette constitution les têtes de bandes ont droit au chapitre et que les gouvernants dictatoriaux daujourdhui opposent une milice une police...qui détruirait et sopposerait aux bandes et donc une guerre civile sopère quand cette intervention de l’État échoue là on est en présence dune guerre civile qui peut durer des années . Doù les différentes initiatives pour une union nationale le pardon national pour sortir de la crise ce qui est une mission presque impossible le cas de Libye en est une illustration ou le Yémen … De nos jourla multiplicité des systèmes dictatoriaux favorise les crises sociales économiques...qui engendrent des troubles sociaux qui engendrent des guerres civiles. Et par voie de conséquence des guerres militaires classiques étatiques. Il est certain que les armes daujourdhuiconstituent un moyen de trancher une guerre mais reste une condition nécessaire et non suffisante. La démographie engendre la diversification des mentalités et le consensus social est de plus en plus difficile à trouver doù la nécessité dune force militaire ou autre pour commencer à se faire entendre. Comme le souligner Yann Le Bohec César chef de guerre la conquête toujours elle avait transformé le service militaire obligatoire en un véritable métier. qui est une méthode comme une autre de prévenir les guerres civiles et de savoir attraper le taureau par les cornes. Car il faut savoir occuper les citoyen et les plèbes dans une situation de chômage chronique de pauvreté et de misère ...qui engendrent automatiquement des vols des tueries de créations de bandes organisées des caïds des quartiers et des villes et des régions... et pour exemple la situation du Siba’’ ابسلا ’’au Maroc qui avait débuté dans le XVIII siècle et avait pris fin ou une certain forme de fin avec le colonisateur français qui avait su pénétrer ces mouvements représentés par des berbères des arabes à linstar de ces chefs de clan Glaoui...et lorigine du Siba qui avait pris lallure dune guerre civile avait pour cause le refus des tribus de ne pas payer les impôts à l’État car ce dernier nétait pas reconnu en tant que tel car les structures dun véritable État se faisait désirer qui pompaient les impôts et exploitaient des richesses gratuitement comme cela fut dans les autres dynasties antérieures vu le système politique était déjà basé sur des injustices sur une conception du pouvoir du Makhzen constitué des noirs et des juifs à l’intérieur du palais royal ...et cette conception du pouvoir était pratiquement la même dans les autres dynasties qui avaient gouverné le Maroc . À lépoque la population marocaine était de quelque centaine de mille aujourd’hui et depuis 1912 passe de 8 millions qui était encore concevable pour une telle gérance dune politique dun palais à aujourdhui à plus de 35 millions chiffre officiels plein de trucages donc une guerre civile était et reste toujours la menace pour tout pouvoir en place et un État profond na pas le remède si ce nest de rétablir une démocratie véritable chose publique que le pouvoir préfère sexiler que de travailler sur ce remède étant donné que le pouvoir en place n a pas les capacités intellectuelles et encore moins celle de César . Donc Sibale désordre avait durée dans le temps et dure encore aujourdhui

slide 13:

sous dautres formes . Une guerre civile peut avoir un début basé sur un pourquoi mais jamais une fin et ceci est dans la continuité du régime sous plusieurs formes ou sur un changement radical . Car il me semble le phénomène dune guerre civile nest pas saisissable du moment que les mêmes causes engendrent les mêmes résultats. Les citoyens ont besoin dépouser leur époque aujourdhui il sagit dune société de consommation et dautre part un produit fait par ces propres citoyens coûte toujours beaucoup moins chère quun produit importé . Doù la politique économique de l’État est de la responsabilité et des politiques et des lobbys et des pouvoirs dictatoriaux en place . Pour exemple les pays arabesrien ne fonctionne et pourtant ils ont une masse productive des jeunes et moins jeunes à la dérive et isoléeseulement les régimes dictatoriaux ne donnent aucune priorité à ses concitoyensils sont rejetés au chômage chroniqueà soccuper des choses sans importance telle d’espionner et de piéger et de faire attention de ne pas se faire piéger l’État est labonné absent. L’État nest même pas dans limaginaire des citoyens arabes si vous faites un micro trottoir vous vous apercevez à la question que peut faire l’État pour vous citoyen la réponse est instantanée et automatique rien et puis le citoyen ne sait pas ce que cest un État mais sait pertinemment qui gouverne et quil est à la merci des pauvres intellectuels qui simplifient l’État à une simple deviseoccupe-toi de tes oignons qui ne sont pas l’État comme disait le premier ministre irakien Abdel Mahdi l’État na pas une existence au sens propre du terme. Quand les lobbys font marcher lÉtat selon leurs intérêts il y va donc de soi que ces mêmes lobbys disposent des clés dune guerre civile généralisée. Quand les minorités par exemple des touaregs au Maroc à linstar deba Ahmed au début du XX e siècle avait conseillé de faire renter le colonisateur français au Maroc pour sauver la monarchie conçue par eux les touaregs et par d’autres minorités.. et par les lobbys juifs cétait pour pérenniser un état de lieu qui est un état desclavagisme une mentalité hors paire où seule ce genre dethnie qui avait une expérience desclavagisme dans les siècles antérieures et de réduire une pensée libérale à une pensée d’exécutant et le général Lyauteyqu’un ancien colonisateur avait étudié la psychologie des autochtones pour gérer et exploiter un pays un continent . Du moment que cela ne tient quà être des maîtres eh bien le rôle a été joué à merveilles par les françaisy compris jusquau largage des bombes chimiques sur le Rif interdite dutilisation par la société des nations en 1921. Donc la conception des régimes était esclavagiste et une pensée simple nous ou le déluge qui nest rien dautre que la guerre civile . Le colonisateur français avait su rétablir par la ruselordre au Maroc et mettre une certaine fin à la guerre civile Siba avec ruse et violence à la fois. Les lobbys juifs et les noir de touarègues ont préféré faire appel à un colonisateur que de démocratiser la société à linstar de la société française britannique...et donc le Maroc nétait pas réellement gouverné pendant au moins deux siècles . Je disais une certaine fin car ce sont les mêmes qui trouvent une solution à la guerre que ceux qui provoque cette guerre civile du moment que les intérêts sont mis à lindex . Comme quoi rien nest gratuit et un service en vaut un autre y compris au détriment des pauvre et des misérables citoyens Et jajouterais comme disent les chimistes :rien ne se perd rien ne se gagne tout se conserve... Il est certain que le pourquoi de ce que dit Le Bohec Les citoyens pauvres civils et militaires intéressaient dautant plus César quexistait une institution très romaine la clientèle : les hommes libres et pauvres promettaient leurs concours en toute circonstance notamment lors des élections à un puissant qui en échange leur accordait sa protection en langage daujourdhui cette mentalité qui sévit dans tous les pays arabes est flagrante au Maroc celle de faiblesse des citoyens

slide 14:

et cette mentalité est très entretenu par le pouvoir en place dautres minorités non dans son intégralité et des arabes sous coupole berbères connue sous le nom familier de bergague des gens qui nont ni lois ni toit ni religions ni conscience...rien que des esclaves sous les ordres des autres esclaves . Et par voie de conséquence les vrais teneurs de cette guerre civile par exemple au Maroc sont ces ethnies qui nont ni religion ni conscienceni valeurs...rien si ce nest leur propre maintien au pouvoir comme des conseillés du mal . Et ceci est une interprétation comme une autre que beaucoup de citoyens marocains en conviennent il suffit d’écouter les gens . Et c’est de même en Algérie avec d’autre minorité dite les gens d’Oran... Ceci nous mène de fil à aiguille à sinterroger sur l’État de droit. Il est vrai par abstraction si un État de droit existait au Maroc sans lapport du colonialisme le Maroc ne serait jamais sous protectorat et donc colonisé en échange de lexploitation pour toujours des richesses naturelles du Maroc et même constat pour tous les pays arabes qui se targuent davoir fait face au colonialisme alors que ce sont leurs grands parents qui ont ouvert tout large les portes de leur pays . Car il me semble que les dictateurs qui gouvernent abstraction faite sur le chef spirituel ou politique ou de tribu et donc du pays insiste sur un fait de senrichir et lui et ses enfants et ses petits enfants comme si léternité leur appartient. On raconte au Maroc Hassan II disait à son fils de ne pas soccuper des pauvres de les laisser à leur sort sur le très peux quil offrait ou encore disait aux officiers militaires au début de son règne en 1961 voire plus exactement en 1963 où les promotions dans la fonction publique se distribuaient à la tête de ceux qui voulait du règne royaliste comme proposé par le roi à savoir : nous partageons le Maroc entre nous et fi sur les citoyens. Cest le même système du maréchal Mobuto au Congo Kinshasa et dans tous les pays et arabes et africains ...donc le non État de droit rend le pays vulnérable faible devant les charognards . Il faut remarquer au passage quaujourdhui lexploitation pure et simple du pétrole phosphate gaz...se fait par les occidentaux surtout les européens et à moindre réflexion dun pouvoir en place les troubles sociaux seront à lordre du jour comme en Algérie Soudan...et aucun politique ou militaire ne peut rien faire car les européens possèdent les clés des guerres civiles localisées ou généralisées. Jajouterais plus ces dictateurs arabes ou berbères ou dautres ethnies sont dans lobligation de suivre les puissances occidentales dans des tracées politiques qui ne concernent en rien le Maroc ou les autres pays arabe si je me limite à ces pays et toute déviation est payée trop chère par secousse des pouvoirs centraux dictatoriaux . Quand le Shah dIran avait commencer à désobéir à se sentir les ailes pousséeslibreil a été vite secoué par Giscard en lui envoyant Khomeini en 1979 et le Shah navait trouvé refuge nulle part y compris aux USA de Carter... cette leçon a été méditée et retenue par les dictateurs qui gouvernent le monde arabe car les faibles mentalités basées sur le vol la corruption le favoritisme dun idiot européen ou juif dans les rouages des États occidentaux sur les propres concitoyens rend la donne de la guerre civile omniprésente et ces pauvres pays arabes sont de plus en plus au doigt et à lœil des dictateurs européens qui savent manipuler ces dictatures selon le pays traitéà la tête des clients et font la différence avec leur politique intérieure qui devrait être intact quoique la question des gilets jaune en France na toujours pas de solution … Je ne saurais passer sous silence ce quécrivait Jean Bricmont dans lidéologie des droits de lhomme comme nationalisme de lOccident en se faisant les défenseurs conscients ou non du militarisme et de la censure cette «classe intellectuelle» entrait en guerre au nom de la démocratie et du libéralisme à la tête de« cohortes antilibérales »représentant tout ce quil y avait de moins démocratique aux États-Unis .Et que une fois tous ces intellectuels entrés en guerreil ne restait évidemment plus personne pour souligner la nature antidémocratique du «progressisme» pro- guerre. il ne me semble pas que cette classe dintellectuels veut la guerre pour la guerre mais il est évident que le militarisme est un moyen daccéder à une véritable démocratie où le libéralisme peut enfin jouir de son droit au chapitre . Car il faut supposer que sans une force matérielle militaire ou

slide 15:

autres les citoyens nont pas la capacité intellectuelle déviter la dérive de toute une classe politique qui est par ailleurs entre les mains dun libéralisme sauvage qui ne connaît que la loi de la jungle à savoir le plus fort écrase le plus faible . Et de cette formule est née une guerre civile à plusieurs étages pour enfin se généraliser et anéantira le tout dans le tout . Et il faut remarquer que les tenants de cette philosophie se considèrent comme des petits malins quune fois la guerre civile déclenchée et avant même ils préparent suffisamment le terrain de fuite vers dautres pays dautres horizons...et ceci à commencer par des libéraux de petits calibres incluant tout leur système de policier de bergague de militaire de douanierde simples fonctionnaires dans les institutions de l’État pour enfin abandonner tout ce monde qui leur est connecté . Et je prends pour exemples les milliardaires irakiens qui ont fait fortune en 2003 après linvasion des américains et ayant tout exporté aux U.S.A. Grande Bretagne...et que tous les gouvernements irakiens nont pas pu rapatrier largent de l’État irakiendes centaines de milliards de dollars et dont le citoyen irakien a tellement besoin pour ses besoins de base à savoir lassainissement de leau et la production de l’électricité... Il y va de soi que ces pays occidentaux senrichissent par ce genre de vol en état de guerre ou en état de paix par le biais des dictateurs en place les chômeurs européens sont payés par ce genre de contribution bizarre qui est un non-sens avec les valeurs voulues et défendues par les européens à savoir les droits de lhomme de 1789 de 1945 ...donc il est de leur intérêt de veiller sur les clés de la guerre civile dans les pays arabes . Ceci dit dans le sens compris dun intellectuel qui nest pas un va-t-on guerre un destructeur ...mais il est un bâtisseur au sens propre du terme . Et daprès Randolph Bourne La santé de lÉtat cest la guerre la guerre a fait naître un sentiment du caractère sacré de lÉtat qui sils avaient eu le temps dy réfléchir leur serait apparu comme un changement soudain et surprenant de leurs habitudes de pensée il me semble évident du moment que toute politique de distraction de l’État appliquée à notre cas des pays arabes cette politique de délation de contrer les citoyens entre-eux de les piéger par le phénomène de shamta ...savère avoir des limites et comme je le disais plus haut avec un micro trottoir dans les pays arabes et musulmans le Maroc par exemple personne si ce nest très rare quun citoyen peut vous définir l’État marocain tout le mondepar ailleurs nattend rien de l’État cest une entité obscure et à part le Makhzenau Maroc comme en Jordaniecomme en Arabie Saoudite... ou les palais présidentiels ou des émirs qui est le vrai État qui gère selon le gré et les humours dun roi dun émir dun président . De ce fait la guerre quelle soit localisée une guerre civile ou une guerre totale avec un ennemi extérieur donne les limites dune politique de distraction léveil du citoyen la recherche dun protecteur qui nest rien dautre que l’État car seul l’État a les moyens de faire face à une insurrection armée à une guerre civile localisée ou nationale à une guerre avec dautres États . Et finalement le roi comme lémir comme le président de la république est nu et le citoyen a donc les yeux grand ouverts de ce que mijote les palais en période de paix . Et donc toutes les injustices et corruptions...tombent et cest enfin les citoyens qui décideront de la destinée du pays . Et par abstraction sans cette guerre civile le jeu politique des palais resterait le même avec des retouches et des pseudo démocraties comme par exemple lintroduction du dialecte berbère au Maroc Algérie...comme langue officielle qui est un non sens et l’État oblige les citoyens à apprendre ce dialecte et cette culture berbère que personne nen veut car ce nest pas une langue

slide 16:

davenir rien de scientifique ne se fait avec ce dialecte à peu de chose près comme si l’État essaye d’insérer le dialectesouaili parlé fréquemment dans une bonne partie en Afrique subsaharienne pour pouvoir discuter avec les africains noirs un non sens si ce nest doccuper les gens dans des pistes floues que de concevoir un avenir réelradieux un débat au sens noble du terme pour améliorer et non pour détruire. Et pour dune part neutraliser le progrès scientifique des arabes de réduire le champ de compréhension à la connaissance dautres cultures inutilesà faire vieillir de force toute une jeunesse car cest à la vieillesse que les gens apprennent dautres cultures découvrent dautre monde car la jeunesse est pour faire progresser le pays certes la culture dun autre côté na pas de limite dage où lapprentissage se fait tout le temps mais en parallèle et non au détriment dun retard mental ou autre... Il est vrai que la culture berbère est plus sur le passé 2970 ans mais aucunement d’aujourd’hui et encore moins de lavenir . Comprendre comment pense un soussi ou un atlassi ou un touareg ou un rifain ou un kabyleou in chaouiou un copteou un yézidi...na aucune importance car les ingrédients du quotidien et de lavenir dépendent dautres choses tel le progrès scientifique le modernisme qui ne devrait pas être entraver par un savoir caduc et la compréhension dautre mentalité de jadis comme disait déjà le philosophe et sociologue arabeIbn Khaldoun ces berbères sont de faible mentalité ils usent des illusions et de la sorcellerie pour gagner plus en biens et substancesune vie facile quoi ce constat est toujours dactualité. La Kabylie est en guerre civile permanente avec le pouvoir en place à Alger ces berbères sont rassemblés et organisés mais lobjectif politique est encore à désirer . Cette guerre civile larvée au Maroc comme en Algérie joue sur la faiblesse des pouvoirs en place . Car le pouvoir politique est limité et entre les mains de quelques unsdes lobbys juifs ou chrétiens qui nont aucune notion de politique d’État . Ces gens minuscules du point de vue de leur philosophie car cette dernière est du ressort des enfants qui na aucune compréhension si ce nest ‘’des pompiers pyromanes’’ qui usent et abusent de soigner le mal par le mal et travaillent dans une limite restreintedoù les censures la non liberté dexpression linjustice criante la corruption...le travail dun dieu qui vous voit et vous ne pouvez pas le voir des fiches sur les citoyens plus approfondies que ceux faites aux juifs par le troisième Reich des sanctions et des punitions qui sont des exemples pour dautres de ne pas faire des choses pareilles...donc une guerre civile donne cet aperçu qui comprennent à la fin que l’État était tout le temps absent et si l’État existait il ny aurait ni cette immigrations vers lEurope une immigration de masse car les citoyens sont en désespoir de cause ils deviennent des apatrides à cause de l’État profond chez-eux . Et donc je minscris sur ce quécrivait Randolph Bourne dans le même livre Avec le choc de la guerre en revanche lÉtat montre à nouveau de quoi il est capable. Le gouvernement sans aucun mandat du peuple sans consulter le peuple conduit toutes les négociationssassure alliances et soutiens dispense menaces et explicationsqui aboutissent bientôt au conflit avec tel autre gouvernement et entraînent doucement mais sûrement le pays dans la guerre. cest ce que craint beaucoup dobservateurs sur la situation instable d’Algérie que si une guerre civile se déclenche au delà de la Kabylie et dans les territoires arabes et sahraouis alors larmée serait contraint douvrir un front de guerre avec le Maroc et dont le casus belli ny manque pas et voilà lattention des pauvres et misérables citoyens est détourné et la conscription peut commencer pour défendre l’Algérie dabord. Et il n y a pas mieux quune guerre avec le Maroc et sur la question du Sahara occidental les frontières comme autrefois en 1963 la quantité du hashish marocainqui inonde toute l’Algérie selon des plaintes de beaucoup de politiques et militaires algériensil suffit de lire la presse algérienne ...et puis évidement les berbères du Maroc donnent plus dappui aux kabyles et il vaut mieux pour les tenants du pouvoir en Algérie que les berbères algériens ne se solidarisent pas avec

slide 17:

les berbères marocains sur leur formule berbère du monde unissez-vous seul Abdel Krim Alkhatabi qui navez pas cherchait cette union et sest limité à son territoire avec ses propres billets de banques ses instituons dun État de Rif et si par abstraction avait élargi son combat aux autres berbèresalors la guerre civile serait plus intense et du local se déplacerait à un niveau plus extra national à une condition siné-qua-non quil existait réellement un esprit de solidarité qui dépasserait les champs vers une militarisation et serait donc un point de départ pour une indépendance des territoires berbères avant les territoires arabes . Ce qui était une mission impossible car le colonisateur avait une autre formule qui consistait à contrer : berbères unissez- vous par le contrat berbère qui se résume à diviser pour régner une division même entre berbères les rifains n’admettaient jamais dans leur rang des soussis ou des atlassis ...Abdelkrim Alkhatabi n’en voulait pas de cette union des berbères et ceci est valable jusqu’à nos jours et cest cette même devise quutilise encore les pouvoirs dictatoriaux en place et dans les 22 pays arabes et musulmans. À la question posée par Antony De Jasay dans son livre l’État _la logique du pouvoir politiqueQue feriez-vous si l’État cétait vous’ à cette question J.F.Kennedy disait tout le temps nattendez pas de ce que l’État peut vous donner mais pensez ce que vous citoyens vous pouvez donner à l’État . Je me restreins à ce quune guerre civile localisée peut définir le rôle de chacun et envers l’État . Car sinon les faibles esprits en majorité des berbèressi on croit aux dires des gens … ne comprennent pas par exemple au Maroc les tenants et les aboutissants de la politique du bergague qui est une politique des sous État à savoirle Makhzen est le véritable Étatau Maroc comme dans les différentes entités présidentielles ou des palais des émirs. Et à contrario quand cette entité saffaiblisse cest la situation d’Algérie du Soudan...qui prévaut . Ainsi donc le citoyen marocain comme les autres citoyens qui vivent dans le monde arabeest un simple cobaye qui est au doigt et à l’œil dun Makhzen qui se matérialise par des hommes dombres car il y a lexplicite mais aussi limplicite. Comme ce genre de cobayesi on se permet ce genre de qualificatifexiste dans tous les autres pays arabes. Et par voie de conséquence le citoyen arabe et des autres minorités dans tous les pays arabes n’est qu’un simple cobaye si on restreint la définition de cobaye à un certain comportement. Cette politique et par voie de conséquence fait souffrir les pauvres et misérables citoyens . Un noir au Maroc était un esclave dorigine et pas touscar tout noir n’est pas esclave dil y a 3 siècles et même avant un esclave est un type de personne qui a une certaine compréhension de la chose publique très limitéesi on croit à une certaine compréhension et nationale et internationale de l’esclaveil fait tout le tempsallégeance à son maître et à la progéniture du maître même si l’esclave observe et voit de linjustice de la part de son maître il ne peut rien faire changer ou protester ou rien que contester un état de fait car il est tenu par son allégeance de ses arrières grands pères. Même constat pour les noirs des autres États arabes.Cest à peu de chose près les juifs en Europe reconnaissent toujours dêtre libérés des guetos par les européens et par les français de la révolution de 1789. Donc l’État au Maroc et dans les pays arabes est une question de clans de familles et à la question de De Jasay les pauvres et misérable citoyens ne comprennent même pas ce quest un État et je dirais sous conditions même dans les pays occidentaux les citoyens sont débordés et ils ne savent plus le rôle et encore ce que l’État dans lobligation de faire ou de ne pas faire mais le vous citoyen de De Jasay est la famille qui gouverne chacun de ce clan et par voie de conséquence l’État est le moindre différent de chacun peut faire exploser l’État est pour exemple le pays du Népal où la monarchie de plus de deux siècles sest chavirée par un des princes vers une république ... Le réel est effectivement avec des nuances ce quécrivait de De Jasay des êtres rationnels à la recherche de leur bien propre trouvent leur avantage à se soumettre à un monarqueà un État et quil faut préciser que le monarque qui peut être un roi un émir un président dans les pays arabes est l’État même comme disait autrefois Louis XIV : l’État cest moi’’. Aujourdhui à la différence

slide 18:

dhier les monarques sont très observés et par les autres États et par les organisations internationales des droits de lhomme et par tout citoyen averti ou non car les médias et les réseaux sociaux sont pour une part non négligeable de cette conscience populaireà montrer qui fait quoi et pourquoi même si la réponse à cette dernière question peut être étalée dans le temps. Il me semble quune guerre civile ou un force extérieure permet lexplication et le changement dans la continuité et ou la discontinuité dun système dictatorial. Les zones dombre du monarque ou de l’émir ou du présidentconstituent en soi une des causes dune guerre civile. Tous les citoyens sans aucune exception regardent la télévision par satellite et se posent la question : eux les gouvernants vivent dans une certaine opulence une démocratie...et pas nous . À cette question se pose la question subsidiaire sur le rôle du monarque de l’émir du président sur son argent accumulé sur la non transparence ...sur beaucoup de choses qui peut mettre un jour ou lautre implicite ou explicite le chef d’État au banc des accusés et donc par voie de conséquence seule une guerre civile ou une force parallèle qui est cette force qui permettrez dinterroger de récupérer largent spolié à tout un peuple en détresse c’est le cas d’Algérie avec l’État profond de Bouteflika... Et cest une raison non négligeable que et les citoyens avertis et les États mettent de la pression sur le monarque et sur ses hommes dombres ses ethnies dombres...qui dictent ce quil faut faire ou non à ces dissidents à ces élémentspour eux non contrôlés car ils veulent saisir de l’eau qui est par définitioninsaisissable à l’état liquide...des châtiments d’ordre psychologique à ces pauvres et misérables citoyens qui pensent autrement et qui ne demandent quune justice de réduire la pauvreté et le misérabilisme de changer le système au cas échéant dans la continuité et/ou la discontinuité si le pouvoir en place comme dans tous les pays arabes ne veut pas ou ne peut pas. Doù la guerre civile ou une forme parallèle qui peut déclencher des manifestations pacifiques à des manifestations musclées à des manifestations armées à crever l’abcès du non-dit dune certaine conduite que personne ne connaît mais senti jusquaux entrailles...cest la situation d’Algérie Soudan... Il y a une autre logique qui semble être privilégiée par les militaires est celle qui constitue à faire monter les enchères dordre social pour quenfin larmée puisse intervenir militairement et dans ce cas seulement larmée est en possession dun pouvoir de force de voir dans les yeux dans les yeux d’un roi d’un émir d’un président et impose sa loi martiale en attendant de rétablir lordre . Cette position anéantirait les efforts dune opposition politique vers une opposition militaire qui dicterait sa propre loi et là il faut un officier militaire quil soit politique sinon cest une rebelote et les citoyens porteront leur mécontentement sur et contre les militaires doù enfin une guerre civile qui ne peut être arrêtée que par la présence et militaire et des services despionnage et de contre espionnage dun autre pays dune autre puissance. Or ces puissances ne sont intéressées que par leurs intérêts et ils ont intérêt à ce que la guerre civile perdure pour continuer dexploiter ces pauvres pays mais riches en matières première comme cela se fait en Syrie ou encore en Libye...ces pays connaissent une vraie guerre civile et le pouvoir est vendu voire abandonné aux puissances qui sy mêlent . Mais il y a encore pire cest quils existent des pays que leurs décisions politiques ne sont pas souveraines et dans tous les pays arabes depuis des décennies par les décisions des puissances exemple le Maroc la Jordanie lArabie Saoudite...ces pays vivent dans une paix précaires et ils sont au doigt et à l’œil des américains des européens dune certaine manière. Aujourdhui comment faire comprendre aux États profonds qui gouvernent ces pays le Maroc... quune justice pleine et souveraine est indispensable que la lutte contre les corrompus et les corrupteurs est un droit qui devrait être inscrit dans une constitution faites par tout un peuple ...en dehors dune situation d’une guerre civile personne na le courage de voir le monarqueémirprésident dans les yeux et encore dans les yeux de l’État profond quil engendre.

slide 19:

Ce qui nous permet de dire que l’État de droit est un objectif louable mais il faut se donner les moyens . Je me permets de dire quils existent des monarques qui veulent un changement qui veulent faire bouger les grandes lignes à l’intérieur de leur palais et au sein de l’État profond donc ils essayent de faire appel à larmée aux manifestations armées ...pour quenfin ils puissent rétablir un autre ordre qui leur est convenu et mieux adapté . La question qui simpose la tricherie politique quelle soit du monarque ou dune opposition qui mérite son nom dopposition ou des autres qui souhaitent le changement pour ou contre le changement dans la continuité et/ou la discontinuité joueront sans être comptabilisés par tout un peuple qui croit dur comme fer à une non radicalisation mais à une prise de conscience plus honorable plus moderne et non celle des siècles antérieurs ...le juge est donc le peuple ou les États puissants Pour linstant la question des alliances des États est le jeu le plus probable qui font ces États puissants et les monarques font et défont les États profonds. Il me semble quune guerre civile nest jamais spontanée mais possède dans ses gènes les recommandations des États puissants . Certes il y a quelque degrés de liberté à ce quun peuple peut localiser une guerre civile indépendamment des instances politiques ou syndicalesou des États puissants des anciennes alliances . Les manifestations sont toujours le début dune guerre civile il suffit pour cela et selon l’historique des guerres civiles dans le monde est dintroduire les armes à feu quitte à se que les tirs soient dirigés vers les jambes quest une mission difficile mais non impossible étant donnée une guerre civile est une organisation avec des bandeschefs et sous chefs toute une structure... Je ne puis comparé la guerre civile comme a fait Hobbes comme une maladie incurable. Quoique sous certaine condition une guerre civile a un début et non une fin en ce sens je rejoins Hobbes sur l’incurable. Et que les sujets puisque le citoyen se fait désirer à lépoque de Hobbes les citoyens reconnaissaient au souverain le droit de déclarer la guerre à un ennemi extérieur en échange de la paix et de la sécurité. Il faut remarquer que cette conception des choses publiques existe encore aujourdhui au XXI e siècle et surtout dans tous les pays arabes et musulmans et dune façon générale dans les pays où sévissent une dictature et peu importe sa teintedure ou arc en ciel ou légère. Mais la guerre civile est sous certaines conditionsle remède par excellence à toute dictature et toute intervention implicite des États par voie d’ingérence . La guerre civile possède dans ses propres gènes la force daffronter le pouvoir en place et quelque soit le degré de dureté de son niveau. Il est à remarquer que si le pouvoir en place lui échappe de mater insurrection dans l’œuf la guerre civile prend des tournures insaisissables et cette guerre nest jamais un mal . Par contre cette guerre dérange le pouvoir en place dictatorial . Et si Hobbes parlait de citoyen en faisant cette comparaison de maladie il signifie par rapport au monarque par rapport au pouvoir en place car cette guerre limite les excès dinjustice la corruption libère des citoyens de lesclavagisme sauvage quils subissaient au quotidien. Mais je persiste et je signe que la guerre civile ou une force extérieureest la voie par excellence de libérer la conscience des pauvres et misérables citoyens à une condition siné qua-non que le pouvoir en place que les politiques soient contrôlés que même sil existe un monarque il ne peut avoir la définition et synonyme dun pouvoir absolu. Il est certain ce quoffrait le monarque absolu est indispensable comme paix et sécurité est important et doit être préservé et améliore. Je prends pour exemple les pays de lex-URSS étaient dans une paix et sécurité que le système libéral ne peut offrirsi on se limite que le libéralisme est un système de jungle que chacun se défend comme il peut et l’État ne peut rien faire mais en contre partieces citoyens de lex-URSS payaient trop chère car cela dépendait dune injustice criante dune corruption de toute une classe dirigeante les citoyens navaient pas le droit au chapitre.

slide 20:

Avec la chute du mur de Berlin les citoyens avaient soif de cette liberté tant désirée de se sentir libre et peu importe le degré de cette contrepartie quun niveau moindre quoffrait les dictatures . Donc la chute du mur est en soi une volonté de tout un peuple une forme de guerre civile qui ne passait pas par les armes à feula révolution ‘’velours’’ en Tchéquie et Slovaquie qui était un seul pays. Donc le souverain de lancien régime nétait pas une personne mais une clique le passage de titre de sujet au titre de citoyen était en 1989 comme un passage de lobscurité au jour . Lancien système ne pouvait rendre les gens heureux puisquil intervenait dans tout et la surveillance des citoyens se faisait en flagrantavec des spycaméra chez les citoyens qu’ils soient dissidents politiques ou non la police secrète cette police politique opposaient les sujets entre-eux au point que tout le monde craignait tout le monde cette police du régime avait le droit de troubler lordre publique des pauvres gens que tout le monde se donnait leur langue au chat . Exactement ce que subissent les sujets arabes et berbère dans le monde arabo-musulman daujourdhui les sujets arabes savent quils ne peuvent accéder à létat de citoyen tant que lépée Damoclès est suspendu à leur tête. Il reste néanmoins vrai que la guerre et quelque soit est un duel entre un pouvoir en place et dabord ses propres concitoyens comme le soulignait Clausewitz car il me semble une guerre et en particulier civile est le seul moyen pour les sujets d’accéder au titre de citoyen car le pouvoir dictatorial en place donnerait enfin aux gens laccès à la parole à participer aux décisions politique à la décision du monarque de sengager encore plus dans la lutte armée à contrer la guerre civile et pour exemple l’Algérie et le Soudan daujourdhui que les services secrets et la police et larmée se rendaient du côté dun peuple en désarroi car au delà de ce que faisait Bouteflika et Bachir il n y avait plus rien de puissant à faire pour torturer les gens les algériens comme les soudanais étaient très torturés au point que les éléments de base pour tout citoyen étaient donné en contre partie dappuyer le pouvoir dictatorial en place. Le quotidien des gens était faible en alimentation en service de l’État en finance en honneur des gens qui était bafoué comme cela existe encore dans la plupart des autres pays arabesdeux poids deux mesures est le leitmotiv de ces pouvoirs dictatoriaux qui se diffère dun État de droit. Et puis les dictateurs font tout ce qui est dans leur possible de ne pas faire goutter aux gens la saveur dun État de droit car ceci permettrait aux gens de pouvoir commencer à poser les vraies questions : who is who qui fait quoi’’ et poser la question des irakiens اذه كل نيأ نم la transparence est l’État de droit les pouvoirs en place dans tous les pays arabes préfèrent soudoyer gratuitement ceux qui ont les moyens de donner une conscience aux pauvres et misérables sujets . Et aucun système dictatorial nest exclu de cette vision y compris lIran le pseudo État dIsraël la Corée du Nord ….seulement il existe une différence de conception entre un monde occidental et un autre monde plus oriental . Avant la chute du mur de Berlin il y avait le bipolarisme et tout le monde savait où se trouve lassiette de recette il fallait payer les américains pour le maintien des dictateurs en place ou chez les russes et les chinois pour le maintien dautres dictatures et les puissances se respectent . Aujourdhui cette dichotomie existe encore et pour exemple la Syrie le Yémen Libye...les dictateurs dantan ne savent plus à quel saint se vouer tellement les imbrications et les immixtion sont nombreuses avec toujours un respect des puissances à ne pas rentrer en confrontation directe . Les citoyens de ces pays occidentaux car les guerres civiles les a promu à des citoyens sont des arbitres car sans ces citoyens la guerre civile naurait pas trouvé déchos et il serait en mesure pour sortir de limpasse de la crise quun consensus politique entre les puissances de coloniser et pour combien de temps ces pays arabes car la situation daujourdhui ce sont des guerres civiles chacune correspondait au pays où sexerce. La Syrie nest pas le Yémen nest pas non plus la Libye...et l’Algérie nest pas le Soudan et le Maroc nest pas la Jordanie et lArabie Saoudite nest pas Bahreïn ou Qatar... Si Machiavel et Rousseau parlait de la théorie dune guerre juste je me permets de dire quune guerre civile est une guerre juste et quun peuple opprimé et démunit rentre tôt ou tard dans cette

slide 21:

guerre civile car il faut sy rendre à lévidence : la démographie est galopante les enfants ne se permettent plus dêtre opprimé comme leur parent et arrière grand parent il existe une conscience naissante qui débloque tous les verrous quun ancien système dictatorial a fait et a entretenu . Je mexplique la force de Coriolis que tout le monde est au sein du système dictatorial donc tout le monde voit les arbres se défiler et donc par voie de conséquence ces enfants ont les clés dune guerre civile pour se faire enfin valoir . Leur parent étaient au début de l’expérience dictatoriale et ils ont payé chère leurs enfants sont incontournables et savent à la lettre les correspondances manuelles dun comportement par exemple au Marocdun Makhzen variable car cest toujours le Makhzen qui a la possibilité en période de paix de sanctionner les enfants et ses propres bergagues dun pouvoir dun roi émir président pour éviter une guerre civile ou de saligner . Il me semble quune guerre civile est difficilement évitable et lanarchie est le bout du tunnel . Il y va de soi que l’État profond dans le sens de lami de mon ami est aussi mon ami et je lui offre ce poste de responsabilité est désuèteil ya un courant de pensée qui qui dit aujourd’hui’’l’ami de mon ami est mon ennemi’’donc une guerre civile juste lest toujours et une de ses conséquences est lanarchie qui est cet appât dattirer plus des pays puissants régionaux ou internationaux . Cest pour cette raison l’Algérie fait en ce moment très attention de larmée marocaine de refaire la situation étriquer de 1963 dite la guerre des sable ضيبلا سح la convoitise du Maroc mais aussi de la France et dautres est plus aiguisée . Les kabyles ignorent ce danger qui pourrait encore écraser l’indépendance de la Kabylie dans les cendres de tout un pays et ils savent que seul larabe et la lange arabe survivra comme au Maroc dont personne ne sait quand cette guerre civile serait déclarée et qui serait néfaste pour ces mouvements berbères qui veulent et ont une ambition de coloniser le Maroc et de le renverser de larabe à un pays berbère tellement que ces berbères se considèrent comme des petits malins. Et je me diffère de Enzo Traverso dans son livre à feu et à sang quand il écrivait que les guerres coloniales nétaient pas des guerres civiles et la guerre civile nest pas interétatique mais une rupture de lordre au sein de l’État... car je me base que les extensions dune guerre civile qui est effectivement une rupture avec le système en place et pour les pays arabes des systèmes dictatoriaux est néanmoins cette rupture qui donne naissance à une guerre civile comme point de départ sétale vers des guerres interétatiques ou plus exactement inondent les autres pays frontaliers et devient à la longue une guerre interétatique dans le sens ou un pays a un État constitué et lautre pays cherche à constituer un État à partir de cette guerre civile cest pour cette raison les réfugiés sont maintenus et très surveillés dans les pays hôtes. Mais lextension peut ramener dautres citoyens et les pays sont alors en guerre de tranchées difficilement métrisable . Cest pour cette raison le Maroc sest fait dépêché une armada militaire à la frontière algérienne pour deux raisons de stopper toute invasion des algériens et de deux dattendre le moment opportun denvahir Alger dont le casus belli existe depuis 1963 . Je me souviens quand je discutais aux algérois qui me disait larmes aux yeux que le Maroc avait fait subir à l’Algérie ce que les français ont fait enduré pendantplus de 130 ans de colonialisme à savoirhogra ils me disaient que ces marocains sont des juifs pervertis qui étaient manipulés par la France car De Gaulle nen voulait pas réellement de cette indépendance et cela a été exprimé par le putsch militaire de 1962l’Algérie était dans une vraie guerre civile où le règlement de compte était une monnaie courante et il fallait résoudre le problème de ces bergagues aux soldes des français ces harkis qui empêchaient au quotidien et depuis 1954 lindépendance de l’Algérie de trouver sa souveraineté. Et sans ce comportement des militaires marocains à renverser la monarchie au Maroc sous commandement du général Kittani car le système royaliste écoute toutes les vibrations militaires et écoute attentivement quand le général Kittani disait au système monarchique à Hassan II queSir si vous voulez faire votre prière à Alger le vendredi larmée marocaine vous balayera la route qui était sonnée dans les oreilles du pouvoir en place marocain

slide 22:

comme un avertissement de larmée pour renverser la monarchie car Hassan II et ses lobbys avait accusé larmée de participer à une guerre civile avec le parti socialiste de Ben Berka et tout un peuple qui a pu envahir le palais royal à Rabat sans fondement et pour donner une allure dun coup d’État militaire le Makhzen accusait gratuitement les officiers militaires qui étaient du service de renseignements militaire de l’État major à Rabat et il n y avait pas à lépoque des postes supérieurs quoccupaient ces officiers cest létat major sous les ordres directs et du commandement du général Kittani qui revenait dun voyage de Congo Kinshasa après avoir crée un état major et donnait naissance à 3 bataillons un travail purement militaire et que le Makhzen lui posait la question à travers une journaliste française sur son avis concernant un coup d’État militaire et avec cette façon que le général avait donné sa réponse que le Makhzen avait conclu hâtivement comme dans ses habitudes que le général et ces officiers militaires sont donc prés à renverser la monarchie et le Makhzen sest précipité à accuser les militaires de préparer un coup d’État militaire ce qui est une bêtise humaine dun Makhzen qui se déchaînait et qui prendrait sa vengeance de ces officiers militaires qui refusaient de partager le Maroc au détriment de tout un peuple pauvre et misérable...il sagit ici dune interprétation comme une autre. Car le palais royal est sous protection de larmée et si larmée nen voulait pas le palais royal passerait à un autre palais royal comme en 1952 avec un autre roi Ben Arafa ou en 1912 Hafid à Abdelaziz c’était le colonisateur français de sa branche militaire avec la collaboration des officiers militaires marocains de l’époque Bouhali Daoudi Hafid...ou carrément à un palais présidentiel ou à un autre palais... comme les événements par la suite confirmait cette thèse larmée ne commençait à rentrer en confrontation directe et d’une manière expliciteavec le palais royal quen 1971 et qui était une forme de guerre civile car la suite était prévisibles une guerre civile généralisée comme prévoyait déjà le général Kittani en disant à ces officiers militaires en 1963 déjàque le Maroc est dans une guerre civile perpétuelle et larmée devrait rétablir un certain ordre différent de celui de Makhzen et ce n’est qu’une question de temps ...que ces officiers militaires ont fait leur travail en bonne et due formepour ou contre une guerre civileun autre débat qui commençait en 1961 et même avant en 1955 à l’indépendance du Maroc que les solutions pour gouverner le Maroc se multipliaient et des bribes dune guerre civile se faisaient sentir et par les français qui nont pas réellement décolonisaient le Maroc et par les lobby qui gouvernaient le Maroc de l’intérieur du Palais comme ce genre de lobby existe chez les autres rois émirs et présidentsavec leurs exécutants qui font le sale boulot comme ces minorités influentes et nuisibles et jaccuse en premier lieu ces minorités qui reflètent un racisme populaire envers les blancs et les arabes et les musulmanssi on croit les accusations de tout un peuple et les accusations des autres minorités à l’égard et à l’encontre des éléments de ces minorités prisent individuellement et non intégralementcar il y a des bons et mauvais partout ...sans que ces blancs exercent un racisme à leurs encontre me semble-t-il car on est dans une hypothèse de travail et donc quelques exemples ne font pas une preuve clairemais cest un travail quil faut encourager dautres à faire des enquêtes dessus ce travail se base sur des témoignages des blancs qui ont côtoyé ces minorités du palais royaldes témoignages dans la société marocaine avec un micro trottoir que j’ai pu le faire il y a longtemps dans les années 90 du XX e siècle … supervisent de loin la souffrance qui font subir aux dissidents politiques aux intellectuelsà travers des propagandes...car toute révolution signifie pour eux et en particulier à ces éléments des minorités nuisiblesde rentrer au bercailchez eux ... qu’ils n’ont jamais coupé les ponts psychologiques avec leurs habitudes quand ils étaient chez-eux et comme preuve entre autres il suffit de voir selon les médias des comportements des touaregs de Niger… Et pour preuve leur comportement d’aujourd’hui trouve une similitude chez les touaregs d’aujourd’hui au Mali à la minorité au Maroc...Niger… . Cest une volonté politique de quoi il sagit afin déviter les provocations de ces minorités et pas lieu de généraliser qui mènent directement à une guerre civile et d’essayer de neutraliser leurs nuisances. Et je prends pour exemple l’expulsion de masse effectuait par l’ État de Nigeriaen 1986 des minorités de Niger qui vivaient au Nigeria . Lancien premier ministre marocain Benkiranequi devrait passer par la vindicte populaire pour trahison si on croit le déroulement de toutes les guerres civileshistoriquement parlant il y a eu toujours cette recherche des anciens responsables politiques qui travaillaient avec l’ancien système... et davoir

slide 23:

fait échouer et lui et son pseudo partiselon les dires des marocains dans la sociétéle printemps arabe au Maroc et qui cherchait à satisfaire un palais royal afin déviter la révolution marocaine . Une guerre civile est donc existe sous une forme plus implicite en gestation et que Benkirane avait joué sur les deux tableaux... il avait donc dit une chose publique à débattre que les femmes seraient mieux aux foyers pour préserver une démographie au Maroc car comme salariées elles ne veulent pas ou ne peuvent pas se marier à des hommes de moins dimportance quelles or les hommes avec ses hautes fonctions se marient à une bonneà une paysanne à une présentatrice de télévision... donc il sagit dune volonté politique de neutraliser les nuisances des minorités influentes et agissantes Ces minorités sexcluent d’elles mêmes et par voie de conséquence elles ne sont pas par ailleurs acceptées par toute une population et sont connues par leur formule qui exploserait un jour sous une forme de guerre civilede faire souffrir les victimes connue sous maintenant fait luià la victime cette souffrance ou autres ces éléments nuisibles qui appartiennent à ces minorités sont sans état dâme sans conscience sans religion et encore moins des musulmans et pour anecdote il y avait un roi marocain qui était allé en Espagne et dire à ces andalous de lépoque de ne pas suivre un Islam convenable mais de faire ce quils veulent de lIslam cette attitude menait à une expulsion de masse des arabes et des musulmans et ce roi était de couleur noir avait aidé les chrétiens implicitementà envahir en toute tranquillité lEspagne et dexpulser les arabes qui étaient déjà en guerre civile et que les chrétiens de Rome utilisaient cette guerre civile pour chasser les arabes en 1492 . En résumé il me semble important de comprendre les petites ondulations pour comprendre les grosses vagues dune guerre civile. Ce sont ce genre de comportement des minorités qui s’ajoute aux revendications économiques politiques ...qui donnent naissance à une guerre civile. Je me permets de souligner que la conscience comme vue par Henri Bergson dans son livre Essai sur les données immédiates de la conscience la liberté met aux prises ces deux systèmes opposés de la nature mécanisme et dynamisme. qui peut être interprétée quil n y pas de phase statique or il me semble important de souligner que la conscience doù émane le vouloir approfondi de liberté qui peut être statique et donc un mouvement latent et une guerre civile fait libérer cette conscience tant emprisonnée de gré ou de force par tout un système dictatorial. Car japplique conscience à la politique et non à un simple citoyen . Comment donc concevoir une conscience de masse qui dit nous voulons notre liberté et à quel prix Cest cette conscience qui libère les énergies emmagasinées et prisonnières depuis l’indépendance des pays arabes. Car les deux consciences de Bergson sont en mouvement soit un mouvement robotiséà la chaîne soit un mouvement dynamique qui varie dun instant à lautre et donc sporadique mais continu dune époque à une autre . Or il me semble il existe en soit dans chaque sujet une conscience qui ne dépasse pas les bornes vers l’extérieur de soi celle que chacun de nous maîtrise ou semble maîtriser car il y a une peur et une menace dun pouvoir dictatorial sous nimporte quelle forme surveille les petites ondulations de cette conscience à ne pas saffranchir. Car toute liberté réelle est considérée comme un affranchi et dun pas en avant pour les citoyens et un pas de recul pour la clique qui gouverne. Et si je me permets une ouvertureceux qui gouvernent surtout les pays arabes sont dépourvus dun intellectualisme et dune ouverture et ils se considèrent avoir compris la mentalité de tout un peuple et cest cette même erreur qui avait fait chuté toutes les dynasties au Maroc comme dans les autres pays arabes . Car par ailleurspersonne ne maîtrise cette donne y compris dans les pays occidentaux il suffit dobserver ce qu Trump subit ou encore comment les gilets jaunes manifestent et persistent...il me semble aussi important de comprendre ce tic ou de prétendre comprendre tout un peuple est très

slide 24:

ancestral quand la population était 100 fois moins que celle daujourdhui et pour faire régner un ordre était simple les villes et les villages qui étaient à une proximité de vitesse dun cheval étaient peu nombreux et dexercer une certaine torture était du domaine du possible et lexemple était transmis aux autres en direct à l’œil nu pas de médias interposées ..de ce fait la conscience statique ne pourrait faire surface car le dictateur en personne était marginalisé. Donc la conscience varie entre un robotisme mécanisé et une conscience dynamique que seuls les dictateurs sont à approuver ou désapprouver cette mésaventure de la conscience. Et cest pour cette raison dans le monde arabe à lépoque des Califes cétait le Calife en personne qui construisez aux savants triés sous son soin à exercer leur recherche dans ce temple gardé par des valets et des soldats afin de faire perdurer le règne et donc par voie de conséquence la recherche faite tranquillement sans l’emmerdement de tout une une populace qui criait tout le temps leur désarroi leur fatigue de la pauvreté et la misère où baigne et dont le Calife et sa clique sont responsables . Donc les Califes dun autre côté faisait la séparation la graine de l’ivraie pour que les mouvements d’insurrection qui mènent automatiquement à une guerre civile nauront pas ou peu dintellectuels pour diriger les guerres civiles. Car ces intellectuelles sont des généraux qui font varier osciller les mouvements les vibrations de la guerre civile vers un sens plus en faveur de tout un peuple . Les dictateurs font donc attention de ces dissidents intellectuels . Le pouvoir en place pense peu et court terme et cela lui est suffisant pour régner sur tout un peuple et dont la démographie est galopante . Donc le pouvoir dictatorial arabe attaque en premier les intellectuels et donc cette conscience statique qui veut se libérer... Je reviens sur notre essai de vouloir théoriser la guerre civile. En effet il sagit dune évolution dune mentalité autre . Comme je lai signalé il y a des racines des causes qui mènent toujours au même résultat à savoir insurrection dun peuple et toujours dun niveau plus local à un niveau plus national à un niveau qui dépasse les frontières externes du pays . Il me semble que la théorie de la guerre civile peut être définie et de cette définition et ses contours nous pouvons enfin parler de la théorie dune guerre civile . Jy reviendrais Je continue donc à cerner la guerre civile en prenant des exemples sur lhistoire et je me limiterais sur les quelques cas cités et connus de tout le monde sans pour autant faire une apnée dans lhistoire de lhumanité et traversé les temps et les époque depuis les premiers pharaons jusquà nos jours. Car une guerre civile signifiait à ses débuts dune guerre de famillede tribus...arrivée à César en 49 av J la guerre civile prend réellement une autre tournure plus tournée vers la Cité la course au pouvoir dun empire...j’essaie de corroborer mon essai par des exemples . La guerre de sécession aux USA celle dEspagne en 1936de la Chine en 1949celle de linde et la création dun Pakistanintervention de Mao dans le Tibet en 1950à Budapest en 1956dIfni en 1958 et du Rif qui faisait suite à celle de 1921du Cambodge jusquau 1975... Comme le soulignait Olivier Babeau dans son livre lhorreur politique : l’État contre la société des minorités parviennent à exploiter le plus grand nombre s’attribuant des rentes grâce à une influence exercée sur le système qui est une évidence dans les pouvoirs dictatoriaux arabes et musulmans et dans les pays dits du tiers monde. Car cest cette relation à deux inconnus qui est omniprésente à savoir qui gouverne et comment cette entité crée leur propre système que tout le monde doit obéir et que personne na les clés en dehors de cette clique qui gouverne tout un pays . Il est à noter quune guerre civile est la goutte deau qui fait déborder le vase et quil sagit dun coup dépée à l’intérieur de la clique un différend profond une différence d’appréciation une injustice à l’intérieur de la clique une mise au point ...qui donne naissance à une guerre civile localisée . Car sachant comment le système est gouverné de l’intérieur cela leur facilite la tâche de

slide 25:

commettre des actes terroristes et de dresser une population contre une autre car en maîtrisant les manettes du pouvoir l’État devient lui même le système en tant que tel est libéral et/ou dictatorialà la différence de Babeau la minorité est soudée et ne dépasse pas quelques personnes dans les pays arabes on est loin dune compréhension de minorité qui sont des milliers voire des millions de personnes ou des ethnies . Et le système que cette minorité engendre est crée ou entretenue car ce système a une histoire et ne date pas de cette minorité observée daujourdhui. Il y a donc des gardiens du temple comme au Maroc AlgérieÉgypteSyrieArabie SaouditeKoweït...dans tous les pays arabes y compris des juifs et des lobbys il n’ y a pas lieu de faire une extrapolation . Cest un fait constaté et non réellement établi que le ciment qui lie la minorité qui gouverne au véritable État profond et .... Il est donc avéré quune guerre civile peut se déclencher si il existe un excès de pouvoir qui émane dun dérèglement de lespace étatique des membres organisés en bande de cette clique qui dirigent l’État. La guerre civile est une prise de conscience de tout un peuple qui a les moyens de comprendre et qui ne font pas ou ne veulent pas faire partie de ce système qui exploite les pauvres et misérables citoyens qui sont au niveau des sujets . Au Maroc par exemple le besoin par l’État des asociaux et les plus en plus marginalisés au profit des pauvres et misérables qui relèvent carrément de la psychiatrie les gens veulent vivre dans l’opulence et le pouvoir en place qui na ni loini religion ni conscience un pouvoir qui gère le Makhzen sous une certaine formeou gère d’autres États profonds des autres pays arabes offre cette possibilité et il est évident quun pauvre type bénéficie dun grand nombre d’avantages et il nest que l’appât pour que les autres suivent cet exemple et deviennent à leur tour des esclaves mentaux au service dun pouvoir qui suce le sang de tout un peuple avec une exploitation pure et simple des richesses de tout un pays . Si je peux ajouter ceci que les citoyens marocains préfèrent de plus en plus observer et de ne pas participer aux carnages psychologique que fait subir le makhzen aux dissidents politiques...mais à mon avis il sagit dune approbation de tout un peuple subalterne de ne pas faire de délations pour stopper les effets négatifs par exemple au Marocdun Makhzen déboussolé. Donc comme disait Orwell le peuple est complice dune dictature à outrance et il faut donc quun nouveau pouvoir car selon l’histoire des faits c’est toujours un autre pouvoir qui jugerait tout le système fait des bergagues des gens qui faisaient du mal pour un bon point une petite récompense du système dictatorial. Tout ceci correspond aussi à un parallélisme des autres pouvoirs en place arabes qui fonctionnent à peu de chose près à ce système marocain avec leurs gardiens du temple...il s’agit ici d’une interprétation comme une autre. Et il me semble que le Maroc nest protégé ni par les juifs ni par les américains ni par les européens ni par son histoire ni par les bergagues...il est au même niveau de menace qui avait pesait sur l’Algérie le Soudan ...et une guerre civile au Maroc est difficilement maîtrisable car cest une guerresi elle se produit serait plus atroce plus néfaste que celle subie par les algériens les soudanais les libyens les syriens...car cette guerre civile engage le tout contre le tout et les minorités de quoi parle Babeau est ici appliquéeà savoir les différentes ethnies car le Maroc est un ensemble d’ethnies qui sont en perpétuel affrontement car un consensus social se fait désirer à la différence des autres pays arabes...ces différentes ethnies font la différence de variation à ce quun citoyen peut bénéficier ou non dune démocratie ou dune certaine forme de tranquillité ou a être parasité tout le temps.et donc ces minorités possèdent en soi un certain nombre de leviers pour une guerre civile à la marocaine . Je précise ces ethnies sont à couteau tirés entre elles et à l’intérieur de chaque ethnie. Si Babeau parle du système dit démocratique je fais le parallèle avec le système dictatorial qui sévit dans les pays arabes il suffi pour cela de remplacer les élus dun peuples par les lobby de

slide 26:

système dictatorial et qui englobe une large famille royale ou celle dun émir...et dont il faut savoir quils existent des décrets sur chaque membre de la famille qui a droit au chapitre de l’État et assure une rente financière et immobilière par exemple en Arabie Saoudite il y plus de 7000 princes et princesses qui gèrent tout l’État le pauvre et misérable citoyen na pas le droit au chapitre . Il sagit dun fait dans tous les pays arabes pour faire endurer tout un système corrompu et si les puissances s’intéressent de plus près ces pays arabes offrent argent et services à tout les envahisseurs puissants  le système ne se donne quà la force et donc on est loin de la coupe aux lèvres concernant un État de droit. Il est un fait de remarquer ce que disait Machiavel Qui se fonde sur le peuple se fonde sur la boue encore faut-il définir quel peuple est concerné car dans les systèmes arabes qui ne font quun système  leur parole est une loi orale . Et donc un peuple arabe est subdivisé en plusieurs catégories dont tout le mondela populace est pour une guerre civile ou une force extérieuredu moment que cette guerre fait sauter les verrouilles dun système dictatorial en place . Au Maroc le système arrive tant mal que bien à lire dans la pensée des dissidents politique et de tout autre personne qui se trouve au Maroc . La région de Souss qui attire plus de touristes est un grand laboratoire de lire dans la pensée des autres si on croit et je ne fais que refléter aux dires de toute une société marocaine et des touristes...un tel peuple est sous les ordres obscures dun Makhzen à Rabat au point tout lentourage tout le monde qui fait partie du palais comme dans les autres pays arabes avec d’autres testsdoivent subir des tests implicitesdes minorités influentes et/ou agissantes et donc et/ou nuisibles ...se sont donc des éléments nuisibles d’une telle minorité qui ne sont intéressés que par le pouvoir et peu importe les moyens que cela soit de la sorcellerie lillusionnisme ou de la psychanalyse ces éléments aidés par des psychologues européens... le but est de faire perdurer tout un système et peu importe sils savent que leur entreprise est vouée à léchec par la démographie est galopante et non maîtrisée. Je reviens sur les quelques exemples dune guerre civile dans le monde. Il y a la guerre de sécession aux USA qui avait duré réellement  des dizaines dannées auparavant et comme toute guerre civile il y a un pourquoi explicite ici est celui de lesclavagisme des noirs qui navaient pas accès à la société civile . Car ces être humains sont importés comme des marchandises de lAfrique noire et il nest pas étonnant de voir que cette idée était purement arabe dans la civilisation arabe . Et donc pour travailler les champs de coton ou de blé ou de tout autre dagriculture il fallait une main d’œuvre forte et robustecétait donc les noirs qui ne savaient pas travailler leur propre pays . Cette question desclavagisme se posait dans les différents parlements américains et pour quune question puisse accéder à ce premier plan de préoccupation des députés il fallait que cette question préoccupe dabord tout un peuple américain et donc les américains sont devant ce fait accompli à savoir que faire des descendants des noirs qui ont su épouser la culture américaine naissante et ayant introduit une certaine culture des noirs africains et donc ces noirs sont aussi dans le ‘’spectatif’’ au même titre que les autres blancs issus de l’Europe. Toute insertion donc ou intégration trouve un contre écho chez les blancs américains qui sont aussi des conquérants européens. Et donc un jeu d’enfant qui veut la chose et jeter la chose quand il nen veut paslàcétait le bât blesse . Et puis limmigration des blancs du monde entier vers les USA avait était amplifiée mais pas question de rendre ou dutiliser ces immigrés comme des esclaves et il nest pas étonnants aussi que cette idée desclave car ces être humains étaient des noirs et aucune compréhension de la vie moderne les américains blancs avaient imposé aux noirs de ne pas parler le dialecte des noirs et même de ne pas pensée avec une pensée des noirs cette idée avait été insérée par des juifs qui leurs parents avaient vécu dans la civilisation arabe . Et puis les musulmans avaient résolu cette question desclavagisme avec le prophète Mahomed c-

slide 27:

à-d à la racine ىوقتلابلإ دوسأو ضيبأ نيب قرف ل et donc cette question cache dautres mécontentements le chômage des blancs lexploitation sauvage des terres ou une vache peut paître dans des hectares alors quils existent des pauvres paysans qui sont au chômage chroniqueles chefs de terre sont devenus des chefs des clans et leurs hommes sont tout le temps en guerre contre un autre clan pour associer les terres ...donc le noir une fois exclue dune terre il na plus de travail instantané et il est devenu nuisible car il transportait avec lui les points faibles de son ancien maître que dautres chefs de terre sont très sensibles à ce genre dinformations pour anéantir lautre clan...l’État ne donnait pas droit au chapitre à tout ce monde noirun noir est un esclave et un esclave a trop de philosophies pour les autres immigrés économiques qui sont venus dEurope le noir est donc nuisible et il ne valait rien et donc il traînait comme un chien enragé ...la société est donc à feu et à sang sur dautres problèmes mais lesclavagisme prime sur toutes les autres questions dordre social politique...dans les année cinquante du XIX e siècle la question desclavage est passée dun stade politique bas à un stade intense où les politiques se faisaient élire car ils donnaient une pseudo solution à cette question qui préoccupait tout le monde et donc le sud où les noirs sont omniprésents et le nord où les noirs sont traités autrement la guerre du nord contre le sud avait donc un casus belli et dans cette tourmentes les politiques ont présenté Abraham Lincoln un juif dorigine pour lui faire porter leurs linges sales et donc toute déviation ce serait la faute au juif cest Abram Lincoln qui était responsable  le lobby juif était très actif de résoudre cette question pour gouverner USA car ce genre de lobby avait déjà une expérience sur un pays africain en l’occurrence le Maroc dans les années quarante et cinquante du XVII siècle . Aux USA ce lobby juif était encouragé par toute une classe politique des blancs américains et la question semblait être résolue par le XIII e amendement de légaliser les noirs et avaient désormais le droit au chapitre comme les blancs or la question desclavagisme na jamais été résolu au niveau social et comportemental jusquaujourdhui et a refait surface avec JFKennedy cent ans plus tard et continuera à existerpour exemple banal les noirs sont toujours le gros lot des chômeurs le comportement de la police est très sévère y compris dun policier noir à lencontre dun délinquant noir...et puis ce comportement policier est encouragé par les politiques de tout bord. Donc la guerre civile était officiellement liée à lesclavagisme et avait trouvé une issue juridique . Mais cette guerre civile persiste sous des formes plus implicites aux USA comme quoi il y a un début dune guerre civile mais pas de fin. Il me semble que le côté sociétal qui fait du côté psychologique de tout un peuple est la solution car le droit ne peut résoudre de quoi souffre les gens les citoyens ou les sujets. Une vraie solution dune guerre civile est plus psychologique... Lautre guerre civile est celle dEspagne en 1936 où le général Francisco Franco était linstigateur était un personnage clé de lhistoire espagnole de part son caractère putschiste et de son appétit pour un pouvoir . Et cétait lui qui disait quen un mois il peut coloniser militairement tout le Portugal. Il était fasciné par Abdelkrim Al Khatabi qui avait su tenir tête à toute une armée espagnole colonisateur de cette partie du Maroc de 1921 à 1926 et sans laide des français les espagnoles étaient contraints de quitter le Rif la queue entre les jambes Si je peux faire une imbrication de cette guerre civile dans le Rif marocain qui donnerait une certaine explication à la guerre civile en Espagne de 1936. En effet il y a eu une guerre civile dans le Rif marocain comme définition supposée il y a un territoire et un État qui gouverne et au sein de cet État il existe une insurrection dabord pacifiste et ensuite armée contre le pouvoir en place . L’État en question nétait pas le Makhzen mais l’État colonisateur lEspagne donc linjustice et lexploitation des richesses naturelles de toute la région du Rif y compris et surtout la pêche en Méditerranée les rifains étaient tenus à manger le reste de la nourriture des espagnoles rien ne sest fait dans cette région  ni infrastructure ni un pouvoir dachat ...tout ce qui existait est lexploitation des rifains une exploitation pure et simple et personne navait le droit au chapitre que les rifains avait senti qu’auparavant ils vivaient meilleure et libre. Là Abdelkrim Al Khatabi avait fait cette remarque que les rifains devraient avoir leur propre territoire un État rifain puisquil était un ancien juriste et donc il avait les clés juridiques de la création dun nouvel État . Le Makhzen qui avait tant de chats à fouetter avec toutes les autres régions au Maroc encore en situation de ‘’Siba’’ il navait pas de

slide 28:

force pour se faire entendre et encore moins de rendre et de transformer un Maroc vers un État moderneà supposer quil existait en air cette idée humaniste au lieu dun enrichissement par une exploitation des richesses car ceux qui dirigeaient le Makhzen de lépoquel’État profond comme d’aujourd’hui et dans tous les pays arabes d’autres États profonds ne sont intéressés que par l’opulence que par une exploitation des richesses et tant quà faire les pays puissants avaient la priorité dexploiter et donc de coloniser le Rif ...et j’ajouterais sans le colonialisme sous forme de protectoraten 1912 la monarchie était faible et n’aurait plus le droit au chapitre à gouverner le Maroc d’une façon monarchique. Et donc par voie de conséquence si on place le curseur de la guerre de Rif ver le début du siècle du XX e siècle vers 1910 ou 09 ou 05 il était donc possible à une forte probabilité de la constitution des micros États et Abdelkrim Alkhatbi aurait droit au chapitre avec son État rifain. Car il n’y avait d’opposition militaire qui s’opposerait à la création des micros État Rif en premier lieu avec Abdelkrim Alkhatabi AtlassSouss...Et c’était à partir des négociations rapide avec le palais royal en 1912 la présence militaire des puissances qui s’offraient de l’époque pour mater toutes les insurrections avec en contre partie l’exploitation à jamais des richesses du Maroc . Et une autre monarchie ne pouvait remplacer cette monarchie car le pays était déjà divisé par les chefs de tribus de ‘’siba’’. Et une république ne pourrait à l’époque faire le dénominateur commun car les chefs des tribus baignaient dans une divergence absolue en sus de la pensée des berbères qui se différencie l’une de l’autre et la pensée arabe qui était à l’opposée des autres pensées berbères donc par voie de conséquence s’ils existaient des intellectuels de l’époque ils seraient en premier temps pour des micros États… donc quand l’État s’est fait jour à partir de 1912 c’était trop tard pour tous les séparatistes . Néanmoins il y avait une autre occasion celle de la période de la première guerre mondiale mais le Rif comme les autres régions n’étaient pas encore en position de force intellectuelle pour exiger un ÉtatAbdelkrim Alkhatabi était encore en retard et absent et non encore constitué pour revendiquer un État rifain . Donc si Abdelkrim Alkhatabi s’est pris tôt et ce n’était pas de sa faute car il était révolutionnaire mais c’était une coalition politique des colonisateurs et du Mkhzen à faire oublier Abdelkrim Alkhatabi ces positions solides de rentrer en guerre civile et de ne pas les mettre en exécution car la France comme l’Espagne étaient faibles et occupée par la première guerre mondiale et par l’établissement d’un État au Maroc par les français car il fallait préparer un peuple rifain sur le terrain... Il aurait doncgagné son État rifain et la question qui s’imposait : est pour combien de temps  Une guerre civile contre le colonisateur espagnolsest déclenchéefaiblement à partir de 1907 avec les accords d Algésiras et tout le Rif qui était dabord pour cette expérimentation dun nouveau colonisateur et qui était approuvait au début car le comportement admis chez les rifains est que les espagnols qui venaient au Rif ont le même comportement que les espagnoles restaient en Espagne et même constat pour les autres colonisateurs français entre autres . Or les rifains se sont rendus compte que ce colonisateur est encore pire que le Makhzen et sont passés des hommes et femmes libres à des citoyens à des sujets à maintenant avec le colonisateur espagnol à des simples esclaves blancs. Et donc lorigine ou une des causes de cette guerre civile dans le Rif est de se libérer de cet esclavagisme et lidée dAbdelkrim Al Khatabi est de créer un État car il avait aperçu que le Makhzen censé protéger le Rif ne faisait rien et donc de faire appel à d’autres États encore puissants ou de prendre l’initiative de se libérer et du colonisateur espagnol et du Makhzen cette dernière possibilité sur quoi est porté le choix d’Abdel Krim A l Khatabi pour fonder un État démocratique purement rifain... sans une armée véritable mais sappuyait sur dautres États démocratiques des petits États comme Andorre Monté Carlo Luxembourg Liechtenstein...et cétait son erreur car le Rif est entouré des États non démocratiques des charognards qui ne font rien mais exploitent le travail et la sueur des rifains et des autres esclaves :des kabyles...là il y a eu une guerre atroce avec lutilisation des armes chimiques interdites par la société des nations . Abdelkrim Al Khatabi ne voulez pas faire souffrir les rifains car il nétait pas non plus un va-t-en- guerre mais tout simple un réformateur d un créateur dun nouveau mode de gouvernance et personne ne lavait obligé à se se restituer et de se rendre au colonisateur français…

slide 29:

Pendant les négociation tout change car dans toute guerre civile apparaît cette possibilité de négocier avec l’État en question afin danéantir la guerre civile avec des pseudos accords qui ne seront jamais mis en exécution et encore moins dêtre respecté. Il y a eu donc des mensonges au cours de cette négociation quAbdelkrim Al Khatabi et ses conseillers politiques avaient découvert il y a eu aussi beaucoup de traîtres rifains ...donc les négociations pendant la guerre civile sont tributaires des chefs de bandes et des clans ici au Rif il y avait une certaine unicité en la personne dAbdelkrim Al Khatabi qui navait pas mis fin à cette guerre civile car il était en 1958 farouchement contre lintervention armée du Makhzen dans le Rif et que le roi de lépoque avait fait des tractationsen Égypte où Alkhatabi était en exil politique dordre oral car chez les arabes et les musulmans la parole est aussi plus forte quun écrit de laisser rentrer Abdel Krim Al Khatabi au Maroc et de régler cette question du Rif une fois pour toute . Mais seulement voilà l’ancien colonisateur français qui n’avait pas totalement donné l’indépendance au Maroc mais supervise de Paris la politique marocaine censée être indépendante au Maroc comme dans les anciennes colonies françaises...jouait sous la table et ne voulait pas de cette réconciliation au même titre que les autres lobbys à l’intérieur du palais étant donné quAbdelkrim Al Khatabi était en mesure politiquement parlant de soustraire le Maroc à toutes ces obligations des accords implicites de l’indépendance du Maroc à savoir la France ne continuerait plus à exploiter les richesses du Maroc à linfini alors quune démographie marocaine est galopante et les jeunes et moins jeunes sont au chômage chronique et les bergagues se multiplient et remplissent des terrasses des cafés.... Ainsi la guerre civile avait un début si on limite lobjectif car cette guerre civile avait des racines encore plus profond dans l’histoire. Une guerre civile contre le pouvoir en place au Maroc et ceci depuis le début du XVIII e siècle contre les impôts et les fiscalités à payer à un pouvoir en place qui ne faisait rien pour améliorer le quotidien des gens des marocains ni au niveau de lagriculture ni au niveaux des infrastructures de lépoque...le pouvoir en place engorgeait et encaissait toutes ces argents des régions et en faisait dautres usages qui lui était propre d’où la guerre civile ‘’Sibat’’... Ce système dinjustice sévissait en Espagne des années vingt et trente d’où une des raisons que le général Francisco Franco avait entretenu cette guerre civile qui avait fait chuté le roi d’Espagneen 1931 et comme le travail des socialistes était faible sans consistance puisque le chômage était une tache noire et difficile à être résolue du jour au lendemain et donc par voie de conséquence la guerre civile continuait son ascension et la présence des généraux espagnols simposaient et nous y voilà avec des rifains transportaient du Maroc pour aider le général Mola dans sa cinquième colonne car les rifains avaient un expérience dans la guerre du Rif comment ils sabotaient les installations militaires et civiles espagnoles et françaisescétaient des rifains très actifs. Le Général Francisco Franco sappuyait sur cette force pour rétablir lordre républicain en Espagne. La guerre civile prenait dautres formes car lEspagne était classé comme un pays dictatorial et que les espagnols fuyaient lEspagne pour la France...aujourdhui la guerre civile a une autre forme celle de limmigration africaine celle de contrer une guerre civile transfrontalière avec le Maroc car autant que les espagnoles affrontent dune cadence désorganisée les problèmes de la société espagnole car il faut que l’État puisse donner une réponse adéquate à la question dimmigration au même titre que la guerre de sécession aux USA de légitimer limmigration ou de contrer militairement le Maroc qui inonde la société espagnole algérienne...de droguessi on croit à la presse espagnole et algérienne et dimmigrés quils soient des dissidents ou plusdes immigrés économique . Sur la base le Maroc doit faire face à ses problèmes au lieu denvoyer la patate chaude aux européensdune façon générale. Les mêmes causes donnent naissance aux mêmes résultats si une véritable guerre civile est une insurrection par les armes à feu où les rues se vident et où les gens sont sous protection des nations uniesONU ...les frappes sporadiques et le mécontentement des pauvres citoyens sont aussi une

slide 30:

forme de guerre civile qui aboutirait un jour ou lautre à une véritable insurrection avec des armes à feu. Il me semble quune guerre civile a pour origine tout un mécontentement des gens qui finiront par se rendre à lévidence quil ny a que les armes à feu si on croit à l’histoire des événements des guerres civiles dans le monde à l’instar de la Syrie Yémen Libye...dans les Balkans en Afrique subsaharienne...toutes le dictatures faisait obstructions aux revendications populaires et c’était toujours une guerre civile où des vraies négociations sont entamées et fait tomber les masques des États profonds et enfin tout le monde est sur le même pied d’égalitédes humains quoi et un État profond qui était schématisé comme un monstre froiddévoile ses membres les plus influents...pour rentrer en négociations sérieuses avec un pouvoir qui faisait tout pour dissimuler les questions de fond posées par tout un peuple à savoir linjustice non dosée la corruption à outrance l’État est faible et non déterminé à leur regard...par exemple au Maroc Zefzefi qui écope de 20 ans de prison fermeest un non sens une injustice et aucun citoyen marocain ne peut donner une explication juridique à cette lourde sentence... Et selon toute vraisemblance et en théorie selon l’historique des guerres civilesles rifains finiront par trouver la voie dune guerre civile localisée et se faire enfinentendre et peu importe le régime en place . Donc les causes sont là pour quune guerre civile puisse passer dun état de pacifisme comme on disait de le révolution du velours en Tchéquie et Slovaquie etprendre une autre tournure celle des armes à feu. Il y a aussi un autre genre de guerre civile celle de lInde qui a donné naissance à la création du Pakistan.en 1947avec un point de litige créait en toutes pièces par le colonisateur britannique à savoir le Cachemire. L’État colonisateur était la Grande Bretagne et comme tout colonisateur a des obsessions géopolitique sont exprimées dans la créations des micros États ou dans la non création des États. Les britannique sont pour le premier cas et les français pour le deuxième cas de figure. Ainsi la guerre civile en Inde était contre les britanniques et la cause était lindépendance de lInde . À la différence d’Abdelkrim Alkhatabi Gandi qui s’était aussi inspiré de la lutte d’Abdelkrim Alkhtabi en appliquant une certaine dose à son mouvement d’indépendance de se soustraire des griffes des britanniquesétait donc pour une indépendance de tout l’Indepar exemple de ne pas offrir d’opportunité aux britanniques d’utiliser les armes chimiques comme dans le Rif marocain et d’anéantir toute négociation vers une indépendance . Mais seulement voilà les britanniques étaient des partisans farouches pour la méthode politique diviser pour régnerils ont facilité la création du Pakistan la création dun Israël en Palestine ...qui par ailleurs les britanniques n’avait aucun droit et donc une violation du droit international...et puis tout dépend des politiques en place au moment des négociations . Qu’il faut remarquer que les britanniques n’appliquaient pas ‘’diviser pour régner’’ aux Mallouines et autres États colonisés sous une forme ou une autre . l’Inde était uni sous le colonialisme britannique . Et cest pour cette raison que tout État devrait avoir des politiques chevronnés en activité ou non pour contrer ou approuver ce qui convient à leur pays et afin déviter de transmettre une guerre civile dun monde des colonisateurs à un monde dit et supposé indépendant de toute ingérence étrangère . D’ailleurs les différents persistent comme sur la question du Cashmere ... En Palestine il ny avait pas à lépoque de politiques chevronnés est ceci est dû à la coercition des gouvernants politiques arabes de lépoque qui avait un souci est celui dun enrichissement personnel car la responsabilité est purement des autres pays arabes qui n’avaient pas su organiser le champ politique arabe et celui des palestiniens en particulier  car la formation des kibboutz c’était devant leurs yeux mais les jordaniens les syriens les irakiens les égyptiens ...étaient préoccupés des choses bidons comme l’enrichissement personnel...donc se sont des arabes qui navaient aucun sens de gouverner les quelques millions darabes de lépoque et puis de lautre côté ils y avaient des politiques juifs issus de lEurope qui avaient pu transformer et détruit à la fois un rêve en réalité car la seconde guerre mondiale comme force extérieure les a aidé à avoir un foyer  ne serait-ce que pour un temps car depuis 1948 la guerre civile contre un occupant car ces juifs sont parachutés de nulle part et et donc cétait une autre préparation avec les kibboutz dans les années vingt du XX e siècle . Et depuis 1948 le pseudo État est en permanence en guerre dexistence avec une guerre

slide 31:

civile dun peuple qui veut une indépendance politique internationalement reconnue et non par des lobby juifs qui nont aucun respect ni un savoir gouverner un État car ils ne savent pas ce que cest un État et si les palestiniens acceptent la solution de Carter entre autres de dissoudre la Palestine dans un même État avec les juifs ce qui est une mission impossible l’État devrait savoir et comprendre le droit des minorités ou lindépendance des minorités en territoire libre … Je reviens sur la théorisation de la guerre civile qui ne pourrait jamais être conçue comme non politique. Il est une évidence que les revendications dordre politique priment sur les autres revendications dordre sociétal. Il y a toujours dans les gènes dune guerre civile un lien fort et direct qui revendique une politique de transparence une politique d’indépendance que cette indépendance soit liée à lindividu ou au groupe quelle soit psychologique comme la liberté dexpression ou encore une liberté de se comporter librement dans une société sans entraves sans une politique du contrôle de la pensée humaine sans intimidation de la part de l’État sans faire peur aux citoyens sans former des milices qui établissent des fiches dites de comment faire peur les citoyens et par quel bout tenir les citoyens dissidents politiques intellectuels sans pratiquer l’ostracisme...et donc une revendication dordre psychologique qui devient à la longue une revendication politique . En résumé la somme des revendications égale à une guerre civile mais jamais une guerre civile n’est la somme de ces revendications 1+12 mais 2 n’est pas forcément 1+1 il y a une infinité de solutions 3-2 ou... car il existe une variable qui nest pas maîtrisable . Par exemple le Maroc est demandeur de beaucoup de revendications au même titre voire plus que le Soudan Algérie SyrieLibye...et le Maroc nest pas encore dans une guerre civile et non pas comme prétend le pouvoir en place grâce au fruit dune politique policière qui se scinde en deux à savoir la police comme institution de l’État et la politique du bergague du délateur et que tout le monde est contre et que cette politique est une invention du Makhzen . Il me semble par définition la guerre civile est une affaire de courage politique des citoyens qui en ont assez dêtre des esclaves et des sujets de système qui gouverne . Les citoyens revendiquent leur place au soleil . Ainsi les algériens y compris les kabyles ont ce sentiment de ce libérer du policier et du bergague avec un commandement du policier sur le bergague sont des êtres humains et quelque soit la loyauté et le profit qui tire de sa loyauté sentent la même injustice la même haine la même hogra تمشلاet de la part du pouvoir en place et de la part des pauvres et misérables citoyens et cest donc la police et les services de renseignement de la protection interne du pays qui ont déclenché la déstabilisation en Algérie et au Soudan SyrieLibye...à remarquer en Afrique du nord seul le Maroc qui nest pas encore rentré dans une guerre civile de cet ampleur . Et donc il y a tous les ingrédients dune guerre civile et même des coercitifs plus approfondis y compris une police désorientée et pour une revendication de tout un peuple . Les bergagues ne reconnaissent plus lautorité du policier au Maroc et des policier qui se renseignent mal au près des bergagues cest une politique d’État qui centralise lordre policier et le rend plus maniable qui est une erreur monumentale car un policier qui suit les ordres dun bergague devrait déposer sa carte de policier car il ne remplit pas en théoriela tâche qui lui est confiée  le métier de policier est de protéger tous les citoyens avant le pouvoir en place seuls les services de renseignements qui sont autorisés à se renseigner et seulement pour savoir ce qui se mijote dans la société mais jamais toute linstitution policière  il y a des centres affectés à une forme de police sociale dans la société en plein centre ville village...qui donnent des renseignements gratuites et font souffrir avec des spycaméra chez les citoyensles pauvres et misérables citoyens en collaborations avec des policiers qui conseillent mal ces bergagues à continuer à surveiller et nuire aux autres citoyens que la hiérarchie policière ne veut rien entendre de ce que font les subalternes de la police. Comme dans la ville de Rome en Italie à la place fontaine tout le monde connaît tout le monde à une différence énorme quil existe une démocratie en Italie et donc un respect de la vie

slide 32:

privée des citoyens... Et donc lensemble de ces idées claires comme abstraites nous permet de dire quune guerre civile peut avoir un début une racine aussi longue quelle peut être et jamais une fin et jajouterais que lapparition de cette guerre civile comme en LibyeSyrie... est une question non seulement du temps ou encore de la conscience populaire qui se mûrit mais de l’intérêt que porte et dabord les États à travers leurs services secrets et de l’intérêt des alliances étatiques sur les richesses dun pays et même sur ce passage à létat insurrectionnel de tout un peuple . Je mexplique quelque soit la puissance dun État dictatorial au niveau sociétal les citoyens resteront toujours libres de se mouvoir de penser de réfléchir la révolution l’insurrection la guerre civile. Car il sagit de cette variable qui est en soi une constante et qui fait quavec moins dingrédients le pays est à feu et à sang car personne nest protégée réellement et encore moins une police qui a en théorie pour tâche de protéger les citoyens . Il faut savoir que dans ces pays arabes la police est entre les mains dun pouvoir en place dun État profond qui oriente avec un jeu délasticité sur les interventions et le travail policier avec ou non une formation adéquate pour faire face et au terrorisme mais aussi et surtout à une insurrection populaire qui est un point de départ dune guerre civile d’apparence qui se manifeste avec ses racines profondes . Car définir une guerre civile est dessayer de cerner la psychologie du groupe et non de lindividu de la masse populaire et non dun groupe isolé. Je prends pour exemple les revendications dordre sociétale  la lutte contre la corruption contre linjustice pour un travail honorable et non des augmentations substantielles de salaire pour une partie de la population et plus de 90 de tout un peuple sans travail comme dit dans dautres travaux de recherche en science politique un salaire devrait épouser la société de consommation par exemple le salaire au Maroc reste toujours bas et les marocains ne mangent pas à leur faim ni viande ni poisson... car tout est chère par rapport à leur salaire qui ouvre la voie pour tous les fonctionnaire de l’État à un double travail mais surtout aux vols en plein jour à la corruption qui a crevé tous les plafonds statistiques ...au point que les fonctionnaires se rendent rarement à leur ministère surtout du ministère de l’intérieur car si le ministre peut faire serrer les boulons avec la formule connue chez les démocratesvous travaillez ou vous rendrez à l’État tout vos gains depuis votre insertion dans la fonction publique car il existe un nombre de chômeur toujours en croissance et qui nont pas ce travail alors que les fonctionnaires actuellement gagnent de largent de l’État comme argent de poche car ce salaire est très insuffisant la société nest pas claire par ses propres fonctionnaires et tout le monde joue linspecteur de police . Qui est un non-sens et dévolue la conscience sociale populaire qui nest pas au profit ni du Makhzen ni dun pouvoir en place ni de tout un peuple qui est en permanence à la recherche de sa sécurité et son bien être. Et puis en dehors de la fonction publiqueau Maroc il y a des estimations non vérifiées qui cite 500.000 fonctionnaires et dans d’autres sites on parle d’un million de fonctionnairesqui donne du travail à 1/36 voire 45 qui assure un salaireaussi bas une sécurité sociale...dans le secteur privéil n’y a rien car le privé est de plus en pus réduit d’où le chômage par million fait des courbes exponentielles il reste donc des occupations non légales comme bergagues… Comme ce sujet est entrain de faire tache dhuile dans tous les pays arabes largent de l’État se mérite fonction dun travail rendu à l’État et non à l’État profond et encore moins au système des bergagues...ce genre dinjustice collabore à lapparition dune véritable guerre civile. Quil ne faut pas mélanger les termes de guerre civile insurrection et révolution. Ce qui nous intéresse dans cet essai est une guerre civile qui dure dans le temps car les revendications ne seront jamais satisfaites mais passe par une insurrection populaire et donc sous condition obligation par les armes à feu ce que jappelle une localisation pour sétendre et prendre de lampleur par la suite . Par exemple en Syrie les revendications populaires sont toujours insatisfaites et est-ce une question dun Assad une clique qui dirige le pays avec main de fer ni religion ni loisni conscience... Car une des revendications dans ces pays arabes est le changement du système dictatorial en place qu’il

slide 33:

soit dans la continuité ou la discontinuité est une question secondaire . Car la revendication première est le droit au chapitre qui fait quoi  Pourquoi le citoyen na pas le niveau de citoyen  Qui sont les forces de pesanteurs qui ne laissent personne libres ...et les revendications daprès sont ¨ اذه كل نيأ نم comment vous avez pu accumuler cette masse dargents Comme les irakiens il existe une trentaine aux USA et en Grande Bretagne qui ont des fortunes énormes en milliard de dollars ou au Maroc Akhanouche un soussi d’origineavec des milliards deuros dans sa fortune comme dautres soussissans pouvoir faire une extrapolation qui ont détruit le Maroc avec leurs complicités payantes par l’État sur les richesses du Maroc alors que les pauvres et misérables courent les rues et ils sont flagrants et personne ne peut rien car l’État a un rôle faible qui ne peut simposer et donc il faut attendre la guerre civile ou une force extérieure qui est un souhait de tout un peuple pauvre et misérablequi corrigera ces irrégularités à la vindicte populaire comme cela s’est passé dans d’autres sociétés qui passaient par une guerre civile pour se faire entendre… Il me semble que pour théoriser encore plus une guerre civile il faut ajouter un ingrédient important est celui de larmée . Car cette institution devrait faire face ou saligner au mouvement populaire en espèce dune guerre civile. À linstar de la révolution française avec Napoléon que par la suite le pouvoir est entre les mains des civils et donc les valeurs des droits de lhomme ont été détournés par les politiques successifs jusqu à nos jours. Une guerre civile qui prend de lampleur devient une révolution du moment que les revendications évoluent dun stade subalterne à un stade supérieur ou tout est politique et la boucle est bouclée. Une guerre civile peut déclencher une insurrection populaire et vice versa pour se faire entendre engendre une révolution qui ne cherche pas à négocier comme cela fut le cas du printemps arabe les pouvoirs en place prenaient la fuite car le désordre est total. Je me souviens dans les années 90 du XX e sièclede ce pilote de ligne congolais qui ne voulait pas faire décoller lavion avec Mobutto à bord pour ne pas laisser échapper le dictateur de la vindicte populaire au Congo Kinshasa… Une guerre civile est toujours un trouble sociétal quaucun pouvoir en place ne peut faire face même avec des mascarades comme cela fût le cas en 1958 et à Ifni et au Rif au Maroc ou en 1981 sur cette insurrection de Casablanca...ou en Irak au temps de Saddam ou en Égypte qui est une suite de mascarades pour faire face aux revendications de tout un peuple égyptiensauf le printemps arabe qui leur est échappé ...les gènes dune guerre civile perdurent et apparaissent avec le temps et cet ensemble cohérent donne des lois et des hypothèses pour quune théorisation dune telle guerre civile soit donc possible . Je ne saurais faire lérudit pour dire que cet ainsi . Je viens dexpliquer quune guerre civile contient des gènes encore obscures qui font exploser tous les ingrédients pour donner naissance à une guerre civile et peu importe lendroit ou la géographie ou le pays...car aucun pays au monde nest épargné  il suffit dune étincelle et voilà la guerre civile .. et lobjectif de cet essai est de cerner au mieux les profondeurs de cette étincelle. Si on peut parler de lois certes elles existent mais des lois qui sajoutent aux autres lois le pouvoir en place travaille énormément cette question à savoir lhistorique de rendre une discontinuité ou une continuité faible entre les mouvements populaires faire de lélasticité des problèmes sociaux et jajouterais les peuples arabes se gouvernent comme ce cheval sauvage quil faut savoir lâcher du bride ou le serrer disait Hassan II sur le peuple marocain  quand et comment. Malgré cette réflexion le Maroc était à maintes prises au bord dune guerre civile et comme loi suprême sous forme dhypothèse personne aucun pouvoir en place n a de la science infuse pour dévier ou encore moins stopper une guerre civile . Car les revendications ne seront jamais satisfaites dans le sens de lévolution dune société qui est tributaire des autres sociétés dans le monde...et il faut une remise à plat et donc sous supervision dun militaire politique chevronné et non dun apprenti comme Sissi car il sagit dune politique d’État et cest pour cette raison les

slide 34:

pouvoirs dictatoriaux en place cadrèrent les officiers militaires depuis leur passage à l’académie militaire et tous les autres officiers militaires qui sont des officiers issus des écoles des sous officiers. Je dirais à la différence de wikipédia qui stipule quune guerre civile est cette situation dune lutte armée oppose les forces armées dun État à des groupes identifiables … cela est une forme dune guerre civile  javance lidée quune guerre civile comme dit plus haut est une forme psychologique de lindividu et du groupe qui se manifeste par une désobéissance civile qui est une forme de guerre civile qui paralyse toutes les activités de l’État et qui se manifeste par un affrontement armée entre les groupes armées y compris avec les militaires de carrière. La guerre civile aux USA dans le XIX e siècle nest rentrée dans phase armée quavec lélection de Lincoln qui avait officialisé comme une guerre civile :armée des généraux entre-eux et l’État  cest une faction contre une autre . Larmée fait pencher la balance pour un camp contre un autre.et donc larmée intervient au nom de l’État comme cela se fait au Soudan Algérie...qui veut dire en ce moment cest larmée qui gouverne et l’État cest larmée . Un jour Assad disait dans une interview que cest larmée qui décide les points à défendre ou à définir les priorités sur le terrain de laisser et la clique civile qui est aux manettes de l’État n a pas le droit au chapitre militaire qui se diffère de ce que disait Clemenceau que la guerre militaire nest pas une simple affaire seulement entre les mains des militaires et il intervenait dans les décisions militaires au sein de létat major militaire français pendant la première guerre mondiale... . Doncaujourdhui et dans les pays dictatoriaux cest larmée qui fait et dicte sa préférence armée pour un camp et cest larmée qui fait ses alliances avec des forces des autres États et cest larmée qui accepte ou refuse le pouvoir dictatorial en place et encore une fois les officiers militaires qui sont aux manettes étaienten période de paix cadrés par les pouvoirs dictatoriaux est donc ne possèdent aucun degré de liberté à faire un coup d’État militaire . Je me souviens du Shah qui parlait au téléphone avec les officiers militaires iraniens de faire un coup d’État militaire sur le nouveau régime de Khomeini et de mater l’insurrection populaire qui était une guerre civile dans à ses débuts. Non les officiers militaires du Shah étaient très cadrés éduqués à servir le Shah et personne d’autrescomme des simples esclaves sans courage militaire dépourvus de la tactique militaire et de l’audace à faire monter un coup d’État militaire ou à mater une insurrection ou faire face à une guerre civile  c’étaient des officiers militaires à l’instar des officiers militaires de l’Amérique latine qui se plaisaient dans leur uniforme et d’être soulagé par un chauffeur et une voiture de service militaire et un planton à la maison des saluts militaires...le monde de ces officiers militaires du Shah qui n’ont jamais participé à des guerres d’envergure n’avaient jamais entendu siffler les balles des fusils mitrailleurs ou des obus à leurs oreilles...Ce monde militaire était limité par la volonté de l’État profond du Shah et donc Khomeini avait gagné la bataille ...ils étaient donc dans l’impossibilité de faire le quoi que se soit. Et on fait souvent l’amalgame entre une guerre civile et un coup d’État militaire car dans les deux cas on fait référence à des membres du palais qui rentrent en guerre entre eux .. il est donc un fait de constater quun groupe militaire constitué et que ses membres nont rien avoir avec le pouvoir en place peuvent monter un coup d’État militaire qui ferait changer la donne et que ce groupe peut gérer l’État est donne une conduite politique à l’État à linstar au XVII e siècle au Maroc vers 1629 cétaient des étudiants qui ont pu se manifester à l’intérieur du palais royal et ont pu diriger le pays avec un juif à leur tête choisi seulement pour son physique car il était un simple valet pour faire passer toute les instructions de leur propre projet d’État à concevoir l’État par ces étudiants dits’’ نابلاط ’’ quoique la notion de l’État à lépoque nest pas exactement celle daujourdhui et ce règne avait duré jusquau vers 1658 voire le début des années soixante de ce XVII e siècle. Et donc pas forcement de l’intérieur du palais royal car tous les chemins mènent à un changement dans la continuité ou la discontinuité des directives et des orientations dun État . Par voie de conséquence

slide 35:

aucun État arabe nest à labri de ce genre de changement . Et cest pour cette raison tous les services secrets despionnage et de contre espionnage travaillent continuellement ce volet de guerre civile dans lautre pays . En Algérie le général Gaïd Salah indexe déjà du doigt et la France et le Maroc qui travaillaient avec acharnement depuis les années noirs 90à renverser le système politique algériend’une armée de libération par des apparitions des guerres civiles et avaient fait varier le donne politique en Algérie y compris sur la question du Sahara occidental qui est dans l’intérêt des français et de Makhzen à jouer sur le statu quo. Pour les français il y a des intérêts et donc un pompage en plein jour des richesses marocaines et que font parties des négociations implicites pour l’indépendance de façade du Maroc . Quand le Makhzen se révolte contre cette main mise et lourde de la France l’Élysée ordonne une guerre civile au Maroc pour se débarrasser d’un pouvoir comme cela fut en 1952car toute guerre civile par contradictionmettrait fin et aux pompages français à condition que cette guerre civile échappe aux français de Parismais aussi à la monarchie. L’Algérie est nuisible pour le Maroc sur la question du Sahara occidental dapparence car cest le système Hassan II selon des observateurs si ce n’est pas directement dit c’est senti entre les lignesqui avait donné naissance à cette guerre larvée et même à des guerres civiles pour pérenniser un pouvoir un Makhzen afin d’assurer les intérêts et français et des autres États puissants au détriment dun peuple qui est en tout le temps en dérive et sur le bord dune guerre civile et nationale et transfrontalière avec l’Algérie. Et je ne pourrais pas être davis dOlivier Le cour Grandmaison dans son livre coloniser.Exterminer sur la guerre et l’État colonialles peuples supérieurs ayant dominé lesArabes ont été confrontés à leurs coutumes ancestrales qui ne sont que les effets de linertie de leur race ...telle la cause de la fixité du caractère des indigènes dont les caractéristiques transmises de génération en générationexplique la permanence singulière de leur mode de vie...contrairement à leuropéen qui progresse en dominant et la nature et le monde quil transforme dabord personne et aucun peuple au monde ne peut dominer les arabes et cette erreur est dans laquelle plonge les berbères marocains et de ceux de la Kabylie...depuis plus de 1000 ans  pour la simple raison quils ont la capacité de contenir lautre berbère juif chrétien les boudas de chine et de linde les mayas d’Amérique latine les européens les américains les japonnais ... Il suffit de voir lalphabet arabe pour savoir combien contient de syllabes  lAlgérie était en 1830 turque donc un certain caractère qui est aussi contenu dans la compréhension arabe. Et dans le Coran اقافن مهرثكأ برعلا mais il me semble que le bon dieu insinuait les arabes davant lIslamqui veut dire se sont des gens qui sadaptaient facilement tout en respectant les autres. Je me souviens de ces chrétiens qui voulait christianiser un arabe marocain qui me disaient quil est presque  or lui était un bergague et il filtrait le milieu chrétien par cette envie de se christianiser. Donc il n y a pas à mon sens de peuple supérieur à savoir aussila civilisation européenne émane de cette civilisation arabe et le peuple qui avait conquis l’Amérique latine cétait en partie des anciens navigateurs arabes et au niveau de la science cétait la science arabe seulement me semble-t-il que les européens se sentaient les ailes poussées et allaient coloniser les peuples arabes qui ont une conviction plus profonde de celle des européens car en psychologie de masse on est en difficulté devant deux sortes de personnage soit un cancre soit un savant car les deux bout se confondent pour un observateur ordinaire . Et je me précipite de dire que se sont les colonisateurs qui ont appris aux arabes de se révolter de faire une insurrection populaire de piéger l’État colonisateur et donc de savoir commencer une guerre civile . Car la conscience européenne est transparente devant les arabes colonisés que les européens ne souhaitent pas séterniser mais les européens souhaitaient une autre forme de coloniser qui existe aujourd’hui est celle de gérer les États arabes y compris la sociologie arabe et donc une certaine manipulation de la mentalité arabe de Paris Londres...Par contre je ne saurais dire mieux que lintelligence des arabes nest que ruse et non cette véritable intelligence qui maîtrise la naturequi crée qui produit et fait progresser lindustrie et les sciences... car me semble- t-il que les arabes sont dabord victime des mentalités des Califes dans lIslam et ensuite des

slide 36:

colonisateurs qui ne cherchaient pas à faire progresser les arabes dans ce sens indiqué par lauteur . Ils sont donc des simples prisonniers dune mentalité des petites philosophiescar pour apprendre il faut disposer dun savoir et dune patience à faire apprendre aux autres un mode de fonctionnement une intelligence plus spécifique que réclame Olivier Grandmaison . Il nest pas surprenant quune guerre civile dans les pays arabes se fait en générale et dune manière plus exacte avec le concours des citoyens car ils savent avec le temps passé dans la colonisation les points faibles du colonisateur quil faut stimuler pour quune guerre civile puissent enfin réussir . Je me souviens dun documentaire à la TV que le journaliste posait la question aux indigènes subsahariens sur le pourquoi ils mangent encore aujourd’hui le chimpanzé la réponse était époustouflante que le colonisateur ne les avait pas appris de ne pas manger ce genre danimal. Il est donc intéressant que le colonisateur contient en lui des gènes dune guerre civile qui avait su préserver ceci pour lui comme une manette qui la remous quand cela lui est indispensable quand ses propres intérêts sont menacés par les États dictatoriaux en place. Mais dun autre côté les arabes sont aussi tributaires de ce pouvoir en place chez -eux qui les manipule qui les pousse à une émigration sauvage et que le colonisateur dispose de ce levier pour fortifier son pouvoir de nuisance sur les États dictatoriaux arabes en sus de rendre ces arabes comme les africains des esclaves au sens propre et figuré du terme  le chemin du combattant à travers le système de visa de Schengen. Car cest lEurope qui est à lorigine de sa première évolution cérébrale des arabes à apprendre une mentalité productive et de ne pas utiliser la ruse comme des enfants adultes de les responsabiliser ...cette mentalité empêche tout développement dune guerre civile car les arabes avec ce genre de ruse ne sont pas sérieux et ils veulent le beurre et largent du beurre un non-sens quoi  Ils se contentent de rien pourvu quils continuent dutiliser ces ruses enfantines . Les pouvoirs dictatoriaux arabes encouragent cette mentalité et si on fait un micro trottoir en saperçoit que les sujets arabes dans leurs réponses sont des esclaves voire plus quils relèvent de la psychiatrie . Et cest ce genre de sujets et non des citoyens que les pouvoirs dictatoriaux et européens admettent facilement car ces pouvoirs encouragent ce genre de bêtise humaine. Et quelquun qui se comporte ainsi par un système rodé par le pouvoir en place institué implicitement par exemple au Maroc par les systèmes des bergagues ne peut faire une guerre civile car cette dernière a besoin de tout un peuple sérieux en mesure de défendre ses droits supposés et que les pouvoirs dictatoriaux arabes les cachent les dissimulent ...au point que tout le monde se comporte comme un robot qui a besoin dun diplôme et non dun intellectualisme et donc en utilisant les ruses pour avoir un CV davoir ensuite un travail et peu importe que le domaine soit plus éloigné de sa pseudo formation et peu importe la durée de cet emploi et ensuite se marier pour avoir des enfants et peu importe de leur éducation car les parents ne sont pas éduqués et l’État naide en rien et donc personne ne peut répondre ce que cest un État ou ce quun État est utile pour les rendre plus heureux et afin dépouser la société de consommation  tout un peuple vit sans sécurité sociale sans aide de l’État dune police qui fait endurer des souffrances aux pauvres et misérables citoyens sous les conseils de l’État profond et que les policiers sont mal traités de la part de leurs collègues car les grumeaux se forment comme une philosophie dominante de torturer lautre sans que lautre le sache… Avec cette mentalité une guerre civile est difficilement réalisable et encore plus davoir satisfaction à des revendications de cette guerre civiles juridiquement socialement psychologiquement parlant en Syrie Assad continue de gouverner comme si rien n’était car son État profond est pour ce statu quo et personne nen veut dune opposition syrienne mais de faire perdurer un système de bergague et que toute une société sest élevée contre le système de bergague est un système de ruse enfantine qui ne peut accéder à un système démocratique de responsabilité . Les européens ont des fiches établies et à jour des État profonds de ces pouvoirs dictatoriaux arabes il suffit de faire la constatation des sanctions établies par le conseil européen ou par les américains...à lister des noms concernés par des sanctions et ces noms sont les membres de l’État profond...comme ces dictateurs

slide 37:

ont des fiches établies et entretenue sur les milliers des citoyens voire des millions de tout un peuple arabe car la dissidence est plus généralisée mais personne nest encore mûre pour passer à une guerre civile une véritable guerre qui rendrait à César ce qui est à César . Et ce sont justement ces européens qui constituent une pièce énorme de puzzle pour la libération de ces arabes chez- eux  une liberté dexpression une liberté de pensée...qui mènent à une liberté dun État à une évolution vers un État de droit vers une nouvelle constitution vers lélimination de l’illettrisme qui fait des bond énormes et qui est le fer de lance de cette intelligence de ruse enfantine des malades mentaux qui donnent naissance à des asociaux et des gens qui relèvent plus de la psychiatrie . Une guerre civile qui est aussi une insurrection qui dure et une révolution permanente et évolutive peut être conçue comme un début dune prise de conscience populaire . Et cest justement ce fait que les gens ne conçoivent rien encore moins un historique et donc sans mémoire qui peut se bâtir . Les pouvoirs dictatoriaux en place non plus ne sont pas pour améliorer cette situation dune psychiatrie à ciel ouvert puisque tous les membres de l’État profond investissent ailleurs dans le monde occidental mais aussi dans les pays dictatoriaux car selon le type de dictature largent des dictateurs sont suffisamment protégés ou non au même titre quun État de droit en Europe USAJapon... est un garant de linvestissement dont il ne faut jamais oublier que se sont les européensles bureaux et les centres détudes qui ont les clés dune guerre civile réussie où encore ils réussissent ou non une telle insurrection une révolte… Car en tenant en liesse les pouvoirs dictatoriaux en place dans les pays arabes et les pays africains ces européens sont en mesure de pousser ces pouvoirs à accepter les revendication populaires. Je me presse de souligner quune dictature dans cet essai est le pouvoir de faire sciemment ou insciemment des troubles au sen de la société . Une non transparence des affaires de l’État une exploitation au su et au vu de tout le monde une dérive de plus en plus vers un gouffre économique sociétale. Une injustice criante  pas dinfrastructures ou peu . Il y a un État profond comme cette toile d’araignée. Les citoyens sont à létat de sujet des esclaves et parfois sous forme de cobaye quun pouvoir en place viole au quotidien leurs degrés de liberté et les offre à des centre détude pour étudier la mentalité de masse et leurs trouve des solutions adéquates pour faire endurer leur système dexploitation des richesses naturelles de tout un pays...Et donc par voie de conséquence les dictateurs se multiplient et vivent au détriment de tout un peuple et tant quil existe des richesses naturelles à exploiter et en milliards deuros les dictateurs sont donc des charognards et feront tout pour gouverner tout un pays en créant un sous État qui contrôle l’État classique. Les dictateurs et quelque soit leur niveau intellectuel sont des gens qui sadaptent ni plus ni moins. Il font leur nid en embauchant des pauvres et misérables gens qui par ailleurs existent et en masse vue la situation économique et du chômage chroniquequi nont jamais conçu ce que veut dire un citoyen ou comme on dit un sens de la démocratie un citoyen correspond à une voix car il ny a rien de sérieux chez les dictateurs car ils ont un objet à défendre et peu importe les moyens utilisés à savoir dexploiter les richesses naturelles du pays dit en langage de rue à voler en plein jour qui veut dire en toute légalité car limage quil donne est que cest l’État qui exploite or il n y a pas de transparence qui signifie les dictateurs empochent un pourcentage fixé par eux mêmes et de telle sorte ils gagnent des milliards deuros sans que personne quaucun citoyen et encore moins un sujet ou esclave ou un cobaye...puisse contester le quoi que se soit pire ils ne conçoivent même pas qu’ils existent des dictateurs qui pompe leurs richesses. Car toute contestation est celle adressée à l État classique et non à l’État profond dont personne ne connaît ses membres et donc encore moins à contester le chef de l’État car personne na une transparence de sa fortune et encore moins où est répandue . Lex président tunisien Ben Alabidine un apprenti dictateur et que les citoyens révoltés ont trouvé dans son palais des liesses de billet de banques des millions deuro des lingots dor ….et puis une dictature est celle qui fait tout pour empêcher les gens dêtre libre de voir lhorizondoù les limitations draconiennes de la liberté dexpression de savoir voir linjustice et de se taire de ne rien faire pour éveiller un peuple ou de se sauverla non transparence est le

slide 38:

leitmotiv les dictatures arabes poussent encore le bouchon plus loindutiliser des logiciels britanniques d’espionnage voire de lire les pensées des dissidents politiques et tout citoyen nest quun simple cobaye… Cette dictature na pas de contre force des gens qui peut se dresser contre car il ny a pas de conscience populaire les gens ne pratiquent jamais la délation au profit des victimes les gens voient les victimes et ils ne peuvent rien faire par rancune et vengeance sociale ou par peur d’être attaqués ou par ignorance... et à la limite ils ne veulent pas aider ces victimes des spycaméra où sont installées de la souffrance psychologique des victimescomme disait Omar Ibn Alkhatab ‘’ ىتم ارارحأ مهتاهمأ مهتدلو دقو سانلا متدبعثسإ ’’...mais ces gens ont peur dêtre attaqué à leur tour ce que reflète de faux le système dictatorial en place car les systèmes dictatoriaux arabes sont comme ces enfants qui ne voient pas la souffrance quils font endurer aux victimes un enfant quand il donne sa sentence est pour toujours il ne se reprend jamais il ne se corrige jamais de lui-même...cest ce système des bergagues qui a une origine des psychopathes juifs ont une restriction de vue de toute une société ils conçoivent que les gens sont des esclaves et donc pas le droit au chapitre...la seule force qui peut se dresser contre ce système de bergague et de les raisonnerest la force extérieure soit un affrontement par les armes à feu soit par un coup d’État militaire et donc des armes à feu soit par tsunami populaire...et en aucun cas un individu aussi intelligent quil peut être ne peut trouver la solution à cette bande de cancre qui fait souffrir à sa guise chaque citoyen... En faisant la comparaison avec des kabyles Olivier Grand Maison fait une erreur encore la comparaison a été faites avec tous les berbères dans lAfrique et je dirais cest encore insuffisant et il ny a pas de faire cette comparaison même à un niveau bas qui concerne les structures les cellules dune construction au niveau local. Les kabyles sont au même titre de compréhension et de mentalité que leur frère berbères dailleurs par exemple des soussis des atlassis... au Maroc ou des autres minorités les coptes en Égypte les yézidis en Irak.... Appliquée cette explication de comparaison sur un déclenchement dune guerre civile les kabyles possèdent plus de degrés de libertés comme les soussis et les atlassis... à la différence des rifains qui naccordent aucune allégeance au pouvoir en place et ceci depuis l’ère duSiba et qui est une occasion pour revenir à la révolution française que ses protagonistes ont su exploiter la guerre civile au Maroc pour faire face à un régime royaliste de Louis XVI cela apparaît incongrue mais il faut savoir que toute révolution a un historique a des racines ailleurs qui se nourrissent des événements de lépoque et des exemples sont pris en considération par toute nouvelle guerre civile . À souligner quune guerre civile peut être ethnique par exemple berbères vs arabes  car il ne faut pas oublier que le sens dune guerre civile ou encore son objectif principal est un changement de système et donc par interposition cest l’État qui est la cible principale  je mexplique si par exemple au Maroc une guerre civile se déclenche entre les soussis et les atlassis ...des berbères contre la communauté arabe sans les descendants des andalous qui représentent un cas marginal au même titre que les juifs alors il y va de soi que la cible nest pas le berbère mais cest l’État qui se cache derrière et constituent donc ce fer de lance de l’État...certes les différents entre les communautés est très profond car les provocations de ces minorités des berbères sont au quotidien et nont aucune considération pour larabe qui se fait petit pour pouvoir survivre dans ce magma des berbères qui sont des minorités et il y va de soi que je ne fait pas dextrapolation ... En effetencore une fois je traîne dun terme à un autre dune guerre civile à une insurrection à une révolution...car me semble-t-il quil existe un dénominateur commun celui de l’exaspération de tout un peuple que ses revendications ne sont pas prises au sérieux et donc le poème dAhmed Chaouki fait autorité ابلغ اندلا دخؤت نكلو نمتلاب بلاطملا لينامو . Donc les kabyles comme les autres berbères

slide 39:

comme toute minorité est organisée de l’intérieur et cest pour cette raison quils arrivent à filtrer les pouvoirs en place dictatoriaux pour imposer leur dialecteleur culture à se soustraire de lindignation de la hogra et de Shamta...et donc ils apparaissent comme un peuple qui évolue . Or cest tout le contraire les kabyles sont comme les berbères sont des esclaves en profondeur des puissances des États et en premier lieu la France ils nont aucune prise de conscience mais ils servent volontiersde bouclier de mèche pour les français ou dautres puissancesafin dattaquer le pouvoir en place dictatorial dans le monde arabe. Ainsi Alger comme Rabat sont averties de cette masse populaire qui peut faire beaucoup de dégâts du fait quelle est organisée et exécuted’une façon implicite les ordres des français avec détermination  ces berbères comme disait encore une foisle philosophe et le sociologue arabe Ibn Kaldounet je ne fais que répéter : le peuple berbère est un peuple faible il utilise des subterfuges pour gagner sa vie sans difficulté sans sueur de leur front et jajoute ce nest pas un peuple intelligent au sens dOlivier Grandmaison ou au sens plus approfondie quest lévolution humaine au niveau de la conscience et donc par voie de conséquence une guerre civile ne peut émaner de ce peuple mais ce peuple berbère est une étincelle que nimporte qui peut souffler sur cette braise de berbère etque dautres peuples dautres ethnies peuvent aussi et qui sont en mesure de mettre le pays à feu et à sang . Et cest pour cette raison les pouvoirs dictatoriaux arabes comme les anciens colonisateurs cernent dune façon coercitive ces arabes afin de limiter leur pensée et de rester dans lobscurité de leur pensée à ce que cette pensée névolue pas d’où une intelligence sous cette forme de ruse enfantine qui fait tache dhuile dans toute la société arabe. Quand je mets en indexe lancien colonisateur cest quil sagit dun travail très approfondi pour déterminer la responsabilité et l’ensemble des exactions de ces États européens ne converge que vers ce statu quo où se vit le peuple arabe à commencer par ce système de Schengen des visas et le refus systématique des arabes et la facilité dobtention ce genre de visa pour les berbèresfaut-il avoir une statistique . Il est un fait que quand décideront les pays européens dexpulser tous les immigrés arabes chez eux  plus de 4 millions de marocains et autant d’algériens et dégyptiens chez eux  une grosse bombe à retardement fera sauter tous les verrouilles des systèmes de bergague qui déclencherait de facto une guerre civile irréversible . Et donc cela justifie en partie que les européens possèdent les clés dune guerre civile au Maroc Algérie ÉgypteSoudan...d’où des guerre civiles transfrontalières ajoutées à ces guerres civiles dans les États ferait un embrasement généralisé. Pour beaucoup dobservateurs cest en ce moment et de ce qui serait comme résultat escompté est l’indépendance réelle de ces pays arabes de leurs griffes de lexploitation des richesses disait Hassan II car il était un des chefs l’État le plus en direct et il s’exprimait ainsi en état de cause une vérité est toujours bonne à dire et peu importe qui a dit cette vérité Pol pot ou Nelson Mandela ou... aux français et aux européens que maintenant vous ne pouvez plus nous exploiter à nue car nous aurions notre défense mais entre ce qui était dit et la réalité il ne pouvait rien devant l’ingérence profonde des français et des européens car le système de Makhzen est un système désuet archaïque et non démocratique qui ne reflète en aucun cas un État de droit . Les anciens colonisateurs jouent sur cette corde sensible et les pouvoirs dictatoriaux arabes ne peuvent rien car ils sont des hors la loi au niveau du droit international. Pour réflexion qui peut empêcher ces pays européens ou occidentaux qui abritent chez eux des tribunaux spéciaux pour juger les pouvoirs en place dictatoriaux en fonctionen exercice à commencer par le roi lémir ou président de la républiquedu moment quil suffit dune plainte dun simple citoyen lambda...ces États occidentaux appuient la plainte par principe d’État de droit Il est certain la question posée par Rger Martelli dans son livre lidentité cest la guerre comment dans un monde qui change préserver l’hégémonie de ceux qui détiennent encore

slide 40:

lessentiel des avoirs des savoirs et des pouvoirs disponibles sur la planète  il me semble dans la préservation dune certaine forme de colonisation qui change tour à tour de formes . Cette exploitation pure et simple préserve à un degré cette hégémonie des USA Europe et Japon. Il est vrai que dautres dragon comme la Chine...font une apparition plus musclée avec un défaut de taille le non respect des droits de lhomme le non État de droit ...mais ces dragons sont aussi de même chez des anciens colonisateurs...et essayeront déviter une guerre civile chez eux qui peut être le déclenchement dune guerre civile transfrontalière mais aussi une guerre civile à lordre planétaire un désordre généralisé car à supposer que le monde est devenu un village avec ces moyens de communications ... Il est vrai que léchec de la colonisation française était totale intégral voire absolu et non relatif comme défendait Guy Perville dans son livre la guerre d’Algérie ...parce quil ne pouvait pas abandonner à lémir Abd El Kader les territoires…mais ce dernier qui était dorigine marocaine menait une guerre civile contre l’État colonisateur français et ses parents ont été expulsé du Maroc car ils étaient en guerre civile contre le pouvoir en place marocain dans la plupart des régions marocaines qui étaient en situation de guerre civileSiba. Les français avait usaient et abusaient de la force militaire pour coloniser et de force l’Algérie alors que le droit international à lépoque nétait pas encore clair et était plein de lacunes  car qui fait le droit est comme celui qui écrit lhistoire dune guerre se sont toujoursles vainqueurs et les puissants militairement parlant. La leçon dAbdel Kader était une leçon comme une série dautres leçons pour établir des fiches sur les États arabes et savoir manipuler les guerres civiles . En 1912 lappel du Makhzen à la France nétait pas fortuit mais était calculé par des menaces à la monarchie  les tribus et les régions qui était en situation de Siba et donc en guerre civile les anti monarchistes les berbères qui étaient en situation de ‘’Siba’’ de l’Atlass mais aussi d’autres régions venus et avait entouré le palais royal de Fezet lissu nétait rien dautres que la France comme une des puissances de l’époquequi avait poussé les révolutionnaires à encercler le palais royal pour que le choix de la défense de la monarchie soit portée sur la France et non la Grande Bretagne ou autres. Donc le colonisateurs régnait et simposait par la ruse dont lobjectif était et toujours lexploitation pure et simple des richesses du Maroc Algérie...à létat actuel des choses tous les États arabes sont dans la même formule se soumettre ou se démettre par une guerre civile déclenchée de Paris Londres... . Il faut savoir que la France nest pas riche en pétrole ou autrescar il ny a pas de pétrole ou de gaz ou de phosphate ou dor ou de diamant en France...au même titre que les autres pays européens colonisateurs et il faut acquérir cette richesse par dautres moyens y compris dune certaine connivence au niveau de la ruse avec le peuple arabe et donc de limiter la pensée arabe à cette dimension de ruse enfantine sans plus. Car tout débordement impliquerait automatiquement une pensé plus approfondie une véritable intelligence et nous y voilà avec la question qui fâche qui fait quoi ou le pourquoi de cette exploitation au détriment dun peuple arabe et berbère en désarroi un peuple pauvre et misérable . Donc comprendre ce phénomène est comprendre les clés dune guerre civile au MarocAlgérie Tunisie SoudanÉgypteLibyeSyrie...les hollandais sont allés en Indonésie pour extirper les richesses de ce pays ces colonisateurs sont des voleurs qui changent de comportement selon les époques fonction de la progression de lignorance des colonisés . Au Maroc le degré de lignorance et de le bêtise humaine due à la ruse enfantine et au niveau de degré de la maladie mentale a atteint des records qui aboutissent à une forme de robotisme noir dans la mesure et les marocains et les algériens et les égyptiens...sont en ordre de bataille pour une guerre civile car les services de sécurité comme police et...sont débordés à leur tour par la multiplicité des ordres doù un État de

slide 41:

droit se fait sentir comme revendication principale des guerres civiles. Et puis contraire à ce que défendait Guy Perville il n y a jamais eu dassimilation gratuite indépendante ou une intégration de tout un peuple algérien ce quil y avait est cette formule que tous les colonisateurs utilisaient est celle marche avec leur système colonial ou crève . Et donc la guerre civile en Algérie avait débuter en 1930 pour se métamorphoser en plusieurs forme et chaque fois la non assimilation qui était un non vouloir des algériens constituait une goutte de plus jusqu’en 1954 que cette goutte avait débordé le vase. Et de la guerre civile était née le nationalisme algérien qui est entrain de naître encore une fois aujourdhui même si la phase armée nest pas encore à lordre du jour.... Le Maroc pourrait faire abstraction à cette situation pacifiste à l’algérienne tout de moins jusquà cet instant et la société pourrait selon toute vraisemblance car la théorie impose une solution entre autres débuter une insurrection car il faut attaquer tout un système de bergague au niveau du monde arabe qui empêche les arabes mais aussi des berbères de progresser de se libérer...et comme le Maroc Algérie... il y a trop dethnies des bandes et des clans avec des fiches établies sur des arabes et sur les éléments des autres ethnies et ces ethnies peuvent se contrer les unes contre les autres pour la suprématie... la société marocaine comme la société algérienne... vit à plusieurs vitesses chacun fait de son ethnie une référence et l’État de droit qui assure un vie à tout le monde se fait désirer . Et pour atteindre cet objectif il y a soit la décentralisation complète soit une guerre civile et localisée et nationale pour rétablir un ordre qui donnerait naissance à un État de droit ce qui me paraît mission impossible car dans tous les pays arabes les minorités ont appris beaucoup dhabitudes et de forces au sein de ce pouvoir dictatorial à se gérer au détriment des arabes . Il y a à compter par exemple au Maroc : des soussis des atlassis des rifains des sahraouis de Zagora Ourzazette des juifs des andalous des immigrés dune région à une autre des arabes...et tout ce monde se déteste et prés à piéger lautre... d’où les ruses se multiplient pour se montrer un petit malin et se faire respecter par lautre si ce nest faire peur à lautre doù les alliances qui se multiplient pour un oui pour un non. Donc une société que veut nous faire voir et sentir le Makhzen au Maroc les États profonds des autres pays arabescest ainsi et pas autrement . Je signale que le Makhzen au Maroc n’est pas tout l’État profond au Maroc. Le colonisateur français dautrefois veille encore aujourdhuisur le grain et à ce que ces citoyens arabes et berbères n’accèdent jamais au niveau dun vrai citoyen au mieux à un sujet  le citoyen arabe comme berbère est donc un esclave voire qui relève dune psychiatrie. Une guerre civile en Algérie et surtout au Marocest vite déclenchée et le Makhzen peut ne pas maîtriser la donne comme cela futavec toutes les difficultés du monde en 1958 et au Rif et à Ifni qui avait repris en 2008 et les rifains en 2017 . Et en1981 les événements qui avaient soulevé Casablanca était juste après la visite de la reine Élisabeth au Maroc...donc quand le monarque ou lémir ou le présidentnégocie la France les USA ...arrête la surenchère est les choses rentrent en ordre mais le peuple na toujours rien et souffre et torturé en douceur. Alors quune guerre civile est censée donner une solution au quotidien de tout un peuple qui souffre à savoir son pouvoir dachat du travail avec sa propre définition un État de droit ...donc une guerre civile au début pacifique devrait être une insurrection populaire pure et comment cela peut être si tout le monde filtre tout le monde pour un simple respect social et de moins en moins contre une récompense financière . Si la guerre civile se déclenche au Maroc cest larmée qui aurait lopportunité de choisir entre un changement de système ou une continuité comme cela se fait en Syrie... Mais pour arriver à ce niveau comment peut-on avoir une guerre civile avec ou non lapprobation des anciens ou des nouveaux colonisateurs ... Dans le livre JPSartre situationsIII il débutait son chapitre sur la république du silence par Jamais nous navons été plus libres que sous loccupation allemande. …on nous insultait en face chaque jour et il fallait nous taire...Puisque le venin nazi se glissait dans notre

slide 42:

pensée chaque pensée juste était une conquête  puisquune police toute-puissante cherchait à nous contraindre au silence... cette situation est très semblable à ce qui se passe au Maroc daujourdhui et dans tous les pays arabes. Ce binôme pouvoir en place et police est une arme aiguisée contre tout un peuple  les gens sont au doigt et à l’œil  les gens nont pas le droit de penser encore moins le droit de sexprimer le bergague comme policier ou comme affilé à la police... qui est donc un État non dit dans l’État . Rien ne peut se filtrer et même le visage des hypocrites n’est pas détectable comme disait Plutarque’’qui domine cette masse populaire qui défend un roi un émir un président . Une défense dun système et non liée à une personneune défense dun État profond sans aucune intelligence Effectivement pris dans ce sens Sarte écrivait que les citoyens et donc des esclaves étaient plus libres car cest le régime en place qui pense pour tout le monde et donc un système clos et que tout le monde sait ses propres limites à savoir un esclave na pas le droit ni de penser ni de donner son avis et encore moins de corriger une politique à la dérive . Au Maroc ce caractère se matérialise avec des ethnies qui vivent un état desclavagisme absolu et ils ne veulent pas se libérer car le pouvoir en place dans les pays arabes a cette masse populaire pour le défendre et entretenir leur esclavagisme et leur allégeance à un Makhzen à des lobby à un mode de fonctionnement ... ces minorités au Maroc comme les kabyles et les chaouis en Algérie les coptes en Égypte ...se sentent libres au sein de cet esclavagisme sauvage dun autre temps . Car pour eux cest un choix délibéré dêtre protégé par un système aussi injuste dictatorial aux yeux des organisations internationales qui luttent pour les droits de lhomme dans ces sociétés arabes et donc pour un État de droit qui se fait désirer à commencer par ces berbères et ces coptes et ces arabes. Cette situation quécrivait Sartre était omniprésente et pendant la seconde guerre mondiale mais aussi dans tous les pays communistes et aussi et jusquà présent dans les pays arabes. Être insulté craché sur des arabes lui rendre la vie difficile compliquée ...est une gymnastique jouée à plaisir par les pouvoirs en place arabes. Ces pouvoirs font ce quils veulent de leurs sujets  la corruption et linjustice et la destruction par un système de mépris de toute pensée libérale est le leitmotiv dun Makhzen dun système dun émir dun président arabe . Et effectivement cest la question sempiternelle et la plus difficile est celle posée par Sarte dans ce livre comment faire sentir latmosphère des camps à ceux qui ny avaient pas vécu  cette situation de non droit et/ou dun autre droit non écrit quexprime les pouvoirs en place arabe par lintermédiaire de leur politique de délation de contrer les uns contre les autres de détruire toute les pensées libres à ce que tout le monde en approximation soit esclave des citoyens robots programmés à être des gens qui relève de la psychiatrie qui nous donne un aperçu de ce que peut être les gouvernants dictatoriaux dun État profond ces malades mentaux qui nous gouvernent titrait un des auteurs libres. Donc en fin de compte nous sommes en présence de deux cas de figure soit les gens nont pas les moyens de compréhension et se croit normal toutes ces exactions dun pouvoir en place matérialisé par des minorités influentesnuisibles...car si le comportement est apparent chez les uns il est implicite chez les autres. Ou soit donc les gens se croient libres au sein de cet imbroglio dun système en place  il fallait avoir un policier ou un bergague qui vous donne un manuel de comportement social par exemple de ne pas critiqué l’État dictatorial et sur tout pas un palais royal un palais d’un émir ou un palais présidentiel . Et puisque le système impose les uns contre les autres il faut donc toujours être du côte du pouvoir en place pour ne pas être dérangé par un système policier rodé à faire souffrir les gens par une sorte doccupation dun espace visuel  ces victimes font tout ce que le système leur demande de faire comme pendant la seconde guerre mondiale où la Gestapo avait accès à tout le monde et dune façon directe à la différence daujourdhui les sujets sont au doigt et à l’œil des policiers qui travaillent un palais des militaires qui travaillent un palais il y va de soi tout leurs descendants aussi sont servis car léquation est simple vous faites partie du système dictatorial et vous êtes alors servi en pot de vin des services de l’État gratuitcar l’État fait payé aux citoyens ses services qui

slide 43:

devraient rendre à tout le monde gratuitementpar un système de corruption... de vous protéger contre les autres mafias de la société... il y va donc de soit cest la voie rapide dun enrichissement personnel de vivre en toute tranquillité dans un système délabré et dont personne ne pourrait rien faire. Par exemple et je suppose beaucoup de dissidents ont des spycaméra chez-eux et personne ne pourrait les aider à ôter ces cameras minuscules qui troublent l’ordre public et encore moins la police qui est dabord au service dun pouvoir en place et non dun État de droit ou application de la constitution qui devrait stipuler pour se faire clairquune interdiction de limiter au maximum les degrés de liberté des gens et en particulier des dissidents car pour être juste la constitution devrait mentionner le non atteint aux libertés de citoyen liberté d’expression et de se mouvoir...et donc pas d’intrusion de force dans les maisons des citoyens par des spycaméra et non aussi dans la pensée des citoyens et une interdiction de ne pas utiliser la sorcellerie l’illusionnisme et tous les appareils comme logiciels ou autres pour détourner l’attention des citoyens pour les rendre des simples cobayes des sujets à manipuler facilement... . Car tout le monde vit dans la peur de se faire torturer et il y a toute une armée de civils qui exerce la tyrannie gratuitement et faire souffrir les autres et dont la souffrance ou son degré d’intensité varie dune personne à une autre . Ces tortionnaires comme les personnes neutres vivent dans la peur et donc tout le monde a peur de l’autre : ils sont donc libres au sein de ce système dictatorial. Et donc personne ne peut communiquer sauf les émigrés en Europe et ailleurs dans le monde occidental et qui sont des millions car il faut une masse qui se doit se dissoudre dans la société...que sils rentrent chez-eux renverseraient léquation en contrant ce système de torture des pouvoirs en place  il y a plus de 4 millions de marocains en France et autant dalgériens dégyptiens ...que personne ne pense à constituer des groupes de pression car tous ces émigrés savent quils seront touchés en Europe et même avec une collaboration des services secrets européens et cest pour cette raison beaucoup de dissidents marocain ont pris la fuite aux USA pour sassurer dune protection. Par contre si les européens font fi sur leurs intérêts étatique et décident de semer le trouble dans les pays arabes il leurs suffit dexpulser ces millions chez-eux car il ny a aucune raison valable et juridique de les utiliser autres que comme des boucs-émissaires comme une carte de menace contre ces pouvoirs en place arabes...et c’est une donne qui dépend de la volonté politique et pour exemple Nigéria avait expulsé en 1986 plus de 1million d’immigrésen vrac  vers le Niger. Tout cela est connu de tout le monde y compris des décideurs politiques européens occidentaux des citoyens ordinaires européens mais personne ne peut rien et donc à la question de Sarte sur comment faire vivre ou savoir ce que souffraient ou ce que les pouvoirs en place arabes font endurer aux pauvres et misérables sujets esclaves malgré bon gré eux de ce pouvoir est connu et devient de plus en plus transparent avec les médias les réseaux sociaux...tout ce genre de torture est connu aujourd’huipar me semble -t-il ces réseaux sociaux qui osent montrer tous les jours ce que fait un pouvoir en place par l’intermédiaire de ses agents...j’ajouterais que le pouvoir en place arabe et dans tous les pays arabes fortifie et donne la priorité à l’analphabétisme illettrisme...en entretenant ce cheval de bataille contre tous les dissidents politiquesles intellectuels...et donc le comment de la question de Sartre est de passer d’abord par l’alphabétisation lintellectualisme à outrance....de tout un peuple qui me paraît une mission impossible... Maintenant Sartre était conscient que tout le monde savait les souffrances que fait endurer le régime nazi car cette guerre avait duré et les cartes étaient transparentes aux yeux des citoyens ordinaires et des décideurs politiques sous occupations mais aussi à l’extérieur de lEurope et la question que jajoute est comment faire face à ce silence de l’État et non des citoyens car ces derniers ne peuvent réagir quau nom de l’État car l’État est dans lincapacité de les défendre et donc par voie de conséquence les ingrédients dune guerre civile sont omniprésents et la lutte armée

slide 44:

contre l’État en place découle deau de source . La résistance à loccupant était une guerre civile qui dépassait les frontières et devient non seulement transfrontalière mais internationale interétatique. Qui détermine lexistence dune nouvelle géopolitique et un nouvel ordre mondial  Si les guerres civiles tendent à se multiplier et de permettre lintervention des autres États il est un fait que le pouvoir de dissuasion est plus important que la guerre civile armée en soi . Ce sont les armes nucléaires qui sont des armes de dissuasion et non dapplications et cest cette dissuasion qui fait que les pouvoirs en place se raisonnent et évitent de rentrer en guerre car je disais plus haut une guerre civile est dabord une guerre et pas forcement armée à linstar dune guerre de communication ou une guerre psychologique à distraire des pauvres et misérables citoyens ou l’anéantissement des dissidents politiques arabes . Et la guerre civile est civile car se sont des civiles qui prennent les armes et non les militaires de carrière et cest pour cette raison l’État dictatorialoppose ces civiles armées à des militaires de carrière . Je ne serais daccord avec Frederic Laupis dans la revue conflit la guerre civile suppose deux conditions  que l’État ait perdu le monopole de la violence physique légitime que les groupes opposés sidentifient réciproquement comme ennemis... non l’État dictatorial ne perd rien de ces exactions injustes et la formation de groupes armés est conditionnée par la présence la possibilité daccès à ces armes à feu le reste est un jeu denfants pour débuter une guerre civile comme disait Freud ‘’l’opposé du jeu n’est pas le sérieux mais la réalité’’ et j’ajoute ce jeu se métamorphose avec la réalité pour devenir une réalité qui se donne sous forme de jeu et donc la chose et son opposé avec des blessés et des tués et lextermination des groupes ou un renversement de la situation dictatorial qui sévit et qui a donné le libre accès à cette guerre civile par deux choses soit les groupes civils armés arrivent à anéantir larmée ou soit une alliance de circonstance avec larmée pour renverser le pouvoir dictatorial en place lennemi de mon ennemi est mon ami à savoir l’État profond. Donc l’État dictatorial est une force en soi et continuerait à étendre sa force par tous les moyens pour se faire endurer tout un système dictatorial avec dautres formes dinjustices et de corruptions . Pour exemple la Syrie qui fait appel aux autres États pour contrer les groupes syriens mais aussi ce que ces groupes ont fait aussi appel à dautres États et finalement se sont les États qui sont en guerre dans un autre territoire que le leur . Les revendications qui étaient réalisables au début du printemps arabe étaient que le pouvoir en place pourrait répondre positivement . Aujourdhui cela semble impossible car qui représente l’État syrienlibyen... Qui peut raisonner tout un système dictatorial à la dérive y compris Israël en chute libre depuis 1948 qui représentent l’État si État existe  Les revendications de tout un peuple se voient réaliser par les armes à feu ou sagit-il dun simulacre car une guerre civile est toujours une guerre des autres États qui entretiennent les différents . Et je ne peux passer sous silence la question du Sahara occidental ou les problèmes internes des deux pays Algérie et Maroc qui sont alimentés chaque jour par les services secrets de lautre en sus de la France...l’Algérie est à sa deuxième guerre civilecomme quoi une guerre civile engendre une autre dans la continuité et/ou la discontinuité et donc une guerre civile a un début mais jamais une fin... non encore déclarée car les militaires ne sont pas encore en confrontation directe avec les groupes armés qui existent mais attendent une étincelle que les États fournissent à un moment ou à un autre. Le pouvoir politique de Bouteflika savait que le Maroc est derrière tous ces troubles sociaux et Ouyahia avait promis une pareille guerre civile au Maroc comment  Toute la question est là. Si on croit JP Deriennic les guerres civiles il y a eu plus de 500 millions de personnes vivaient en situation de guerre civile armée en 1999 et 2 milliards dans des pays comme le Maroc et tous les pays arabes où la guerre civile constitue un risque ou un un problème sérieux. Comme écrivait jean François Fiorina de lESC les facteurs de fragmentation des États et des exacerbations des divisions du corps social sont nombreux…mais à mon senstout cela ne permet pas de dire que la guerre civile est imminente est lissue de tout déblocage car il me semble que les pouvoirs en place

slide 45:

dictatoriaux investissent en milliard de dollars afin de prévenir toute guerre civile qui pourrait mettre en échec les systèmes dictatoriaux en place. La chute des pouvoirs en place dans les pays arabe lors du printemps arabe était une preuve que ce remue ménage a été orchestré de Francesi on croit à des séances houleuses à l’assemblée nationale à Paris quand Sarkozy était à l’Élysée et que les députés avait dit en substance et en grosle PV de l’assemblée nationalede cette époque est une preuve’’tous les pays arabes étaient vacillé par la France sauf le Maroc par la baraka et j’ajouterais par intérêt et non par baraka...’’et que cette danse était très orchestrée de Paris et très étudiée... et ailleurs en donnant plus dimportances et de stimulations aux droits de lhomme qui est une base pour faire vaciller tout un système dictatorial en place . Donc les fragmentations ne sont pas nécessaires et non suffisantes pour une guerre civile . Et effectivement ce sont les pauvres et misérables citoyens qui payent les pots cassés et qui vivent dans des situations précaires de non droit dun trouble social profond mais non encore une guerre civile déclarée. Il est à noter la situation dexacerbations est déjà le quotidien des citoyens pendant la paix sociale dans une dictature arabe par ailleurs est dhabituer les gens à cette précarité permanente et quune fois la guerre civile sinstalle cest un mouvement dune certaine forme de liberté et non de passe droit qui prend effet dans toute une société . Lancien système se diluerait tout doucement pour ne pas attirer lattention des victimes dautrefois comme quoi en dehors des pays occidentaux où État de droit est omniprésent tous les autres État vivent en permanence une guerre civile larvée. Il y a un certain nombre de question qui sont en général posées dans toutes les études concernant la guerre civile . À savoir 1- faut-il chercher lennemi  2-la communauté minoritaire agissante ou nuisible pour la consensus social  3-lislamisme est-ce une guerre civile mondiale  4- ou se situe la guerre civile sur léchelle des guerres  Et ou se trouve le leitmotiv de combat 5- qui peut prendre part à une guerre civile ... Il me semble que les questions ne manquent pas . Lennemi à prendre en considération est l’État et surtout l’État profond . Car par abstraction si l’État de droit régnait  une guerre civile serait contre ce droit qui est un non sens du moment que cest le peuple représenté par ses députés qui avaient élaboré cette constitution . Donc par voie de conséquence une guerre civile ne prend jamais racine dans un État de droit . Cela signifie que la guerre civile est par excellence une guerre qui se déclenche dans une dictature contre un roi un émir un président car l État profond trouble la société et habitue les gens à se dégrader de citoyen à un sujet à un esclave au sens propre du terme car le roi l’émir le président à vie se permet tout y compris linjustice de dévaliser les trésors de l’État ...cest de sexprimer comme Louis XIV quand il disait l’État cest moi..or aujourdhui le monde a profondément changé et les citoyens veulent et cherchent leur position de simposer davoir droit au chapitre des citoyens et non des esclavesil est certain l’État profond lui met trop de bâtons dans les roues comme injustice et corruption au point que le citoyen doit émigrer en Europe pour goutter et sexprimer comme libre et de plein droit qui est me semble-t-il un non sens car cest dans son pays dorigine quil doit sexprimer quil doit lutter pour cette liberté pour être un vrai citoyen au sens propre du terme ...d’où les différentes étapes quil doit entreprendre pour se libérer de lesclavagisme dêtre un sujet pour devenir enfin un citoyen . Et donc des simples remous dans la société de corriger la constitution dattaquer les fauteurs de troubles qui constituent l’État profond dattaquer les structures de l’État profond . Et ensuite des manifestations pacifistes dans les différentes région et enfin quand rien ne se filtre de cet État profond alors la guerre civile peut enfin se déclencher en application du poème arabe بلاطملا لينامو ابلغ اندلا دخؤت نكلو نمتلاب cette guerre civile est dabord localisée et ensuite régionalisée pour enfin prendre de lampleur au niveau national et ...mais une guerre civile localisée est suffisante pour

slide 46:

remettre les pendules à lheure quun État profond puisse se réaliser quil est dans son tort et que les citoyens méritent dêtre des citoyens. Il faut remarquer que larmée fait son apparition comme en Algérie Soudan ...et donc de rétablir lordre attaquant de front le pouvoir dictatorial en place et pour exemple si Assad était attaqué par larmée syriennesous forme de coup d’État militaire ne serait-ce que blanc qui veut dire tout l’État profond dAssad le parti baat’’ تعبلا ’’la Syrie aurait épargné ces années de souffrances  ces réfugiés syriens qui ne sont acceptés nulle part y compris en Jordanie et la guerre civile ne serait jamais prendre ses ampleurs et dont toute réconciliation est toujours le retour à ce point non digéré par tout un peuple et non par une opposition à létranger qui saligne à nimporte qui pour simposer comme à Assad et dexercer une tyrannie aussi cruelle qu’exercerait Assad père et fils sur tout un peuple qui ne mérite pas ce mépris ...Cette situation de Syrie est le quotidien dans tous les pays arabes où les minorités agissantes et nuisibles qui servent de point dappui de tout un système qui a une tendance à exploiter les richesses de pays sans être dérangé par les droits de lhomme ou par une quelconque forme d’État de droit . Par exemple au Maroc les minorités influentes et agissantes et nuisibles ne conçoivent rience qui se dégage dun comportement en dehors de système d’injustice mais conçoivent une guerre civilethéoriquement parlant. Ils se considèrent comme des esclaves et que toute la société devrait ainsi être et donc ils observent à la loupeles dissidents et pour quun peuple puissent vivre dans ce tumulte sociétal il faut que le niveau de liberté des citoyens et donc des sujets soit inférieur à celui de ces minorités qui est une mission impossible car ces minorités ont un niveau qui ne dépasse pas 1 dune compréhension totale  les marocains dans les différentes variances ne sont pas nés esclaves mais ils apprenaient à le devenir avec le temps car la pesanteur de ces minorités qui poussent vers une guerre civile est reconnue selon tout un peuple une populacesi vous faites un micro trottoir avec des questions précises fermesqui demandent une réponse oui/non par les lobbys juifs par les berbères en premier lieu qui sont à leur tour des esclaves et des hors systèmes et des gens déconnectés... pour faire souffrir les blancs les arabes et les musulmans et toute personne qui rentre de lEurope et qui a des degrés de liberté à vouloir les exprimer chez luidans son pays comme disait lancien président de reporters sans frontières Robert Ménardque ces immigrés en Europe qui rentrent chez eux le pouvoir dictatorial les attaque en premier lieu par tout un système de délateurs de bergaguescar ces immigrés représentent un danger pour le système en place se sont des gens qui ont un esprit acquisplus ouvert et ne seront et ne sauront être des esclaves et mèneront donc toute la société vers une guerre civile car de quoi s’agit-il est d’un frottement des cultures entre deux états d’esprit  un état accepte le fait accompli d’un pouvoir en place et un autre état d’esprit qui remettrez tout en cause et donc une guerre civile pèse lourdement sur l’issue de cet affrontement ...et pour exemple les gens aspirent à une vie meilleure et ne veulent se restreindre à une cuillère de beurre à une nourriture des moines en Chine à de se contenter dun œuf par jour ...pour pouvoir vivre en tranquillité sans être attaqué par le centre des souffrances des minorités qui utilise le sexe comme moyen de répression et des familles entières sont stigmatisées et lisolement des dissidents se fait par cette voiequi est une voie des psychopathes basée sur une des réflexions psy de Freud’’tout sur le sexe ’’ en indexant le dissident dhomosexuel ou de putain’’ ou de ‘’traînée ou encore‘’d’agent espion pour le compte d’un autre État’’ou de fouou d’imprévisibleou autres... tout ce qui peut l’isoler à commencer par contrer les mœurs de tout un peupleet qui est vite fait car le niveau de compréhension est très bas et une interprétation des choses publiques se traite sur une base mesquine un oui ou un non selon la propagande de l’État et dont l’homosexualité est un des objets d’indexation car il fait fuir tout le monde et voilà le résultat escompté qui n’est rien d’autre que l’isolement l’ostracisme...chose que les émigrés refusent ce genre de bassesse d’un autre temps et donc par voie de conséquence et comme cela est observé dans les autres guerre civile dans l’histoire de l’humanité un affrontement non seulement avec l’État mais aussi avec ces minorités pour pouvoir dégager un consensus qui n’est rien d’autre qu’un État de droit et qui est une mission difficile et compliquée mais non impossible . Ce genre de clash que le pouvoir en place essaye de l’éviter en dressant une population contre une autre plus ouverte et qui engendre l’isolement de ces émigrés un à un . Or sans émigrés qui constituent un des ingrédients qui allument la mèche d’une guerre civile le pays en tout état de causeest au bord

slide 47:

d‘une guerre civile car tout manque y compris la mentalité de base qui devrait tendre vers celle des émigrés et donc vers une démocratie un État de droit . Avec une condition au préalable que ces émigrés avaient compris ce qu’un système démocratique et donc un État de droit... Il n’est pas donc facile d’être un dissident politique ou un intellectuel ... dans tous les pays arabes . Moi mes écrits et en phase de brouillon sont transmis dans différentes mains :des TV à Nasrallahaux premiers ministres des différents États étrangers... et je puis supposer qu’il existe des psychopathes juifs car cette ethnie a des antennes internationales...Ainsi tout un peuple isole la personne alors que la vérité est autrement . Ces minorités nuisibles et j’insinue des éléments de ces minorités et non l’intégralité de ces minorités est une pompe un courant qui souffle fort une machine de propagande de l’État et personne ne peut aller à contre sens y compris la police est prévenue de ne pas libérer les gens de ce genre desclavagisme ou d’essayer d’insérer les gens dans leur pays en acceptant dautres vues dautres comportements et de lutter contre la propagande fausse de l’État et contre cette formule quand le pouvoir dictatorial veut se débarrasser de son chien il laccuse de la rage . Ce que je viens de raconter existe sous dautres formes dans tous les pays arabes que ces dictateurs se croient des petits malins . Il y va donc de soi que larmée ne devrait pas être dans cette conception de choses et dexercer à son tour ce genre de torture car un officier militaire est censé être politique comme cela est observé dans toutes les guerres civiles de toute l’histoire de l’humanité et non comme un Sissi qui devrait être jugé toujours selon l’historique des guerres civilescomme cela fut avec Mubarak le peuple arabe aspire à une démocratie à une transparence des choses publiques à une liberté ...et non un président militaire qui se fait traîné dans la farine par des services secrets qui sont traînés à leur tours dans la farine par des lobbys et juifs et autres services secrets des autres pays....donc pour éviter tout carnage il faut quil existe un officier militaire politique et non un novice que sa vue dépasse le bout de son nez car une guerre civile comme dit plus haut n a jamais de fin  l’Égypte devrait rentrer dans une guerre civile toujours selon le déroulement historique des guerres civiles comme l’Algérie...et comme la Libye Syrie...car toutes les revendications de tout un peuple ne sont pas et ne seront jamais satisfaites dans cet état desprit politique dun régime dictatorial arabe dun tel État profond car l’interprétation des comportements des choses publiques est sans fondement intellectuel mais se sert d’une compréhension très limitée de toute une populace touchée de plein fouet par un illettrisme qui est entretenu par l’État profond et il s’agit statistiquement parlant d’un chiffre réduit mais très actif et que tout le monde soit intéressé d’appliquer et non de penser et réfléchir afin d’éviter le pourquoi que le pouvoir en place évite et j’ajouterais que les fonctionnaires et les bergagues sont doués aussi de cet obscurantisme car sciemment ou insciemment cela met en jeu la fonction que ces fonctionnaires occupent ...car un tel pouvoir dictatorial verrouille tout en Algérie pour faire une extensionse sont des kabyles qui ne peuvent comprendre car Alger joue sur cette corde sensible et que les kabyles se font tromper par tout un système étatiquequil ne peut exister une indépendance sans une armée algérienne et la seule solution est une confédération à la Suisse et donc pas d’indépendance intégrale sur le territoire de Kabylie à la différence du Sahara occidental c’est un autre débat pour ou contre un État sahraoui et s’il n’existe qu’un mirage politique entretenu par tous les pays belligérants Est-ce un cas qui ressemble à celui de la Kabylie Rif ou un Darfour au Soudan… si le Sahara est marocaine alors une guerre civile localisée peut s’étaler sur tout le territoire national et donc dans les autres régions y compris le Rif... car une guerre civile localisée se transforme en une guerre civile généralisée et rare de ne pas se transformer ou de rester localisée... Les éléments influents d’une ethnie à vouloir le pouvoir de l’État par l’intermédiaire du système et donc ils agissent au nom d’une certaine défense y compris de vouloir se défendre contre toutes les formes d’une guerre civile alors qu’ils sont porteurs de cet ingrédient qui allume et soufflent sur la

slide 48:

braise de toutes les guerres civiles localisées... ils se croient donc lintelligence comme disait autrefois Lecanuet à Fabius dorigine juive. Et cest pour cette raison quils ont un penchant lourd vers des lobbys juifs et non vers des arabes et des musulmans car lIslam stipule ’ اوسسجتت لو ركنملا نع يهنلاو فورعملاب رملا ‘’tous ces concepts de lIslam sont non acceptés par ce genre de minorités et par leurs extensions ...qui se défendent comme des musulmans ils sont donc des non musulmans ou ont un Islam qui leur est spécifique fonction de lépoque de temps et surtout de leurs humeurs qui sont attachés au pouvoir en place et donc daccepter les juifs qui tuent les palestiniens ou tout au moins ces juifs qui favorisent cette tuerie comme autrefois des chrétiens ils sont changeants et sadaptent avec le milieu et jajouterais une fausse adaptation une illusion … Quand lIslam politique ou une certaine forme se faisait sentir pendant le printemps arabes en 2011 les minorités influentes ont fait appel à des pseudos politiques et des pseudos musulmans par exemple au Maroc à des islamistes marocains qui nont rien de lIslam et encore moins de réaliser le quoi que se soit pour les pauvres et misérables jeunes marocains car ils n’ont aucune expérience politique mais ils sont voués corps et âmes aux décisions politique de l’État profond et Benkirane l’ancien premier ministre rappelle cette donne que c’est le palais qui dirige tout y compris les ministres et les partis politique et les éléments des minorités nuisibles... par contre ces pseudo musulmans le PJD se sont enrichis... La société marocaine si on croit la presse dans tous les pays arabes car le constat est le même y compris avec l’Islam d’Erdogane  les citoyens sont plus contrôlés et moins de degrés de libertés alors que dans le vrai Islam les gens sont libres comme disait Omar Ibn Alkhatab ‘’ ارارحأ مهتاهمأ مهتدلو دقو سانلا متدبعتسإ اذام ’’ cela ne veut pas dire que tous les systèmes qui appliquent peu ou prou les préceptes de l’Islam font souffrir leurs concitoyens... nen veut pas de cette mafia de couleur islamiste imposée car ils n’ont aucune expérience politique en la matière se sont des exclus de la société des drogués...et il sagit doncde mondialiser la guerre civile par une extension de la phobie de lIslam ou d’une certaine forme appelée Islam La question qui leur serait posée au PJD et autres partis de teinte islamiste dans tout le monde arabe  pourquoi vous navez pas demis de vos postes de responsabilité et en bloc puisque vous vous étiez rendu compte et aperçus que le poids de l’État profond est lourd et un sens dune réforme de l’État était impossible Et vous avez participé à casser le mouvement du printemps arabe au Maroc comme dans tous les pays arabes et  les pauvres et misérables jeunes et seniors et moins jeunes toujours dans des difficultés atroces . De la guerre civile peut naître des droits et des devoirs un nouvel ordre mondial à linstar de Syrie Libye Tunisie AlgérieSoudan Yémen...une situation davant guerre civile nest pas celle daprès guerre civile  les mentalités changent et le citoyen est plus libre et transparent que l’État devrait lêtre une démocratie plus claire et un système transparent lancien système dictatorial se dissout comme cela se fait aujourdhui en Irak DAESH est une forme larvée de lancien système de Saddam de son État profond à cette forme le peuple sest constitué avec une autre forme d’État يبعشلا دشحلا qui est une milice pour contre la milice de Daesh dont les ordres ‘’bidons’’émanent des autres États . Par voie de conséquence toutes ces guerres civiles arabes devraient donner naissance soit à un K.O.un désordre généralisé soit à un retour à une autre forme de dictature soit enfin à un monde plus démocratique avec une condition siné-qua-non que les autres États se trouvent assurer leurs intérêts dans le respect des citoyens et innocents arabes et berbères puisque le monde est dabord une question des intérêts des uns à lencontre des autres car il faut faire la différence entre les berbères qui sont plus manipulés et ne savent pasce quils font à contrer et à faire souffrir les arabes et les dissidents arabes et les autres berbères qui ne le sont pas ou moins. Il est à noter selon le ‘’realpolitik’’que chacun chez soi dans son patelin est la meilleure formule pour une meilleure intégration : car le mélange des genresune mauvaise expérience poitique vouée à l’échec est une des causes premières qui allume la mèche d’une guerre civile. Car on ne mélange jamais deux états d’esprit qui se trouvent à l’opposé l’un de l’autre à moins de faire souffrir les

slide 49:

plus aisées les intellectuels...et c’est l’idée que pratiquent tous les État profond dans le monde arabe pour qu’une dictature puisse sévir et s’endurer dans le temps car les citoyens sont occupés à s’entre-tuer... Des berbères qui simposent dans les territoires arabes car c’est en ces termes qu’il faut comprendre un territoire est donc une définition d’un État trouve des entraves car il y a plusieurs États qui se nourrissent dans un État apparent toutes les ethnies ne reconnaissent pas les valeurs d’État et donc pas de consensus ou d’un vivre ensemble mais il existe une jungle et une forme de colonialisme intérieur qui veut que les minorités dominent la majorité et qu’ils existent des différents entre les minoritéstout cela est due à la mentalité des minorités qui n’est pas suffisament mûre et tout cela est orchestré par l ‘État profond...est un non sens et cela est suffisant pour déclencher une guerre civile comme cela fut en Irak en Syrie...ces ethnies qui ont une obsession de gouverner la majorité des arabes y compris au prix de saligner aux juifs dIsraël qui sont des injustes et des tortionnaires des musulmans dans leur pseudo État devient à la longue une nouvelle forme de colonialisme discret dans les pays arabes  pour exemple les formes apparentes des tortures sont déjà établies dans la culture juive tout au long de lhistoire de comment torturer les dissident arabes il y a comme disait autrefois Assad un esclave qui prend ses ordres dun autre esclave ‘’ رومأم دبعل رومأم دبع ’’... Comme le souligne Pierr Clastres dans son livre Archéologie de la violence_la guerre dans les sociétés primitives Les communautés primitives maintiennent entre elles une certaine distance au sens propre et au sens figuré entre chaque bande ou village s’étendent leurs territoires respectifs ce qui permet à chaque groupe de rester sur son quant-à-soi. cest que cet état desprit est vivace au Maroc en Algérie... et cest cette forme de la non coexistence qui donne naissance à une certaine forme de violence à une guerre civile . Quand les berbères fêtent leur Yénayer année berbère 2969 soit plus de 900 ans avant J.-C. alors que le monde a profondément changé les égyptiens peuvent aussi dans ce cas de célébrer les 7000 ans soit 5000 avant J.-C. et donc un retour en arrière dans les ombres et obscures de lhistoire humaine . Ce genre déloignement et de distanciation et dans le temps et dans lespace donne naissance à une mentalité plus restrictive plus racistedes racistes ignorants des gens qui ne savent pas ce quils font comme méfaits ou veulent ignorer en faisant passer leurs mépris à la sociétéà légard des citoyens comme un amusement... en se croyant les tenants de vérité et que le reste du monde à commencer par le village voisin est sauvage et hors temps. Et donc une psychologie des minorités qui ne veut pas d’insertion ou d’intégration mais une domination du monde majoritaire dans notre cas les arabes majoritaires et les berbères minoritaires . Il nest pas étonnant de comprendre le comportement par exemple ces éléments de la minoritécar il y a une minorité principale et d’autres minorités secondaires et d’autres éléments des autres minorités comme comportement qui tend sous une certaine forme psychologiquevers DAESH vers un certain Islam qui leur est propre en croyant à une adaptation sauvage qui tend vers léloignement des préceptes de lIslam cest ce roi noir marocain qui était allé dire aux andalous de ne pas suivre les concepts de lIslam et de mettre trop deau dans leur pot de lIslam à la différence de Youssef Ibn Tachafine qui avait donné une certaine noblesse et une certaine conscience avec sa formule célèbre دبرنل لوزجلو اركشل مكنم  nous sommes làen Espagne pour un travail et ce travail est accompli au nom de Dieu sans perturber vos habitudes ou vous imposer le quoi que se soit  de cette donne les andalous sont redevenus de plus en plus ouverts et non racistes ou xénophobes . À la différence daujourdhui des minorités des éléments non négligeablesme semble-t-il car il faut plusdun observateur qui a vu et écouter les doléances dun certain nombre de citoyens de tout un peuple qui se plaint de ces minoritéspour pouvoir conclure ainsi mais nempêche une observation est mieux que pas dobservation de limplicite à lexplicite.....il y a donc du racisme et xénophobieet par extension les kabyles et les autres berbères du monde arabe. Et jajouterai à Pierre Clastres quil sagit dun phénomène plus psychologique que sociologique ou politique. Doù

slide 50:

la volonté de chaque communauté d’affirmer sa différence est assez tendue pour que le moindre incident transforme vite la différence voulue en différend réel que je dirais le déclencheur d’une guerre civile car lennemi et non seulement l’État qui fait du favoritisme et qui gère mal avec ses fausses interprétations des comportements de tout un peuple fonction de ses propres intérêts à commencer de se perdurer dans le pouvoir mais lautre ethnie lautre qui mest différente dans son comportement lautre linsoumise... Et je suis en accord avec ce qu’écrivait Pierre Clastres Les relations amicales d’échange ne se développent donc qu’entre groupes proches les uns des autres les groupes éloignés en sont exclus : ils sont au mieux les étrangers. et que jajouterais que les groupes éloignés sont des cibles à torturer car le pouvoir ou plus exactement le pouvoir en place est du côté de cette minorité qui utilisent les moyens de l’État pour faire souffrir les pauvres et misérables arabes en utilisant la police la gendarmerie...du moment que la police dans tous les pays arabes sinstruit au près des bergagues des groupes organisés dans la société pour faire des véritables fiches fausses sur les gens et dont les instructeurs sont ces éléments de ces minorités : à celui-ci voilà comment il faut faire pour le faire souffrir en toute tranquillité et silence et ne pas le provoquer ou linciter à se révolter... et à cela voilà comment et ainsi de suite. Ce que les inspecteurs de police ne savent pas quils sont à leur tour manipulés et des fiches constituées à leur égard car ils utilisent la formule qui date du temps de colonisateur qu’il faut offrir à la place publique une partie du linge sale de la victime quelle soit une vérité ou une propagande afin que la victime soit un policier ou autre se sent touché et qu’il se rend compte qu’il est nu et de cette manière il peut accéder à la société vulgaire que je nomme la société de mafia de bergagues qui stipule toute insertion et exclusion se fait par intermédiaire de ces éléments de bergagues incontrôlés si ce n’est par l’État profond. Et je me souviens des cas des inspecteurs de police pour se faire accepter dans les nouveaux locaux il devraient passer par cette méthode et ensuite de faire ce que le bergague leur demande de faire y compris de culpabiliser injustement les citoyens et ce n’est que par la suite l’inspecteur de police sent qu’il s’est fait avoir et là il commence à raisonner...et par voie de conséquence les délateurs et ceux qui établissent ces fiches qui sont la police dans la police et ce sont eux qui font éloigner l’institution de la police de sa propre définition daider les citoyens de les rendre libres et de laisser les policiers se concentrer sur leur métier et donc non téléguidésde refuser tous les spycaméra chez les citoyens au pire des cas en avertissent les victimes de ce genre bizarre dinstallation ...de faire leur travail de police de contrôle de société à l’instar de leurs collègues européens qui défendent la victime sans que la victime ne sache d’aucune intervention policière en sa faveur. Limage qui existe sur la police au Maroc comme dans tous les pays arabes est que le citoyen doit avoir peur et non de respecter les institutions de son propre État . Que les commissariats de police soient de lenfer et une privation des libertés humaines une privation gratuite contre le droit contre les conditions humaines des citoyens que le circuit soit rodé dun rapport au commissariat à la police judiciaire qui amplifie et le juge saisie pour juger et peu importe son état d’âme et conscience non justice et des condamnations à tort et à tour de bras et quune prison est prête à amplifier les tortures jusquà détruire une conscience de la victime et une fois sortie de prison il y a des inspecteurs de police sous ordres des bergagues qui déterminent le poursuivi ou non une poursuite qui est de lui refaire subir le cycle dinjustice du commissariat au juge à la prison ...tout cela nest quune exacerbation et une précipitation vers une guerre civile qui trouverait ces chefs de bandes de ces prisonniers راوثلا عبني نوجسلا بلق نم . Si aujourdhui une guerre civile se déclenche au Maroc Zefzefi serait de facto un chef de bande qui influencerait sur le déroulement de la guerre civile . Donc ce genre de violence gratuitequi donne naissance à un monde de guerre civile. Il nest pas vrai de croire quune police protège sous cette forme ou le bergague donne les ordres justes sans connotations péjoratives et des arrières penséesaux policiers alors que la police est supposée avoir sa propre conscience et non celle des minorités y compris téléguidée par des arabes. La police est

slide 51:

supposée disposer de ses propres moyens d’enquêtes transparents et non de faire peur conformément à des conseils des minorités car sinon c’est la police qui souffle sur la braise d’une guerre civile et qui donne des situations comme celle Syrie AlgérieLibye… Les policiers sont des fonctionnaires de l’État au service de citoyen et non au détriment du citoyencomme tout le monde si le policier commet des erreurs de travail ou de comportement il devrait être rayer de la police car cest cette carte de police qui lui donne des ailes pour torturer et pour approuver les conseils des minorités. Une guerre civile est aussi selon l’histoire des guerres civilesla recherche de tous ces bergagues qui ont torturé gratuitement les pauvres et misérables citoyens à être jugés à la vindicte populaire à donner lexemple à tous les citoyens de ne pas affranchir ce pas pour détruire les autres avoir une réponse forte les minorités qui torturent les arabes au Maroc par exemple font tout cela pour rien  car ces minorités sont des rancuniers...et surtout des illettrés La guerre civile peut être conçue comme guerre dexception  À mon sens non il n y a pas dexception après une règle générale sous conditions. Par contre la guerre civile est une exception de comportement civile à légard de tout un Étatmilitarisé un État classique de ce quest un État dans les manuels de droitou l’État profond qui fait la pluie et le beau temps. Il sagit dune forme de continuité comme on disait plus fréquemment que la guerre est la continuité de la politique autrement. La guerre civile est un prolongement ou le rétablissement dun dialogue politique avec l’État mais aussi avec les autres ethnies et les autres minorités et la majorité des arabes dans les pays arabes. Il faut remarquer quil existe une similitude avec les autres pays dits en voie de développement qui est aussi de satisfaire tant mal que bien les revendications légitimes dun peuple de transformation dun système et donc cet état dexception dans ce cas de figure est un moyen de faire naître un dialogue qui doit tenir compte de tout le monde. Maintenant est-ce de cet état dexception l’État est dans une position légitime de déclencher une guerre avec les pays voisins de tenir son rôle dautrefois au sein des alliances...il me semble quand un pays est en guerre civile il y destruction et mise en veille de tous les canaux de communications car les belligérants devrait redéfinir l’État dans la continuité ou la discontinuité. Et comment contrer un État profond des monarques des émirs et des présidents élus pour toujours . Et comment construire létape fondamentale de l’Étatqui me semble loin de la coupe aux lèvres . Lévolution dune guerre civile sétale avec le temps. Sa propre caractéristique est la violence évolutive . Dans le terme violence il y a une guerre il y a la terreur comme celle de Robespierre en 1792 il y a aussi le terrorisme d’État aujourdhui il y a ces organisations étatiques DAESH et autres qui nont pas un point fixe mais un territoire plus mondialisé et puis il y a les violences d’auto-proclamées comme des martyrs ou des kamikazes. ..la guerre civile est donc nourrie et il est de plus en plus difficile d’opérer une sortie de crise . Lexemple est celui de Syrie avec la multiplicité des bandes doppositions et des chefs  alors quen théorie il devrait y avoir un objectif et un chef qui défend cet objectif car les moyens pour latteindre varient énormément donc la divergence est due en général à une filtration par le pouvoir en place dune opposition armée violente par la création dun autre chef dune autre faction et donc le système dAssad se voit renforcer et un retour à une dictature dantan est du domaine du possible .. Ainsi  la guerre civile dure et cette flamme est nourrie par lintervention des États qui assurent par la suite lexploitation de la Syrie au détriment de tout un peuple cest le pouvoir en place qui a fait appel aux États pour se maintenir en place est-ce que pour autant l’État fonctionne dans cette guerre civile à la syrienne et par voie de conséquence il ny a quune bande organisée qui fait marcher un simulacre à un État . Et les alliance au moment de la guerre civile ne devraient pas être prises au sérieux car la

slide 52:

définition de l’État fait défaut à savoir quun peuple nest pas correctement tenu devront nous tenir compte des réfugiés qui ne se reconnaissent pas dans le pouvoir en place ou faire fi et essayer de terminer cette guerre civile avec lacceptation dun pouvoir en place dictatorial dantan qui est responsable de cette endurance au même titre quune opposition armée dans les branches sont dans l’extérieur et qui prennent leurs ordres de continuer et à quel rythme la guerre civile . Le Yémen est aussi dans cette position la Libye de même...donc la violence est dabord faire appel à la violence et évolue selon les intérêts des États en Syrie en Libye...et donc un cercle vicieux qui ne peut prendre fin car les États qui interviennent sont des charognards que le peuple arabe paye les pots cassés de ses gouvernants dictatoriaux car larmée censée protéger tout un peuple est maîtrisée ou semble êtrepar les pouvoirs dictatoriaux et dans larmée rares sont les militaires qui ont un niveau réel du politique chevronné à linstar des USA qui existe une farouche opposition des politiques à ce que les militaires ne se politisent pas. Dans les pays arabes il existe une attaque en ordre des militaires qui se solde par un isolement des militaires qui se politisentun retardement de leur avancée en grade des mutations à tour de bras par exemple au Maroc qui vit une forme larvée de guerre civile les officiers militaires nont pas seulement le droit au chapitre mais Hassan II avait créer la question du Sahara occidental où comme disent les militaires algériens que tous les récalcitrants se trouvaient muter dans ce vaste territoire chaud et aride et qui fait une superficie de plus de 266.000 km²  les officiers militaires passent près dune quarantaine dannée toute une carrièreet toute tentative dun coup d’État militaire selon des supputations populairesse trouve stopper dans la région de sud du Maroc  la région de Souss car selon les dires populairesil y a trop de sorciers et de sorcelleriesqui travaillent pour un Makhzen encore plus puissants en la matièreil sagit doncdun isolement complet :sommes nous en mesure de dire quune guerre civile peut éclater pour donner la parole aux officiers militaires sur la question du Sahara et en même temps à une neutralisation dune politique de délation de bergague qui fait quil existe des bandes civiles organisées une sorte de mafia dont l’objectif principal est lisolement des dissidents politiques et de rester dans lobscurité dune politique que le pouvoir en place subit de la part des États extérieurs qui exploitent toutes les richesses naturelles et dans un silence précaire et une obéissance dun pouvoir en place à ces États tel la France et USA…  Les États arabes ne peuvent gouverner dans une démocratie souveraine et ce peuple arabe subit toute sorte de violence et d’expérience il suffit de constater par la pressepar les voyages par les débats de société par les réseaux sociaux par la répression des États arabes sur la pensée arabe...telle la torture psychologique que le manuel kubarkest un jeu denfant il existe donc un laboratoire à ciel ouvert et les citoyens ne sont que des simples esclaves où exactement des simples cobayes selon l’imaginaire populaire. Qui peut donc neutraliser ces gouvernants dictatoriaux du moments que les États occidentaux ou règnent un certain ordre politique qui fait référence à un État de droit sont intéressés par leurs propres intérêts et sil ny a pas d’intérêts pourquoi donc changer une équipe qui marche et qui préserve leurs intérêtset aussi personnels des politiques occidentaux dits démocratiques et donc par voie de conséquence le peuple arabe vit dans une prison et un laboratoire à ciel ouvert et tout cela est une interprétation sentie par tout un peuple qui ne peut être encore considéré comme une vérité qui émane deau de source car il y a dautres interprétations... Reste donc quune guerre civile peut être déclenchée et ne peut avoir des accords directs avec les États extérieurs ...quil faut donc refléter ce genre de torture qui ne laisse pas de trace physique mais des traces psychologiques... Je prends pour un autre exemple est la guerre d’indépendance en Algérie cétait au début officiel en 1954sinon déjà dés le début en 1830 en passant par les efforts dAbdelKader ...une guerre civile soutenue par des officiers militaires algériens qui venaient de rentrer de la chute de Dien Bien Phu en Indochine et ils avaient vu les limites militaires de larmée française et donc de l’État français colonisateur . Ces officiers militaires ont été aidés par dautres officiers militaires marocains leur frères darmes . De cette guerre civile localisée sest étendue dans toute l’Algérie

slide 53:

grâce à ces militaires de carrière qui encourageaient les civils en les formants aux armes pour contrer larmée française et de passer dune phase à une autre aux sabotages à faire peur les français d’Algérie à prendre la fuite de libérer l’Algérie des exactions dun pays colonisateur qui faisait subir les pires tortures à tout un peuple qui sinspire à une indépendance à une démocratie ...une guerre civile était donc nécessaire pour se faire évoluer vers une indépendance totalede tout un pays dautant plus les pays voisins comme le Maroc accédait à son indépendanceune fausse indépendance : une indépendance sur les papiers seulement en 1955 alors que l’Algérie n’accédait quen 1962  et se sont les américains qui semble donner un coup de pousse aux différents mouvement de libération contre tous les colonisateurs français britanniques... si on croit aux dires du président Roosevelt dix ans auparavant en 1944que le courant d’indépendance soufflerait dans tous ces pays colonisés... Cette guerre civile en Algérie de 1954 aussi soutenue par de français comme le général De Gaulle encore dans lopposition et quil avait vu les limites politiques de la quatrième république car il concevait que les petites cuisines et les tergiversations ne servaient pas la France ce qui existe encore aujourdhui de la part de la diplomatie française et partout dans le monde et dans les pays arabes et africains et même dans les colonies françaises quand Chirac premier ministre de Mitterrand disait que l’indépendance de la nouvelle Calédonie cétait le parti socialiste qui allumait la mèche alors que pendant le règne de la droite au pouvoir les choses publiques étaient calme . Et ce genre de parasite de politique français sévit même en période de paix dinciter les pays européens à instaurer un système de visa de refuser de donner droit aux anciens militaires des anciennes colonies de France qui ont fait les guerres de France le droit à la nationalité française car rien nest gratuit mais la diplomatie française veut toujours le beurre et largent du beurre . Cest donc la France que jaccuse qui est linstigateur principal de toutes les guerres civiles dans les pays arabes et les pays africains et cela fait partie de ses gènes . Il est à noter que ce système de visas est contrôlé comme une carte déchange avec les pouvoirs dictatoriaux en place et se sont les pouvoirs en place arabes qui ne veulent pas dune libre circulation des personnes et se cachent derrière la France entre autre et que la France ne dit pas non au nom des valeurs de droits de lhomme mais dit ouiau nom de la ‘’realpolitik’’ et peu importe les victimes à la méditerranée et létat desclavagisme et de chantage des immigrés en France au point que personne ne veut rentrer au Maroc Algérie...par peur de ne pas avoir de visa et se trouverait devant un fait accompli soit dessayer de s’insérer dans un monde qui lui devient étrange une mission donc impossibleune dictature soit une guerre civile pour une démocratisation du MarocAlgérie TunisieÉgypte...mais pour sy faire il faut comme dit plus haut une incitation de la part des États puissants ou une insurrection localisée qui se répand dans toutes les autres région du pays . Il est vrai comme le souligne Serge Boimaredans dans son livre Lenfant et la peur dapprendrela situation dapprentissage ...une confrontation avec le doute la solitude le manque dans une relation où il faut savoir passer avec souplesse de la dépendance à lautonomie cest ce parallèle que je mets en exergue de tout un peuple non libre de ses mouvements de sa pensée ressemble donc à cet enfant qui a du mal à apprendre et accumule des échecs qui donnent le résultat escompté par un pouvoir en place arabe est celui dun sujet hors système il nest rien dautre quun esclave quun simple cobaye de dire et de faire ce que veut le pouvoir en place par l’intermédiaire de ces bergagues . De ce fait le pouvoir en place senrichit à sa guise et aucune dissidence ne peut se former ou se constituer car tout le monde est en échec permanent me semble-t-il des hors système de démocratie et du système de l’État profond qui pompe le sang des pauvres et misérables citoyens . Il faut donc un apprentissage y compris à se révolter à faire une insurrection à une guerre civile...il y une raison fondamentale de suivre les intellectuels du mouvement qui sont des

slide 54:

dissidents politiques le pouvoir en place les détruisent par l’intermédiaire justement ceux qui se révoltent pour une amélioration de leur quotidien et Zefzefi et les autres leaders du mouvement rifain au Maroc par exemple sont commedes paumés car ils sont dépourvus des éclaireurs des guides de la lumière... sans une conscience intellectuelle puisquils ne sont pas instruits intellectuellement parlant qui veut dire voire lhorizon... et encore avec un système dictatorial plus profond même les intellectuels ne peuvent rien et se sont donc les États qui peuvent faire bouger les grandes lignes des dictateurs ... Pour qu’une guerre civile puissent avoir des racines si on croit l’historicité d’une guerre civileles gens sont simples à la fois ce que j’appelle l’idiotie populaire ils attaquent ceux qu’ils les sauvent de la dictature comme autrefois les juifs qui attaquaient leurs prophètes car le système mise plus dun milliard deuros si on croit la pressesur ce genre de sabotage et le commerce est fleurissant des logiciels qui voient et enregistrent tout  du crachats aux insultes des dissidents... car les gens sont des saints Thomas ils ne croient que ce quils voient et ne se projettent jamais dans un futur où le citoyen aurait son quotidien garantie un salaire qui épouse la société de consommation du travail pour tout le monde...les sujets qui sont considérés comme des citoyens théoriquement parlant mais rien de concrets car le pouvoir en place apprend à la populace de ne pas respecter les dissidents les intellectuel le savoir faire. Au point quun intellectuel est souvent taxer dhomosexuel de traître à la nation dune brebis égarée à leur système qui se diffère de la majorité qui accepte dêtre cobaye à dire et à faire voir de penser ce que pense le système dictatorial arabe . Cest un fait avéré que les pauvres et misérables citoyens arabes applaudissent des deux mains la corruption le vol les exactions en justice qui distribue des sentences hors normes à des innocents du moment qu’il manque de transparence et donc la justice n’est pas souveraine à l’instar d’ÉgypteBahreïn... à linjustice subie par tout un peuple par linstallation des spycaméra chez les dissidents politiques à les faire peur quune police est déchaînée et prive les gens de leur liberté sur un oui et/ou un non...les citoyens arabes sont ainsi taxés si on croit à la pressechez les occidentaux comme des idiots notoires des poltronset des non intellectuels qui tuent leurs sauveurs et/ou les faire souffrir et torturer leurs propres intellectuels et cest pour cette raison que les guerres civiles qui débutent sont dans un mouvement de discontinuité stopper et reprendre après par exemple chez les rifains au Maroc de 1926 pour reprendre en 1958 pour reprendre en 1982 pour reprendre en 2017. À la longue il sagit dun mouvement sporadique au même titre que la Kabylie en Algérie ...car il y a toujours ce lapsus ce petit chouia qui fait défaut la position de lintellectuel dans tous les mouvements de guerre civile localisée et cest grâce à ces intellectuels que l’Algérie avait accédé à son indépendance car il y avait cette force abstraite qui orientait le mouvement . À redéfinir quune guerre civile a deux composantes une sur le terrain qui affronte la force de police et les bergagues et lautre intellectuel qui oriente le mouvement et il nest pas à exclure des aides aux intellectuels des autres personnes en dehors de l’ethnicité ou du groupe qui se révolte . Zefzefi nest pas un intellectuel il est un homme de terrain et il devrait respecter les vrais intellectuels du mouvement et non ces intellectuels du pouvoir en place qui font chavirer le mouvement au détriment des révolutionnaires des insurgés de ceux qui veulent un dialogue sérieux avec le pouvoir en place de ceux qui sont près à orienter le mouvement vers une guerre civile impitoyable sans les armes à feu une désobéissance de plus en plus répétée et au cas et comme cela fut si on croit à l’historique des mouvements qui ont donné naissance à des guerres civiles et dans le cas échéant et en théorie vers les armes à feu comme force de dissuasion voire comme cela fut avec Abdel Krim Alkhatabi Mao Hô Chi Minh Neslson MandélaVaclave Havel.... Quand ceux qui sont sur le terrain nacceptent pas les intellectuels sont au même position militaire des militaires sur le terrain qui ne respectent pas les ordres de létat major ils sont donc des parias des brebis égarées...il faut que le mouvement soit structuré pour quune solution puisse être positive et il faut être réaliste l’État profond naime pas que les pauvres et les misérables touchent à leur steak  et font en sorte pour ne pas avoir de dialogue ou tout de moins le faire retarder dans le temps et j’en conviens qu’il s’agit d’une guerre qui date depuis l’aube des tempsà une seule différence l’État profond est en échec permanent du moment la démographie est galopante et donc la méthode pour

slide 55:

contenir tout un peuple est désuete et date d’un temps où une population était 10 fois moins ...donc une force extérieure à l’État profond qui aura le pouvoir de négocierla guerre civile est une de ces forces extérieure... Donc cet enfant qui est le peuple doit dépasser sa peur pour se libérer et avoir droit au chapitre politique . Il est aussi un fait quun peuple opprimé sil arrive à dépasser sa peur les tortionnaires de police et leurs extensions dépasseront eux aussi leur peur et ne plus exécuter des ordres farfelus de mettre les spycaméra chez les citoyens et d’apprendre à vivre dans un consensus sociétal et non dimposer une peur ce qui semble difficile voire impossible mais ce nest quune impression que le pouvoir en place amplifie et entretien la peur de lautre . Cest pour cette raison que cette police assure les gens par un langage et une voix forte par des lunettes de James Bond par des pas cadencés par des non dits par l’utilisation des fiches secrètes des gens pour intimidation par encouragement des systèmes des bergaguesen appliquant les conseils par toute infraction qui va dans le sens dun maintien dun pouvoir en place cest ce que font les minorités qui sont dans tous les rouages de l’État au Maroc et dans le monde arabe et occupent des places plus ou moins importante du chaouch aux chefs dans la hiérarchie administrative et dans la police et dans linstitution militaire...une situation de non droit et donc vivement un État de droit quune guerre civile qui est en gestation si on croit aux réseaux sociaux et à une certaine forme de la presseau Maroc comme en Algérie Égypte… Est-ce le mal nécessaire  La réponse en partie est donnée par le pouvoir dictatorial en place qui dispose dun contre poids . L’indépendance des institutions de l’État est indispensable pour contrer l’État profond au Maroc comme dans tous les pays arabes mais un pouvoir qui gagne des milliards ne peut et ne veut se réduire seule la force dune guerre civile ou d’une force extérieure qui peut les contrer. Peut-on classifier une guerre civile comme une guerre asymétrique ou une guerre déstructurée  Est-ce une guerre qui détruit un État et dans ses moindres structures  Et je ne puis être daccord complètement avec Cyprien Lefeuvre dans sa thèse les effets de lévolution des conflits armés sur la protection des populations civiles la guerre est un phénomène profondément social or il me semble avant d’atterrir sur le social il y a une conscience de lindividu qui est convaincu quune guerre dans notre cas civile est à prendre au sérieux car le phénomène est dordre psychologique avant quil soit dordre social.  toutes les guerres pour l’indépendance des pays arabes à commencer par celle de lIrak en 1920 est une guerre civile à ses débuts et localisée contre un pouvoir en place contre un État constitué celui du colonisateur qui commettait des irréparables des injustices... car le colonisateur ne cherchait que ses propres intérêts à savoir lexploitation des richesses du pays. Donc une guerre civile est le point de départ de toutes autres formes dinsurrection qui est une continuité dun système ou une discontinuité . Avec le temps la guerre prend une forme plus social car les revendications sont dordre sociétal. Quand la souffrance tut le citoyen ainsi constitué par les différentes injustices par la destruction de la psychologie des citoyens la psychologie profonde car le colonisateur comme les dictateurs ont toujours ce sentiment profond de limage du créateur dieu vous voit et le contraire est impossible le citoyen qui se dégrade à un esclave ni plus ni moins. Et quil offre les richesses de son pays à ceux qui le gouvernent. La force du temps lesclave se rend compte de ce statu et se voit contraint de séloigner de ses habitudes de ses coutumes de ses propres convictions de devenir un autre être fonction dun pouvoir social pour survivre . La force coercitive du colonisateur quil soit de l’extérieur britannique français... ou de l’intérieur de ses propres frères de cette auto gouvernance rend toute forme de guerre civile possible par insurrection populaire qui est localisée au début et de se répandre dans toutes les régions pour

slide 56:

se métamorphoser en une guerre pour l’indépendance pour une révolution populaire qui revendique des choses dordre national et donc lunicité de la revendication . Il est à savoir que l’État en place fasse ce qui est dans son possible comme ce pompier pyromane qui sattache à faire face à un point localisé . Or les vraies revendications sont dordre psychologique à savoir que les esclaves veulent un statut de citoyen un droit d accéder à la politique régionale nationale à une nouvelle constitution à dautres lois juridiques qui focalisent les efforts des citoyens dans leur propre cité. Et donc par voie de conséquence une guerre civile est un état desprit du citoyen qui est en guerre permanente et contre lui-même et ce qui se propage au niveau social contre lautre et finalement contre l’État. Si on s’intéresse au virus humain où sest logée la guerre dans ses différents stades à commencer par une guerre civile il dépasse de loin ce quécrive Lefeuvre dans cette thèse quil faut et pour nombre de chercheurs remonte à lage néolithique car chacun peut concevoir cette racine selon le temps les époques. À déterminer que la violence est née avec lêtre humain qui passe dun stade à un autre dun esclave à un libre en se guerroyant tout au long de son évolution à travers lhistoire humaine . Que Hobbes insistait sur un fait que la violence est un état de fait sur quoi se base toute guerre et en particulier la guerre civile mais il nest pas dit que toute révolution cérébrale mène à une guerre civile car le contraire ne peut se permettre un changement radicale mais une simple déviation dun comportement social qui reflète un état desprit une psychologie interne du citoyen. De ce fait qui nest rien dautre que la recherche dune perfection par la satisfaction progressive des revendications que la guerre civile qui est une forme des guerres et d’insurrection populaire reste une constante comme phénomène . Cette guerre persiste et évolue avec le temps pour libérer le citoyen de tout esclavagisme subit à commencer par son propre esclavagisme subit par lui même qui fait que le citoyen soit esclave des autres et en particulier de l’État et dun système qui lui est différent . Dans les pays arabes cest un état desprit qui prévale et celle que tous les citoyens soient des sujets et des esclaves quils soient blancs ou noirs ou basanés. Car la vision politique des gouvernants est faible cette méthode dasservir est leur portée pour continuer à se libérer eux-même par le vol de l’État par la pratique sauvage dune corruption à outrance ...le mal des gouvernants quil soit un colonisateur ou un dictateur parmi eux est de chercher une solution de se libérer de soi à travers les citoyens  quand une guerre civile se déclenche cest avec lapprobation du pouvoir en place qui ne veut pas accéder aux revendications de tout un peuple . Ces revendications sont à sa portée de main si on considère lévolution des revendications dans le temps qui passe dun point simple à une ramification à un ensemble de points difficilement accepté le problème reste donc en suspens et aucune solution nest envisageable quune guerre civile qui a une caractéristique d’extérioriser un phénomène psychologique interne à la personne . Les armes donc deviennent inévitables et la force devient ce leitmotiv et cette condition sine-qua-non pour se faire accepter par soi et donc par voie de conséquence par un pouvoir en place vacillant et l’État profond se libère de ses propres fantasmes de mettre en position desclave toute une société tout un peuple cette hiérarchie de l’État profond que le plus grand bouffe le petit et que chacun se voit esclave de lautre . La guerre civile est une sorte de miroir qui fait voir aux gouvernants quils sont des dictateurs et quils sont aussi prisonniers de leurs caprices leur méthode dasservir tout un peuple remonte au moins aux sociétés primitives qui avaient des moyens rudimentaires pour se faire entendre . Ces mêmes moyens qui sexpriment aujourdhui dans les guerres civiles … Je ne pourrais dire ou plus exactement les États sengageaient sur la voie dune organisation structurée car lONU et sa charte ne constituent pas cette organisation faite par les vainqueurs et comme toute organisation de cette structure porte des gènes dinjustices qui donnent naissance à des erreurs en permanence . La création dun pseudo État dIsraël en est une preuve dès 1948 le monde

slide 57:

sen est aperçu de cette organisation mafieuse qui na rien de justice ou de justice internationale et cest justement lerreur de la société des nations qu avait légitimé la colonisation à outrance que lONU avait fait son cheval de bataille  les résolutions de lONU ce qui découlent de cette injustice internationale en est une conséquence directe . Doù pour beaucoup de chercheurs et dobservateurs quil faut reformer lONUpar exemple de trouver une autre organisation juridique quelle soit acceptée par le monde entier et non seulement par les États puissants. LONU na jamais pu rien faire pour résoudre les différentes guerre civiles en particulier dans les pays arabe. LONU dans certain cas accentue le différent car cest dans l’intérêt des États forts . Et donc ONU ne peut pas et non ne veut pas une solution aux problèmes et aux revendications des citoyens à trouver un accord car les belligérants sont pour une continuité dune guerre civile car comme dit plus haut est une question de conscience humaine qui évolue doucement mais sûrement avec toutes les entraves... Évidement le côté juridique à l’ONUdune guerre civile est à lire attentivement car cest un espace juridique où il y a des lacunes et un texte de loi stipule le règlement des conflits de cet ordre soit résolu par un consensus sociétal. Il ny a à létat actuel des choses que la répression et linjustice ...pour résoudre momentanément une guerre civile doù cette guerre est permanente avec des intensités daffrontement sur le terrain par la violence la phobie la méfiance de lautre linjustice...qui sont des ingrédients pour une nouvelle guerre civile qui se perpétue depuis la création de lêtre humain... Il est par contre un fait quune guerre civile est la moins mauvaise solution politique qui représente un consensus entre un peuple déchaîné et un pouvoir en place désorienté. Avec la guerre le citoyen lambda trouve ses lettres de noblesses et peut enfin exister avec une liberté de penser dexpression de participation à la vie active de la Cité. Car une guerre civile comme dit plus haut est cette goutte qui fait déborder le vase . En Algérie dont le système politique dantan copiait beaucoup sur le système politique marocain en exaction et en privation de liberté... les citoyens algériens maintenant ou tout de moins momentanément peuvent sexprimer et goutter à cette liberté emprisonnée depuis 1962. Il est certain que maintenant est de la responsabilité des algériens de ne pas user comme font les kabyles qui doivent faire une autocritique sur cette indépendance de langue et de culture berbère. Exhibition des drapeaux amazigh est une atteinte à lintégralité du territoire algérien  une guerre civile que le Maroc peut accéder limiterait et ferait chuter les exactions dordre psychologique que les citoyens marocains subissent en silence et en toute tranquillité des tortionnaires d’État profond . Je ne fais pas un discours extrémistecar je ne le suis pas mais je reflète une réalité palpable sur le terrain. d’où les gens qui se recroquevillent car les autres minorités font peur et d’une faon général l’autre qui m’est différent me fait peur dans ce casJM Lepen avait raison de dire’’ je préfère mes filles à mes sœurs mes sœurs à mes cousines mes cousines à mes voisines mes voisins à des inconnus’’. Car il n’y a pas de terrain d’entente où un consensus social peut se dégager il n’y a que cette volonté politique de dominer et de téléguider la majorité. Les gens qui ont une certaine pensée limitée et dans le temps et dans lespace et se croient malinsil y a des minorités qui attaquent les citoyens de parole et pose des questions qui sont un non sens par exemple pourquoi un fonctionnaire travaille puisquil est aisé pour ce genre de minorité ils ne comprennent pas quil y a des millions de chômeurs et quil faut une politique d’État pour faire face et non ce genre de traitement à ces quelques fonctionnaires attaquésqui est de précéder par un comportement disolement des fonctionnaires de l’État car pour eux au pauvre quil faut lui donner du travail de lui aider davoir un CV garniet peu importe par effet de truquage où la victime se sent faible devant tous ces diplômes car il sait pertinemment qu’il ne mérite pas mais il est victime de la promotion de tout un système de l’État profond qui le propulse malgré lui... denrichir ces pauvres et misérables citoyens cest la conception de ce genre de minorité qui croit défendre la propagande de l’État de participer à défendre un palais d’un roi d’un émir d’un présidentavec une armée des

slide 58:

pauvres et ignorants qui sont facilement manipulables... Au lieu de poser la question pourquoi l’État paye plus dun million de fonctionnaires dans la plupart ne font rien et de deux leur salaire nest quargent de poche car le montant est faible et une inadéquation avec la société de consommation et le salaire des fonctionnaires ne peut être un pouvoir d’achat... et que ces fonctionnaires sont des corrompus jusqu’à la moelle et des injustes vis-à-vis du droit administratif... Et qui a fait de ces minorités des esclaves ignorants car défendre les suceurs de sang ...nest pas la solution mais le problème que ces minorités amplifient par ignorance ou par non reconnaissance de leur état desprit qui sest fait avoir depuis des siècles car ils cherchent toujours la vie simple où pas de contestation et de se contenter du rienalors que le pouvoir en place qui est l’État profond vit dans une opulence bizarre  . Ceci représente schématiquement un des ingrédients d’une guerre civile et à l’évidenceil faut un ensemble pour que la mèche d’une guerre civile puisse être allumée. Donc ils croient ce que ces minorités reflètent à la sociétéde protéger une dynastie donne l’impression à tout le monde que cest ainsi. Et proprement parlant cela ne peut être vrai car ils sont dans la crise plus que les autres mais une satisfaction psychologique qui leur donne du tonus pour rester en affrontement avec les autres citoyens juridiquement parlant . Ces minorités ne participent jamais aux manifestations contre le pouvoir en place contre la vie chère contre la corruption contre linjustice criante contre le manque des infrastructures ...mais contestent toujours les gouvernements en place et rapporte leurs mécontentements manifestes contre un exécutif que toutes les minorités influentes savent pertinemment que cest l’État profond dont le centre de gravité est le palais royal ou le palais d’émir ou le palais présidentiel qui fait et défait les gouvernements et quil nexiste aucun degré de liberté à un premier ministre à un ministre quelconque selon aussi les dires de ce parti islamiste qui dirige le gouvernement marocain et cest le même constat pour tous les États arabes à savoir cest le palais de lémir du roidu président qui fait et défait les gouvernements en place  il n y aucun degré de liberté . Et donc par voie de conséquence se sont eux qui font précipiter les gouvernements dans des erreurs et quoique le constat est partiel car tous les gouvernements ne sont pas des politiques et encore moins chevronnés donc tous les gouvernements sont des simples esclaves pour la forme que le MarocÉgypteAlgérie... a aussi des ministres une constitution...les souffrances que font endurer ces minorités par l’intermédiaire des autres des soussis des atlassisdes coptes des kabylesdes chaouis...aux dissidents politiques qui se dérivent selon langle dobservation du pouvoir en place de la ligne directrice de la politique d’État celle de tout un système du palais est dure à subir cette torture est celle du manuel kubark à détruire la psychologie des dissidents politiques des intellectuels des journalistes d’investigation de la police qui veut venir en aide aux victimes ...et donc tout compte fait la guerre civile est une issue par excellence si on tient compte de SyrieLibye...car les victimes comme les bourreaux saccordent sur cette solution et cest pour cette raison disait Hassan II de ce système qui fait torturer les gens psychologiquement parlant car cest un système de tout un colonialisme qui avait mis cette torture psychologique au MarocAlgérie... et exporter dans tous les pays arabesÉmirats Arabes Unies... et africainle Gabon...en activité permanente  disait Hassan II pour sen sortir il faut agrandir le problèmeرغصت اهربك . La guerre civile ou la force de dissuasion de cette guerre est celle qui existe en Algérie Soudan ...donnerait des degrés de libertés aux citoyens quand un seuil de dissuasion est dépassé on est alors en présence de la situation à la syrienne libyenne yéménite...le Maroc est encore à un niveau moindre que celle de l’Algérie mais il nest pas dit quil garderait cet équilibre éternellement avec le concours ou non des minorités car à quoi on assiste aujourdhui à une colonisation des berbères par la culture le dialecte que personnedes arabes ne se donne la peine de lapprendre et l’État marocain comme algérien impose cette culture berbère dun autre tempsdésuètetout ceci peut mener le MarocAlgérie... à une guerre civile localisée voire

slide 59:

transfrontalièrecar l’État perce dans le corps social et psychologique. À supposer si le Rif qui a une issue vers la méditerranée non véritablement contrôlé totalement car le temps qui se découle entre les images satellitaires et lordre dintervention est disproportionné et en déphasage complet et encore faut-il avoir les moyens pour sy faire  si donc par hypothèsele Rif commence sa guerre civileil ne s’agit que d’une simple hypothèse de travail à traiter dans cette éventualité et donc une guerre civile localiséeil est impératif et automatique que Jerada sallume en d’autre guerre civile localisée et cette localisation s’étalerait dans toutes les régions du Maroc et il ne me semble pas que le Maroc dispose dune force de sécurité forte comme les autres États arabescar aucun État au monde et par définition cest un autre débatne peut faire face à une guerre civile car aucune force de sécurité na ce privilège de se targuer dêtre forte aux meilleurs des cas cest pour faire le pompier pyromane comme en France avec les gilets jaunes Macron offrait des augmentations de salaires et autres pourvu que le mouvement s’estampe... car les pays plus avancés en matière de sécurité narrivent pas du toutà contenir ces insurrections qui deviennent à la longue une révolution en passant par une guerre civile. À la différence de ce que pense Cyprien Lefeuvre l’État dans les pays arabes et dans toutes les dictatures au monde qui est tenu de consacrer une part importante de son temps et son argent volé au peuple de ses actions à la préparation dune guerre … est une constante dans cette équation de la guerre civile qui est provoquée par l’État . À préciser que les dictateurs cherchentcontinuellement ce genre de guerre pour pérenniser leur pouvoir et donc une guerre entre les citoyens à savoir les bergagues et les victimes des bergagues par État interposé . Et peut- on dire que tous les roisémirs et présidents dans les pays arabes ne sont pas tous des dictateurs  mais la dictature est-elle celle exprimée par l’État profond  Car cest l’État profond qui rejette ses bergagues qui avaient servis jusquau fond deux mêmes les dictateurs en place et cest l’État profond qui les identifie et lance une vindicte populaire contre ses propres bergaguespour enfin rétablir lordre en faveur des dictateurs en place comme cela se faisaitautrefois et racontait par Machiavel sur les ruses des rois de l’époquecar les bergagues ne manquent pas les faibles esprits ne manquent pas et les dictateurs trouveront dautres bergaguesdu moment quil n y a pas de conscience populaire pas de politique d’État qui accorderait du travail propreà tout le monde la seule issue comme échappatoire est de travailler pour les dictateurs à faire souffrir les dissidents politiques et donc une carte toujours sale et payante celle de déclencher une guerre civile. Comme cela était fait dans toutes les guerres civiles antérieures. Car les gens sont pauvres desprit croient à tout pourvu que cela leur donne de quoi survivre et non un travail . Et donc l’État dictatorial prépare toujours des guerres civiles pour faire goutter aux citoyens ce que paix veut dire . À savoir que cette paix est sous leur domination leur coupolede faire accepter leur système dictatorial en échange dune certaine sécurité car cest cette sécurité de l’État sur quoi joue tout le système dictatorial cétait le cas en Roumanie en Tchéquie et Slovaquie et dans les pays de lEst communistes cest un faux échange doù la chute du mur de Berlin car les gens ne pouvaient plus être des simples cobayes à remarquer cette chute du mur était encouragée et favorisée par les pays occidentaux donc il fallait une force extérieure pour se faire entendre et cela serait de même au Maroc Algérie...et dans tous les pays arabes. Car les citoyens sont dressés entre eux et par les méfaits des États profonds arabes qui dévient orientent la société arabe vers plus de citoyens esclaves des simples cobayes que des gens libres. La citoyenneté dégradée est lobjectif cherché et recherché par tous les États profonds dans le monde arabe au prix dêtre haïpar tout un peuple qui sexprime et exprime sa colère à travers une guerre civile. Je ne signifie aucunement quil n’y a que cette solution mais toute force est une solution et la guerre civile en est une alors la guerre civile est une des solutions proposée par beaucoup dobservateurs...

slide 60:

Il est à noter que la situation politique dune guerre civile nest ni paix ni guerre  il sagit dun monde qui se cherche. Au début il sagit dune certaine forme de désobéissance civile . Car linjustice est dabord cette entrée en matière car le citoyen lambda est dabord a un sentiment profond de son quotidien amère . Cette injustice est dans un non travail dans un salaire de misère ...par un nombre croissant de chômeurs par des vols de tout un peuple par une déréglementation dun ordre social . À redéfinir donc un pauvre est celui au Maroc et dans tous les pays arabes a une non satisfaction de son quotidien si en France ce seuil de pauvreté est de 15 euros par jour dans les pays arabes surtout dans lAfrique du nord est de moins de trois euros par jour et dans les meilleurs des cas qui signifie cest une frange de la population qui ont un travail ou exactement une occupation rémunérée . Car le mot travail obéit à des critères que le Maroc ou les pays arabes noffrent pas . Les États arabes utilisent la société comme une sorte de villégiature  il ny rien de sérieux tout le monde baigne dans lignorance dans linjustice sociale. Il est un fait de remarquer le citoyen ne voit pas létat de corruption de l’État qui sévit dans toute la sociétéla vue du citoyen ne dépasse pas le bout de son nez. Donc sa pauvreté est liée à la misère qui stipule par définition du misèreà des gens impitoyables où la charité et la mendicité sur toutes ses formes est très répandue ou tout le mode accepte la charité dun autre sous forme dun travail obscure et non légal accompli les bergagues sont les premiers bénéficiaires qui en contre partie ils foutent la merde aux dissidents politiques aux intellectuels aux révoltés à létat embryonnaire...et en contrepartie il y a un subside sous forme dune bouteille dhuile ordinaire dun peu dargent...ou ne serait-ce quune considération morale quelconque dans la société et donc aucune présence d’État et encore moins des services offerts aux citoyens en détresse ces services sont des obligations de l’État à accomplir son travail qui sont des devoirs de l’État et que les citoyens ne mendient pas l’État en contre partie il y a aussi des obligations des citoyens à avoir un comportement sérieux y compris de faire la conscription et de se porter volontaire pour la défense de l’État du territoire national . L’État ne joue pas son jeu de contrôle ou de supervision...le pauvre citoyen est dans une obligation de revote et donc paria de toues les oppositions politiques étatiques... et qui à leurs tours ces citoyens sont contrôlés par l’État profond . Les citoyens marocainsalgériens... sont dans une position dune citoyenneté dégradée et quils ne peuvent rien . Il faut une force extérieure pour faire enfin bouger les grandes lignes car il sagit dune implosion sociétale à commencer par une désobéissance sociales et quil existe un peuple en désarroi et non organisé pour se défendre et encore moins pour une expérience de désobéissance sociale qui mène à une insurrection qui mène à une révolution . Toutes ses étapes constituent une guerre civile théorisée et qui prendrait le armes pour se faire entendre et où le chapitre de négociation peut enfin démarrer ce qui est une mission impossible sauf sil existe dans lair une force extérieure à celle du régime en place et qui organise cette masse populaire . À savoir il y a des pays qui allument une guerre civile qui font marcher et fortifier les industries des armes et donc les lobbys de cette nature poussent les États à envoyer des armes gratuits dans les pays qui ont une déstabilisation sociétale et surtout dans les pays arabes et subsahariens africains. Cest pour cette raison les États dictatoriaux font très attention de leurs frontières maritimes car comme en 1963 le Maroc craignaient une entrée des armes par la ville de Kénitrades bateaux supposés transporter des quantités darmes et distribuées par la suite gratuitement or ce nétait quune propagande de l’État pour fortifier la surveillance des ports marocains et surtout le pouvoir en place qui était déjà à la dérive  de même les autre État arabes fortifient cette surveillance. La Turquie daujourdhui favorise ce genre de guerre civile en envoyant des armes gratuites alors quErdogane est face à une insurrection militaire il divise de plus en plus la société turque en deux

slide 61:

au moins : ceux qui sont pour son système qui sont condamnés davance et avant mêmel’insurrection militaire de Juillet 2016 et ceux qui sont considérés par Erdogane et son système qui contient des bribes de DAESH et autres organisations non illicites comme des anti Erdoganeen les marginalisant encore plus par des procès qui ne se terminent pas et que tout citoyen turque est tenu à ne pas franchir les limites rouge dErdogane qui est un non-sens car Erdogane et son système changeront tôt ou tard par la ruse des urnes ou par un mécontentement qui crée la divergence au sein de l’État profond dErdogane ou encore et à mon avis la plus plausible par un retour de larmée avec un autre coup d’État militaire qui se cache derrière celui de Juillet 2016 . Et je ne fais que signaler que le peuple turque a tous les ingrédients pour entamer une guerre civiletous les indicateurs sont au rouge et l’armée de juillet 2016 ne faisait que refléter cet état de guerre civile avancée et que grâce à ce coup d’État militaire qu’Erdogane au lieu de remercier la junte militaire il la sanctionne encore aujourd’hui un non sens quoi  alors que le système d’Erdogane sait pertinemment que la société turque est déjà en théorie en guerre civile et qu’une fois déclenchée Erdogane ne pourrait plus se montrer au téléphone pour faire appel à une contre force… Et il me semble Erdogane qui maîtrise parfaitement cette donnene peut juger toute linstitution militaire qui est un défi dun malade mental qui relève de la psychiatrie un jugement enfantin . Car l’armée a toujours raison et personne individuellement ne rentre en confrontation avec l’armée par définition et tout au long de l’histoire. Et donc Erdogane commet des erreurs comme tous ces chefs d’État et de gouvernement qui veulent un pouvoir absolu et de mater toute guerre civile dans l’œuf encore une fois cette mission est impossible  Il faut souligner que la Turquie nest pas un État démocratique comme lunion européenne et Erdogane ne peut avoir un comportement des européens face à larmée  Merkel ne faisait quattiser le feu en disant à Erdogane de punir larmée . Erdogane sait que depuis son passage à la mairie d’Istanbul larmée ne se révolte et nentre en guerre civile que si le terrain lui est propice à savoir un peuple turque est en désarroi et souffre de ce va -t-en guerre dErdogane . Erdogane sait toujours allumer la mèche dune guerre civile en Syrie Égypte de Sissi qui fait très attention dErdogane des kurdes ...et même dans les pays lointain dapporter gratuitement des armes pour la libération des peuples un objectif louable comme faisait Nasser autrefois...et il ne sait jamais comment les éteindre ou encore moins de trouver une solution dune certaine géopolitique issue de ces guerres civiles il est donc dans lembarras et même prisonnier de son système politique de son État profond...Et puis il y a Israël un pseudo État qui sème le trouble dans tous les pays arabes et de plus en plus en Afrique subsaharienne la France comme dautres pays européens jouent sur cette corde sensible et comme une carte déchange avec les systèmes dictatoriaux arabes qui nont aucun respect pour leur peuple  d’inonder les pays à risque comme le Maroc Algérie...dune quantité darmes le Rif marocain est dans ce cas de figure et même avec un isolement de Rif les rifains obtiendront de la nourriture de la mer par la pêche et des aides alimentaires au même titre que les armes à feu par les États et beaucoup de pays ont cette politique d’ingérence car la santé de l’État comme dit plus haut est la guerre à commencer par une guerre localisée et qui se propage sur le plan national. À une seule différence de taille la géographie du Rif est à découvert et pas comme le Vietnam ou l’Amazone… Et donc comme lécrivait dans sa thèse que la prise en comptethéorique du problème de la violence est inséparable de sa prise en chargepratique. car il existe entre autres une mise en application dune théorie qui résulte de la souffrance des pauvres et misérables citoyens qui veulent être entendu par le pouvoir en place qui noffre que mépris ethogra et que les citoyens se révoltent et que cette révolte se traduit par un bouillonnement psychologique exprimé en violence ...doù la non-violence est conseillée par les États pour faire endurer la main mise sur les consciencessur toute révolution armée qui peut déborder et se répandre sans que l’État ait les moyens substantiels pour faire face en dehors du systèmes de bergagues de délateurs les États arabes sont faibles et dautant plus le mouvement de la désobéissance civile gagne de plus en plus les rangs des

slide 62:

bergagues et des délateurs à savoir que le délateur et moins fort que le bergague. Donc éviter une guerre civile est le chaos et politique et social de toute une société et que la guerre civile représente le cauchemar de tous les États dictatoriaux .mais je ne serais être en accord avec ce qu écrivait la violence est nécessaire sans pour autant être légitime en théorie il faut comme pensait Hannah Arendt quil faut inscrire la désobéissance civile dans les institutions politiques démocratiques et jajouterais et non démocratiques car me semble-t-il que toute désobéissance est une forme légitime quun peuple doit avoir pour contrer pacifiquement l’État et de lui accorder un dialogue sérieux . Or l’État dictatorial arabe évite cette légitimité et considère que cette légitimité ouvre la voie à un changement radical dun système politique pré-établi ...les États démocratiques ont cette lacune au niveau du droit car les politiques ne sont pas chevronnés pour faire passer une telle loi au parlement il est donc certain la non légitimité de la non-violence fait de la violence le contre poids pour se faire entendre car si la non-violence est attaquée par tout un système de bergague et de délateurs par la propagande d’État à légard des groupes des individus non organisés ou organisés alors il y va de soi que la violence valait la peine car la violence constitue et dans ses gènes une attaque et une contre attaque de l’État à la foiscar vu plus simplement si le citoyen lambda est attaqué pour une non-violence et quil trouve une démesure de l’État et sentirait au fond de lui même de Hogra alors il vaut mieux de commettre les actes de violence et le citoyen serait en mesure dêtre satisfait quil ne subirait de l’État que la violence projeté par lui et donc le compte est bon... Une désobéissance est une forme de guerre civile qui oppose l’État à tout un peuple en désarroi. Tout le monde peut participer mais l’État établi des fiches sur ceux qui manifestent leur désobéissance et en particulier des commerçants des étudiants...qui entravent la marche de l’État . Les manifestants sont poursuivis par tout un système de bergagues qui est une politique d’État à ce que les manifestants soient ciblés et ont leurs attaques à ne peut être conçue comme un frein à la loi  ces délateurs et les fouteurs de trouble aux dissidents politiques comme des pauvres gens qui ne comprennent rien comme des illettrés comme des jeunes déboussolés...à ces titres le bergague fait son travail en toute tranquillité et il ne peut être interpellé par l’État une espèce de hogra que seuls les victimes comme dissidents politiques sentent . Ce genre dexaction est observée par tout un peuple dans lopposition politique et sorganisent à punir ces bergagues au moment opportun pendant la guerre civile et ce sentiment est reflété dans toutes les autres guerres civiles antérieures. À linstar du caïd Al Baghdadi au Maroc il a été immolé par le feu et devant le roi de lépoque dans le palais royal au Marocen 1955 avec ce chant de revanche’’ ةضنملا يتفش يدادغبلاو هذه تفشام ’’ les victimes donnaient un avertissement au pouvoir royaliste qui sinstallait que toute utilisation de ce système de bergague serait contrer de la sorte et au moment voulu. Car les bergagues dans le monde arabe d’aujourd’hui qui provoquent la guerre civile croient jouaient sur les deux tableaux et avec le pouvoir en place en attaquant les dissidents et avec une opposition que sil y a un gain que c’est grâce à eux qui ont stimulé lopposition pour passer à lacte . Or à lévidence ces bergagues délateurs et fouteurs de trouble sont des faibles d’esprit car le pouvoir en place a déjà des fiches établies sur chaque bergague et lopposition a aussi des fiches établies sur des effets manifestes et sur certains qui seront par la suite faire la délation de leurs collègues bergague et seront rejetés à la vindicte populaire comme cette nourriture jetée aux lions et ce schéma était le résultat des autres guerres civiles antérieures et il ne semble pas que cette revanche se dérogerait de la règle générale et donc par voie de conséquence toutes les guerres civiles à venir seront traitées de la même manière... Il faut donc faire raisonner ces délateurs en dosant au minimum la peur car la compréhension n’obéit à aucune peur étant donné nous sommes des êtres humains et non des animaux sauvages qui ont dautres lois...raisonner ces délateurs est un travail titanique mérite attention de la part de toute une opposition . En voici cette anecdote pas pour faire rire mais pour donner une conscience à des ignorantscar cest une vérité qui pose problème à tous les pouvoirs dictatoriaux en place et peu importe le degré dintensité de la dictature mais pour essayer encore une foisde donner une

slide 63:

conscience. Au Maroc jai fait appel à un électricien pour voir doù jai la panne délectricité et je sais davance que mes voisins sont des bergagues et essayent de me rendre la vie difficile des difficultés dordre enfantine pour ne pas attirer lattention des responsables de la sécurité et en particulier la police qui est censée dévoilée ce genre de ruse enfantine. Lélectricien est un soussi me disait quil faut changer toute l’installation et cela va vous coûter 15euros je lui avait dit comment cela se fait alors il mavait répondu que les excréments des cafards pèsent énormément sur les fils électriques et avait fait sauter toute linstallation électrique donc jai retenu mon sourire pour ne pas le mépriser car ce genre de bergague prend les gens pour des idiots et je lui disait écoutez  je vais vous raconter une anecdote quil fut un temps en Égypte où un lieutenant colonel Nasser avait renversé le système royaliste égyptien et son premier travail était de chercher tous les bergagues du système royaliste égyptien pour les punir de prison ou des exécutions sommaires selon le degré des méfaits quils avaient accompli. Évidement j’exagérais car mon but est de lui donner une conscience et dont jai dosé la peur une conscience qui ne la évidement pas alors il me disait attendez une minute je vais voir si je peux réparer ceci de la boite extérieur délectricité qui regroupe toutes les fiches délectricité de tout limmeuble et comme je disais se sont des jeunes et chômeurs qui sont affilés à des systèmes de bergagues qui commettent régulièrement ce genre de méfaitsau lieu de faire leur conscription dans larmée et dapprendre à défendre le pays à se responsabiliser car les jeunes dans tout le Maroc et de même dans les pays arabes cherchent régulièrement à allumer une guerre civile...alors il avait remis la fiche à sa place et me disait cest bon la panne délectricité est réparée et jai tout suite le courant délectricité...et il navait pas pris de pourboire car il sest senti très petit . Ceci montre dune façon très simplifié les gens qui provoquent la guerre civile sont les premières victimes et il faut souligner que cest l’irresponsabilité dun État profond qui prépare les guerres civiles pour avoir la paix . Certes cette méthode avait un effet positif sur le pouvoir en place mais cette méthode a des limites par entre autre une démographie galopante et que si le pouvoir arrivait à maîtriser 8 millions de marocains en 1963 il lui serait de plus en plus difficile de maîtriser plus de 35 millions de marocain officiellement et officieusement plus de 45 millions de marocains exactement même mensonge statistique dans les autres pays arabes et cest pour cette raison que l’État profond a renoncé à ôter la citoyenneté à ses propres citoyensBahreïn... car il faut ôter à tout un peuple qui est une mission impossible et il me semble qu’il existe une tractation secrète avec le pseudo État dIsraël dutiliser les armes nucléaire pour éliminer par million un peuple arabe dans les États comme en Égypte Oman JordanieBahreïn Maroc...sur la base dune guerre de jihad pour libérer le Qods qui est déjà libre car les juifs ne défendent rien par nature humaine ils ont un penchant pour la destruction ...et une guerre civile peut être ce casus belli des États dictatoriaux à faire appel à lennemi éternel qui possède du nucléaire et que les américains auront du mal à contrôler. À la question est-il possible dagir sans violence contre la violence et que lauteur se précipite de dire que la désobéissance est avant tout une action politique concrète à mon sens il nest pas une action politique car le politique comme le syndicat est encadré par le pouvoir en place et si désobéissance existe comme celle de Rif est une désobéissance spontanée qui refusait toute ingérence et exploitation de cette désobéissance par des pseudo politique marocain . Mais il se pourrait que cela existe car un fait politique exprimait dans les revendications des manifestants comme la république du Rif où la poursuite de la lutte dAbdelkrim Alkhatabi...donc se sont des revendications dordre politique profondes avec une façade de construction des infrastructures et que l’État na pas le droit doublier cette région ou d’utiliser lahogra à légard de tout un peuple rifain berbère et musulman...la désobéissance est une forme larvée de ce qui suivrait sous conditionsavec ses leaders ou dautres leaders de ce mouvement de désobéissance qui nest rien dautre quune guerre civile localisée qui peut être une guerre civile localisée ailleurs dans dautres régions marocaines ou en Kabylie en Algérie et se répand dans dautres régions localisées en Algérie y compris dans le camp de Tindouf et chez les touarègue dans le sud de l’Algérie...

slide 64:

Je ne pourrai minscrire quà faux quand écrivait Anne-Charlotte Martineau dans sa thèse une analyse critique du débat sur la fragmentation du droit international la permanence des conflits et de lantagonisme au sein de la société le politique et l’ensemble des pratiques et des institutions qui visent létablissement dun ordre organisant la coexistence humaine la politique.ils adhérentles auteurs différentialistes aux prémisses de toute décision rappelle Emmanuelle Jouanet 1 lincompatibilité des points de vue ultimes2 limpossibilité de régler leurs conflits par une argumentation rationnelle et donc 3 la nécessité de se décider en faveur de lun ou de lautre appliquée ceci aux pays arabes il ne peut coexister un ordre humain et pour preuve les conflits des guerres civiles qui font le différend exprimé par tout un peuple pour une coexistence humaine avec un État profond qui a dautres prérogatives quun État de droit. Et je donne ainsi raison à Carl Schmitt que le libéralisme verse dans un idéalisme vide ...dans la mesure où le libéralisme réussit à dépolitiser les existencesà faire primer les vertus commerciales sur les vertus guerrières ils rend les hommes médiocresincapables de se battre pour les idéaux qui leur sont chers incapables de risquer leur vie pour ce qui les fait vivre......la légalité de l’État de droit ne supprime jamais quen apparence le moment dabsolutisme sans lequel il ne saurait y avoir dautorité souveraineen application aux États dictatoriaux arabes le sens est identique car la souveraineté est celle du monarque de lémir et du président et donc lexistence dune forme de libéralisme qui a pour but de dépolitiser les rapports entre des citoyens de se chercher dans une non politique dans la mesure ou le pouvoir en place pense la politique et il est politique par excellence une manière comme une autre de réduire la politique à une affaire d’État profond et que les citoyens sont des esclaves voire des cobayes ni plus ni moins. Les gens en se concentrant sur leurs propres affaires ils ne peuvent soccuper de l’État car le pouvoir en place interdit implicitement tout rapprochement à l’État cest pour cette raison si vous faite un micro trottoir sur la définition dun État personne ou une majorité absolue ne peut le définir succinctementet encore moins de demander et dexiger les prestations de l’État en droit et en devoir. De ce fait les gens deviennent médiocres à supposer quils nétaient pas auparavant . En tout le temps et pendant des siècles le peuple arabe et depuis la chute de lAndalousie que les arabes se sont recroquevillés et deviennent peu à peu des médiocres mais pour un passé récent mettant du début de XX e siècle les peuples arabes nétaient rien dautres que médiocre et le colonialisme ne cherchait jamais à les moderniser ou à leur donner une liberté mais tout simplement de diviser et dapprofondir les différents avec le contrat berbère en 1934 ou daccentuer les différents entre les ethnies et entre les classes sociales en créant des vides et un sur déphasage ...la force et lensemble de ces points négatifs donnent naissance à la médiocrité de tout un peuple qui sert le pouvoir en place et que la guerre civile est une conscience de tout un peuple qui pourrait donner conscience comme un miroir à tout un peuple de voir leur vraie identité ses propres limitesà savoir des médiocres...comme disait Carl Schmitt cest la guerre qui soppose à la paix et en dichotomie et filigrane. Le refus dun surdosage de libéralisme comme de ce libéralisme voulu par les dictateurs en place dans les pays arabes qui pourrait faciliter l’accès à une démocratie véritable car toute politique surdosée est un surplus qui fait déborder le vase de mécontentement populaire. Il est à concevoir que les mêmes causes donnent les mêmes résultats sous conditions. Ainsi la pauvreté de tout un peuple mène automatiquement à une guerre civile. Ainsi il existe différente courbes qui prouve que tous les feux sont au rouge  à savoir que la courbe est linéaire et exponentielle ou tendent vers zéro ou moins linfini . Ainsi le seuil de pauvreté qui est de lordre de de moins de 3 euros au Maroc fonction de temps varie et chute après être au début de ce siècle de 5 euros en France était de 10 euros pour augmenter à 15 euros aujourdhui. Il existe aussi la courbe de l’analphabétisme fonction du temps par exemple en Irak le nombre est passé de 5 millions d’analphabètes à plus de 8 millions de 2011 à 2017  cette courbe est aussi exponentielle est croissante .il existe aussi une autre courbe du pouvoir dachat qui passe dun seuil faible à un autre

slide 65:

encore plus faible et les courbes statistiquement parlant sont toutes aussi alarmantes dans tous les pays arabes à en croire quil ny a pas de différence énorme entre un pays riche en pétrole et un pays pauvreles citoyens sont des victimes directes de la non gérance démocratique de l’État arabe .ces facteurs favorisent le début dune guerre civile et que les pouvoirs dictatoriaux en place essayent de cacher le soleil avec leur petit doigt. À cela sajoute la convoitise des pays puissants par un encouragement vibrant aux dictateurs en place . Il me semble que ces États arabes sont victimes de leurs manigancesbon grès mal grès leurs mauvaises fois ...leur faiblesse de leur vision qui ne dépasse pas celle dune bande de voyous organiséedisait autrefois par Reagan’’Renegade state’’. À linstar des droits de lhomme qui sont mal perçus et sencouragent ces pays arabes mutuellement à exercer ce genre de torture sociale en privant les citoyens arabes de tout degré de liberté car ces libertés mènent directement à mettre en cause le rôle de ces dictateurs la transparence de l’État profond qui fait quoi ou encore doù provient vos richesses comme par exemple au Maroc doù provient la richesse du soussi Akhanouche de plusieurs milliards deuro alors que le pays est classé mondialement parmi les pauvres du monde arabe  un pays pourtant riche en phosphate et même en pétrole accumulé des milliards deuro cela provient automatiquement et en théorie du vol de l’État. Il existe plus de 98 des soussis qui précipitent le Maroc vers une guerre civileleur leitmotiv est deux choses dabord amadouer le système en place comme bergague au profit de la police et en même temps contrer la police et de deux voler et encore voler ils sont loin dun Islam propreune certaine conviction une religion de l’État il n’ y a que la religion de la jungle’’le plus fort bouffe le plus faible il faut donc être ou chercher à être fort ‘’contraire à un Islam et donc ceux qui pratiquent le système de jungle ne sont pas des musulmans mais des pseudos... Ces éléments berbères et non l’intégralité des berbères comme les autres éléments des autres minorités berbères coptes yézidis... qui sont nuisibles contribuent largement à une guerre civile par leurs provocations quotidiennes de torturer les citoyens arabes il est certains quils sont victimes de leurs ignorances de leur analphabétisme et il fallait une prise de conscience comme par exemple celle que javais fait avec ce soussi électricien vu plus haut. Certes il existe toute une brigade de bergague de cette nature qui englobe toutes les ethnies des arabes aussi pour défendre et perpétrer un système de bergague car en dehors de ce quils font de mal ces bergagues rempliront facilement les rangs de chômage et les courbes continueront à crever tous les plafonds et par voie de conséquence ce genre de bergague est une source de guerre civile au Maroc malgré leur docilité à certains égards et leur appartenance à une forme de police ces bergagues sont assis sur deux bombes explosives sociales quà tout moment ils ne peuvent fuir nulle part et déchapper à une sentence à la vindicte populaire les exemples sont légions de Robespierre aux autres guerres civiles du XIXe et XXe et XXIe siècle ...toutes les révolutions sont dabord des guerres civiles localisées … Doù à partir des courbes statistiques on peut formuler une formule mathématique ou esquisser une forme : guerre civile égale en gros à une somme de violence externes et internes ajouter à une situation financière délabrée ajouter à des infrastructures manquantes qui constituent un des paysages environnemental des citoyens un manque des services de l’État qui est une idée purement des lobbys juifs à faire endurer la souffrance car pour eux quils jouent au moins sur deux tableaux quil faut affamer votre chien pour quil puisse vous suivre avec toute loyauté et le deuxième tableau cette souffrance est une des causes qui allume la mèche dune guerre civile au Maroc comme dans tous les pays arabes jajouterai à la politique néfaste de l’État à savoir le système de bergague qui détruit les dissidents politiques et les intellectuels et qui sert dattrape- mouche et que les citoyens sautodétruisent ajouter à cela les influences étrangères à savoir limmigration et les alliances entre États et les accords de bon voisinage qui font surgir les questions liées aux tracés des frontières ajouter à cela la disproportionnalité de vie des classes qui font défaut et la société se trouve avec deux classes seulement soit riche soit misérable qui engendre le mépris

slide 66:

des uns envers les autres et la lutte armée des classes ajouter à cela un pouvoir dachat qui fait défaut et lépanouissement du misérabilisme et des sans abris et le gonflage du bataillon des bergagues et tout ce qui peut servir l’État profond ajouter le niveau intellectuel qui fait partie de ces courbes tracées qui boucle la boucle au niveau zéro les gens à plus de 98 ne pensent pas et cest l’État et le pouvoir en place qui pensent pour eux ajouter à cela la durée du statu-quo depuis l’indépendance des États  au Maroc depuis 1956 mais exactement depuis 1963 où la courbe fléchie et dévolue car il ny a pas de prise de conscience pour la simple raison l’État profond investi des millions deuro pour bénéficier des milliards deuros afin que lexploitation se ferait dans les règles de lart à exploiter les bergagues qui exploitent tout un peuple à ce que le peuple soit en guerre perpétuelle avec le soi même et le pouvoir en place empoche et investi ailleurs et jamais dans le pays car les membres de l’État profond savent cette variable de risque de guerre civile qui mène dans tous les cas à faire passer tous les membres de l’État profond à la vindicte populairece qu’engendre théoriquement une guerre civilel’historique des guerres civiles comme le clan de Bouteflika en Algérie et de répondre doù avez accumuler ce butin car quelque soit le salaire personne ne peut accumuler cette masse dargent que par le vol de l’Étatdes richesses de l’État et que ce vol se perpette dans toues les structures de l’État ...et enfin il faut ajouter à ces variables qui varie de pire en pis avec le temps dune certaine mentalité qui chavire car une prise de conscience est de plus en plus opérante avec les réseaux sociaux même censurés la spontanéité des manifestations qui peut enclencher une guerre civile car il suffit dune balle tirée en air que les rues se vident et que la situation détat de siège soit décrétée...j’ y reviendrais plus en détail dans le côté mathématique de cette étude... La thèse de Abdoul Kader Bitié lapproche contemporaine de la prévention des conflits en Afrique la diplomatie préventive est le meilleur gage actuel de la prévention des conflits armés à une seule différence et de taille que lAfrique nest pas encore l’Europe démocratique une démocratie et par extension les pays arabes que je traite dans mon essai ne sont pas encore près pour une démocratie véritable quoiqu’il y a des tentatives malgré soi dont le pourquoi est cité plus haut et dont lAfrique subsaharienne et dans ce même cas de figure à l’exception de lAfrique du Sud . Donc une diplomatie préventive est celle des pouvoirs en place qui se substituent à l’État et même à un État de droit un droit qui leur est spécifique au détriment de tout un peuple . Et ces dictateurs ne peuvent avoir une autre prévention que cette diplomatie qui est le système de bergague qui gangrène toute une société et par voie de conséquence tout un peuple . Donc en parallèle ils utilisent la diplomatie armée avec des forces de répression de la police et dautres éléments qui font partis des institutions de l’État profond et non de l’État classique comme partout dans le monde occidental. Donc une contradiction entre une diplomatie et une opposition du terme qui est la force. Et qui peut se résumer ainsi aux citoyens de se soumettre encore faut-il avoir un manuel ou sont torturés tués... cest un dilemme et un choix ferme et cest pour cette raisonentre autres les citoyens préfèrent être des esclaves voire des cobayes que dêtre des citoyens à avoir un droit au chapitre politique de la Cité. Donc cette démonstration faite qui prouve quil ne peut exister de meilleur gage en dehors dune guerre civile une guerre extérieure de désobéissance ou autre...qui mettrait les points sur les i et il nexiste pas de mot diplomatie dans tous les pays arabes et par extension inverse dans tous les pays africains. Ce qui existe est un état de fait la force des États profonds tout en utilisant les moyens de l’État à commencer par linstitution policière . Les membres de l’État profond sont ces élites qui font tourner manège de l’État dans leurs sens et selon leur compréhension des choses et évidement au détriment de tout un peuple décervelé au sens figuré du terme . Si cette politique de bergague est une diplomatie alors le monde devrait avoir une autre lecture dautres définitions de diplomatie et qui serait par la suite préventive . Et puis ...laction de lOUAorganisation dunité africaine ne pouvait ainsi quêtre réduite encore une fois avec une extension dans le monde arabe est la ligue arabe ces organisations sont établies par des pouvoirs dictatoriaux en place et donc sans approbation des peuples qui sont démunis de tout intellectualisme  lOUA qui s’ingérait au Soudan est un non sens même sil semble une

slide 67:

solution pourrait être dégagée car il n’y a réellement pas de solution en dehors dune solution soudano-soudanaise . Et dautre part lOUA ne peut rien faire avancer sans lassentiment des pouvoirs dictatoriaux qui veut dire les États profonds . Donc un manque de transparence complète dans ce genre dorganisation les conflits comme comme fait remarquer par Abdel Kader Bitié se multiplient et qui minent le développement du continent et en parallèle le monde arabe ne peut servir ces organismes ou organisations . Les peuples et le peuple arabe en particulier objet de mon essai une des solutions est une guerre civile qui est un des moyens honorables ou non c’est un autre débat pour faire bouger les grandes lignes et pour se faire valoir et le pouvoir en place prend ainsi les doléances au sérieux les revendications de tout un peuple au sérieux. Sinon à la longue et dans cette lancée les peuples sont destinés à être des simples cobayes car les colonisateurs européens en premier lieu tournent comme des charognards et qui font toutavec le système de visa de Schengen le manque daide substantielle et directe à un peuple et de venir en aide à un peuple en danger une contribution très faibles aux niveaux des infrastructures ou de lInternet... et dans un autre sens les européens ne peuvent se substituer aux États dictatoriaux en place mais alors la question qui s impose pourquoi lunion européenne n’établit pas un projet politique et une guerre ouverte afin dinstaurer une démocratie que les peuples s’autogouvernent du moment qu’on suppose exister le droit d’immixtion et ingérence dans les affaires des autres États et dont la responsabilité est celle de tout un peuple et non dune certaine élite qui constitue l’État profond  Qui prouve qu’ils existent des limites à ce droit d’ingérence à ne pas franchir... Et dun autre côté il ne peut exister une diplomatie de paix car et pour la bonne raison il ny a pas de paix dans ces pays arabes Je mets en exergue et sur transmission des images par des reportages interposés des villes et villages et compagnes des pays où sévissent une guerre civile larvée qui donne limpression quun pays est en paix calme à linstar du Maroc Mauritanie TunisieÉgypte Arabie Saoudite Jordanie Liban OmanQatarIrak...or cest faux et en comparaison supplémentaire lIrak est un pays très riche en pétrole et l’État comme disait le premier ministre Abdel Mahdi fait défaut il gouverne un pays sans les structures de l’État et la lutte contre la corruption suppose l’existence d’un État fort et non des milices pour faire face et aux corrupteurs et corrompus cette situation était le quotidien à lépoque de Saddam et sest approfondie avec la constitution de Brumer une sorte de colonisation américaine qui veille à ce que lIrak reste ainsi analphabètesans infrastructure sans un État de droit car la multiplication des factions en guerre non seulement pour un retour dun pouvoir mais plutôt de faire endurer une souffrance que lIrak reste déstabilisé aussi longtemps que le pétrole est volé et exploité  quand il ny aura plus d’intérêt tous les belligérants qui simmiscent dans les affaires de lIrak et de même dans les autres pays arabes et africain par extension se retireront en silence pour ne pas attirer et exporter les guerres civiles dans leur pays qui ont fait souffrir tout un peuple victime des exactions de leurs propres dirigeants dictatoriaux mal grès eux Ainsi Samia Aggar dans sa thèse la responsabilité de protéger:un nouveau concept  met laccent sur ce fameux concept de protection qui fait introduire le principe de droit dingérence et la question qui se pose depuis plusieurs décennies jusquà quelle limite les États peuvent s’ingérer dans les affaires publiques des autres États et ne pas venir en aide aux peuples qui souffrent et est- ce une guerre civile qui est le bout de tunnel ou un des moyens pour se faire entendre tout au long de lintervention qui prend beaucoup de formes humanitaires ou autres ...la pensée chrétienne de la guerre juste démontre son aspect clairement théologique il faut être plus précis la guerre juste chez les chrétiens de ces siècles antérieurs une vision virtuelle qui na rien de réel au niveau de lhistoire car ce genre de guerre dite juste avait dautres raisons ou pour signifier la même chose est- ce quune guerre civile est une guerre juste  Car il y a un enjeux majeur est une stigmatisation de tout un peuple qui vit et subit toutes formes de torture  une guerre civile qui donne raison à un des deux protagonistes à savoir un peuple ou un pouvoir dictatorial qui peut continuer à exercer de la

slide 68:

tyrannie comme le régime dAssad qui na pas changé depuis 2011 ou lIrak ou Libye...ces guerres sont justes ou non  Donc il ny a pas de pensée chrétienne proprement dite il sagit tout simple dune évolution quà un moment il y avait des grumeauxà savoir des juifs des arabes des chrétiens des athées...et la guerre juste prend plusieurs formes jusquaujourdhui les guerres civiles sont me semble-t-il des guerres justes dans la mesure où un peuple peut retrouver sa virginité violée par tout un système dit État profond . Et donc ce concept de guerre juste na jamais été traité avec un sérieux à commencer par le définir . Car ce qui est juste est louable et légitime et cette guerre entretenue par tous les systèmes dictatoriaux arabes en particulier. Pour être encore plus précis le degré dappartenance à un sous ensemble des pauvres à partir dun ensemble dindicateurscomme dans létude des ensembles flous qui nous permet daborder ces ensembles dune façon approximative car j’utilise cette méthode considérée comme scientifique pour pouvoir dégager mieux une approche sur la pauvreté qui constitue un des moteur dune guerre civile et peut importe sa géopolitiquesa localisation dans tout le territoire du monde arabe. Les variables sont effectivement et dichotomiques qui suppose que le citoyen à un bien durable comme par exemple une télévision une radio ...mais un bien et pas deux à la fois ou plus. Et la courbe devrait donner une allure de faible intensité selon le temps  quand la société de consommation existe il y a ce bien mais pendant la crise financière ..où le prix de la matière de base tel le pain le kilo de pomme de terre le kilo de tomate de sardine...fait un bond le citoyen est dans lincapacité davoir un pouvoir dachat pour la simple raison que le travail mal définitse fait de plus en plus rare et le salaire de plus en plus bas qui suit cette formule qui se popularise ce salaire ou pas de travail. Il y va donc de soi que le seul bien durable se fait rare car les citoyens vendent ce bien pour se nourrir . Et la courbe est de plus en plus exponentielle car lensemble de tout un peuple se voit dans lobligation d effectuer ce choix et que le citoyen lambda na même pas un bien durable et sencourage mutuellement pour se faire accepter . Cette courbe montre que depuis une dizaine dannée la courbe est sinusoïdale et qui a une tendance à tendre et à dépasser un point de seuil et de descendre pour ne pas arriver à ce seuil et qui prouve que beaucoup de personnes sont dans lincapacité à satisfaire et de se contenter dun bien qui par ailleurs varie avec le temps de passe dun bien à un équivalent moins chère de ce bien à ne pas avoir les moyens dacheter ce ou un bien durable et ne serait-ce que doccasion. Mais il possède des biens durables car ces biens varient avec le temps pour satisfaire ses besoins de base nourriture en premier lieu . Il faut reconnaître que ces gens sont aussi nombreux et qui nous donne maintenant lautre variable de mesure de pauvreté est la variable polytonique qui comme son nom lindique et définit est à plusieurs variables à la fois par exemple de posséder à la fois des biens durables une télévision une radio un lave linge un radiateurune maisonvoiture ...ici jai donné plusieurs objets variables qui ne sont pas dordre uniforme il est certain que le citoyen possède une raison il nest plus considéré comme pauvre mais sapproche de pauvre sil na pas de quoi se nourrir ou de payer sa facture délectricitédiffère de celui qui possède un bidonville avec une fontaine deau de l’État pour satisfaire sa soif gratuitement il est aussi pauvre car existe dans tous les pays arabes ce genre de service qui est limité car la route pour arriver à sa maison reste insalubre et des égouts se font rares et leau de pluie saccumule et...dans ce cas de figure le citoyen est pauvre a un look à l’État quil existe fonctionne tant bien que mal qui est un non sens de l’État où les services de l’État se font rares et même il existe une corruption à ce stade car les fonctionnaires sont souvent soudoyés pour présenter à l’État central qui se trouve dans la capitale une doléance pour trouver ou voter un budget de l’État spécifique selon les priorités de l’État et il faut souligner que souvent les gens attendent des années pour se voir réaliser un peu soit-il . Il est à noter que ce genre de phénomène ne fait quexacerber une guerre civile encore faut-il avoir des intellectuels et des dissidents politiques qui feront bouger cette masse populaire dans le sens dune guerre civile ou une autre formule plus musclée à commencer par tout système de refus des services de l’État sous une forme de moindre frais et donc un refus doux et sous certaines conditions  une désobéissance totale est une forme de refus..et/ou les attaques des bergagues ou des fonctionnaires de l’État qui eux étant

slide 69:

pauvres senrichissent sur le dos des plus démunis aux détriments des citoyens encore plus pauvres et plus faibles et on entend par exemple dans les faubourgs et les bidonvilles et des quartiers arriérés et périphériques des villes et village ...que de se contenter dun œuf et dêtre tranquille psychologiquement parlant  quil ny a pas de suivi de police ni de bergague qui vous empêchent de dormir de pouvoir manger correctement qui gênent au faite vos degrés de liberté et donc ne pas se manifester son mécontentement pacifiquement et encore moins par les armes ces pauvres vivent au quotidien avec tout un système policier ou para policier qui veille à ce que ces citoyens puissent manger de temps en temps que ces bergagues veillent à ce que le seuil de tolérance qui est au delà du quel aucun système étatique au monde ne peut stopper une révolte musclée par du vol comme cela sest passé aux USA à Los Angeles dans les années 90 du XX e siècle où les super marchés ne pouvaient pas se défendre contre une invasion populaire et dans le monde arabe ils existent des barrages avant que la masse populaire arrivent aux supermarchés et/ou chez les commerçants au Marocqui ont leurs propres milices et que la police est au courant et les encourage car l’État est dans lincapacité de sassumer et cest grâce aux concours de la police que les pauvres et misérables se voient chez eux filmés car des spycaméra servent à violer lintimité des citoyens et en fonction de ces vidéos la police les bergagues ou délateurs ou informateurs pour des États extérieurs ou pour des côtés obscures... pour nimporte quelle direction étatique ou une opposition ou une mafia clandestine ...utilisent pour saboter les intentions des citoyens et peu importe sil existe des mauvaises intentions ce qui compte et leurs propres interprétations selon leur degré de compréhension des choses et souvent ce niveau est très bas doù les fausses interprétations qui font beaucoup de dégâts... tout un système étatique de police ou autre et il faut un manuel pour comprendre une telle correspondance et le droit ne peut fonctionner dans ce cas de figure car il faut des preuves et seuls des détecteurs qui déterminent avec précisions les objectifs si le citoyen a un doute en général les citoyens ne soccupent pas et croit que les délateurs sont très informés et ils ne posent jamais la question du comment cette information qui leur est intime est arrivée à la place publique quels sont donc les moyens de bergague  Les spycaméra et l’interprétation des images sont un des moyens.... Les détecteurs sont interdits de vente tout de moins ils ne sont pas répandus dans les commerces ...et pour faire encore mieux ce système despionnage est renforcé par des appareils de télépathie qui essayent de déterminer les non dits par exemple ils existent des logiciels qui écoutent les très petits décibels que dit la personne au fond de lui même utilisés en écologie pour écouter les sons dans la nature et chez les américains de détecter les voix extraterrestres....malheureusement les tenants de ces centres despionnage et en particulier des lobbys juifs ne savent pas exploiter pour la bonne raison que cette méthode est inexploitable à létat de science actuellement . Cest pour cette raison quun responsable juif du pseudo État d’Israël à la question des drones despionnage de Nasrallah dans le ciel dIsraël ...que Nasrallah sache exploiter ces donnes car les juifs ont tout espionné et les problèmes sont toujours omniprésents depuis 1948...et tout cela mène à une guerre civile impitoyable et dont les bergagues et ce genre de policiers qui nont pas de religion ni de foi ni de conscience...des animaux et non des humains à létat sauvage car seule une dictature sanguinaire qui explique cette violation des libertés des citoyens . Il me paraît important de souligner que les ethnies qui sont pauvresà définir par rapport aux autres ethnies ou existent une disproportionnalité admettent ce genre de comportement sociétale et il faut souligner quau Maroc tous les touaregs sont noirs ou de cette tendance de peau mais linverse est faux et il existe dans la société et dans toutes les société arabesdes gens de cette tendance qui ont une conscience une justice en soi un comportement qui se diffère de la majorité des minorités ou de la minorité étatique dans le sens de l’État profond . Les menaces existent de la part de toutes les minorités et la mise en exécution aussi . Ces minorités sont aidées dans cette entreprise par des lobby juifs et qui exécutent leurs décisions de propagande ou disolement ou dostracisme et se sont d’autres minorités chacun à sa manière pourvu de les laisser en profiter de ce système des malfrats

slide 70:

et des mafias organisées et de ne pas les expulser dans leur patelin … ou de les contrer  Et il existe une troisième variables se sont les variables dites continues et mettent en évidence les revenus ou les dépenses comme définissent Cerioli et Zani à déterminer un seuil un revenu à partir du quel le citoyen est considéré comme pauvre ou non . Il est à mon sens variable selon les systèmes politiques démocratique ou dictatorial. Dans notre cas des pays arabes ce seuil varie énormément dun pays à un autre . Par exemple au Koweït un salaire minimum est celui des pays européens qui avoisine 1500 euros par mois mais un loyer coûte pratiquement autant qui poussent ainsi les citoyens à samasser dans les faubourgs et.... au fait ce seuil est élastique par rapport à la société de consommation et qui en général ne peut épouser cette société de consommation car les systèmes politiques arabes ont cette constante davoir plus de pauvres et de misérables et donc pas de dissidents politiques ou intellectuels de faire face à un système dictatorial et voleur des richesses . Car pour ces systèmes arabes il faut limiter laffrontement avec la classe pauvre qui est un impératif pour faire durer un système ou des milliards sont investis ailleurs y compris dans les autres pays arabes et jamais chez eux car comme dit plus haut la guerre civile est indicateur si ce nest le tribunal populaire qui mettrait à transparence et qui répondrait à la question doù avait-vous accumulé ou amassé ses biens forts étant donné le salaire est autrement ’’. Donc il sagit pour l’État de calculer un salaire minimum et un autre salaire seuil à partir duquel un citoyen lambda est pauvre ou non ce salaire seuil est inférieur au salaire minimum que nimporte quel citoyen a le droitsous conditionsun autre débat et devrait être stipulé dans la constitution. La guerre civile une de ses revendications est cette revendication principale . Mais à la question que l’État ne peut assurer que ce quil possède doù la revendication subsidiaire de la guerre civile est la transparence de tout un système étatique à commencer par les institutions de l’État.. donc une guerre civile ordonnée commence par rétablir ce seuil de pauvreté qui fait révolter les citoyens et on se demande pourquoi en France avec le mouvement des gilets jaunes qui englobe d’autres catégories de problèmes dont limmigration nest pas passé à un état de guerre civile en France  Il y a des ingrédients me semble-il mais pas tous les ingrédients  . Car il existe dans tout système des anti ingrédients qui annulent les revendications à savoir tout un peuple vit dans une menace mais très peu évolutive et que le pouvoir en place met en exergue quà défaut pas de travail pas de pouvoir dachat car pas daide d’État pas de salaire seuil quil faut souligner nest pas continu et que le citoyen doit trouver un travail dappointqui se fait de plus en plus rare car les pôles du marché sont plus techniques et que tout le monde na ni cette capacité ni une formation rémunérée de l’État . Dans les pays arabes il n y a rien et une guerre civile localisée dans une région qui peut sétaler à dautres régions du même pays et encore peut sétaler à tous les pays arabes avoisinants. La Tunisie avait touché la Libye la Libye touche aujourdhui l’Algérie qui touche le Soudan mais l’Algérie peut encore toucher le Maroc qui toucherait la Mauritanie. Il faut savoir comme dit plus haut toute insurrection est une guerre civile en soi qui se développe et qui mène automatiquement à une révolution... Ce seuil de pauvreté devrait avoisiner par exempleau Maroc les 200 euros/mois où il faut un contrôle sévère de l’État pour faire baisser les prix à la consommation de base aujourd’hui un kilo de tomate coûte 0.5 euro le kilo et le salaire journalier de la classe pauvre des manutentionnaires et de 4euros la journée de dix heures et alors que toute la consommation de base pour la nourriture seulement dépasse de loin les 5euros par jour  Donc un non sensune guerre civile est donc à désirer et à craindre par tout un peuple pour enfin se faire entendre . Mais entre le désir dune guerre civile et sa réalisation il existe un abîme psychologique un pas difficilement franchissable . Car cest là  le rôle des État profonds est dinvestir dans ce genre de politique de

slide 71:

délation de contrer les uns aux autres de faire peur aux pauvres et misérables citoyens et dont la peur a une intensité progressive évolue et s’adapte avec le temps...un investissement en milliards deuro mais à côté l’État profond peut continuer à exploiter à sa guise les richesses du payspar voie de conséquence et comme corollaire sans richesses tous les États seraient démocratiques. Et je mets en exergue une erreur de lhistoire qui me semble flagrante celle de dire que la reine des berbères il y a mille ans avaient ordonné de brûler tous les champs agricoles pour décourager linvasion des musulmans dans les régions berbères car ils existaient à lépoque des régions arabes au Marocpar exemple un riche qui mange à sa faim naccepte jamais dêtre affamé  cest une théorie qui se discute selon les cas et si donc les berbères mangeaient à leurs faims ils n’exécuteraient jamais cette sentence de la reine des berbères car cest une projection vers la famine vers lobscure... que personne nen veut et donc seuls les misérables qui vivaient déjà dans la famine qui accepteraient d’exécuter cette loi car pour eux cest un retour au bercail et donc ils ne souffriraient pas . Ce qui veut dire que les berbères à lépoque étaient des pauvres et misérables vivaient dans une famine au quotidien et cest lIslam qui les a libéré de cet esclavagisme . Les berbères si on observe méticuleusement leurs comportements à l’égard des arabeson s’aperçoit qu’ils ne sont pas faits pour vivre ensemble . Quand Kouceila avait tué Okba il y a plus de mille ans alors qu’il était le bras droit d’Okbachef militaire arabe c’est que Kouceila s’est approché le plus pour gagner la confiance d’Okba rien que pour l’assassiner un esprit très étriqué car l’Islam s’est répandu dans tout le Maroc et Kouceila a été tué par un autre arabe venu de Damas . Donc à l’état actuel des choses les berbères ne se mélangent pas aux arabes et vice versa car il y a une barrière de culture qui sépare les deux ethnies et que les berbères tiennent à leur culture au point de jeter l’Islam à la poubelleils ne font pas ramadan ni le hajj ...rien des concepts de l’Islam et tombent ainsi entre les mains des juifs qui les utilisent à contrer les dissidents arabes les intellectuels arabes contre toute une société arabe en faisant pousser des commerces berbères soussis kabyles… ces commerces qui sont des centres de renseignements qui couvrent tout le quartier avec un suivi des dissidents et des intellectuels au quotidien et avec l’approbation de la policeune approbation non légale ces commerces poussent comme des champignons dans les territoires arabes d’où l’importance soit d’une décentralisation complète soit des micros États comme Monaco Andorre...et c’est une des raisons qu’Abdelkrim Alkhatabi dans le Rif avait pensé et avait mis en exécution un État rifain dans les années vingt du XX e siècle les rifains ont une autre conception à l’image de leur leader Abdelkrim Alkhatabi qui ne voulait associer à son mouvement d’indépendance en aucun cas les autres berbèresce n’est pas créer un ostracisme mais de relater une véritéavec un micro trottoir dans la région du Rif  les rifains se sentent en déphasage complet avec les autres berbères ...afin d’éviter une guerre civile gratuite et qu’il existe un risque d’éliminer les rifains comme aujourd’hui les palestiniens vivent au jour le jour car il existe un risque de l’utilisation de l’arme nucléaire et que Nasrallah sait pertinemment ce risque sur le Liban ainsi tout le monde arabe dépend de ce bouton nucléaire...d’où la vigilance de Nasrallah à l’égard d’Israël est permanente et dans son dernier discours il avoue qu’il a le feu vert de Téhéran d’attaquer Israël si Téhéran est attaquée... La théorie de certains observateurs est qu’ il faut une force extérieure comme par exemple une guerre civile localisée ou une force extérieure  ces minorités nuisibles sont faibles d’où ce que disait Ibn Khaldoun qu’il s’agit d’un peupleles berbères faible qui utilise la sorcellerie ...pour survivre sans effort...même constat pour les autres berbères du monde arabe et j’ajouterais qu’il s’agit d’une spécificité liée à toutes les minorités du monde arabepour la bonne raison l’État de droit fait défaut… Le pauvre et le misérable citoyen dans les pays arabes et en proportion importante des minorités berbères ou autre joue sur deux tableaux à la fois et celui de leur propre vouloir rancunier et celui d’une police . Car un mauvais acte infligé aux dissidents et intellectuels et à tous

slide 72:

les arabesne serait classé automatiquement dans un des tableaux et parfois dans les deux tableaux à la fois. Autrement dit le citoyen de ces minorités a une tendance forte de faire souffrir les arabes en utilisant de la sorcellerie illusionnisme les spycaméra les appareils de psychologie si le mouvement de surveillance émane des membres de l’État profond... Et dans ce système dit dictatorial l’État profond donne la priorité à un genre de policier qui utilise la torture faire souffrir ces pauvres citoyens car pour observateur extérieur ‘’ لاقم لاق لكل ’’ qui consiste à punir les pauvres citoyens d’une peur psychologique d’abord et ensuite par des actes de violences à l’intérieur et des commissariats des prisons ...au point que ces pauvres deviennent manipulables et sont donc au doigt et à l’œil de toute une police ainsi de lui apprendre qu’il ne peut agir seul que sous ordres des policiers. Et donc pour l’observateur extérieur le pauvre a commis des actes qui font mal aux citoyens et donc à la société il mérite donc la punitiondisproportionnée ou non est un autre débat. De l’autre côté et pour un observateur de l’intérieurles pauvres et les misérables sont victimes de tout un État profond car ce pauvre est démuni d’un intellectualisme vit dans l’obscurité de son illettrisme paye les pots cassés de l’État profond et en tout le temps donc cette observation est très fine que l’observateur extérieur ne peut avoir...et j’ajouterais le pauvre ne serait rien un rien relatif car il fait le con de temps en temps et souventcherche à dissimuler le mal à l’instar de l’État profond saoudien avec le journaliste saoudien Khashoggi ...ou encore comme Ben Berka le leader du parti socialiste marocain dans les années soixante du XXe siècle c’est ce comportement dont doué les pauvres et les misérables citoyens arabes et berbères dans les pays arabes quand ils commettent l’irréparable pas de traces et c’est toujours de faire ce que fait le maître dictateur… . Il y a toujours à faire du mal que si un policier se trouve derrière lui pour l’orienter et/ou pour piéger les pauvres citoyens et dont ce piège est aussi tendu au bergague qui se charge d’appliquer et par voie de conséquence les bergagues et les délateurs se font piéger par toute une police aux ordres de l’État profond et de fil à aiguille les policiersj’insinue les policiers du régime qui travaille hors la loi et servent un palais royal un palais d’émir un palais présidentiel qui sont par ailleurs en nombre restreint mais omniprésent dans toute l’institution policière et qui sont connus de leurs collègues qui veut dire qu’ils existent des policiers qui travaillent dans l’honneur et essayent de ne pas servir un régime mais de servir l’État à commencer par la protection des citoyens... sont aussi piégés et que les membres de l’État profond seront un jour répondre de tous leurs méfaits si on croit à l’historique des guerres civiles est une leçon inoubliable car ces guerres civiles se chargeaient de tous les membres de l’État profond et de tous les policiers et bergagues et délateurs... d’un système d’avant la guerre civile. Et donc par voie de conséquence le pauvre qui fait le délateur le bergague est la première victime par excellence. Il est un fait que l’observation dépend de quel ongle on se place . Si on se place du côté des droits de l’homme on dirait que les pauvres citoyens sont torturés gratuitement par une milice qui fait partie d’une certaine police et donc l’État et non l’État profond . l’État est alors taxé du non respect des droits de l’homme . Et si maintenant on se place de l’intérieur du système on s’aperçoit que les pauvres qui appliquent ce qui leur vient à l’esprit ou sur ordre ou sur conseil d’un policier derrière ces pauvres sont des petits dictateurs des décervelés psychologiquement parlant et pour cause l’odeur de leur ignorance de leur illettrisme est senti de très loin et donc dans ce cas de figure la police a droit de les faire souffrir car comme me disait un illettré mais conscient de ne pas faire du mal aux autres me disait que seuls ces illettrés qui ont une rancune qui commettent des erreurs et des fautes incorrigibles car ils n’ont aucune conscience ni de droit civique ni d’une morale . Et donc je fais abstraction sur d’autres causescar le débat est large sur les pirates et les hakers qui foutent la merde chez les simples citoyens et par voie de conséquence il n’ y a que de la censure sous ses différentes images car le citoyen arabe comme des autres minorités est illettré et que l’État arabe ne se donne pas la peine de radier l’illettrisme et de donner une instruction civique et des formations gratuites afin que le citoyen puisse faire face à ces

slide 73:

défis à cette guerre sous terraine qui empêche les citoyens d’accéder à la connaissance à un savoir...j’ai vu une conférence-débat sur la chaîne de TV tchadienne où on parlait de la dominance des minorités sur les majorités arabes qui est à mon sens une vérité ou tout de moins ce que dégage comme réaction des gouvernements à l’égard des minorités pour les faire calmer de toute participation à déstabiliser le pays . Et puis dans ce débat il faut avoir à l’esprit qu’aucun développement économique ne peut se faire s’il n’existe pas une stabilité politique et nationale et régionale ... À l’évidence ces petits dictateurs qui font le nid de la dictature d’État. Et que l’État profond ainsi persiste pour faire endurer leur système afin d’exploiter dans les meilleurs des cas les richesses naturelles que les pauvres et misérables citoyens ont droit mais ils ne peuvent rien faire que d’être des esclaves et d’imiter le maître dans sa dictature et ne demandent rienau fond d’eux-mêmes et ne se manifestent pas . On dit dans tous les milieux pauvres arabes et berbère que le citoyen dans les pays arabe adulent leurs dictateurs et aiment qui les font souffrir . j’ajouterai que l’équation mathématique et toujours la même la somme des petits dictateurs égale à la dictature d’État et celle de l’État profond mais l’inverse est faux car si l’État est une dictature sans l’approbation de tous les citoyens ou la majorité des citoyens ou d’une masse des citoyens ou des minorités nuisibles...alors on ne peut pas parler d’un État dictateur car ce dernier ne possède pas de nid pour faire fortifier et développer sa dictature. Car une guerre civile remettrez les pendules à l’heure dans la mesure où il fallait dans toutes les guerres civiles ces petits dictateurs qui servent de bouclier et de protection à ces grands dictateurs qui sont les membres de l’État profond. En effet le jeu est tellement compliqué mais la vérité et le droit des peuples se fait toujours vainqueurà l’instar des bergagues égyptiens qui sont venus à chameaux dirigeaient par une clique de policier du régime Mubaraek et que se sont ces policiers et en nombre important du régime Mubarek qui ont aidé Sissi à prendre la place de Mubarek et Sissi joue leur jeu à merveille car cette police corrige ces fautes antérieures avec un autre président qui ne diffère de Mubarek que du nom. Sissi joue la dictature à fond car il sait d’un autre côté que son pouvoir dépend de ces policiers en nombre restreint d’où selon beaucoup d’observateurs une guerre civile pointe son nez sur l’Égypte et que Sissi à maintes prises l’a évoqué… Ces petits dictateurs n’ont rien à l’esprit que la protection de leurs maîtres dictateurs. Alors que dans un État d droit tout devrait changer comme comportement des policiers et comme comportement des pauvres et misérables citoyens d’où la nécessité d’apprendre l’État de droit à tout le monde . Certes cela demanderait beaucoup de temps mais cela vaut la peine . Y compris pendant l’apprentissage de piéger les pauvres citoyens et de leur montrer qu’il ne faut en aucun cas de contribuer à faire du mal à installer des spycaméra à faire des fiches sur les citoyens et surtout sur les dissidents politiques et des intellectuels...il faut donc les faire comprendre ce que veut dire et signifie une spycaméra chez les citoyens il y a manipulation du citoyen chez lui à lui apprendre un dérèglement de son cerveau le citoyen devient à la longue une matière à manipuler et si les psychopathes juifs sont arrivés selon les dires des responsables juifs à rentrer dans le cerveau humain à comprendre les divers comportements du citoyen arabe c’est grâce à ces spycamèra qui surveillent les citoyens arabes nuits et jours et appliquent sur le citoyen des méfaitsdes petites expériences psychologiques soit à l’intérieur de chez lui soit une fois dans la société . Car le citoyen lambda ne comprendra que ce qu’il voit et donc un comportement provoqué par les psychopathes juifs dévie ou dérègle le citoyen et cette déviation est filmée par les spycaméra le reste est un jeu d’enfants pour ridiculiser ou donner de fausse importance au citoyen arabe filmé car les bergagues et les délateurs sont omniprésents pour donner une certaine interprétation qui collerait à la peau de la victime arabe ainsi un dissident politique arabe un intellectuel arabe et toute une société arabe danserait sur cette musique des psychopathes et mise à réalisation par les différentes minorités nuisibles ...et comme vous pouvez le remarquer ceci engendra cela qui n‘est rien d’autre

slide 74:

qu’une guerre civile dont les provocateurs sont loin et se sont ces minorités dans la majorité de ses membres sont innocents qui payent chère les pots cassés de leurs éléments nuisibles et je prend pour exemple les yézidis en Irak les coptes en Égypte les kurdes...car toutes les guerres civiles passent par ce règlement de compte et je ne fais que refléter l’historique des guerres civiles qui ont existé et qu’une règle générale à savoir dresser une société contre une autre une provocation des coups bas de ceux qui se croient des petits malins...et donc aujourd’hui les spycaméra comme autrefois c’était la sorcellerie l’illusionnisme... ont ce rôle de filtrer les citoyens arabes de l’intérieur de leur pensée et je ne fais que répéter ce qu’Omar Ibn Alkhatab avait dit ‘’ مهتاهمأ مهتدلو دقو سانلا متدبعتسإ اذام ارارحأ’’et donc une provocation qui mènerait au même titre que les provocations qui ont donné naissance dans le passé à des guerres civiles atroces dans toute la société... À force de surveiller de près les citoyens arabes la mentalité arabe change avec le temps et la dictature prend racine . Il me semble que toutes ces régions berbères à lexception du Rif il leur faut une force derrière pour saffranchir pour se libérer de tout esclavagisme comme par exemple leur propre esclavagisme car de telle sorte ils peuvent manger à leur faim et boire à leur soif. Donc si une guerre civile se déclenche en Kabylie elle peut sétaler facilement dans toutes les régions berbères si par exemplele Rif sallume Jerrada aussi Zagora et Ourzazatte aussi Souss aussi...en effet il sagirait dune traînée de poudrequau niveau national et voilà les pouvoirs en place dictatoriaux prendront la fuite à linstar de Ben Alabidine en Tunisie et ailleurs car rester ils nont pas le courage de Howaïda lex premier ministre du Shah au moment de la révolution iranienne qui avait débuté comme une guerre civile pour sétaler à une insurrection. Cela ne veut pas dire toute guerre civile est porteuse dune libération des citoyens et la transparence et un État de droit...ce travail dépend des chefs de clans et de bandes pendant la guerre civile si ces chefs sont instruits suffisamment sil existe un mouvement dintellectuel qui épouse cette guerre civile et donc supervise laprès guerre civile comme en France après la révolution de 1789 le système politique passait dune vision et dune stratégie à une autre au retour de la monarchie car il est difficile de se débarrasser de l’État profond de lancien système et même les royalistes français sont encore actifs et qui prévoyaient le retour de la monarchie pendant le XXe siècle...mais pour être court tous les systèmes subissent des changements et tous les systèmes politiques sont des simples cycles comme cette ritournelle répétée à plaisir. Ce qui détermine le système politique est la situation et le quotidien des citoyens . Si le salaire seuil offert par l’État au Maroc et sous conditions est de lordre de 200euros alors le salaire minimum devrait être redéfinit régulièrement pour être aujourdhui de lordre de plus de 500 euro qui donnerait envie et motivation à la recherche dun travail . Cest une autre revendication dune guerre civile est que l’État doit être partie prenante et cherche plus que quiconque le travail pour tout le mode est donc faisant partie de ses priorités . Une guerre civile est une recherche perpétuelle du bonheur des citoyens et donc des droits et des devoirs par exemple au Maroc en ce temps de crises la conscription doit contenir tous les jeunes jusquà 30 ans et non 25 anslarmée devrait les contenir et donc un budget militaire conséquent  un enrôlement dans larmée et dans le territoire du Sahara occidental qui fait une superficie de plus de 266.000 km² est beaucoup mieux que des jeunes s’amusent à aider la police le système bergague qui est sans un avenir car le système de bergague est condamnable depuis sa création par le colonisateur français ce système s’est développé . Une guerre civile a plusieurs caractéristiques qui se perpétuent avec le temps . Dans son livre la métaphysique de la guerre Julius Evola écrivait la guerre-dit-on- offre à lhomme loccasion de réveiller le héros qui sommeille en lui.. Je dirais plutôt l’homme pendant nimporte quelle guerre et surtout pendantune guerre civile se métamorphose en un autre plus responsable plus mûr...qui ferait la différence entre un homme esclave au solde dun pouvoir tyrannique qui se modernise selon le rythme du pouvoir en place qui saurait faire la différence entre un choix comportemental qui lui était imposé et un choix délibéré de sa partdau fond de lui même et consciemment et

slide 75:

sciemment. Il stigmatiserait à son tour le rôle néfaste dun bergague lui quil était pendant la paix sous coupole dun pouvoir dictatorial et peu importe lintensité de la dictature. Il serait le premier à se démocratiser et je mets en exergue l’armée de libration au MarocAlgérie...l’État était fait des français colonisateurs et avaient un certain comportement et où il était difficile voire impossible de répondre aux revendications des manifestants en dehors de demander l’indépendance du pays  La guerre civile était le déclenchement dune guerre de libéralisation qui avait donné naissance à l’indépendance présumée. Une fois dans la guerre civile le comportement individuel change radicalement vers une imposition et un dialogue ouvert avec l’État français . La France tenait en fin de compte des doléances de tout un peuple comme cela fut en 1926 avec le leader Abdelkrim Alkhatabi et que lhomme rifain qui sest métamorphosé était en deuxième phase de son existence sociale que l’État ouvrant les négociations commence une autre métamorphose de l’État qui consiste à utiliser la ruse pour revenir à la situation dantan. Le révolutionnaire devrait suivre et affronter à son tour l’État avec ses ruses et de veiller à ne pas retourner à la phase dantan et redeviendrait ainsi un bergague . Ce genre de ruse de l’État sétait manifesté en 2011 au Maroc avec une nouvelle constitution qui était de la poudre aux yeux et dont Benkirane devrait répondre de cet alignement et de son pourquoi avoir fait diminuer lintensité du changement du printemps arabe au Marocsi on croit le déroulement historique de toute les guerres civilesil existe cette sorte de revanche comme par exemple en Chine au Cambodge...les révolutionnaires ont attaqué leurs ministres ou encore comme en Iran où les gens ont fait souffrir par des coups de pieds dans un stade de sportHowaïd un premier ministre du Shah... . Pendant la guerre civile qui dépasserait un printemps arabe pacifique lhomme se métamorphose ainsi en un responsable à savoir comme condition siné-qua-non quil existe un côté intellectuel de tout mouvement qui prendrait différentes phases pour arriver à une certaine maturation du mouvement en passant par une guerre civile ...cela fut avec la révolution rifaine le leader Abdelkrim Alkhatabi était aussi à la fois lintellectuel de son propre mouvement et un chef de guerre sur le terrain . Et de guerre civile en ChineMao sest inspiré et dautres mouvements partout dans le monde par exemple de Hô Chi Minh... La métamorphose se réalise et va à terme quand il existe par définition lintellectualisme qui épouse le mouvement qui donne naissance à une guerre civile car l’intellectualisme passe souvent à théoriser dabord la guerre civil en donnant des formes plus pacifique comme une guerre de communication qui est une guerre civile une forme à une désininformation à une désobéissance progressive... Qui est une évidence me semble-t-il écrivait Evola la guerre a un visage différent...la guerre se justifiait par des motifs et jajouterais et par définition en particulier nimporte quelle guerre civile est un changement de comportement de toute une société qui se libère dun pouvoir surnaturel qui ferait passer le citoyen dun stade de sujet desclavede cobaye à un citoyen proprement dit à celui qui impose des solutions et des issues et des solutions à sa misère . Et la guerre civile se justifie ainsi une crise didentité que les révolutionnaires rétablissent et simposent . Donc la justification de la guerre civile est entre autres de récupérer une identité effacée pendant toute la période dictatorial. Et il nest pas à exclure par voie de conséquence que les anciens bergagues deviendront et à la fois des assistants des révolutionnaires et en même temps ils seront poursuivisjuridiquement parlant et comme travail de mémoire dun passé dur qui ont fait souffrir les dissidents et les intellectuels et des pauvres et misérables citoyens quoique pendant la guerre civile le droit ne peut avoir priorité sur la place publiquecar il faut encore le constituer après la

slide 76:

guerre civile. Mais pendant c’est la loi de Talion qui prévaut et les règlements de compte sous plusieurs formes y compris la vindicte populaire qui ne base sur aucun droitqui juge tous les anciens dictateurs et les anciens bergagues et toutes les personnes qui avaient fait endurer la souffrance sur les dissidents politiques les intellectuels...pendant le règne de la dictature. Car après la guerre civile la société fait un bond vers une réconciliation nationale ‘’ميحر روفغل نطولا نإ ’ Et doncun certain comportement spécifique aux chefs de bandes de clans...et qui sont mathématiquement parlant des ensembles et des sous ensembles flousconstitués pour loccasion doù la durée dune guerre civile est un paramétré variable dans toute guerre civile. Il est à noter quune certaine forme de guerre civile nest ni une guerre proprement dite ni une paix mais cest une phase de recherche de soi . Dun comportement nouveau qui peut donner naissance à au moins trois états à savoir un retour à la dictature un établissement dun état dictatorial qui se diffère de létat dantan ou létablissement des bases dun État de droit. Tout cela dépend du mouvement intellectuel qui épouse le mouvement populaire sur le terrain. Par exemple Mao en chine ou Lénine en Russie ou dautres leader ont pu rétablir un système politique différent dantan qui nest pas forcement un État de droit mais un intellectualisme fonction de lépoque qui était imprégné et influencé par ces mouvements et ces idéologies de lépoque qui était le communisme et chaque intellectualisme donne sa lecture et donc un forme dapplication. À noter que les mouvements et guerre civile ont rarement si ce nest jamais donné une naissance à une forme de gouvernance qui se diffère à la fois du système dantan qui était la cause principale et linfluence du moment au niveau international. Et pour exempleAbdelkrim Alkhatabi nétait pas influencé par le communisme en tant que mouvement en vogue dans les années vingt et non plus par un système dictatorial mais par un État de droit qui était dans le monde occidental et une organisation et une constitution dun État de droit étant donnée que son intellectualisme était plus penché sur le côté juridique vue sa formation de juge . Doù lintellectualisme et par définition doit épouser plusieurs disciplines à la fois... Car une guerre civile est cette phase non encore orientée dune politique d’État quil faut se donner les moyens pour trouver sa propre voie à tout un peuple en désarroi. Doù la théorie du nationalisme qui est souvent née de cette guerre civile. Et la relation de maître à esclave évolue vers une situation de droit et donc pas desclave pour chercher son maître . Légalité du droit est une base de l’État de droit et une libération de tout un système d’esclavagisme que le mouvement intellectuel de la guerre civile doit orienter les chefs de bandes et de clans pour une justice égale pour un État de droit où personne nest censée ignorer la loi que les citoyens ont participé à la constitution ...lintellectualisme multipolaire doit affronter l’État en questions mais aussi les seigneurs illettrésde guerre civile et une attention particulière à toutes ses dérives et ses fausses orientations qui nous mènent à dire quil faut en théorieune constitution dun comité dune assemblée qui supervise le mouvement intellectuel de la guerre civile car il faut veillez sur le grain afin que la révolution par la suite ne serait pas volée comme cela fut en Egypte avec Sissi Libye... et attaquée en toutes pièces par les charognards qui ne sont pas loin de tout ce genre de mouvement populaire. Et je ne suis pas daccord avec Kristian Skrede Gleditschet Idean Salehyan et Kenneth Schultz 2008 que la guerre civile peut constituer une cause de guerre internationale pour la simple raison me semble -t-il que les causes première dune guerre civile se diffèrent dun pays à un autre et à la limite sont les pays voisins que les causes se ressemblent jusquà un certain niveau par exemple l’Algérie et le Maroc il y a trop de points communs mais le Maroc n a pas beaucoup de points communs avec la Tunisie ou Libye par contre l’Algérie a trop de point communs avec la Tunisie mais pas avec l’Égypte...donc si internalisation existe cest au niveau des frontières dite guerre civile transfrontalière . Abstraction faite sur une guerre civile qui constitue un cas particulier par exemple dans le pseudo État dIsraëlà savoir lutilisation du nucléaire pour venir à bout dun guerre civile en Cisjordanie et Gaza... et qui donnerait ainsi par lutilisation de cette arme suprême une

slide 77:

internationalisation dune guerre ... Il y a doncpar voie de conséquenceune internalisation de la guerre civile quand les moyens pour affronter ce genre de guerre passent des moyens adéquats et sur mesure à l’utilisation de larme nucléaire en ce moment se sont les alliances qui rentrent en jeu et la guerre civile et/ou transfrontalière se généralise en sinternationalisant dans la mesure où ils existent des points communs dans toutes les guerres civiles à savoir par exemple l’indépendance des États la pauvreté et le misérabilisme qui incitent les États à changer de politique où une guerre civile peut débuter ...mais une guerre civile aurait tout le mal à se produire dans les pays européensen France le mouvement des gilets jaunes est très intense mais ne mène pas encore à une guerre civile localisée et je dirais même sous conditions que la révolution française de 1789 avait débuté avec une guerre civile dont les causes sont encore moindres et Macron joue le rôle de Louis XVI les deux sont des novices en politique les deux sont téléguidés par des hommes dombre aujourdhui sont aussi des lobbys.... La critériologie de la guerre civile en contient effectivement comme le souligne Paul Elvic Batchomdans dans son livre la guerre civile transfrontalière le nombre de victimes comme élément fondamental car une guerre civile engagée est un nombre croissant de victime des tirs sporadiques des règlements de comptes ...doù la fuite du pouvoir en place afin de limiter le carnage et en ce moment il existerait un mode de vie dépourvu de bergagues de délateurs et de tout un ensemble floue de ces gens esclaves du système dictatorial qui empêchait toute évolution humaine et réduire voire anéantir les degrés de liberté des pauvres et misérables citoyens . Et je dirais contraire à ce que pensaient Andrew Latham et Jemes Christenson sur les critères de la guerres civile comme des antagonismes constitutifs et linstitution fondamentale de la guerre pour ma part ils existent des apparences sur les critères qui donnent limpression que ces critères sont des antagonistes et constitutifs par la suite or il n y a pas dantagonisme mais un ensemble floue de points qui se contredisent mais à la fois se constituent une continuité/discontinuitéla destruction dun urbanisme est une destruction totale des infrastructures des dégâts matériels...pris dans son intégralité il ny a pas dantagonisme il y a certes un ensemble constitutif dans un ordre donné qui est un désordre selon un référentiel choisi en soi. Et on ne peut parler dinstitution de la guerre civile car on ne peut se projeter ni dans la paix ni dans la guerre civile pour dire quil existe une institution fondamentale de la guerre et civile en particulier car quoique comme dit plus haut une guerre civile a un point de départ même sil est enfoui dans lhistoire de tout un peuple une nation...la guerre civile naura jamais de fin avec le même État et plus spécifiquement avec les mêmes gouvernants qui sont dans la suite de leur logique politique car par définition d’un État qui est un peuple qui est une constante fixe une terre qui est une constante fixelégèrement variable et un gouvernement issu de ce peuple qui est totalement variable qui peut faire appel à un colonialisme comme continuité et/ou discontinuité de leur politique et c’est de cette variable qu’une guerre civile n’a pas de fin car l’État représenté par ces gouvernants qui sont les mêmes gouvernants dans leur obstination à ne pas répondre aux revendications de tout un peuple. Mais cette guerre civile se transforme selon les époques pour prendre dautres formes et dautres part les revendications évoluent... Oui dans ce sens mais pas dans tous les sens où Iklé et Barnettmentionnés dans la thèse de Pauline Ségard la négociation diplomatique dans une perspective constructiviste : identité et refus de négocier » ...considère la négociation au même titre que le dialogue dans le sens où influx nerveux passe entre les protagonistes à savoir l’État en question et des oppositions au système en place . Car cest ce que gagnent les protagonistes de bonne foi un déclenchement dune guerre civile et pour illustrationl’Algérie daujourdhui est dans une certaine forme de guerre civile non encore déclarée proprement dite. Mais cette guerre procède par annulation de l’État en place par un

slide 78:

refus de parler à tout un exécutif qui représentait l’État profond de Bouteflika  le courant passe dans le sens dun rétablissement dun dialogue avec personne constitutive de l’État algérien et tout un peuple avec ses différentes revendications y compris l’indépendance fictive de la Kabylie. Donc et négocier sur quoi et avec qui et de dialoguer qui suppose un tenant et un aboutissant autrement dit un consensus sur quoi discuter mais encore une fois avec qui et quelle institution qui fait office dinterlocuteur en Algérie cest larmée au Soudan de même ...donc une certaine force que tout un peuple reconnaît. On ne peut doncconcevoir que cest kif-kif négocier et/ou dialoguer on peut faire durer dans le temps la négociation sans avoir un dialogue constructif cest la cas de la Syrie comme la Libye . La conséquence directe est le prolongement de la guerre civile et la souffrance de tout un peuple. Il faut remarquer plus la guerre civile s’étale plus et sil y a des victimes plus les gens souhaitent le retour à létat dictatorial qui prévalait avant le déclenchement de la guerre civile. À supposer que cette solution nest quune accalmie par définition dune guerre civile na pas de fin... Et contrairement à Zartman qui croit quune fois trouver proper formula qui concerne les sujets par cette formule élaborée la convergence ne consiste pas à séloigner des positions initiales pour sapprocher dun juste milieu encore faut-il définir ce que peut être un juste milieu on est dans une ‘’logique floue’’si le consensus ne peut se dégager et donc il y aura certainement un éloignement des positions initialesà linstar de la Syrie YémenLibye...il me semble que dans ces cas où sévissent des guerres civiles il ne peut exister des formules élaborées pour la simple raison il ny a pas de consensus politique. Donc il ne peut y avoir de négociations de fonds mais une négociation de façade comme su le Sahara occidental. Car pour définir la négociation il faut définir les protagonistes . Et pour sy faire il faut dabord commencer par les identifier. Et pour sy faire il faut voir qui s’intéresse à cette guerre civile comme États qui se cachent derrière. Pour le Sahara occidental il y a l’Algérie et l’Afrique du sud et la France mais aussi l’Égypte... comme des pays apparents... Il faut donc un temps de latence qui présuppose une accalmie une brève des hostilités armées sur le terrainpour pouvoir négocier à tête calme ce qui est une mission impossible dans ces paysages arabes. Donc créer le climat de négociation politique prime sur lensemble des éléments . Il faut ensuite se faire accepter par les vrais protagonistesune mission impossible et donc limiter les affiliations et laddiction de ces États à dautres États car il ne faut jamais se contenter de ce qui est visible . Faut-il donc établir dabord un dialogue avant toute négociation sérieuse Lobjectif de toute négociation est percer dans les secrets de lautre quils soient des vrais secrets et non des simulacres. Il est certainlanalyse sur le Sahara occidental qui avait débuté comme une guerre civile localisée contre l’État espagnol son analyse répond à dautres critèresqui nest pas lobjet de cette étude sur la guerre civile . Selon Paukibe Ségard limaginaire sécuritaire participe à l’institutionnalisation de la menace en période de paix ceci peut avoir une raison et un écho mais seulement en période de guerre l’imaginaire fait place au réel et si la continuité de la guerre civile peut ou non se prolonger mais limaginaire sécuritaire ne peut avoir droit au chapitre pendant les négociations quoique l’insérer est une forme comme une autre de prolonger la guerre civile car les protagonistes sont dans une situation de méfiance réciproque et appliquée par des protagonistes signifient que ces derniers ne veulent céder en rien et dans ce cas de figure la guerre civile se prolonge et lintervention des États étrangers se fait sentir qui garantiront toute avancée le cas de Syrie Libye...en sont des cas réels. Et jajouterais que cet imaginaire sécuritaire est inventé en toute pièce par des États qui affrontent au quotidien des menaces dune guerre civile localisée comme au Maroc et avec les rifains et avec

slide 79:

la question du Sahara occidental qui sest développé avec le temps pour prendre une allure internationale de sortir dun colonialisme espagnol pour rentrer dans une guerre civile avec le Maroc pour une indépendance et donc la ruse est le moteur principal de limaginaire sécuritaire en quoi le Maroc se trouve comme un pays colonisateur il est un fait de remarquer que les sahraouis navez pas de force réelle pour affronter lEspagne de Franco ou avant 1936 pour faire appel au sentiment dun pouvoir marocain qui était une carte gagnante et non un appel au pouvoir algérien . Les négociations ne peuvent jamais aboutir dans ce cas de figure car cest l’État marocain qui est en guerre civile contre les sahraouis comme entité par l’intermédiaire dun État souverain qui ne saurait dévoiler cet appui infini à une entité qui ne fait que de la ruse et non une base de négociation et ici limaginaire sécuritaire joue de plein au même titre quen Israël qui reflète régulièrement ce filet diplomatique et que les arabes jouent aussi sur cette corde sensible connu sous le nom la terre pour la paix ‘’ملسلا لباقم ضرلا ’’... Il est aussi à noter quil existe une certaine forme déconomie pendant la guerre civile qui se base sur le pillage et la contrebande et le trafic de drogue et la commercialisation à bas prix des richesses du pays en Pétrole... comme à la Biafra ... et le vol de lennemi dans le sens le vol des richesses du pays en pétrole gaz... et le vol de larmée régulière qui représente officiellement l’État mais aussi des aides substantielles des États qui encouragent la guerre civile par exemple l’Algérie avec les sahraouis le Venezuela avec les FARC colombiennes...dans larticle de Roland Marchal et Chrestine Messiannt les guerres civiles à l’ère de la globalisation entre rébellion et État . Qui suppose quil existe une forme de droit à l’intérieur de chaque entité comme pour stimulerla réflexion juridique quelle ne peut avoir droit au chapitre car toute guerre civile n’obéit à aucun droit si ce nest en cette période de guerre civile cest la loi de Talion . Ou encore tout se vend et s’achète sans aune réglementation ou contrôle ou autres tout est permis dans les conditions d’une guerre civile ... Il me semble également juste de parler de ce concept de gouvernance sans gouvernement stipulé chez Mohamed Kanja Sessay dans sa thèse la gouvernance sans État : une étude des cas sur les territoires contrôlés par le front révolutionnaire uni en Sierra Leone . Car me semble-t-il difficile de concevoir un pouvoir un État qui gouverne dans le sens de l’appréhension et dune certaine hiérarchie . La guerre civile annule ce protocole de l’État et l’État est en phase de construction et de ce que découlera des négociations . Ceci dit en période de guerre civile où le droit se fait sentir et désirer mais en aucun cas sous sa forme dictatorial dun État profond et donc une insertion dun autre État profond en parallèle ou en discontinuité avec lancien État profond. Car finalement une guerre civile est un affrontement entre un État profond et non classique et des rebellions des groupes organisés qui imposent leur présence. Et donc par voie de conséquence il existe une forme de gouvernance dans un camp sans gouvernement réel. Et en période de paix ce concept se développe dans les pays dictatoriaux et de non droit ou encore dits des pays en voie de développement. Cest l’État profond qui gouverne et sa force dépend de ses membres  si l’État profond est faible alors il y aura tout le temps la chaise musicale et les gouvernements qui se succèdent sans aucune avancée et tous les problèmes majeurs resteront en suspens jusquà une guerre civile qui fera de ces problèmes des revendications et que l’État profond na toujours pas de solution et seule la force des armes qui imposerait une solution qui nest pas dit solution durable . Beaucoup de guerre civile ne donnent pas naissance à un État transparent à un État de droit...mais souvent à une dictature qui remplace une autre à linstar des pays africainspar exemple l’Égypte de Sissi qui est une dictature remplace celle de Mubarek qui était une dictature mais aussi

slide 80:

des pays arabes où existe une forme de transition implicite car il y a toujours un renouvellement des membres de l’État profond qui ne facilite pas une forme de guerre civile et les chefs d’État sont toujours les mêmes et donc un État dans un autre État profond. Ce concept me semble-t-il est à la base de toutes les guerres civiles car il faut souligner que ce sont les membres de l’État profond rejetés par le système en place qui affrontent l’État par État classique interposé. Ainsisans le soutien de la police au Soudan et en Algérie...ces pays seront encore sous le joug de Bouteflika et de Bachir et cest pour cette raison me semble-t-il le Maroc nest pas encore dans une guerre civile il y a tous les ingrédients mais il existe un contrôle sévère de l’État profond dans les rouages de l’État classique qui est à lordre des membres de l’État profond comme en Mauritanie Koweït Qatar Arabie Saoudite...les éléments de ces institutions de l’État qui touchent à la sécurité de l’État sont dorlotés en avancement rapide de leur carrière des subsides substantiels des alpha Roméo comme voiture de police à Qatar un salaire de plus en plus gonflé au point que la police ne travaille plus un droit mais accorde le privilège daccorder plus dimportance et dappuyer sur une police parallèle des bergagues qui sont aux ordres directs des membres de l’État profond et qui servent d’ajustement et de faire piéger ainsi une police ou carrément linstitution policière  quand les policiers croient dur comme fer à la propagande de l’État et stipule leurs erreurs comme une note sur les fiches faites sur les pauvres et misérables citoyens de cette sorte les policiers aident malgré eux et inconsciemment les plans de politique intérieure de tout un système de l’État profond par exemple au Maroc ces centres de faux renseignements se situent partout et surtout dans les commerces y compris dans les succursalesdes mini markets … Et contraire à ce que pensaient Philipp Genschel et Bernhard Zangl comme rapporté dans la thèse de Fatiha Daoudi analyse de situation aux frontières terrestres algéro-marocainevie quotidienne dune population partagée :l’État se définit comme une organisation politique... au sens classique du terme et donc à supposer quil sagit dun État européen mais le Maroc et/ou l’Algérie non car chez ces deux pays comme dans tous les pays arabes existent autres définitions sur lesquelles sappuient la notion de l’État car cest l’État profond qui fait préfigure et sur cette exemple sapplique la notion de guerre civile transfrontalière . Ce qui se passe en Algérie peut se transmettre facilement au Maroc les frontières de plusieurs milliers de kilomètres sont toujours poreuses et le partage des familles entre les deux pays le trafic de pétrole algérien que les citoyens marocains vendent et font commerce de lessence super et gas-oil dans ces régions frontalières le trafic de drogue... donc par voie de conséquence la guerre civile aussi se transmet dun pays à un autre . Les autorités des deux pays qui sont uniquement les deux armées sont débordées et les frontières sont tracées par lancien colonisateur pour laisser un point de litige et que la France serait toujours sollicitée pour résoudre ces différents des frontières dune façon plus diplomatique et sans faire appel à larmée. Donc la fermeture de frontière est une façon comme une autredans le domaine de la chasse ou la pêche dacculer le gibier ou le poisson à ce que le pays concerné par la guerre civile puisse régler tranquillement les comptes des révolutionnaires en fuite de lutter contre les rebelles les révolutionnaires ...mais ceci est presque juste et non totalement juste car les causes sont les mêmes dans les deux pays et les deux possèdent des systèmes de sécurité draconien et par abstraction si un peuple de lautre côté de la frontière arrive à se révolter à faire une guerre civile il ny a donc aucune raison que ce peuple de ce côté-ci  reste dans le spectatif dune paix tant redoutée et soupçonnée . Ne serait-ce qu’une stratégie militaireétudiée dans certain cas dans les écoles d’état major  l’armée doit faire basculer la guerre civile dans l’autre pays frontalier le plus nuisiblecar la paix ou la stabilité présumé de l’autre pays est un risque majeur pour l’Algérie qui se précipite à faire rentrer le Maroc en guerre des tranchées et par cette voie il est un jeu d’enfant de faire basculer le Maroc vers une guerre civile et dont le Rif et les autres régions n’attendent que cette étincelle et nous y voilà dans une guerre civile transfrontalière . ‘’ou tout le monde est en paix ou tout le monde est en guerre’’ stipulée comme formule politique d’une certaine géopolitique régionale par l’ancien premier ministre algérien Ou Yahia et par tous les politiques et par l’armée algérienne...Et l’État est ainsi définit comme une organisation ou à mon sens des organisations politiques et au Maroc et en Algérie.

slide 81:

Si on prend par considération le système plus globale et considère pour ce raisonnement que l’Algérie et le Maroc est un seul pays un seul État alors il existerait une lutte des classes et  lexistence omniprésente de classe supérieure et une autre classe très inférieure car cette dernière classe nose pas affronter le pouvoir en place qui est par ailleurs dictatorial et donc il nécoute que par un système de force un système de guerre civile larvée. Et par abstraction une classe moyenne se fait désirer pour équilibrer le système des classes et qui permettrez d’éviter une guerre civile qui serait due à un manque de communication... La guerre civile transfrontalière est une réalité  si dans les années 90 le Maroc a été épargné ce nest pas par une présence policière ou autres mais par ce que la guerre civile en Algérie nétait pas organisée et donc n’avait pas de correspondance révolutionnaire marocaine car chaque système politique est traité à part et que les causes des uns ne sont pas les mêmes donc la guerre civile algérienne représentait des lacunes que beaucoup dobservateurs soupçonnaient la main d’ingérence marocaine qui est un jeu denfant pour le pouvoir en place à Rabat et dont la cause qui apparaît en surface est de perpétrer la question du Sahara occidental que le Maroc accuserait toujours l’Algérie alors que le Makhzen est très prudent vis-à-vis de cette armée marocaine qui a dans ses gènes le rétablissement d’un État de droit à sa manière et d’observer de près l’État profond . Hassan II avait trouvé cette solution permanentecomme la fait remarquer les politiques algériens et les officiers militaires algériens et d’autres responsables politique des autres États y compris la France et USA et Afrique du Sud... c’est le provisoire qui dure et dure encore pour faire éloigner larmée et de mieux contrôler cette institution et que le vol des richesses se fasse dans les règles de lart avec une autre force celle de la police et ses extensions pour affronter et allumer de temps en temps le spectre dune guerre civile . c’est une interprétation répétée tout le temps dans les milieux algérienségyptiens... Ce genre de comportement est dictée par la France spécialiste de ce genre de ruse quà la longue devient ingérable et une guerre civile nest pas à exclure de ce fait la guerre civile transfrontalière ne peut faire un bond vers un internationalisme dune guerre civile localisée. Par exemple l’Algérie a dautres points communs et avec la Tunisie et avec la Libye il y a beaucoup de points de communs que ce qui se passent dans un pays et relégués dans lautre pays  une autre guerre civile transfrontalière.... La définition juridique dune guerre civile a été établie sous une forme plus déterminée comme une guerre interne à un pays et armée par les Conventions de Genève de 1949 et les autres protocoles . Contrairement à ce que pense Johanna Marie Gonalez Mojica dans sa thèse’’Les FARC et la lutte pour la reconnaissance : aspects symboliques émotionnelsmoraux et identitaires de la violence armée en Colombie’’ le cas colombien est aussi un cas de guerre civile qui ne diffère en rien des autres cas de guerre civile . Quoique lobjectif se diffère de peu car il sagit de la création dun autre État dans l’État colombien à la limite comme si vous faites la comparaison avec une guerre civile localisé au Maroc celle de Rif qui se retire et une armée qui ferme tout le territoire rifain à une seule différence quen Colombie la FARC est dans une jungle que l’armée colombienne ou nimporte quelle armée dans le monde ne peut accéder facilement à ce territoire à peu de chose près le Vietnam où l’armée américaine s’est enlisée et donc les rebelles se sentent en sécurité pour commettre des actes de sabotages et autres à lencontre de l’État colombien . Donc il existe bien un affrontement direct entre un groupe de rebellions qui vieillit et l’État colombien qui prend son mal en patience. Et la méthode semble donner des bons résultats pour l’État colombien car cette guerre civile n a pas beaucoup dappui de la part de tout un peuple qui se range plus du côté de l’État par obligation et non par choix délibéré . Alors qu’à vrai dire les colombiens dans leur majorité sont pour cette guerre civile larvée car le peuple colombien vit dans la pauvreté et une forme

slide 82:

d’ostracisme que les plus riches font sentir aux plus faible l’ostracisme et dont l’État est aux abonnés absents . Cette lutte de reconnaissance est aussi un espoir qu’un jour il y aurait un véritable État de droit grâce à cette FARC qu’il ne faut pas oublier qu’elle est soutenue par beaucoup d’États et en particulier le Venezuela . Et donc le temps n’ aucune importance dans la durée de cette guerre civile qui a débuté en 1963 et qui n’ a pas de fin. Par abstraction toute erreur d’appréciation de l’État colombien à contrer un peuple colombien en désarroi dans une pauvreté et qui se donne facilement à des narcos trafiquants dont il s’agit un des moyens financier de la FARC et par extension un subside non négligeable pour les pauvres et misérables colombiensalors il serait temps que tout un peuple fera appel à une constitution d’une opposition farouche avec la participation active de la FARC ... Je ne pense pas que comme écrivait le premier argument de Daniel Pécaut qui consiste à dire que malgré la présence de la guérilla sur lensemble du territoire national limportance du narcotrafic dans son financement et la possible intensification dautres formes de violence sous leffet de la guérilla... les dynamiques de la violence ont tendance à devenir routinières et il semble que le pays pourrait sadapter à ellesest un faux argument car la guérilla qui est une forme de guerre civile avait débuter au début des années soixante et comme je disais plus haut une guerre civile a un début mais jamais une fin elle se transforme avec le temps pour les mêmes revendications ou dautres qui font leurs apparitions avec le temps et les époques. Une guérilla à la colombienne ne peut se contenter de quelques miettes que l’État offre pour neutraliser la FARC étant donné que lallure qu avait pris le mouvement dans le narcotrafic est non seulement pour financer la guérilla les personnes et les armes mais pour faire une guerre civile dans le sens dune forme de localisation lobjectif premier est donc détourné mais lidée du changement persiste car tout un peuple colombien pour ce changement mais pas par les armes et comme lautre belligérant nest pas une ethnie ou un autre groupe organisé mais cest l’État et donc le système politique en place qui ne fait pas de place à ce mouvement qui est aussi politique et qui a une autre vue pour la Colombie et il ne faut pas oublier que cette guerre civile est aussi sous condition transfrontalière avec le Venezuela et que l’État de Venezuela appui en arme et en logistique et en argent autre que le narcotrafic le mouvement du FARC. Donc un peuple colombien appui sous sa forme de changement mais pas sous cette forme armée encore faut-il préciser que l’État colombien absorbe toutes les autres formes pacifiques telle la désobéissance et seul le côté armée qui retient son attention. Et par voie de conséquence Daniel Picaut avait donné un premier argument que je ne pense pas que les dynamiques de la violence ne pourrait devenir à la longue routinière pour quun peuple colombien puisse sadapter car il ne peut exister de routine à une guerre civile il y a toujours du nouveau selon les époques et cest le mouvement qui sadapte au temps civilisationnel et non le peuple qui possède en lui les gènes des revendications de la FARC . À souligner que la population à l’intérieur de la jungle les enfants de la FARC sont dans un illettrisme incroyable et vivent à létat initial si on croit à la contre révolution du mouvement car pour apprendre le monde moderne il faut une insertion dans les villes colombiennes où existent la présence de l’État et donc des écoles...pour que la FARC éloigne ses enfants de tout enlèvement qui servirait de chantage et des points de négociations pour la réduction de la FARC qui préfère garder leurs enfants dans la jungle et développer ainsi un illettrisme qui na pas lieu dêtreil est certain que l’échappatoire est pour les chefs seulement est denvoyer les enfants à lécole au pays voisin le Venezuela... Cest comme ce peuple rifain au Maroc depuis plus de cent ans change et sadapte à tous les États mais le peuple marocain vit et non sadapte avec ce mouvement qui par ailleurs se veut local et non national comme en Colombie ...Il est donc un non sens de se limiter à des critères rassemblés par lauteur de la thèse pour pouvoir juger de la validité de cette guerre qui me semble civile et sous une forme localisée quoique cette localisation est à la fois géographique mais aussi nationale car cette guerre touche plus une conscience nationale et donc par voie de conséquence il y a des

slide 83:

politiques colombiens qui trouvent matière à moudre sur ce que présente comme côté politique la FARC et finalement l’État colombien dans sa constitution politique qui refuse et sous influence américaine surtout daccepter le vrai dialogue politique avec cette guérilla … Encore une fois on ne peut parler dune souveraineté de l’État double car il faut une reconnaissance au préalable des deux États pour pouvoir accéder à la double souveraineté . Et ceci nous fait dire que dans toutes les guerres civiles existe un côté politique qui ne peut accéder à une souveraineté au sens de l’État car cet État est en état de gestation . Il me semble quau préalable pour pouvoir parler de la souveraineté double est que l’État reconnaisse la souveraineté du mouvement politique de la guerre civile à supposer la réussite de la guerre civile qui débouche vers un dialogue politique qui donne ainsi naissance à un État souverain comme cest la cas du Darfour au Soudan . Mais il faut préciser que Darfour est une séparation de territoire comme ce qui est entrain de se jouer avec le Sahara occidental et il ny a pas de substitution dun État en mouvement sur un État fixe traditionnel. Car un changement de politique se fait sur dautres formes plus pacifiques à une exception est que le dialogue politique se fait rare ou barricader pour ne pas laisser exprimer politiquement le côté politique de la guerre civile de la guérilla... Lennemi quil faut préciser ou le belligérant indésiré est la classe politique et non l’État dans ses structures car le changement que met en exergue la FARC est plus politique que dattaquer les structures de l’État qui sont un choix délibéré de la classe politique . La Colombie des FARC nest pas lIran dAyatollah de 1979 qui était un changement radical entre une politique du Shah pro occidental et un système politique plus islamique qui nest ni de droite ni de gauche ni occidental ni communiste ...mais un État islamique dont la constitution est écrite depuis 1440ans le Coran. Donc un Islam politisé . La FARC a un autre objectif plus terre à terre quavec le temps sest transformé en une certaine richesse du mouvement avec des millions de dollars que le mouvement fait tourner mais néanmoins lobjectif premier persiste et tout dialogue ouvert au niveau de toute une société et non seulement au niveau intellectuel restreint des politiques colombiens que la guerre civile en Colombie pourrait trouver une issue honorable pour le mouvement et de sadapter sous la forme du FARC à une société colombienne qui a dautres chats à fouetter. Le dialogue politique est par voie de conséquence est lissue par excellence car le mouvement dune guerre civile débute avec des revendications et que le politique selon lautre belligérant annule tout rapprochement politique soit par calcul interne à une certaine cuisine politique soit par des influences et des menaces des États étrangers qui s’immiscent tout le temps dans les affaires intérieures du pays . La Syrie est dans ce cas de figure ou les vrais belligérants sont les États puissants qui sévitent jusquà présent de rentrer en conflit armé dans un autre État dit par Reaganla guerre des étoiles. Ainsi le protocole II de 1977 stipule ...sous la conduite dun commandement responsable exerce sur une partie de son territoire un contrôle tel quil permette de mener des opérations militaires continues et concertés … aucun commandement nest responsable au début dune guerre civile mais ce commandement se précise avec le temps plus ou moins long pour pouvoir dégager un responsable individuel ou sous forme de groupe qui possède effectivement un certain contrôle mais dans son intégralité il faut toujours avoir à lesprit tous les États et surtout les États arabes ont une force d’infiltrer ces guerres civiles de l’intérieur et il nest pas exclu que le leader peut être un simple agent de l’État car je présume que toute guerre civile ne peut être ainsi et dire que si lautre belligérant est l’État dictatorial dans la plupart des cas car cest ce genre d’État qui refuse le dialogue pour des raisons citées plus haut et ainsi l’État ne donne pas droit au chapitre aux autres belligérants et aux protagonistes de la guerre civile. De ce fait ce protocole fait défaut car il faut remplir les lacunes juridiques fonction de lépoque . Et pour exemple au Maroc en 1926 il y avait un leader un responsable un individu en la personne d Abdelkrim Alkhatabi qui au

slide 84:

passage n’était pas sous influence étrangère ou autre mais cest de son propre chef quil menait le mouvement de cette guerre civile localisée dans le Rifavec le temps le responsable nest plus une seule personne mais un ensemble dindividus même en 1958 Abdelkrim Alkhatabi ne menait pas le mouvement de guerre civile au Rif car il était exilé en Égypte et lui était difficile de superviser le quoi que se soit . Le mouvement était filtré par Hassan II encore prince héritier au point de savoir les contenus des réunions discrètes qui se tenaient dans les caves et des cavernes de ces montagnesdans le Rif disait Hassan IIun jour à un des leaders du mouvement interpellé en 1958 de lui dire les comptes rendus des réunions ou cest Hassan II qui révélerait ce qui se disaient et le comportement des leaders qui se croyaient à labri de tout regard indiscretHassan II avait raconté une partie de ce qui se passait dans les cavernes au point que le leader rifain sétait convaincu quil y avait une taupe rifaine parmi eux. Pour ainsi dire quand le commandement nest pas individuel et/ou nest pas dans la transparence du mouvement l’État filtre les mouvements des guerres civiles et cela y va de soi car le mouvement devrait être plus transparent plus démocratique et donne une maquette de ce que peut devenir en cas de réussite de la guerre civile un État et donc un État de droit. Il faut donc remarquer que les États étrangers infiltrent de la même manière les États en question par exemple SyrieYémen Libye...sont infiltrés avant les guerres civiles et donc pendant la guerre civile jusquaujourdhui que la donne politique est tributaire de ces États étrangers et dont l’intérêt principal est lexploitation des richesses des pays à guerres civiles et le devenir de ces pays et donc une certaine forme de colonialisme à outrance. Les américains sont sorties de lIrak par décision de lONU mais ils reviennent par les fenêtres et que la guerre civile sévissent en Irak pour quune présence soit justifiée . Comme en Syrie où Nasrallah justifie la présence des autres États comme faisant de la priorité du régime syrien or ce nest pas vrai quand le pseudo État dIsraël n’arrête pas de bombarder la Syriel’Irak et non le Liban il ne me semble pas quil existerait une autre priorité que celle de se défendre avec les moyens du bord qui sont et russes et iraniennes et se sont des armes très sophistiqués tels les S-400... ou dautres missiles anti-chars ... dont les russes en possèdent et de même les iraniens à ne pas les utilisés ces États étrangers ont donc leur priorité que Nasrallah voulait dire et non la priorité de l’État syrien ou du moins ce qui se dégage de cet État syrien . Et que Nasrallah a les moyens d’anéantir les attaques aériennes juivesmais il se trouve que la Syrie et les décideurs politiques et militaires sont infiltrés par ces agents et russes et iraniens..qui entravent toute contre attaque et de repousser les attaques juives si ce n’est des attaques de fond dans Israël comme disait Nasrallah a les moyens militaires...et maintenant dans son dernier discours je lerepète encore une fois Nasrallah a le feu vert d’attaquer Israël si Téhéran est attaquée et non Damas... Car cela fait partie des intérêts des États . À supposer que les avions de chasse juifs ont pu larguer du nucléaire sur Damas car les décisions militaires juives ne sont pas cadrées ni par les américains ni par autres États ces attaques sont sporadiques et le pardon vient après . Damas est détruite qui gouvernerait la Syrie surtout pas les russes ou les iraniens qui ont laissé faire et donc de leur responsabilité de répondre aux attaques juives et jajouterais Nasrallah qui met trop deau dans son vin adoucie de plus plus sa position et se cache derrière les priorités de l’État syrien . Il me semble Nasrallah est infiltré par des juifsdirectement ou indirectementde l’intérieur de son mouvement et se prépare à une véritable guerre civile libanaise pour pouvoir décider plus à laise de ses interventions sur lennemi éternel. Israël a infiltré le mouvement au point daffaiblir Nasrallah par des sanctions américaines et autres. De ces différentes secousses Nasrallah a une seule échappatoire est la guerre civile au Liban ou de précipiter une guerre des missiles avec Israël qui fait très attention de ne pas provoquer Nasrallah cette forme de guerre peut être l’étincelle qui allumerait les guerres civiles et plus d’anéantir un monde avec du nucléaire et c’est pour cette raison toute guerre et en particulier civile dépend des armes que contient les belligérants et que Nasrallah n’a pas soufflé mot sur le genre d’armes néfastes qu’ils possède ou que l’Iran possède...

slide 85:

Dans ce document casdocuments et supports denseignement relatifs à la pratique contemporaine du droit international humanitaire avec la collaboration de Juliane Garcia est pour promouvoir le DIH qui est un droit inventé en toute pièce par des anciens colonisateurs afin quune intervention puisse être possible et dans tous les cas de figure car ils font avancer le jalon de lhumanitaire avec tous ces groupes qui se cachent derrières comme organisation internationale des droits de lhomme et je ne fais que remarquer le pourquoi de ne pas dire mot sur les exactions que subissent les gilets jaune en France ...pour filtrer mieux les États qui contrôlent la société qui veut dire avoir les clés de la société pour contrôler les États en question et donc par voie de conséquence les intérêts sont beaucoup mieux protégés et observent des excédents et dautres ouvertures à dautres richesses y compris humaine . Quand le système de visas en Europe sert à contrôler et à filtrer toute une société alors quà lévidence il n y a aucune menace contre la sécurité de lEurope par ces pauvres et misérables citoyens arabes qui sont à la longue des apatrides le système de visa na pas lieu dêtre et le monde nest pas plus protégé après 19861992 à aujourdhuiavant 1986 il existait une fluidité de l’immigration aujourd’hui les immigrés et en nombre important dans la clandestinité n‘osent pas rentrer chez-eux faute de ne pas avoir un visa de retour en Europe et en France en particulier. Il s’agit en effet d’une bombe à retardement dallumer les mèches des guerres civiles dans tous les pays arabes. Dans ce document de DIH il y a un titre qui attire plus lattention de la ruse sur le droit international humanitaire en vingt leçons et la première leçon ...la protection des civils … quand lattention est saine est dabord de sadresser à ces États européens et/ou américains douvrir leurs frontières aux citoyens des pays en voie de développement ou de tiers monde et de supprimer les visas ne serait-ce que pour une période de courte durée et doffrir ainsi l’opportunité à ces peuples pauvres et misérables de goutter la liberté qui veut dire un salaire décent ...à partir de cette donne beaucoup de guerre civile nauront pas lieu dêtre et donc par absurde se sont ces guerres civiles qui attisent la convoitise des pays occidentaux et de faire comprendre à leurs citoyens occidentaux que leurs richesses et leurs biens être ont pour origine ce genre de problème crée chez ces pays arabes africains riches et quils n’apprennent pas à ces pays de s auto gérer mais au contraire de les plonger dans des problèmes insolvables sans lappui de ces États européens et donc un droit d’ingérence simpose et le DIH a droit au chapitre Ce document est établi dabord sur une fausse base ensuite toute la construction peut chavirer un jour ou lautre car la base nest pas solide mais de la poudre aux yeux pour un meilleur colonialisme . À supposer que ces pays arabes sont pauvres sans les richesses il y va alors de soi que le comportement des européens serait autrement et quoique car une exploitation de lespace et des êtres humains est aussi un colonialisme dun autre genre qui est la base de lesclavagisme à létat sauvage . Aujourdhui ce genre desclavagisme existe en sus dune exploitation des richesses qui donne les lettres de noblesse à un colonialisme du XXI e siècle. Les guerres civiles dans les pays arabes ont entre autres un objectif est celui dune indépendance intégrale qui est une mission presque impossible car le monde est devenu ce petit village à la différence du monde qui existait auparavant dans le XIX e siècle et les siècles antérieurs. Donc il y aura toujours une dépendance sans que cette dépendance soit une addiction et cest le rôle premier de toute guerre civile de faire du citoyen un véritable citoyen au sens noble du terme . Et donc une lutte contre les pouvoirs en place qui ont aussi les mêmes intérêts dexploiter les richesses du pays en toute tranquillité sans dissidence politique . Ainsi toutes les guerres civiles sont condamnables par les États dictatoriaux au point que les dictateurs sont devenus dictateurs et par intérêt et ils ne sont pas nés dictateurs. À la treizième leçon ...lobligation de faire respecter le DIH...qui veut dire que toutes les interventions sont désormais possibles sur un oui ou un non des États dictatoriaux. Le DIH est donc devenu ou fait partie dune instituions de l’État et par droit international et au nom de ce droit l’intervention armée est possiblecomme en Libye ... et donc dalimenter une guerre civile qui à ses débuts se contentait de quelques revendications passe à un stade plus élaboré par lintervention des États et par le biais des aides humanitaires qui cachent des armes mais aussi lempoisonnement des

slide 86:

aides alimentaires qui poussent les gens à se révolter à officialiser une guerre civile. Ainsi le DIH aide à une guerre civile peut se développer en toute légitimité. Et le dix-huitième à vingtième leçon Étude dun conflit armé contemporain ou dactualité provenant de zones conflictuellesanalysé du point de vue du DIH est un moyen comme un autre de focaliser et localisée une guerre civile . Je me presse de dire que le contrat berbère proposé par le colonisateur français émanait avant 1921 et surtout après la guerre civile du Rif après 1926 qui faisait la distinction des variables arabes vs berbères et une sorte davertissement à Makhzen de ne pas chercher à expulser le colonisateur français car tout compte fait les français ne voulaient pas lutter contre les rifains car cétait une ruse de Makhzen et que le général Lyautey ne voulait pas de cet affrontement connaissant parfaitement la mentalité du Makhzen et cétait le maréchal Pétain qui avait une lecture parisienneopposée de contrer la guerre civile dAbdelkrim Alkhatabi . Le contrat berbère est une sorte de DIH qui donnait une solution pour quun colonialisme sauvage puisse perdurer ce droit à un peuple en s’ingérant le Rif deviendrait par la suite une autre entité colonisée par d’autres moyensà son tour par les français. Le colonisateur voit dansdiviser pour régner un adage et une formule valable car l’État dans son intégralité est difficilement colonisable et la multiplication des guerres civiles était à lordre du jour. Par contre coloniser des ethnies en favorisant lune par rapport à lautre est plus extensible dune sauvagerie et cet affrontement va durer jusquau 1954 où les algériens ont su montrer au monde entier le vrai visage de ce colonialisme français et que ces français ne sont en aucun casdes gens civilisés car pour lêtre il fallait un autre comportement et dessayer de voir le verre et à demi plein et à demi vide . Les guerres civiles dans les pays arabes y compris le printemps arabe est selon beaucoup d’observateurs l’œuvre du colonisateur français en particulier . Et je dirai plus que les dictatures qui ont sévit en Amérique latines ce sont encore des français des officiers militaires ces officiers à linstar du général français quand il était capitaine Aussaress qui torturait les citoyens algériens y compris Bouteflika et qui à son tour est devenu un tortionnaire de tout un peuple algérien. Doù le remède est toujours le même une guerre civile contre l’État ou contre le colonisateur qui incarnait l’État algérien marocain ...ou le colonisateur britannique... La raison d’État est-ce une hypothèse pour justifier les guerres civiles Il ne me semble pas important du moment que la définition de l’État se déroge du comportement des gouvernants politiques. Les intérêts des individus qui constituent l’État profond est l’hypothèse fondamentale pour définir l’État dans les pays arabes la raison d’État se confond doncavec leur propre raison... La guerre du Biafra était une guerre civile et avait débuté en 1967 jusquau 1970 qui faisait affronter les rebelles de cette région du Nigeria avec l’État de Nigeria dont la cause est lexploitation régionale du pétrole qui se trouve en quantité importante quoique le début de la révolte avait me semble-t-il une revendication simple est que l’État doit distribuer une partie de cette richesse à développer la région qui contient cette source de richesse naturellecet État militaire et l’État profond changeait fonction des nouveaux chefs d’État et par voie de conséquence les gens du Biafra noublieront jamais les revendications principales pour créer un nouvel État et dexploiter cette richesse de pétrole en toute tranquillité. Il faut savoir que la région est toujours délaissée par le pouvoir en place et le pétrole est volé encore aujourdhui par des percés dans les tunnels dans le Biafra par des individus isolés de cette région de la Biafrade le vendre au marché noir. Comme quoi la guerre civile ne peut se terminer et la reconstitution des groupes armés est toujours à lordre du jour …

slide 87:

Région délaissée par le pouvoir en place . L’État avait opposé un non recevoir et les groupes rebelles se sont constitués et la guerre civile était vite dans une phase armée . Il faut remarquer au passage il y avait tout le temps des coups d’État militaire et je ne pourrait être en accord avec Odile Goubali Talion dans sa thèse littérature engagée:une nouvelle perspective sur la guerre civile au Nigéria1967-1970 dans le chapitre fédération retrouvée-pillage et mauvaise gouvernance « one nation » retrouvé après le traumatisme de la guerre du Biafra continue de façon répétitive à blesser la communauté Igbo... qui est une demi vérité car la communauté est pour one nation pour une gérance de cette richesse au sein de l’État Nigeria et en même tempsil existe un courant politique pur et dur qui demande une indépendance intégrale de la région . Ce courant continue d’exister depuis 1970 et ce nest quune question de temps et donc fonction de la stabilité politique du Nigeria pour que la revendication refera surface et donc de la désobéissance civile à une guerre armée  je mets en exergue une nouvelle donne de géopolitique régionale pourrait donner naissance à ce que l’État de Nigeria une réponse positive en acceptant l’indépendance de la Biafra. Et pour exemple la géopolitique en Irak pose aussi ce problème sur lexploitation de la richesse pétrole qui se trouve dans la région kurde KirkukErbil...et que Bagdad ne cesse d’utiliser la ruse sans un affrontement direct avec la région kurde. Et tous les gouvernements successifs jusquà celui daujourdhui de Abdel Mahdi sont dans le spectatif et une divergence des ministres aussi du gouvernement qui faisait refléter « one Irak » se fait de plus en plus jour et les ministres se rappellent que lheure est toujours à la réconciliation alors que Bagdad sait quune guerre civile localisée dans cette région kurde est plus difficile à gérer par le pouvoir central de tout lIrak à la différence de la Biafra les kurdes sont plus militarisés plus armés et ayant plus dalliance avec des États étrangers pour leur défense si toute fois Bagdad se décide de lancer une attaque sur la région pour récupérer largent du pétrole et revoir les alliances des kurdes de leur position politique kurde des alliances avec Israël et de vendre ainsi le pétrole à bas prix à Israël qui est donc un non sens douvrir une amitié avec lennemi éternel de tous les musulmans et que la constitution irakienne stipule la non normalisation avec ce pseudo État dIsraël ...une guerre civile peut aussi dans ce cas de figure irakien est de revendiquer une indépendance de la région kurde sans étaler sur dautres régions et la ruse politique est de plu en pus développé par Bagdad pour faire taire cette revendication des kurdes qui se permettent le luxe de ne pas rentrer dans une guerre civile déclarée mais se contente dune menace de menacer Bagdad dune guerre civile localisée et à la différence de la Biafra les kurdes exploitent leur pétrole au su et au vue de Bagdad … Dans la thèse de Ngondzi Jonas Remy enfants soldats... ...sans idéologie il ne peut y avoir de mouvement armé... il me semble quune guerre civile fait partie de ces guerres qui nont pas besoin d’idéologie pour se faire entendre mais des revendications basses de tout un peuple fait en sorte que le mouvement sarme et la guerre civile sous conditionsest une guerre armée sans aucune idéologie politique . Mais il est certain quaprès un certain temps l’idéologie de ce mouvement apparaît progressivement et se diffère dun chef de bande à un autre qui suppose lunicité du mouvement de la guerre civile car il est indispensable pour pouvoir dialoguer et négocier avec l’État en placecest le cas de l’État syrien à ses débuts qui ne savait pas combien d’oppositions existent et ne peut donc négocier et sur quelle base cette chose publique avait été initiée par les États belligérants et chaque État nourrit une opposition qui lui est propre. Mais toutes les oppositions ne sont pas issues dune idéologie quelconque : il y a des revendications premières qui restent les mêmes et tant l’État na pas donner de gage pour répondre positivement car il devient obligatoire pour l’État de résoudre positivement alors la guerre civile persiste et plus générale que localisée. Lerreur dAssad est de prêter attention à ce pseudo État dIsraël car ce pseudo État a une seule et unique politique est de semer le trouble sans pour autant ne possède les moyens pour passer au stade suivant quest une confrontation directe dans le respect du droit international . Un pouvoir donc de nuisance et que les États arabes craignent car tous les pouvoir arabes sont des dictatures où sévissent des État profonds qui durent depuis lindépendance de leur pays et donc cest une troisième génération qui constitue la plupart des États profonds à commencer par les princesses et les princes en Arabie Saoudite il y a

slide 88:

prés de 7000 princesses et princes en passant par la famille des anciens membres de l’État profond vieilli à des nouveaux membres choisis au volets... Ceci dit pour faire des enfants soldats car toute guerre civile a des composantes internes et d’utiliser à un moment ou à un autre des enfants militarisés:un enfant soldat. Il faut certes une idéologie et une formation adéquate et il est certain que pour une guerre civile continue il faut donc remplir le vide et contrer toute initiative du pouvoir en place dictatorial. Par exemple au Maroc dans le coup d’État militaire de Skhirat en 1971qui avait un degré de tentative les militaires avaient utilisés les élèves encore en formation de lécole dharmoumou et non encoredes soldats de carrière car il existait un phénomène qui est plus particulier au Makhzen est de faire précipiter les choses de cette manière il y aurait toujours des erreurs commises en donnant limpression que le Makhzen était au courant or il nétait au courant de rien comme les pouvoirs dictatoriaux en Afrique subsaharienne qui sadressent à leurs officiers militaires et que le pouvoir a peur de cette catégorie qui consiste de la non maîtrise des officiers militaires en disant à un des généraux choisi on sait que vous êtes entrain de préparer un coup d’État militaire alors attention... ce genre davertissement lofficier militaire et les autres officiers ne se mêlent même pas à nimporte quelle manifestation civile ou à des manifestions pacifiques...les militaires sont ainsi neutralisés qui sont censés apporter une réponse aux revendications populaires et dont le pouvoir en place est dans l’incapacité de faire le quoi que ce soit car le pouvoir à son tour neutralisé et par le vol des richesses et par les États étrangers qui exploitent le pays à travers ce pouvoir dictatorial. Et donc la formation des paramilitaires et surtout des enfants soldats devient la priorité de toute opposition qui veut découdre avec le pouvoir en place. Ces enfants initiés et ont une idéologie ne reculent devant rien  ils possèdent des armes et il suffit dappuyer sur la gâchette sans état d’âme pour que les choses se fassent et lenfant est dans lincapacité de comprendre le quoi que se soit il est dans le spectatif offert par une opposition farouche qui veut le pouvoir pour le pouvoir car en général les idéologies ne sont quune face apparente de lIceberg . L’enfant ne s’en sortira jamais est serait marqué à jamais .Ceci dit pour faire des enfants soldats il faut certes une idéologie et une formation adéquate et il est certain pour qu’une guerre civile continue il faut donc remplir le vide et contrer toute initiative du pouvoir en place dictatorial. Au passage ces enfants contraire à ce qui a été dit dans des thèses ils ne seront jamais guéris et seront les fers de lance à leur age adulte et deviendront par la suite des seigneurs de guerre civile ils n’auront jamais vécu cet age d’enfant tranquille ... comme c’est la cas du président du Tchad Idriss Débi Itno. Le côté juridique concernant lenfant est clair il ne permet aucun abusivement de lenfant et encore moins à lui apprendre à prendre des armes pour une causes qui ne lui est pas propre. Et cest avec cette masse denfants que certaines guerres civiles débutent en général. Les grèves des lycées qui donnent des manifestions et ce genre de manifestation est téléguidé de loin par des enseignants qui envoient ses élèves au chaudron . À linstar de mai 68 en France où les syndicats et les partis politique de gauche ont donné de lampleur à un mouvement estudiantin dans lexploitation de ce mouvement pour leurs propres revendications politiques et syndicales... Il me semble que lage de la maturité qui fait défaut selon Guillemette Meunier cité par Odile dans sa thèse reflète labsence daccord au niveau international sur une définition de la majorité il est variable selon la mentalité de se faire en rouler dans la farine des politiques des syndicats dune opposition au pouvoir en place ...sans que lenfant ainsi considéré nobtient rien et pendant la guerre civile et après sil existe une réponse positive aux revendications premières de la part de l’État. Ainsi daprès ma conception de la majorité dun enfant est fonction de son niveau mentale  un adulte peut rester un enfant alors que son age dépasse de loin ces 18 ans et pour exemple les bergagues dans le monde arabe sont des simples enfants à lage adulte et cela est dû en général de leur situation financière économique sociologique que psychologique qui touche à lhonneur de chacun et que le pouvoir en place que ces bergagues sont tout le temps frotter par hogra

slide 89:

shamta. Et donc tout un peuple qui se fait avoir au début pour enfin être téléguidé par tout un système dictatorial en place . Qui prouve comme dit plus haut que la santé de l’État est la guerre sous toutes ses formes à commencer par une guerre civile . À linstar de la Syrie l’État persiste car le jeu et dans tous les pays arabes avec le printemps arabe sest échappé à leur contrôle. Et par voie de conséquence l’État est devenu tributaire des autres États afin déchapper à une justice internationale à un Nuremberg. Il faut remarquer quaucun régime y compris celui du pseudo État dIsraël néchappera pas à ce Nuremberg. Donc lage de lenfant est celui qui environne 10ans à cet age lêtre humain est vulnérable faible de compréhension et toute mauvaise attention dun adulte mal intentionné peut trouver un terrain d’atterrissage dans le cerveau de cet enfant . Donc avec lage il peut s’orienter vers une guerre civile où une diplomatie et tous les belligérants dune guerre civile font en sorte que lenfant reste cette lance de fer à commencer par ses parents ses maîtres décole son environnement...donc par voie de conséquence la guerre civile sappuie en partie sur ces enfants des lycées pour sétaler sur tout un peuple de bergague qui a une mentalité denfants dirigée et par l’État profond et par toute une opposition politique. La guerre civile contraire à ce que pense dautres ne relève pas en général dhomme fort qui se trouve cacher en soi mais une certaine faiblesse lenfant de dix qui na pas évolué avec le temps passé  un vulnérable un faible une brebis égarée... Chekou Kore Lawel dans sa thèse Rébellion touareg au Niger -approche juridique et politique la persistance de la rébellion touareg trouve son fondement dans des causes endogènes et exogènes …...devient une voie de satisfaction dambitions personnelles à remarquer les touaregs est dabord un peuple nomade difficilement saisissable et donc on ne peut parler dune ambition et encore moins personnelle car cest un ‘’troupeau’’ou une masse dans l‘air de quoi il sagit une certaine idée de masse qui se mouvemente selon l’ère du temps . Ces touaregs sont la famille originale des touaregs qui se trouve au MarocAlgérie... et qui ont la chance de partager implicitement et de loin un pouvoir dun Makhzen déchaînédes palais présidentielsMauritanie... et contraire à ces touareg de Niger il ny a pas de rebellions au contraire ils causent dautres rebellions si on croit aux dires des autres ethnies qui leurs sont proches. La rébellion touareg ne trouve pas son fondement dans des causes endogènes et exogène comme suppute Chekou Kore Lawel mais plutôt dans une psychologie qui leur est propre à la différence des autres peuples nomades. Cest cette mentalité qui englobe à la fois la loyauté et le traîtrise la justice et linjustice le beurre et largent du beurre...ils sont des esclaves de nature et cet esclavagisme au sens historique du termequils ne veulent pas et ne peuvent pas intégrer une société urbaine un monde moderne ils ne peuvent se concevoir en homme libre mais des esclaves aux maîtres quils choisissent eux-mêmesde leur propre volonté. Donc une rébellion ne peut avoir des solutions classiques mais des approches fonctions dune mentalité qui est à lopposée du monde moderne du monde qui aspire à une démocratie et dailleurs ces touaregs de Niger comme dailleurs leur bête noire est justement la démocratie... À la force de leur intime conviction ils salignent comme écrivait Chekou avec une cause de lIslam avec un nouveau groupe islamiste au nord du Mali en 2012 dénomméنيدلا راصنأ composé de touaregs maliens dont lun des objectifs est dimposer la charia alors je dirais que la charia nest quune face apparente de cet iceberg de touareg . La charia est un moyen d’accéder au pouvoir et dorienter toute la politique implicite de l’État de l’intérieur et ils veillent à ce que leurs jeux soient dans lopacité absolue la non transparence la non démocratie et ils se substituent à lidée juive celle dun Dieu qui vous voit et personne ne peut voir Dieu  ils respectent beaucoup les psychopathes de juif car ces derniers ont de quoi s’opposer à leurs manigances et ces juifs ont compris après un temps fou la mentalité des touaregsdans toute l’Afrique du nord ... Une sorte de

slide 90:

folie à létat enfantin . Donc la rébellion est une forme larvée dune guerre civile qui sétale dune imposition politique au sein de l’État déjà constitué un État dictatorial à un nouvel État qui napporte rien de démocratie et encore moins dune application de la charia aux sens noble du terme mais aux sens dun Islam déformé celui de DAESH  ils ont un faible pour les exactions de l’Islam de DAESH si on croit à la presse et dont Boko Haram contient en son sein des touaregs... Lautre cause de rébellion touareg est celle commune à toutes les autres guerres civiles à savoir la marginalisation de leur région ...les rébellions touarègues qui évoquent régulièrement le processus de marginalisation de leur communauté mise à écart des circuits économiques modernes... or en général se sont les touaregs qui sexcluent du système de modernisme et ceci est un des caractères cérébraux des touaregssi on tient compte de l’observation de leurs comportements car le modernisme est une évolution de létat desprit de la personne queux refusent pour tirer toujours le modernisme vers le bas une sorte de pesanteur qui empêcherait toute évolution humaine . Il me semble quil faut à ces touaregs dappliquer une autre formule touareg du monde unissez vous  car dans cette union qui suppose un État propre aux touaregs que beaucoup de problème liés aux guerres civiles et au développement de tout un pays en humain et en urbanisme se trouveront résolus et avec le temps. Et aussi à peu de chose près qui convient pour les kurdes de Turquie SyrieIrak Iran’’ kurdes du monde unissez-vous’’ Mais à létat actuel des choses si vous vous approchez deux touaregs un de l’Afrique du nord et un autre de Niger ils se comprendront à merveille car ils ont les mêmes racines qui donnent le même mode de raisonnementà une vue politique commune…la mentalité des touareg est restée intact et n’a pas évolué malgré le temps passé et malgré le colonialisme françaisen général mais il ne faut pas oublier quils sont durs entre eux du Mali comme du Niger comme... dans le traitement des choses publiques et défendent leurs idées toujours par la ruse et surtout ce qui nous intéresse dans cette étude est le côté guerre civile et que ces touaregspas tous sont parmi les causes qui allument la mèche dune guerre civile à côté de la pauvreté et dinjustice sociale et pour exemple les guerres civiles dites Sibats au Maroc se sont les chefs des tribus marocains qui se sont révoltés contre ces touaregs du palais royal et simposaient à ce Makhzen qui était initialement formé me semble-t-il à plus de 98 que des touaregs... Car cette mentalité qui est aux affaires implicitementde l’État na ni religion ni Islam ni respect des autres ni conscience ni pitié rien ne filtre de cette mentalité pour un non-humanisme mais tend vers des guerres civiles voulues ou non par tout un peuple ces touaregs du Mali Niger...que je naccuse pas totalement car il me semble qui sont victimes des autres par exemples des lobbys juifs des autres méchants qui les interposent à tout un peuple arabe et musulman et aux autres berbères et puis il n’ y a pas lieu de procéder à une extrapolation...jaccuse donc dans ce cas de figure toute minorité qui simpose par la force du pouvoir en place à semer le trouble et à provoquer une guerre civile qui ne serait jamais la leur car personne nose intégrer ces bergagues en puissance qui jouent sur les cordes sensibles psychologiquement parlant de toute une société. Il est évident quune guerre civile fera la séparation la graine et de l’ivraie et toutes les minorités sont ainsi traitées. La guerre civile ou une force extérieureest un atout pour ces minorités pour tout gagner ou se disperser dans la nature . Je me souviens quavant larrivée au pouvoir du militaire Idi Amine Dada à Ouganda par un coup d’État militaire les indiens qui formaient une minorité et monopolisaient le commerce à Ouganda se comportaient comme ces minorités au Maroc ou dautres minorités dans les pouvoirs en place des autres pays arabes.  ces indiens avaient pris la fuite et ne sont rentrés qu’après un autre coup d’État militaire des années plus tard et le comportement de ces indiens de lIndeétait totalement changéentre temps  cette minorité ne nuisait plus et respectait plus les ougandais ... Pour Felix Tréguer dans sa thèse pouvoir et résistance dans lespace public : une contre -histoire dInternetXVe-XXIe siècle ...des guerres civiles britanniquesdes penseurs...joueront un rôle important dans labolition de la censure préalable par le parlement britannique avec ladoption de

slide 91:

Licensing Act de 1695...dans la liberté dexpression... cest donc cette situation de trouble social qui avait permis de gagner des degrés de liberté et sans ces guerres civiles britanniques il serait donc difficile de concevoir une démocratie pleine et souveraine à commencer par la lutte acharnée contre les censeurs de l’État britannique une liberté dexpression sest imposée devant les représentants du peuple et donc devant l’État profond britannique de lépoque .. donc les guerres civiles sont un espace où des libertés des acquis quun peuple quune société gagne . Car pour beaucoup d’observateurs une guerre civile est une mauvaise solution mais aux pires des cas est une solution car un peuple qui se voit acculer une guerre civile s’invite aux débats pour donner une solution ou autre...Par abstraction la question qui simpose comment un peuple peut acquérir sa propre indépendance dun État de plus en plus coercitif Car il me semble que la liberté dexpression est revendiquée par tout un peuple bien avant 1695 et cette revendication était omniprésente dans les guerres civiles britanniques pour se faire entendre par tout un État profond . Et de cette liberté et d’autres acquises ont été gagnés . . Et je suis parfaitement en accord avec FélixTrèguer quand il fait remarquer que ce courant de liberté s’étalait en France et que Voltaire avait raison décrire avant la révolution française déjà en 1734 que le pouvoir ne doit pas craindre les philosophes puisquils ne sadressent pas au peuple et que les personnes capables de les lire et de les comprendre sont de toute façon très peu nombreuses et jajouterai comme le monde est petit et lhistoire ne fait que se répéter  tous les pouvoirs arabes ne devraient pas craindre ces intellectuels car le peuple arabe et berbère nest pas instruit na aucun degré intellectuel pour comprendre sinon ils ne gonfleraient pas les rangs de bergagues et de délateurs...du moment que la pratique se fait défaut et un diplômé est loin d’être un intellectuel cest pour cette raison que les guerres civiles ne peuvent avoir lieu que sil existe un élément intellectuel les manifestations sont sporadiques et non aucune base intellectuelle et donc se sont les chiens qui aboient et la caravane passe car les manifestants ne sont pas encore mûrs intellectuellement parlant se sont encore des enfants qui viennent manifester et comme des enfants qu’au première vue d’une force d’ordre ils se dispersent dans la nature car ils ne veulent pas être bouffer par la révolution et la question qui s’impose comment peut on faire une omelette sans casser ou percer un œuf . L’État donne une même réponse qui nest rien dautres que le dispersion et aucune doléance des manifestants nest prise au sérieux et par voie de conséquence les manifestations se répètent comme une ritournelle et rien ne se corrige ou se fait de la part de l’État qui a une politique de gérer un peuple dans une dictature absolue ou relative mais une dictature que je définirais plus tard. En tous les cas les manifestants peuvent tout le temps manifester et rien ne se fait. Donc il sagit dun peuple illettré ni plus ni moins et que ce peuple se reconnaît en lui mème comme un peuple faible qui est due cette faiblesse de son non intellectualisme et que l’État se presse toujours à neutraliser ces intellectuels qui ont la capacité dorienter et les mouvements populaires et la guerre civile et toute force extérieurequi est une forme élaborée dune manifestations pacifique car la guerre est la continuité de la diplomatie avec dautres moyens. Sinon les mouvements populaires devraient avoir des intellectuels pour les diriger or cette présence de lintellectuel fait défaut et jajouterais quelque soit le système politique démocratique ou dictatorial un peuple arabe à la dérive comme une brebis égarée il est donc par la force des choses un cobaye manipulé malgré luipar le pouvoir en place et que ce pouvoir ne peut prétendre dévier les manifestants des intellectuels car le peuple est illettré quil faut faire en sus la différence entre un diplômé et peu importe le trucage étatiquedans les pays arabes et l’intellectuel l’État évite toute manifestation estudiantine qui peut tout le temps être une boule de neige qui donnerait naissance à une guerre civileil vaut mieux à l’État de manier la politique de lenseignement en sus le rôle joué par le système des bergagues à faire avancer les enfants des bergagues dans une réussite obscure car ils ne seront rien faire dun diplôme qui est vidé de son contenu létudiant se sent donc faible avec un diplôme qui n a pas non plus une équivalence internationale si ce nest dapparence dans le cadre

slide 92:

des intérêts étatiques comme la France qui reconnaît les diplômes des pays arabes pour continuer à extirper les richesses de ces pays arabes et donc cette carte de reconnaissance est au même titre que l’immigration sert à déstabiliser ces pays arabesil ne peut sorienter vers une manifestation anti État  ... et un intellectuel qui a une force une capacité à gérer un État et donc à orienter un mouvement populaire y compris une guerre civile. Il n’ y a pas lieu de faire dans cette étude une apologie de la guerre civile mais le sens logique du durcissement de la position de l’État profond est de le contrer par une force supérieure pour arriver à un dialogue sérieux avec l’État et donc une guerre civile et selon l’historique des guerres civiles donne la force et une des forces à contrer le pouvoir en place dans son état d’esprit obscur ... Et puis dun autre côté le rôle de lintellectuel est bon et pour le peuple et pour l’État et dictatorial et démocratique qui devrait comprendre lintellectuel comme un travail constructif dit autrement une opposition constructive et que si l’État a une conscience devrait donc récompenser ces intellectuels néanmoins il existe un cas imperturbable est que si l’État na aucune conscience ni religion rien et son objet principal est de continuer à accumuler les milliards deuro sur le dos de tout un peuple il n y a donc que la force que ce genre de pouvoir comprend et qui est souvent dans limpasse la situation du Bahreïn en est une illustration . Je prend pour exemple ces pays arabes où la censure est de plus en plus flagrante et sauvage quun citoyen est censuré que toute la presse est soit étatique et donc gérée par les censeurs de l’État profond et donc publiable et il faut remarquer au passage que toutes ces pressesécrite radiotélévision réseaux sociauxsont sans aucun niveau intellectuelà l’instar d’Almasrya en Égypte Al ekhbaria en Syrie et en Arabie Saoudite ... cette presse de l’État sert à garder dans lobscurité les pauvres et misérables citoyens et aucune information nest donnée dans un sens plus évolutif moderne . Ou soit alorsdune opposition ou indépendante et cette presse na pas le droit au chapitre et vite censurée Il me semble lécole la culture et la démocratie comme mentionné chez Pjilippe Cadiou est un non sens dans tous les pays arabes car les systèmes en place l’État profond et ses connexions à tous les niveaux et surtout dans l’enseignement ne peuvent épouser ces trois éléments car cela va de l’intérêt qui leur est personnel de maintenir un niveau intellectuel qui est en occurrence un seuil dacceptabilité et la limite pour une guerre civile désordonnée.. Et jen conviens partiellement que la question sociale devient un parasitede la sphère productive qui envahit la quasi-totalité des questions politiques car pour ce qui nous intéresse une guerre civile débute avec des questions d’ordre sociale et la sphère productive est justement coïncide avec l’État profond en place et donc tout se négocie du côté du plus fort qui impose ses solutions et qui sont toujours un recul social car il ny a pas de dialoguel’État profond impose et ne propose rien aux pauvres et misérables citoyens  les gens sont des simples sujets au doigt et à l’œil aux ordres des maîtres dont la guerre civile est cette menace pesante et un bras de fer que la sphère productive fait très attention. Si la culture fait défaut lécole ne peut remplir ce champ vaste et donc la démocratie se fait désirer . Et il ny a pas que le système qui se veut libéral et donc complet selon leur perception des choses il forme un système homogène à la violence autoritairene reculant devant rien pour asseoir sa domination sur les individus ...Le libéralisme politique est le système qui permet de théoriser la vie politique à partir de lincomplétude des systèmes didéesreligieuxidéologiques... qui est une vue positive mais le verre est aussi à moitié vide car le côté négatif prime sur le côté positif et les États arabes pratiquent ce genre de libéralisme à leur sauce de dictature ou la couleur de dictature douce ou dure ou encore arc en ciel . Et il est certain ce comportement remarqué chez le libéralisme est le même comportement des dictatures en place sous un autre nom autre que le libéralisme un certain intérêt à défendre au détriment dun peuple dune politique nationale dun certain degré desclavagisme de toute une société...et comme le libéralisme est un enrichissement personnel ce

slide 93:

que jouent les pouvoirs en place arabes aussi et surtout un enrichissement personnel qui na rien avoir avec ce libéralisme car les citoyens sont des simples sujets voire des cobayes qui fait énormément la différence car une guerre civile est pour rétablir lordre ou donner plus de transparence à une société soit vers un certain ordre ou un désordre généralisé comme le cas de Libye.... Dans les pays dits démocratique le libéralisme ne joue pas ou très peu sur les cordes sensibles des vrais citoyens doù la guerre civile est difficilement concevable dans ces pays occidentaux car il y a toujours une limite à tous les systèmes politiques à ne pas dépasser. Par contre il est vrai que le système de libéralisme est incomplet comme les dictatures dans les pays arabes et que les deux systèmes cherchent à conquérir toute une société et à tord et non à raison . Le realpolitik impose doncses propres lois face et pour contrer toute guerre civile qui peu se développer et mettrait en échec tout cumul de richesse au détriment dun peuple en désarroi et donc face à une certaine violence sociétale que personne au monde ne peut contrer Ainsi Fodo Kadjo Abo dans son livre La pratique de la terreur au nom de la démocratiecontrairement aux coups d’État militaire...suscités par des grandes puissances au nom de la promotion de la démocratie et je précise une certaine forme de démocratie qui épouse les intérêts de ces États puissants et je précise encore une fois les États occidentaux et la question qui s’impose peut -on généraliser ce comportement à tous les États occidentaux ou existent des cas particuliers veulent réellement dun système politique plus démocratique au sens de la non dictature Un débat qui ne peut se réduire à des questions minoritaires car le peuple de quoi dépend ou doit dépendre c’est un système choisi ou subi . Et cest le peuple qui peut faire endurer ou non un système et donc un choix . Rebellions qui donnent naissance à des violences qui donnent naissance à une guerre civile à une révolution ... Une guerre civile dans ces débuts fait avancer ce jalon de liberté avant que les revendications soit plus dures car les revendications se politisent et se radicalisent.  la liberté dans toutes ces formes devient le leitmotiv et aucune guerre civile ne peut se déroger de cette règle générale . Une guerre civile contre l’État en place sous une forme plus réduite contre un État profond et toute personne qui approuve le système dictatorial dans ses injustices sa corruption le vol des richesses faire souffrir les citoyens et les rendre des esclaves voire des cobayes une souffrance psychologique comme au Maroc ou corporelle comme en Arabie Saoudite ...ces personnes font partie de l’État profond des dictateurs de faible intensités quoi sciemment ou insciemment et ces personnes jouent souvent sous une double casquette que ces petits dictateurs sont la chose et son opposée à la fois  ils ont un pied avec le régime dictatorial et aussi avec toute révolution toute guerre civile car une révolution comme une guerre civile se sert de cette revendication de libérer ces pauvres et misérables citoyens et de les faire évoluer au titre des citoyens et non des esclaves de cette manière le pouvoir en place dictatorial qui sait de quoi sont basés les pauvres et les misérables et de les contrer contre toute dissidence politique de les encourager à jouer les pauvres consqui est une vérité et en même temps des tortionnaires des bergagues au service de l’État en place dictatorial et peu importe la couleur de cette dictature. Comme je disais plus haut un ensemble d’éléments y compris ce comportement des petits dictateurs fait qu’il existe une guerre civile mais le contraire s’avère inexact dans la mesure ou 1 + 1 2 mais 2 n’est pas seulement 1+1 mais peut être une infinité de solution 3 – 1 par exemple... La censure aujourdhui est plus au niveau de lInternet qui veut dire que les autres censures classiques sont toujours à lordre du jour. Le monde arabe est de plus en plus censuré au même titre que les chinois et les autres pays asiatique. À la question de Félix Truguerquelle liberté dexpression pour Internet  il ne me semble pas important de légiférer sur le contenu de lInternet comme avait voulu faire May car lInternet et qui fait son charme est aussi les fakes news que l’internaute fait marcher sa cervelle pour voir ce qui

slide 94:

relève du vrai et du faux. Quand dans le monde arabe l’État profond contrôle ce secteur de linformation car daprès le pouvoir en placeil mène directement à une guerre civile  évidementun faux raisonnement car une guerre civile est dans les gènes des citoyens arabes dans les gènes de tous les peuples qui vivent et subissent la dictature et les citoyens sont censurés y compris de ne pas penseravec des nouveaux appareils psychologique qui amplifient et étudient les vibrations internes des citoyens arabes... donc une guerre civile qui éclaterait un jour ou lautre est spontanée sous sa forme quelle séchappe aux censeurs mais aussi nest pas spontanée dans le sens quil existe un historique et une pensée profonde chez tous les citoyens qui sont torturés au quotidiens par dautres esclaves de l’État profond et donc le terreau de la guerre civile existe et lennemi est tout désigné et à la fois l’État et les pauvres et misérables esclaves qui sont pour travailler les plans rocambolesques de l’État profond arabe ou des petits plans des minorités au profit d’un pouvoir dictatorial en place . Une guerre civile acharnée que les États étrangers tel la France ne font qu’aiguiser ce sentiment daffrontement et je mets en accusation lunion européenne qui ne fait rien pour venir en aide à un peuple en dangerle système de Schengen est un des moyens pour faire souffrir davantage les dissidents politiques les intellectuels et toute la base des pauvres et misérables citoyens . Et que je me presse à préciser que le pauvres et misérables esclaves de l’État profond en l’occurrence des bergagues qui sont issus surtout des minorités obtiennent facilement des visas qui font partie des subsides que l’État profond récompense ses propres agents... Et de là cette idée profonde des bergagues qui sont aux ordres de cet État profond qui est aussi à appliquer dune certaine destruction interne des citoyens de lIslam de l’intérieur de garder un monde plus esclaves ةلدأ اهلهأ ةزعأ اولعجو اهوكلهأ ةرق اولخد اذإ كولملا ces rois étaient des rois juifs qui ont une mentalité toujours arriérée pas tous car il y a des bons et mauvais partout et que les juifs d’aujourd’hui l’utilisent au sein de leurs lobbys dans les palais ils commandent implicitement avec cette mentalité que les bergagues utilisent et je conçois parfaitement que pour gagner un repas ces bergagues font tout et se métamorphosent en cette mentalité juive ou rien pour gagner des bons points dun corrompu car ce genre de psychopathes fait la chose dans lordre dabord dêtre indépendant financièrement parlant et ensuite s’orienter vers l’intérieur des sociétés pour s’enrichir encore pluspar tous les moyens y compris la corruptions la création des guerres civiles... Par une utilisation inverse dIslam réelcar l’Islam comme la démocratie est la bête noire de ces psychopathes juifs ou des minorités nuisibles :Kabyles soussis touaregzcoptes... qui stipule رملا ركنملا نع يهنلاو فورعملاب’ et devient ‘’ فورعملا نع يهنلاو ركنملاب رملا ’ et les juifs appliquent la négation et donc croient à cette méthode de pénétrer l’intérieur de la pensée arabe par effraction et donc de percer dans les secrets de Dieu une certaine folie qui prétendent tout savoir qui est une propagande qui leur est propre d’un peuple faible à un peuple intelligent et que tous les faibles esprits sont facilement trompés et de chercher lintelligence alors que leur mentalité ne contient aucun élément dintelligence une mentalité desclave chez les pharaonsne peut être celle du maître ou dun libre à commencer par le respect des autres une mentalité qui ne fait pas la différence entre un petit malin du coin de la rue que le psychopathe de juif fait de lui un intelligent pour amadouer tout un peuple de bergague un peuple d’illettrés de sauvages des tueurs à sang froid des gens sans aucune conscience même pas celle dun Islam réel et non de DAESH. ...Alors qu’un intelligent qui nest pas un malin ou plein de rusesmais le raisonnement est une des caractéristiques de lintelligence. Et que les bergagues sont doncchargés appliquer dans la société فورعملا نع يهنلاو ركنملاب رملا exactement au niveau des dissidents politiques et des intellectuelsdes pauvres et misérables citoyens une implosion progressive des pauvres citoyens et ensuite des intellectuels car vivant dans un milieu de plus en plus de cancres il finirait par tendre vers le cancre ‘’à force de forger en

slide 95:

devient forgeron’’...et donc une destruction de l’intérieur...cette méthode connue chez les bergagues dans le monde arabe et berbère par oblique qui est toujours schématisée par le contre pied le contre sens ...le citoyen se trouve ainsi devant des incompréhensions quotidiennes et cest donc le résultat escompté par un système politique arabe pour s’enrichir tranquillement. À retarder la mentalité des gens est un jeu jouer à plaisir les citoyens sont les uns contre les autres et la guerre civile ou une force extérieure constitue le pivot pour tout un changement de mentalité qui engendrerait un autre comportement plus adulte... pour linstant mission presque impossible car un peuple est illettré ne peut comprendre les petites vibrations des autres... Et à la question de Félix Truguer il n y a pas eu davoir un contrôle éditorial par les professionnels de médias  dans les pays arabes il n y a pas de médias et encore moins des professionnels des médias . Mais l’État utilise ce proverbe arabe قيرغب قيرغ كسمت ’. Et de lautre côté pour apprendre une chose publique il faut 9 mois à lécole et pour apprendre aux citoyens illettrés par ailleurs des têtes vides qui engendrent des esclaves qui sont des personnes sans conscience il faut donc comme disent les égyptiennes هلك رمعلإ . Donc limportance de garder l’Internet libre sert en quelque sorte les pauvres et misérables peuple arabe à se libérer peu à peu du joug des pouvoirs dictatoriaux arabes. Car une simple décision sous forme de loi dinterdire lInternet ou de contrôler les fakes news dans le monde occidental est tout de suite appliquée comme censure dans les pays arabes en se référant à cette censure européenne en Europe et qui a des conditions autres les conditions arabes car ces États profonds arabes cherchent dans le monde occidental les points négatifs des démocraties occidentales à donner un coup de vis aux citoyens arabes Donc  il me semble cette liberté de lInternet devrait rester intacte dans le monde arabe et lEurope devrait encourager cette voie de liberté d’accès à lInternet et même gratuit et à grande vitesse afin déviter une profonde guerre civile qui mettrait en accusation la politique européenne à lencontre des peuples arabes qui subissent toutes formes de souffrance de la part dune clique qui peut perdurer comme en Syrie où l’État profond syrienfait encore endurer la souffrance aux citoyens syriens il suffit de voir les TV étatiques pour sen apercevoir de lampleur de la souffrance ou de mêmedans les autres pays arabes Égypte MarocAlgérie... ... LInternet dans le monde arabe est de plus en plus censuré lunion européenne en particulier assiste à ce massacre sans pouvoir venir en aide à un peuple en danger. Quand le peuple accède à sa liberté lunion européenne serait sanctionnée doffice car la transparence des intérêts se ferait publique et le traitement est à égal et je précise que lunion européenne ne peut faire face car toute sa matière première dépendrait de ces richesses naturelles des pays arabes. Et je mets en exergue cette phrase du roi saoudien Faycel en 1973 nous les arabes on se contentent dune datte quen partage à 4 et à linstant même les hollandais abandonnaient leur voitures pour des bicyclettes. Il me semble quil sagit dune volonté politique et rien dautres. En effet il existe un discours politique comme stipule Panagiotis Paschalidis dans sa thèse la reconstruction des Balkans1999-2004.Analyse des discours politiques et médiatiques trois fonctions fondamentales associées à lusage stratégique du langage : en premier la coercitiondétermination des agendas choix des sujets dune discussion et des hypothèses autour des réalitésdeuxièmement la légitimation et la délégitimationexaltation dune performance représentation négative et troisièmement la représentation ou la représentation fautivel’euphémismele mensonge ou le déni à quoi je puis ajouter l’élasticité du langage et la dichotomie de compréhension et de non compréhension car le receveur du discours doit aussi faire travailler son intelligence pour tendre vers un objectif louable . Pendant la guerre civile la compréhension et donc une forme d’interprétation du discoursest en discontinuité avant la guerre civile et pendant et après la guerre civile qui prend des allures parfois

slide 96:

armées il faut donc éviter cette guerre transfrontalière et se concentrer sur les objectifs dordre national à savoir et léconomie et le côté social . Mais le réalpolitik impose parfois d’autres possibilités et en particulier de rentrer en guerre avec le pays frontalier pour soulager sa souffrance et de généraliser une guerre civile étant donnée la variable dont dépend cette étincelle qui allumerait de facto une guerre civile chez le voisin est disponible dans les premiers contaminés par exemple l’Algérie dispose maintenant d’allumer la mèche de la guerre civile au Maroc avec un affrontement des deux armées sur la question du Sahara occidental et d’autres pays sont préts à envoyer leurs militaires et les saboteurs aux frontières marocaines pour aider l’armée algérienne  comme par exemple l’Afrique du Sud l’Égypte... et le bruit des bottes se fait entendre sur les sables du Sahara occidental mais aussi à l’intérieur du MarocRifJeradaIfni... Dans ce cas de figureune guerre civile transfrontalière qui mettrait les points sur les i car il faut une transformation qui donnerait une conscience de masse qui engendrerait un comportement entre citoyens et entre citoyens des États qui ne peut sopérer que dans un changement des pouvoirs en place en continuité ou discontinuité dit autrement cest la guerre civile qui a un pouvoir surnaturel de faire bouger les grandes lignes car dun autre côté les États profonds des pays arabes sont bloqués au niveau de la conscience que rien ne peut se faire sans un consentement de tous les membres ...la reconstruction de chacun dans son espace géographique donnerait par la suite une autre géopolitique régionale voire de tout le monde arabe . À savoir une organisation de cet espace arabe et j’exclue lespace berbère car le comportement et l’interprétation des choses publiques diffèrent dun arabe à un berbère à un juif à un andalousà un touareg...une guerre civile unirait ce monde multipolaire ou désuni et alors chacun dans son patelin et pas question dun mélange des races et de genres. Certes il y aurait si on suit ce raisonnement naissance des micros États ou de confédérationsquavec le temps et les époques d’autres phases interviendront et en particulier des phases dunion et pour linstant la séparation des berbères et des arabes est plus à la mode politique que social que psychologique...à l’instar de la Tchéquie et Slovaquie du Darfour et du Soudan... Pour ma part il n y a pas de choix des sujets des discussions car tous les chemins mènent à Rome ou à la Mecque et donc il nest pas question de traiter dautres sujets autre que dune libération plus économique mais pour sy faire il fallait avoir une libération sociologique voire psychologique il fallait donner un environnement sain afin que la guerre civile ne se transmettrait pas dun pays à un autre encore plus frontalier. Et donc par voie de conséquence et comme les Balkans sont à l’intérieur de lEurope lunion européenne avait jugée bon daider les peuples Balkans à se démocratiser à avoir des normes européennes et que la guerre civile faisait ce bond de tous les politiques de nouveau Balkans. Par abstraction si lunion européenne navait pas vu le danger que représente la guerre civile au sein de lunion européenne la guerre civile serait vite fait une guerre civile transfrontalière et lunion européenne se déchirerait à nouveau comme pendant la première et la seconde guerre mondiale une chose publique que la conscience de lunion européenne rejette massivement . Donc lunion européenne se trouvait face au mur acculée et avait réagit en conséquence de cause . Pour le monde arabe la donne est différente il existe une lutte des idées entre les pouvoirs dictatoriaux et les dissidents politiques arabes à ce que lunion européenne qui se trouve aux frontières maritimes surtout daider plus les peuples et moins les régimes en place par exemple de supprimer les visas... Par ailleurs il existe une clarté et une transparence des méfaits des pouvoirs en places arabes qui ont la ruse daider lunion européenne et le monde occidental à laisser les colonisateurs pomper les richesses naturelles de leur pays et que cela se fasse dans une non transparence et de Paris de Londres...

slide 97:

Une ruse que je qualifierais de bêtise humaine car cela montre que les États profonds dans les pays arabes ont une vue très courte et ne correspond en aucun cas avec une démographie de tout un peuple. Pour exemple cest ce cas tout le temps relaté il existe un groupe de papillon devant une flamme et tout le monde se demande ce que peut être ce rouge qui vacille à la même place alors ils ont envoyé un des leurs pour leur dire la vérité et quand ce papillon est de retour il leur avait dit quil sagit dune flamme lassemblée des papillons avait refusé cet argument cette assemblée avait envoyé un deuxième il est revenu avec une demie aile brûlée lassemblée encore une fois avait refusé largument quil sagit dune flammeils ont enfin envoyé un troisième qui nest pas revenue alors cette assemblée de papillons avait conclu que cest ce papillon qui connaissait la vérité  et donc cest cette mentalité qui règne dans le monde arabe à lexception dune certaine opposition avertie qui cherche le pouvoir pas pour le pouvoir mais pour travailler un pays où tout manque à démocratiser les citoyens à rendre à César ce qui est à César à donner lexemple de ce que peut être un pays ou tout le monde peut vire en harmonie étudiée sans passer par une guerre civile car tout changement de structure d’État stopperait de facto la guerre civile car un des belligérants l’État en l’occurrence change dans la continuité et/ou la discontinuité. Et donc cet état de méfiance de lautre de prudence à outrance donnerait naissance à un monde plus harmonique plus vivable et plus raisonnable que lautre...: plus le nombre de citoyen augmente plus la divergence augmente plus il faut chercher un système politique plus vivableplus transparent démocratiquement parlant et non comme une Chine où le peuple na pas le droit au chapitre par un système de répression policière ou encore la Russie où encore la police aux USA qui tue les citoyens à bout portant et que cette attitude est admise dans la classe politique sans que personne ait le courage de changer les structures dune police à la dérive et qui pousse à une guerre civile doù lintervention des officiers militaires américainsun appel incessant à faire de la politique car seuls ces officiers militaires qui peuvent faire face à la barbarie policière et dune façon plus démocratique car ils ont le courage de reformer la police de l’intérieur de la structure policière. Et donc par une main de fer quune démographie se maîtrise et se gouverne malgré tout un peuple . Une guerre civile est toujours à lordre du jour en Chine Russie USA France...qui sont tous non des démocraties dans beaucoup de cas de figures au sens occidental du terme même si certains pays sont des pays occidentaux . Je me presse à essayer de donner une définition dune dictature sur un plan plus théorique que pratique et comment cette dictature se théorise dans les pays arabes. Le point de départ et non seulement le sentiment amère du citoyen qui se sent exclu de tout un système étatique...qui na pas le droit au chapitre de sa propre Cité et qui est donc un simple sujet mais cest lenvironnement dans lequel vit tout un peuple qui rend le citoyen conscient quil vit dans une dictature définie par des bandes organisées de l’État  un État pour le citoyen est une mafia légaliséeil suffit de faire un micro trottoir ... implicitement dans ses actes à commencer par la corruption qui est devenue acceptable dans les mœurs car le temps montre quil sagit dune réalité et que tout le monde se donne à cœur de joie . Et ceci est dû à l’illettrisme qui constitue le cheval de bataille de l’État arabe et entretenu par l’État profond à ce que les citoyens n’accèdent jamais à un savoir un intellectualisme constructif... et de faire confondre un diplôme avec un intellectualisme . Je mexplique quand l’État choisit sa politique il suffit de la lire pour voir l’inadéquation avec les services que l’État devrait rendre à ces supposés citoyens et on saperçoit que ces services ne tiennent compteaucunement de lavis du citoyen et il sagit dune imposition dite autrement les priorités de l’État qui a plusieurs possibilités de rendre des meilleurs services et qui sont la base dun environnement dans lequel baigne et vit le citoyen. Et donc cet environnement mal sain qui fait que le citoyen se sent vivre dans une dictature car en sus le citoyen fait la comparaison avec lEurope et aujourdhui cette comparaison est vite faite par satellites de TV interposés et ne demande aucunement de sy rendre en Europe pour sentir la différence entre un État démocratique au sens européen du terme et un État mafieux dit dictatorial et donc par voie de conséquence les citoyens se rendent compte doucement que les gouvernants et les représentants de l’État sont sous coupole dun palais royal présidentiel dun émir et que tout ce monde exerce une certaine

slide 98:

tyrannie sous forme de pyramide qui est une dictature en soit et donc tout ce monde sont des dictateurs potentiels dit autrement la dictature du pauvres chacun fonctionne de son côté . À la limite les sans abris les chômeurs les pauvres et les misérables baignent dans ce même système dune certaine dictature . Il ne peut avoir dautre mot pour qualifier le comportement étatique de ses agents supérieurs ou inférieur et jajouterais à la longue le comportement devient une banalité et rentre dans les mœurs tout le monde vole tout le monde et la corruption dans tous les étages de l’État avec une nuance est que chacun soccupe de ses petits souliers à son degré de vol jusquau vol de haute voltige de l’État profond qui vole les richesses naturelles de l’État :pétrole gazphosphatefer ...un vol très calculé qui a une limite élastique sur le pourcentage à voler sur la vente et dans les marchés internationaux de ces richesses naturelles du pays le monde de négociation est très vaste et le gain direct et/ou indirect est toujours dans une opacité une non transparence et implicite à la différence des autres corruptions au niveau national et au niveau du pauvre et misérable citoyens est transparente comme pots de vinet le calcul est vite fait et le citoyen lambda et au nom de la démocratie ne peut avoir une réponse à l’état actuel des chosesà la question اذه كل نيأ نم adressée aux grands. La conclusion qui peut être hâtive est que le roi émir président sont des dictateurs bien quon peut sous certaines conditions dire quils ne le sont pas pour beaucoup dentre-euxque malgré eux ils sont des dictateurs car souvent si le pouvoir a des racines dans le temps tous les membres de l’État profond qui se renouvellent fonction de lépoquesadaptent avec lenvironnement crée par dautres et en particulier des agents étatiques qui fortifient le coté ignorant de toute une société et donc un système politique étatique qui fonctionne ainsi . Je mets en exergue par exemple le manque des égouts les eaux troubles en nombre grandissant les services de lélectricité leau saine à boire... il suffit pour cela de regarder les reportages dans tous les pays arabes. Que le citoyen se voit dans un comportement étatique et donc de lui même il parle de la dictature . Pour être encore plus fin cette dictature qui met en cause les chefs d’État à savoir les rois présidents émirs est une dictature de fait car ces chefs ont la possibilité de faire évoluer autrement les choses publiques mais pour leurs raisons particulières et en particulier à accumuler le plus de richesse car i sagit dun virus anti humain que beaucoup dhommes daffaires sont atteints de ce virus de la jungle être ou devenir plus fort en bouffant le plus faible  être ou ne pas être cest là la question de ces systèmes arabeset donc ces chefs sont prisonniers et deux- même et de leur propre systèmeÉtat profond.... Et cest pour cette raison que ces chefs sciemment ou non sont dans cette mouvance de dictature . Le remède est entre autres une guerre civile ou une force extérieure qui les libère à leur tour de cette addiction. Je signale la guerre civile est une des solutions mais la guerre civile nest pas la solution par excellence car comme dit plus haut une guerre civile peut mener ou donne naissance à dautres dictatures encore plus dure comme Sissi en Égypte qui devrait passer par un jugement à la vindicte populaire un tribunal martial pour haute trahison d’État et donc un coup d’État militaire qui est une forme de guerre civile en cache un autre coup d’État militaire et comme tous les dictateurs Sissi sadapte très vite aux relations internationales et sait aussi à son tour que son pouvoir son État profond peut être vaciller de ces États dits démocratiques. Par abstraction touts les pouvoirs en place arabe doiventet ont de façade avoir une composante de démocratie à l’occidental qui veut dire une sorte d’allégeance aux patronscar ces dictateurs ne peuvent être des démocrates aux autres États occidentaux et dont le traitement est pire que celui qui est affligé des dictateurs à leurs sujets avec des spycaméra des appareils qui lisent dans les pensées des attaques en ordre des dissidents politiques de ne pas venir en aide aux citoyens en danger...il est un fait que créer une guerre civile en Égypteau Maroc...est un jeu denfant et je suppose quil existe des études complètes et faites et entretenues tout le temps dans les archives étatiques et garder en top secret sur chaque pays arabe comment faire éclater une guerre civile ce nest quune question de temps et des intérêts de ces États puissants ces intérêts qui augmentent avec le temps et au détriment de tout un peuple pauvre et misérable . Et peu

slide 99:

importe le président en exercice et peu importe le dictateur en place roiémir président. Ce qui compte est la satisfaction des intérêts européensaméricains. Et cest pour cette raisontoujours entre autresque je considère que le monde nest pas monopolaire mais à la limite bipolaire car  il existe un autre moyen qui est un autre système dictatorial dans le sens quil soppose à la démocratie occidentale qui peut abriter tous ces pouvoirs arabes qui contestent la démocratie à loccidental ou exactement la face cachée de cette démocratiejajouterais quil sagit dune mission impossible doù une guerre civile comme un des moyens de se libérer des jougs dordre national et international ces chefs d’État arabes sont entre deux feux interne et externe ce quil gagne dun côté les charognards de l’autre côtétouchent un pourcentage sur ce que gagnent les dictateurs de tout poil de l’État profond . Et soit ainsi soit passer par un jugement à la vindicte populaire de ces chefs d’État si on croit à l’historique des guerres civiles antérieures...le déroulement des événements est pratiquement le même... Mais l’État se presse à faire des autoroutes qui restent vides car le citoyen n’a pas les moyens et a besoin dautres choses publiques qui épousent son quotidien et cest ce manque de chose publique de base qui pousse les gens à se manifester à se révolter dans le Rif marocain comme dans les autres pays arabes et dans toutes les régions berbères comme en Kabylie ou ailleurs  par ailleurs les autoroutes sont utiles et nécessaires mais le choix politique de l’État devrait être porter sur d’autres priorités... . Par voie de conséquence les citoyens et arabes et berbères et autres vivent dans une dictature exerçait par l’État profond qui gère le quotidien des gens et cet État est très attentif à ce que le peuple en désarroi en désespoir de cause ne met à exécution une certaine forme de guerre civile car ou peut être l’échappatoire et comment les citoyens peuvent remédier étant donné toutes les portes sont fermées de la part de ces États profonds qui ont une autre vue et non une vision fonction de lextirpation des richesses naturelles du pays. Car dun autre côté toute doléance est une préparation et un effort à faire bouger les grandes lignes et donc une remise en cause des gains accumulés par les membres de l’État profond. De ce faite le citoyen ne doit pas sapercevoir quil vit dans une dictature car l’État lui apprendau citoyen les lignes de démarcation à ne pas franchir. Le citoyen na pas le droit de demander un steak mais il doit se contenter dun œuf ou encore ‘’molokhia’’ égyptienne...les aliments de base qui existent dans la nature . Toute autre chose il faut épouser le système politique en vigueur pour arriver sous les auspices des membres de l’État profond à un steak et dans le temps à aimer malgré soi son roi son émir son président et montrer cet amour à défendre les injustices de ces potentats qui sont le symbole de la dictature. Tout cela et autres poussent les gens à se révolter de passer des manifestations pacifiques à une désobéissance locale et/ou nationale  à une guerre civile armée avec des armes à feu. La dictature avait trop pénétré et sest approfondie dans le corps social et par voie de conséquence les citoyens pauvres et misérables sont touchés au fond deux mêmes. À un point de non retour. À la dictature se sont des milices des bandes organisées des clans qui se constituent avec laide et de la police et de larmée...car le mal est profond et touche toutes les franges de la sociétécar tout le monde a une famille qui souffre devant leurs yeux et l’État est dans lincapacité de venir en aide car toute aide est un moins pour l’État profond et me semble-t-il une équation avec deux inconnues et donc il faut chercher dautres moyens mathématiques pour résoudre. Or la guerre civile est une des variable dajustementqui aide à la résolution dautant plus la guerre civile est à la portée de tout le monde et que les États étrangers et en particuliers des États frontaliersse presse à faire rentrer des armes pour allumer la mèche. Par abstraction si le printemps arabe au Maroc avait vu les armes à feu il est certain que le Maroc vivrait encore aujourd’hui dans un tumulte et une impasse politique et dans le bout du tunnel serait encore loin cela ne veut pas dire quil faut éviter cette guerre civile tant attendu depuis le coup d’État militaire de 1971 et

slide 100:

1972. Car limpasse politique et au Maroc et dans tous les pays arabes rend cette définition de dictature comme valable du moment que le temps est un facteur non négligeable qui fait précipiter et anticiper une guerre civile issue de toute une classe pauvre et misérable sur le terrain avec des intellectuels pour guider cette insurrection indépendamment des politiques. Et donc par voie de conséquence une dictature qui commence par l’environnement et qui atteint le citoyen au fond de lui même ... est un des facteurs qui rend possible une guerre civile dabord localisée et ensuite plus nationale. Par opposition à une dictature est la démocratie à l’occidental les gilets jaunes ne sont pas encore arrivés à déclencher une guerre civile en France que cette guerre soit localisée est une chose quelle se produit réellement avec lapprobation de tout un peuple en est une autre...si les pays arabes arrivent à se mobiliser autant la guerre civile est au bout car les États profond jouent toujours le tout ou leur fuite et donc une guerre civile est inévitable tôt ou tard . La dictature engendre toujours une guerre civile ou tout de moins attire dautres forces extérieures. Donc sil peut exister un discours qui soit un langage et aussi pour les sourds et muets vu l’analphabétisme qui touche un très grand nombre des citoyens et qui est aussi une politique d’État profond que le pays vit dans un black-out presque total et où il existe une ségrégation sociétale exercée par les minorités nuisibles qui ont une influence sur l’État profond que le fils du pauvre et misérable à condition quil soit bergague arrive à décrocherpar le système de trucage tous les diplômes et donc la plupart sont faibles et sentent leur faiblesse quils ne méritent aucun de ces diplômes offerts par le système des bergagues... pour lui donner à lui et à sa famille un droit au steak et que les enfants des gens aisés ou riches nauront aucune chance d’accéder au quoi que se soit ainsi le monde de bergague fonctionne au Maroc et dans dautres pays arabes. Et comme je disais plus hautque ce système manque dintelligence car il fonctionne comme un secret de Polichinelle tellement la bêtise humaine est flagrante . Ces diplômésvidés de substance dont la France aide les systèmes dictatoriaux en acceptant une équivalence des diplômes et dans ce monde est une autre forme de guerre civileun autre débat. Beaucoup de politique arabe et en particulier en Irakdénonce le vide des diplômés et la connivence que joue les pays occidentaux dits démocratiquesil suffit pour cela de voir les contestations à la TV des émissions politiques et non seulement en Irak mais dans pratiquement tous les pays arabes. Ces diplômés arrivent sur le marché de lemploi très faible et tout ce monde de diplômé se dirige vers un seul patron l’État en l’occurrence et que le budget de l’État est insuffisant car l’État dans les pays arabes gaspille de largent pour rien il suffit de voir le nombre de fonctionnaires qui avoisine un million au Maroc de même en Algérie et encore plus en Égypte...abstraction faite sur larmée qui a une tâche plus noble à défendre et est tout le temps sur le quai vif à stopper une guerre civile ou une invasion étrangère à souffler sur la braise pour un changement et/ou dans la continuité évolutive vers une démocratie de tout un peuple ou en discontinuité. Sinon dans ladministration publique dans un bureau et pour un seul dossier il y a plus de 20 cadressoit disant à gérer ce même dossier qui pousse ce superflus des cadres à sabsenter à se faire remplacer par eux même à tour de rôle et donc quoi cette fonction publique  Si ce nest une source à créer des guerres civiles localisées car il existe une représentation de cette forme d’État à la place publique  dans les bidonvilles les périphériques des villes et villages... qui fait dire aux chômeurs aux sans abris aux exclus de la société ...l’État est selon leurs propres sentiments personnels de ces fonctionnaires de l’État qui souffrent dune mal traitance de l’État au niveau du salaire prestations sociales...pour les troubles sociaux quils peuvent allumer des mèches de la guerre civile localisée quils peuvent espionnergratuitementun mal gratuit les dissidents politiques et les intellectuels...par exemple des fonctionnaires de l’État comme des inspecteurs de police qui ne font quencourager vivement ces pauvres et misérables citoyens car ils nont pas la force de faire une guerre civile comme en Algérie au Soudan où la police donnait une main forte à tout un peuple pour faire sa révolution dans lhonneur et pas à exploiter ce dissident politique ou cet intellectuel et pas dautres ce choix délibéré pour jouer le double jeu avec le

slide 101:

pouvoir dictatorial en place et donc une guerre civile que craint tous les États profondspar peur dêtre radiés de la fonction publique ou dêtre muté... et donc par voie de conséquence l’État qui est au courant est dans lincapacité de réduire dune façon draconienne le nombre de fonctionnaires car cest une source forte de nuisance qui peut allumer la mèche dune guerre civile et l’État ne peut leur donner du travail par exemple par des systèmes de mutation dans le Sahara occidental pour le Maroc Sinaï pour l’Égypte… Donc encore une fois une des revendication dune telle guerre civile est cette question de quoi faire et comment faire avec ces faux diplômés qui engendrent des faux fonctionnaires qui engendrent des situations d’insurrection et d’injustice et de corruptions...tous les pays arabes et qui est entretenu par les pouvoirs dictatoriaux en place car la limite entre l’État profond et l’État classique est consommée ou se fait très minime car toute déviation des fonctionnaires de l’Étatil n y a pas que la police il y a aussi les autres ministères qui fonctionnent ainsi et tout le monde de ces fonctionnaires joue au commissaire de police  de la ligne politique de l’État profond est sanctionné très sévèrement donc gars aux gorilles. Heureusement une guerre civile à un commencement par une déviation de tout un peuple vers un État de droit je me presse de préciser qu’il faut toute une formation approfondie aux citoyens de comprendre ce qu’est un État de droit et cette déviation positive se fait de plus en plus sentie et l’État profond se voit tous les jours ses agents se réduisent donc l’État profond sadapte de plus en plus en envoyant aux chaudrons ses propres bergagues exactement comme il donnait des cadeaux en période de paix pour dorloter les bergagues afin de servir plus l’État profondpour se sauver dune véritable guerre civile qui donnerait naissance à une révolution à un changement dans la continuité ou la discontinuité dun système politique de libérer les consciences ...tout cela est contraire aux principes modulables de l’État profond dans les pays arabes. Pour indication ce genre de pacte de stabilité pour les pays des Balkans est une mission impossible dans les pays arabes car ces États profonds arabes leurs propres intérêts lenrichissement des milliards deuros tout celaprime sur les intérêts de tout un peuple qui aspire à une liberté à un pouvoir dachat...et donc à une organisation de toute une société qui ne peut se faire quavec une présence de force qui pourrait faire face à l’État profond  en période de paix cest lunion européenne par exemple. Et en période de trouble cest une guerre civile. j’ajouterais que l’État profond ressemble sur beaucoup de points à un monstre froid qui fonctionne dans une linéarité complète et rien ne peut l’arrêter il est comme cette machine du temps qui écrase tout sur son passage et ne recule devant rien comme disait Mitterrand sur Chirac que les hommes d’ombres de Chirac rentrent aussi à l’Élyséesauf devant une force extérieureguerre civile peut être l’antidote. Sinon dans tous les pays arabe ce monstre attaque tous les dissidents dans un ordre de bataille  à commencer par un isolement et partiel et ensuite général pour enfin leur appliqué des sentences lourdes car le système judiciaire fait partie des éléments qui constituent ce monstre et un aplatissement de la donne le système dictatorial refait surface doucement et sûrement à l’instar du Bahreïn ... Le côté mathématique est quil existe une variable dajustement est celle de considérer une guerre civile a un début et jamais une fin cela suppose toute fonction qui répond à cette équation qui doit tendre vers linfini un ouvert. Et ne peut se réduire à un point donné . Donc ouvert positif fonction dun temps non réduit dune géopolitique changeante fonction des sujets et des cobayes et des citoyens dont le nombre est en exponentiel car une guerre civile ou tout autre guerre libère les consciences et il ny a pas que la guerre civile il y a dautre moyens qui sajoutent pour donner naissance à une vraie prise de conscience . Il nest en aucun cas un encouragement ou une incitation à une guerre civile mais plus à une prise de conscience de l’État profond doù le coup d’État militaire les émeutes du palais la révolution des membres de l’État profond ...donc tout ce monde

slide 102:

est schématisé par les x indice i . Ma thèse est quil existe toujours un début à une guerre civile et non une finavec une condition au préalable est que l’État ne change pas dans le temps ni son comportement ni sa politiqueni rien ou subit de très faibles changements car le peuple est toujours le même si changement existe en continuité ou discontinuité c’est de la part de l’État. Le temps est une variable élastique…avec un temps suffisamment long il n y a pas de fin. Les statistiques sur un ensemble flou montre un certain nombre de courbe qui ont des tendances et des allures qui sont au rouge et il y a longtemps. Dure la pauvreté même sil n’existe pas des statistiques officielles transparentes on peut supputer lexistence dune courbe dont l’abscisse est le temps et lordonné est le degré de pauvreté subit par tous les citoyens. Mettant de lannée 2000 jusqu’aujourd’hui par exemple au Maroc près de 11 de la population marocaineun pourcentage officiel mais rien de sûr comme dans tous les pays arabescar me semble-t-il la vérité est très supérieure à ces chiffres à ces pourcentages...soit plus de 5millions de marocains  vit avec moins de deux dollars par jour  ce chiffre va en décroissance et aujourd’hui à moins d’un euro par jour pour beaucoup de citoyens  si on pense au kilo de sardine à près de deux euro et un kilo de tomate est 0.5 euro et de même un kilo de pomme de terre... une augmentation des prix très substantielle depuis 2000 . En Algérie soit plus de 55 si on croit les différents rapports de la banque mondiale. Le rapport de la banque mondiale est une des références 210958ovFr.pdf quoique je suis septique sur les chiffres dits officiels que les États arabes ont présenté comme dit plus hautse sont des États où la dictature règne en maître et que la manipulation des chiffres est un jeu denfants sur ces États profonds qui veillent nuit et jour sur leurs intérêts qui nest rien dautre que lexploitation gratuite et à fond des richesses naturelles des pays arabes...mais à vrai dire pour avoir une idée plus juste et non exacte du seuil de pauvreté il suffit de faire un tour à pied dans les différentes capitales ou encore de savoir lire les différents reportages des TV arabes pour s’en apercevoir de l’ampleur du phénomèneabstraction faite sur les autres villespour sen apercevoir que le chômage chronique est tellement pesant et que les citoyens se contentent dune bouchée de pain pour pouvoir survivre. Par abstraction si le chiffre présenté par la banque mondiale de moins de deux euros par jour est vrai et donc basé sur une réalité palpable sur le terrain avec des centres statistiqueindépendants des agences pour lemploi par exemple...il serait alors difficile de mettre en doute ces chiffres or rien nest juste et tout est une question destimation qui est offerte sur un plateau doré par les autorités de l’État qui sont sous contrôle de l’État profond. Les marocains ou les algériens ou dautres citoyens du monde arabe natteignent même pas 1euro par jour Car quel genre doccupation que ce 1 euro peut être gagné d’autant plus tout est contrôlé par tout un système de bergague même le mendiant ne peut mendier dans un rue quelconque sans être rejeté par une police car il faut au préalable que ce mendiant soit dabord un bergague un délateur au service de la police qui se charge de surveiller les gens et en plus il faut quil donne un pourcentage de son gain à la police car il y a un bergague affilé à la police quelque part qui est donc au service de la police qui fait le compte de ce mendiant ou par des images car il y a plein de spycaméra dans les rues braqués entre autressur tous les mendiants et il sait approximativement combien a fait ce mendiant pendant la journée . Et jajouterais même cette occupation de mendiant est réglée et tout le monde et il y en a ne peut avoir cette chance dêtre mendiant car le travail se fait rare et aucune aide de l’État et l’armée des bergagues est saturée et pour commercialiser le quoi que se soit il faut un capital...donc seul d’être un mendiant qui donne un peu pour survivre.... L’État arabe ne soccupe pas de ses propres concitoyens et il me semble les chiffres sur quoi la banque mondiale se basent sont totalement erronés. Et c’est pour cette raison me semble-t-il j’utilise la méthode dite des ensembles flous sans des chiffresune mesure basée sur une approximation sentie...en attendant des temps meilleurs pour avoir des chiffres  mais une approximation . Car comment définir avec exactitude un seuil de pauvreté fonction d’un pays arabes et que tous les pays arabes ne sont pas tous riches . Et donc un seuil qui varie et au sein des pays arabes dans sa globalité et au sein de chaque pays qui varie selon

slide 103:

le temps et les époques et les découvertes des richesses et la volonté politique de tout un pouvoir. Mais aussi comment peut-on avoir une exactitude de l’age moyen qui peut faire une guerre civile ou faire une guerre tout court entre un age moyen et un age senior il y a tout un palliatif . Ou encore peut-on fixer le montant ou le bien reçu comme corruption  qu’à partir de cette somme il y a un corrompu et un corrupteur. Ou encore à partir de quel salaire peut-on parler d’insuffisance ou non d’un pouvoir d’achat . Ou encore à partir de quelle violence la violence est ainsi définie. Ou encorepeut-on avoir une idée claire de ce que peut être un logement salubre ou insalubre une suffisance de propreté une disponibilité d‘eau potable en quelle quantité est suffisante une électricité continue ou discontinue des infrastructures sont suffisantes ou non et fonction de quoi. Ou encore le montant exact de l’aide d’État...est donc une variance difficilement saisissable et il faut des calculs poussés et transparents pour avoir une idée plus juste et variable car tout varie en fonction du temps et de l’époque et de la transparence de l’État. C’est pour ces raisons j’utilise les allures que peuvent avoir des statistiques si chiffres exacts existent et disponibles sur Internet en ce qui me concerne il me semble avoir une censure et donc les chiffres ne me sont pas tous disponibles pour pouvoir faire un travail de recherche correct  une comparaison des chiffres s’impose et c’est un minium pour pouvoir étayer une argumentation. Donc j’utilise la ‘’logique flou’’ concernant ces ensembles flous pour avoir une étude plus correcte en gros avec un noyau un support et une hauteur et une valeur de vérité ou 0 ou 1...donc par voie de conséquence les courbes sont dosées de cette logique floue et donc sont des allures qui ressemblent beaucoup à la réalité si chiffres existent . J’utilise la réalité sur le terrain vécu d’une presse quotidienne les voyages...pour donner un aperçu de ce que peut être une vérité et donc il existe une incertitude me semble-t-ilcalculée et qui n’est pas énorme du moment que la presse ne présente aucune déviation ou un camouflage de la véritéil suffit de savoir lire...tout de moins ce qui m’est permis d’étudier…et il est un chemin de combattant de pouvoir faire une enquête sur la pauvreté ou le misérabilisme de toute une capitaleRabatAlger… comme cela été possible pour le Congo pour mesurer la pauvreté car le bergague est omniprésent et sur ordre d’un État profond rien ne peut se faire même en cette période d’instabilité en Algérie une telle enquête serait difficilement réalisable. Et de même pour tous les autres pays arabe car le mal des bergagues sur quoi s’appuie les États profond est tellement lourd en souffrance... L’origine de la courbe temps remonte plus loin mais je me limite soit à l’indépendance des pays arabes soit à 1963 pour le Maroc à partir de cette annéecomme une autre année dans les autres pays arabes le Maroc marque la phase d’après la colonisation  une date que le vrai visage de Makhzen et des lobbys derrières se voit réellementles troubles sociaux ont commencé à partir de 1963 et persiste jusqu’aujourd’hui... Il faut retenir des courbes le sens de la courbe car il s’agit d’une logique flou et il n’existe pas une exactitude des chiffres pour cerner une certaine certitude mais les chiffres qui existent coïncident avec ce genre d’allure de courbe car pour faire une statistique correcte dans ces pays est une mission impossible. Il faut donc se contenter des chiffres officiels qui ne reflètent pas la vérité et donc je donne une approximation sur ce que peut être les chiffres d’une certaine enquête qui donnerait une statistique et ces courbes s’approchent plus d’une vérité sur le terrain même si la virtualité est le supposé être d’une courbe...et je dirais cela y va de soi du moment que tous les États arabes ne veulent pas de cette exactitude car toute exactitude est une démocratie et ces États ne sont pas des démocrates refusent donc de faire des études exactes n’empêche tous les lobbys ont cette certitude des chiffres qui tendent vers une vérité mais ils s’en servent pour eux seuls afin d’orienter à leur façon la politique ou les politiques de l’État et par voie de conséquence d’orienter le chef d’État un dictateur ou non … Où faut-il placer le curseur pour pouvoir donner un chiffre exact sur le moins pauvre le pauvre et le non pauvre. Ou encore plus corrompu ou moins corrompu ou pas corrompu. Ou encore l’age de

slide 104:

rentrer en guerre civile : plus jeune moins jeune senior. Ou encore non violent moins violent plus violent. Les besoins de base sont satisfaits ou non ou moyennement satisfaits. Ou encore l’accès à Internet est ou non ou moyennement accès. Ou encore la limite de l’analphabétisme à partir duquel seuil on peut parler de l’analphabétisme extrême ou moyen ou faible...toutes ces donnes sont difficilement saisissables et par voie de conséquence c’est cette méthode de logique floue qui peut nous donner un aperçu de cette équation qui donnerait naissance à une guerre civile . Et par abstraction l’incertitude due à ce genre de calcul donnerait une certitude ou une certaine certitude qu’une guerre civile voire les autres guerres une probabilité soit difficilement réalisable .une probabilité de 1/2 qui peut tendre vers plus si la variable de cette équation est mesurable et maîtrisée ce qui est loin d’être le cas . Qui suppose donc une guerre civile se déclenche avec des difficultés en Égypte Soudan Algérie ou encore le Maroc Arabie SaouditeJordanieKoweït LibanBahreïn... Mais j’ajouterais que la réalisation sur le terrain de ces éléments avec ou non la maîtrise de la variable le pays a plus de probabilité de chavirer vers une guerre civile. d’où faut-il faire varier cette définition d’une phase à une autre pour pouvoir dire qu’il existe une exactitude à définir une guerre civileautrement dit c’est la variance de ce que peut être un pays dans une certaine guerre civile dont les éléments constituants sont mûrs peu ou non… Qu’un élément est dans le noyau qui se gonfle avec une certaine hauteur est-ce suffisant pour pouvoir dire cette courbe est la plus active car les éléments se concentrent plus dans le noyau et donc plus un individu plus un groupe plus tout un peuple varie vers et évolue vers un noyau plus que sur un support car la support est un large éventail mais le noyau devrait être plus condensé pour pouvoir dire qu’il pourrait y avoir une implosion qui donnerait naissance à une guerre civile. d’où par voie de conséquence plus conscient sur le moins conscient devrait avoir le dessus et donc si les citoyens sont plus mûrs plus solides au niveau de la conscience plus libre dans leurs décisions et surtout celle de dire oui ou non à une guerre civile qui est une tendance et non une exactitude car les gens ne sont pas des robots ou tout est blanc ou tout est noir. Néanmoins l’ensemble des actes des citoyens donne un aperçu de la tendance ou non vers une guerre civile. À l‘instar qu’un pays peut à une époque être confronté à une guerre civile avec moins d’élément de cette équation de guerre civile et peut ne pas être confronté car selon l’époque un citoyen est mûr ou non et le rôle des pouvoirs dictatoriaux arabes est de ne pas faire évoluer ou aider à une certaine évolution de la mentalité du citoyen:qu’il existe un seuil d’acceptabilité que tout citoyen doit naviguer dedans et pas se déborder sur les limites qui est en soiune fluctuation une variance dans le temps et si cette variance tant maîtrisée par les pouvoirs en place tend vers zéro alors une guerre civile peut se déclencher facilement voire un coup d’État militaire serait inévitable . Et c’est pour cette raison un coup d’État militaire épouse toujours une guerre civile et donnerait ainsi un consensus  les deux chefs militaires et des seigneurs de guerre civile et de l’armée régulière s’entendent sur un paix des braves qui ouvrirait la voie vers un changement dans la continuité ou la discontinuité vers un État de droit ou vers une autre dictature...à l’instar du Soudan entre l’armée et les partis politiques qui jouent le rôle des seigneurs de guerres . j’ajouterai à ce scénario l’armée doit avoir le dessus qui est primordiale sinon l’armée serait digérée et le pays rentre en guerre civile prolongée dont il faut reconstruire une armée et de pouvoir négocier avec d’autres seigneurs de guerres illettrés ou non un mélange des genreset dont les ordres émanent des États étrangers...et donc un État de droit qui devrait être au bout du tunnel... La non transparence fait partie de ces États arabes pris dans leur ensemble non des dictatures mais chacun est un État dictateur

slide 105:

Seuil de pauvreté dans tous les pays arabe 1963 2019 temps La courbe décroît tout le temps quil ne peut exister aujourdhui quune courbe négative car le zéro dollar est atteint il y a longtemps et les marocains comme les algériens ...se contentent dun repas de temps en temps et rien nest régulier une loi implicite qui entretiennent les fausses propagandes de l’État de même les kabyles en Algérie...car en tant que commerçant tout le mal ou non est nourri se dirige vers cet espace qui trafique ces berbères qui refusentmalgré eux car ils sont dans l’incapacité psychologique daider les autres par exempleen contrant toute propagande de l’État y compris contre des berbères comme eux. Car l’État favorise ce système de misère est crée une forme de solidarité qui se veut comme parallèle à l’État en utilisant la fibre de lIslam qui impose la charité musulmane et que le plus aisé doit prendre en charge trois ou quatre personnes des leursdes bergaguespour les nourrir dun petit chouia . Et que tout le monde doit sorienter vers ce genre bizarre de contribution Alors que le rôle de l’État est à lopposée de cette ruse mesquine de l’État profond : cest l’État qui devrait soccuper de ses pauvres et misérables citoyens par des politiques denvergure qui coûte des milliards deuro y compris et la nécessité dun contrôle serrer sur la démographie en Égypte par exemple il y a des centaines de milles qui naissent chaque jour de même dans tous les autres pays arabe et se sont surtout ces pauvres qui saccouplent le plus et donnent plus denfants et cherchent par la suite à les placer chez les quelques familles aisées ou chez les voleurs et les fraudeurs du système en place . Doù et si on fait un micro trottoir les gens parlent vrai car cest de leur misère de quoi il sagit quils gagnent moins dun euro par jour et ils sont tous pour une guerre civile une force extérieure car ils conçoivent l’État ne fait rien pour eux et ce sentiment est partagé par les bergagues et d’origine berbère et arabe les délateurs les sans abris les affaméstoutes les classes pauvres et misérables de la société qui constituent plus de 98 de la population. Les citoyens arabes et berbère et les autres minorités y compris les juifscherchent les armes comme l’historique des guerres civiles nous rappelle cette attitude des citoyens de se diriger vers les armes et quand ils les auront ils ne veulent plus de cet état de paix tout de suite à linstar de la Syrie le Yémen la Libye et bientôt dautres pays arabes . Et ce nest pas la faute à V oltaire comme on disait autrefois mais à l’État marocain algérien égyptien...et que ces États profonds sont susceptibles dun jugement du siècle et à la vindicte populaire pour haute trahison toujours comme cela s’est fait dans toutes les guerres civiles antérieures et les nouvelles guerres civiles ne se dérogent pas de la règle générale.... Les deux objectifs adoptés par les Administrateurs de la Banque mondiale à savoir mettre fin à l’extrême pauvreté dans le monde et promouvoir une prospérité partagée dune manière durable est un non sens me semble-t-il. Car l’extrême pauvreté est la courbe négative qui tend vers moins linfini pour ramener les pauvres et misérables citoyens dabord à zéro est un vrai chemin de combattant car cest un effort pour leur donner espoir à la vie et donc déviter toute guerre civile désirée et préparée dans les esprits des citoyens par lensemble des citoyens. Et ensuite de tendre la courbe vers cinq dollarla parité nest pas énorme entre le dollar et leuro que je me permets de passer dune monnaie à une autre statistiquement parlant le niveau de vie a une tendance de s’enchérir de plus en plus chère car il ny a pas de contrôle de l’État qui engendre un mauvais

slide 106:

comportement et non une éducation sociale des minorités...et cest fait exprès car c’est la mouvance même d’un État profond à RabatAlgerCaire... et tout fonctionnaire qui se dévie de cette ligne politique de l’État profond souffrirait de beaucoup dinjustices et donc:gars aux gorilles... Donc l’extrême pauvreté sévirait dans les sociétés arabes et un des points négatifs que relève les anti Islam et qui argumentent et nourrissent la phobie de l’Islam est que l’Islam entretien cet état de pauvreté dans les sociétés musulmanes pour justifier la charité que tout musulman doit effectuer à donner de l’argent aux mendiantspour se faire pardonner de Dieu encore faut-il préciser qu’il existe un Islam or ce qui existe est la commercialisation d’un certain Islam celui de DAESH et que cette charité est donnée au su et au vu de tout le monde pour indiquer aux autres que le sousi du coin ou un kabyle ou un copte qui se converti à l’Islam ou certains arabes sont des bons musulmans pour camoufler leurs méfaits ou de commercialiser cet acte à d’autres fins plus minables une bêtise quoi  Qui fait endurer leur psychologie d’esclave dans une société qui se veut libre et démocratique et que tout le monde peut se mouvoir librement...et l’Islam dans sa projection futuriste ne mentionne pas que l’État qui devrait venir en aide par le plein emploi adapté aux citoyens ou encore que faire que si l’homme devient tributaire et esclave de la machine et on peut envisager une guerre civile avec la machine qui serait l’Étatet le chômage serait le fléau...donc l’Islam pour ces mécréants est la question est non la réponse  . Il me semble faux car toutes les convictions connues jusqu’à présent ont le même dogme de s’occuper des pauvres et des malades mentaux...car l’objectif n’est pas d’entretenir cet état mais de trouver une issue durable à ce que le pauvre et le misérable ne court plus les rues et donc cette donne est maîtrisée or depuis plus de 14 siècles et plus de 20 siècles...cette donne de pauvreté et de misérabilisme n’a pas eu de solution et la machine qui remplace peu à peu l’homme peut nourrir l’homme dans ses faiblesses ou éliminerait les pauvres et misérables qui doivent s’entre-tuer pour se nourrir de la chaire de l’autre comme ces animaux sauvages...Est-ce une limite de toutes les religions y compris d’un Islam À nos jours les gouvernants nont pas de plan B même problème posé depuis la venue de l’Islam et du christianisme... dabordles propres intérêts des gouvernants d’aujourd’hui bouffent tous les autres intérêts des autres citoyens 98 de la populationl’État est donc très mal géré et comment rectifier le tir si ce nest pas avec une guerre civile ou une guerre mondialeen France sous Louis XVI cétait la révolution qui a donné droit au chapitre à des millions de françaises et de français comme aujourdhui le rôle joué par les gilets jaunes. Car cette sphère du pouvoir vit dans les nuages philosophiquement parlant  quand Marie Antoinette disait que si le peuple na pas de pain pour manger donnez lui des brioches   cest exactement aujourdhui avec Macron et dans notre étude tous ces États profonds qui gouvernent réellement les pays arabesy compris comme cet apprenti de Sissi qui va dans un contre sens et fait un retour à la dictature de Mubarak et des années de plomb en Égypte une guerre civile est facilement déclenchable et donc n’est pas à exclure car il me semble que Sissi qui allume sciemment ou insciemment cette guerre civile cherche toujours une fuite vers USA ou en Europe comme les autres dictateurs et les autres pays occidentaux lui font du chantage car comme le Shah à sa chute le président Carter navait rien fait pour contenir le Shah aux USA que 40 ans plus tard USA veut rentrer en guerre contre les ayatollah très armés et avec des armes sophistiqués y compris du nucléaire que lIran cherche aujourdhui à rattraper un retard dû au non accord pour se défendre de toute attaque nucléaire sur Téhéran et qui favoriserait une guerre civile à liranienne et même constat pour les autres États qui seront touchés de près ou de loin de cette arme nucléaire cette onde de choc atteindrait Casablanca au Marocy compris donc le pseudo État dIsraël car le peuple juif désire aussi une guerre civile de se libérer de ses propres va-t- on guerre et qui nont aucune considération de ce que ce peuple endurent depuis les camps dAuschwitz et de Dresde et que les lobbys juifs ont transformé le foyer pour les juifs à un foyer armé de nucléaireun monde d’un pseudo État qui relève de la psychiatrie des malades mentaux qui veulent un État imposé et non désiré par tout un peuple dans la diaspora

slide 107:

Par voie de conséquence lutilisation des armes nucléaires ne serait pas comme autrefois avec Hiroshima et Nagasaki hommage à ces victimes japonaises... mais une guerre civile trouverait une extension et le moyen pour se manifester malgré les ruses des États profonds cette guerre civile me semble-t-il et sur mon raisonnement touchera tous les pays arabes  Téhéran touché londe de choc atteindrait facilement et vite Casablanca au Maroc les gens nattendent que cette occasion dor pour rentrer en guerre civile contre et les minorités influentes et nuisibles et l’État profond... car ils veulent se libérer des ruses enfantines orchestrées par tout un système...nouvelle constitution une démocratie...car dautres chefs d’États les ont précéder dans les années 90 à linstar de Mobutu ou du roi Hussein de Jordanie...qui avaient promit tout pour sy maintenir Mobutu avait pris la fuite par la force des armes et des enfants rebelles tout le monde est armée la Jordanie est toujours en soubresaut un pouvoir en place qui ne fait que sauter sur des ressorts sans jamais trouver une solution durable alors que l’armée censée apporter une solution est très encadrée  cest exactement comme au Maroc BahreïnÉgypteSyrie...qui sont au bon vouloir des États puissants pour une guerre civile car me semble-t-il et encore une fois un sentiment basé sur ces chiffres réels et que si une volonté politique fait face au pouvoir en place cette force ne serait pas en ligne de mire avec les pseudo politiques daujourdhui quils sont tousun tous relatif  des corrompusdes ... depuis des décennies et qui jouent le jeu des palais royaux des émirs des présidents...donc une guerre nucléaire nest pas à exclure qui engendrerait des guerres civiles et qui donnerait naissance à un nouvel ordre mondial à dautres géopolitiques... Lautre courbe est celle du salaire  Salaire évolution fonction temps et du pouvoir dachat Salaire en euro au Maroc 2 800d’un cadre dans la fonction publique. . ces cadres sont moins de 350.000 chiffre qui se veut officiel et par la force et admettant sur une globale de plus de 35 millions de marocainsencore un chiffre qui se veut officiel alors la question qui s’impose combien ils gagnent les autres en majorité Les plus de 34millions ont -ils un emploi un salaire fonction de la socièté de consommation et donc un pouvoir d’achat La réponse coule d’eau de source il y a la pauvreté et la misère ...et le système de corruption et aucune projection sérieuse car il faut une autre politique d’Etat sardine 0.5 pomme de terre 0.2le kilo de sardine et 0.05 le kilo de pomme de terre tomateoignonautres 180 2019 temps 1979 comme vous le remarquez ici au Maroc comme dans tous les pays arabes cest le même schémaen gros la nourriture de base a fait un bond de 10 foisen gros alors que le salaire dun cadre et le salaire moyen et de base sont encore réduits et très faible n a même pas quintuplé dans toutes les fonctions publiques et l’autre courbe des salaires de misère des petits fonctionnairesnon cadres est encore plus mesquine . Chez le privé il a fait un bond mais limité car le privé se fait de plus en plus rare et la création dentreprises ou de services ou dusines est tributaire dun certain

slide 108:

comportement social dun pouvoir en place à une certaine époque le chef dentreprise doit verser un pourcentage de 20 et un fixe aux autorités qui sont sous les ordres dun État profond. La fonction publique est saturée car lInternet remplace peu à peu cette administration publique. Le salaire donc népouse pas et n’a jamais épousé la société de consommation qui est une justice criante et que le citoyen se voit se dégrader et quil ne peut rien individuellement devant le monstre l’État profond. La seule possibilité dont il disposece peuple est entre autres une guerre civile ou une autre force extérieure : pour se faire remarquer et donc engendrer un changement dans la continuité ou dans la discontinuité vers un État de droit ou vers une autre dictature avec dautres État profond. Le droit de la guerre ne sapplique pas sur une guerre civile. En l’occurrence il ny a de respect pour rien ni la croix rouge ou le croissant rouge ou vert ni lacheminement des aides des premières nécessités ni acheminement des armes ni eau potable ni nourriture ni couverture ...il sagit dune destruction jusquau dernier carré de l État en face ou quelque soit lopposition en face. Il sagit dun retour dans le temps à lage de pierre ou la nature devient non féconde où les animaux remplacent les êtres humains où le sabotage se fait de plus en plus clair et il nest plus question de passer par dautres mains pour se faire discrettout est transparent. Et je me presse de préciser ce que je viens de décrire est la phase extrême de la guerre civile une certaine forme dune guerre civile. Quand à lévidence tous les intermédiaires passent sans donner de vrais résultats pour les belligérants en placede la désobéissance à laffrontement musclé entre belligérants ou qui présentent sur le terrain les belligérantssi cest avec l’État en général cest donc contre la force de lordre corps à corps et celui qui gagne est celui qui a la conviction quil se bat pour un droit censé lui appartenir au jet de pierre fréquent et de plus en plus lourd de lutilisation des armes légère aux armes à feu légères ...donc létat extrême est une apocalypse Et donc si l’État en place qui est en phase la guerre civile ne pourrait jamais se terminer tant que ce même État fonctionne dans son comportement antérieur et cest pour cette raison la guerre civile ne peut avoir de fin comme cela est dit et expliqué plus haut le cas du Rif marocain du Sahara occidental des kurdes ...il y a toujours des soubresauts quil ne peut y avoir une fin honorable quavec la constitution dun nouvel État comme le Darfour le Taïwan...ceci dit si l’État en question qui a provoqué la guerre civile est doué dun degré de cancre absolu et aussi profond quil touche tous les membres de l’État profond y compris dans son renouvellement car il ne peut y avoir de changement il y a tout simplement un remplacement dun nom par un autre nom alors que la politique de quoi est fondée le système de l’État profond ne subit aucun changement qui roule à vitesse V et sans retenue . À linstar au Maroc en 1972 suite aux deux coups d’État militaire de 1971 et de 1972 que le système avait ouvert une fenêtre dadoucissement et quil a vite fermé car il ne peu supporter un État de droit une transparence... Une autre courbe quon peut aussi voir et je me presse de souligner quil ne sagit que des approximations et non des chiffres exacts car il ny a ni transparence des chiffres ni lInternet nous fournit des statistiques sur les donnes des pays arabesen dehors du site de la banque mondiale qui est un leurre et très incompletcar il faut et une transparence sur la véracité des chiffres et les donnes des autres sites gratuits et donc d’autres sites sont indispensables or il n’ y a pas d’autres sites gratuits à ma connaissancepour pouvoir faire et établir une comparaisondonc dans mon cas il y a certainement une censure et je ne pourrais étudier que ce qui m’est donné et permis de voir et donc je fais travailler l’Internet autrement pour pouvoir dégager une vérité pour remplir cette lacune des chiffres et j’avoue que rare qui pourrait faire ce travail titanique et donc il s‘agit d’un des méfaits connu des États profonds de pratiquer plusieurs formes de censures ou par l’indirecteou par l’impliciteil fortifie tout ce qui peut attaquer les dissidents les intellectuels...Censure donc oblige à savoir la démographie la violence analphabétisme le niveau des salaires le pourcentage de la corruption par rapport au PIB la transparence dans

slide 109:

lexploitation des richesses naturellesde combien est la variation de la vente sur le marché régional et international du pétrole du gaz du phosphate et la répartition au niveau étatique et donc de voir sa répartition et sa contribution au niveau des infrastructures... la distribution deau et de électricité au niveau régional et national la santé de tout un peuple le niveau de conscience populaireune approximation... violence dans tous les pays arabes L’indépendance 2019 temps dans tous les pays arabes Il sagit à mon sens dune courbe continue et exponentielle. Il suffit pour cela par manque de donnés statistiques vérifiables de parcourir la presse dautre fois de l’État et depuis le début du siècle il y a les réseaux sociaux pour sen apercevoir de lampleur du phénomène de la violence et de touts sortes de violences conjugale contre les autorités ethniques... dermographie indépendance 2019 temps Cette courbe de démographie est galopante :le Maroc est passé de 8 millions à plus de35 millionschiffre officiel... l’Égypte une population qui augmente de 2 millions chaque année pour arriver aujourdhui à plus de 100 millions dhabitants....à cela sengendre et entraîne une non compréhension entre citoyens et l’État car l’État ne fait aucune prévision ni impose une limitation de fécondité engendre donc du chômage accru violence accrue analphabétisme accru une armé gonflée de bergague et au service de la police et au service des organisations obscures des mouvements politiques....tout cela engendre une guerre civile car lignorance est une non conscience car les définitions de citoyen de liberté...changent avec le temps...

slide 110:

chômage dans tous les pays arabes indépendance 2019 temps Les statistiques officiels ou officieuses donnent cette allure il y a de l’exponentielle .une courbe qui crève tous les plafonds. Car l’État profond nest pas intéressé par tout un peuple mais plus par ses propres intérêts . Aucune politique valable pour endiguer le chômage ou de le réduireencore il faut avoir des chiffres exacts sur le nombre exact des chômeurs selon la définition dite plus haut ou une définition internationale à rectifierdu chômeur. Mais ce qui existe une augmentation virtuelle de l’effectif des extensions de la police et des bergagues et des délateurs . À Qatar la police roule dans les alpha Roméo qui est un non sens mais un sens pour le pouvoir en place de l’émir.... Accès à lInternet 2000 2019 temps Cette courbe qui devrait représenter limage de la démocratie . Il y a de plus en plus de censure en sus de l’analphabétisme qui règne en maître. car pour y accès il faut quil existe une conscience un alphabétisme dau moins dun seuil acceptable . La situation du chômage et la recherche dans le vide Dun travail et plus exactement dune occupation rémunératrice est le cheval de bataille de tous ces citoyens arabes. Autant qu’au début il y avait un engouement sur une recherche dun service gratuit des choses bidons que par la suite l’État avait donné un coup de vicede plus en plus et ‘’vice’’ encore aujourdhui les gens ont besoins dêtre plus instruits et des intellectuels pour comprendre quelques articles une opposition qui fait difficilement son nid car il y a un manque de prise de conscience de la masse populaire les citoyens désertent lInternet où le peu de services qui reste encore non contrôlé. Donc lInternet napporte rien de spécial pour la masse populaire car la censure est omniprésente et l’État fortifie le système de l’analphabétisme qui fait de lInternet un moyen difficilement accessible . Et par voie de conséquence l’analphabétisme est une censure rusée qu’aucun État au monde ne peut blâmer l’État en question de ne pas donner accès libre et sans censure aux citoyens...le contenu peut être non censuré dans certains endroit mais le citoyen qui y accède est un analphabèteun illettré il ne comprend rien ...et donc une ruse de l’État profond Corruption dans tous les rouages de l’État et dans la société

slide 111:

1963 1971 1975 2019 temps Car à cette courbe de corruption qui représente le Maroc est un échantillon mais les autres États arabes possèdent une courbe de corruption qui fait remarquer des périodes d’accalmie ici au Maroc était suite au coup d’État militaire de 1971...et reprend en 1975 après avoir crée la question du Sahara occidental la courbe reprend vite une allure exponentielle il faut être plus réaliste dabord les chiffres officiels selon les Nations Unies à loffice contre la drogue et le crime plus de mille milliards de dollars de pot-de-vin sont versés chaque année dans les pays développés et les pays en voie de développement unodc.orgce genre de document prouve lexistence de phénomène en particulier dans le monde arabe que les États profonds puisent avec rusefacilement du trésor publique et de tout ce qui est à l’État comme richessepétrole phosphategaz... la main du pouvoir en place est lourde et partout...aucune infrastructure ne peut se réaliser leau existe mais se fait rare en Irak comme dans les autres pays arabes car l’État ne fait rien pour une eau et de qualité de même pour les égouts pour lélectricité les auto routes les constructions économiques des écoles gratuites et de qualité...la corruption est une monnaie déchange avant toute construction dusine détablissement des entreprises...dans tous les pays arabes cette période d’accalmie existe où la corruption sest réduite selon le temps au moment de l’indépendance ou plus tard ou encore selon les changements géopolitiques dordre international la chute du mur de Berlin...car le nid de la corruption se fait dans une stabilité dictatorial afin que la corruption de l’État se fasse en toute tranquillité et légitimité car en théorietout le monde ou presque est soudoyé à valeur L’équation mathématique d’une guerre civile me semble-t-il : GC ΣVVint +vext + F indice i + Inf + A+Syb +ΣinfluImmigration + Accords internationaux + Accord de voisinage + Questions des frontières + Disp + Guerre des classes + Pouvoir d’achat + Mentalité + Durée du statu quo + Niveau intellectuel + Variable avec comme modèle flou GCxµxde gc Vv.int+v.ext:violence et interne et externe Violence interne qui est d’ordre psychologique subit par beaucoup de citoyen qui a pour rôle de déterminer l’adaptation de la politique de l’État et détermine à la même occasion les citoyens inadaptables et la violence psychologique sert à faire retarder l’age mental et donc l’adulte resterait enfant et donc facilement isolé de toute une société faite et établie par l’État profondune forme très réduite et étriquée dont la vue ne dépasse que rarement le bout du nez. Donc il s’agit d’une violence psychologique qui fait appliquer toute sorte de propagande de l’État profond et tout passe : la victime est homosexuel espion pour un autre pays ennemi malade mental...et toute une société participe car la souffrance est collégiale et teintée d’un amusement d’une plaisanterie et d’une simple moquerie et mépris ‘’hogra’’… La violence externe est plus d’ordre sociologique le travail se fait rare et exprèscette rareté dans certains secteurs . La victime n’est pas un dissident politique ou un intellectuel et donc il est épargné de la violence interne qui est d’ordre psychologique . Il faut remarquer que les dissidents politiques sont la bête noire et donc les deux violences sont injectées à la victime . Ainsi pour que la victime puisse être sauver de la souffrance psychologique il ne lui faut pas qu’il puisse étaler sa connaissance sur la politique du système en placequ’il garde ses commentaires en privé. Comme quoi le pouvoir en place mise avec ses milliards d’euro dans les centres de recherche psychologique

slide 112:

en Europe et dans le monde occidental pour transporter des souffrances à l’égard des citoyens récalcitrants comme des dissidents politiques ou des intellectuels...afin de rendre tout l’espace sociétal comme une psychiatrie à ciel ouvert . Et donc par voie de conséquence si le nombre des dissidents politique augmente il y va alors de soi que l’État profond est devant son échec et pense donc à la fuite car une augmentation du nombre des dissidents engendre automatiquement une guerre civile car l’espace politique existant ne permet pas d’inclure cette diversification des dissidents politiques qui remettent tout en cause . interne violence interne externe violence externe 1975 2019 temps 1963 F: la situation financière des citoyens qui se dégringole et devient à la longue un citoyen qui n’a pas de projection dans l’avenir car il est de plus en plus fauché. Déjà son quotidien est difficilement atteint il se contente d’une alimentation de base sans viande sans poulet fermier sans poisson et donc il se donne à cœur de joie aux œufs et au ‘’molokhia’’...et donc par voie de conséquence il ne peut faire un crédit pour acheter un logement économique ni d’acheter une voiture neuve car il n’aura jamais les moyens de payer une assurance voiture et de faire le plein d’essence… donc une situation financière vulnérable salaire du citoyen 1963 1975 2019 temps Inf: le manque d’infrastructures de l’État manque d’eau manque des égoutsmanque électricité manque de routes goudronnées l’état insalubre de tout un quartier le manque de commerce qui ne tient pas compte du porte feuillesi ce porte feuille existe des pauvres et misérables citoyens et ce manque est aussi un manque d’ infrastructures de l’État et pas seulement des auto routes des cheminsdes hôpitauxdes écoles ...qui manquent . Le citoyen ne sent pas la présence de l’État et encore moins dans le système sécuritaire infrastructure nécessité première

slide 113:

1963 2019 temps A: l’aide de l’État se fait désirer et rare . Le citoyen arabe est devant un fait accompli que l’État existe comme une sorte de mafia . Et donc par voie de conséquence rien ne se filtre comme aide au quotidien des pauvres qui s’accumulent de plus en plus dans la périphérie et donc une bombe à retardement . Beaucoup de citoyen après avoir vécu dans des quartiers aisés dans les villes se sentent obliger de déménager dans la périphérie et les moyens de communications sont chères et il n’y a rien de gratuit offert par l’Étatcar le porte feuille du citoyen est vide et le travail en dehors de bergague il n’y rien et l’État est dans le spectatif et ne fait aucun effort pour aider ces pauvres et misérables citoyens plus de 98 de la population active Aide d’État 1963 1975 2019 temps Syb : à la politique néfaste de bergague car tout le monde n’est pas bergague et cette armée de bataillon de bergague est une structure de ‘’l’ami de mon ami’’ entre eux et qui filtre chaque jour des nouveaux bergagues pour la protection de l’État profond et d’un gain facile et le bergague assure donc sa vie au quotidien et par voie de conséquence c’est la carte blanche des inspecteurs et des commissaires de police qui fait gérer ce monde de bergague les terrasses de café sont devenues des centres de renseignement sur les fiches établies sur les pauvres et misérables citoyens sur les commerçants sur toutes les composantes de la société. Par abstraction il s’agit des centres de renseignements qui influencerait et faciliterait une guerre civile car c’est une force organisée et que l’État qui se targue de les maîtriser est faux car cette force de police n’est pas maîtrisable dans le fond de la pensée et c’est donc la politique d‘encourager la corruption l’injustice de faire du mal aux simples citoyens qui sont faciles par leur leitmotiv ‘’hogra’’ et ‘’shamta’’ ...le citoyen se sent prêt pour une guerre civile. le nombre de bergague de délateur 1963 1975 2019 temps Σinflu: somme des influences subies par les citoyens à savoir les accords internationaux qui atterrissent chez les citoyens les accords de Schengen qui donne naissance à une immigration sauvage car l’État doit honorer ses propres engagements à ne pas permettre cette immigration et donc le nombre de victime en Méditerranée est de plus en plus énorme et l’État ne peut rien mais

slide 114:

encourage le phénomène de la clandestinité si on croit au nombre croissant des émigrés et de toute l’Afrique qui débarque dans l’Afrique du nordcet encouragement qui donne accès libre aux policiers de spolier plus les clandestins à l‘embarcation et de ne rien faire pour les pauvres citoyens qui fragilisent les accords internationaux car l’État ne peut rien faire devant ses propres engagements car tout accord a des répercutions sur les citoyens les accords de libre échange par exemplefait garder la production des citoyens agricoles ou autres dans son pays et les citoyens n‘auront jamais accès aux marchés internationaux et donc ils ne peuvent s’enrichir car l’État profond veille à ce que les citoyens ne dépassent pas un seuil de gain pour soit disant ne pas créer des distorsions de sociétés et donc de toute façon ceci mène à une guerre civile. Sur aussi la question des frontières qui est une invention des colonisateurs de déchirer les familles entre eux les parents sont d’une nationalité et leurs enfants de l’autre nationalité et la souveraineté des États fait que les frontières se ferment ou l’interdiction de commerce des frontières le citoyen souffre donc et cette question des frontières est la plus délicate des questions d’ordre régional qui influe sur la politique extérieure des États et donc la question passe du régional à l’international. Personne et aucune politique au monde ne peut situer avec exactitude les frontières véritables d’un pays tellement c’est fluctuante et variable un terrain glissant où tout se mêle la langue le dialecte la culture la monnaye d’échange le commerceles infrastructures d’un État et de l’État frontalierd’un système de pensée … et c’est une des raisons qu’il existe un refus sous une certaine forme de ne pas créer d’autres États comme disait l’ancien chef d’État mauritanien le général Ould abdelaziz sur le Sahara occidental à tort ou à raison c’est un autre débat. Les gens frontaliers sont en guerre civile perpétuellement… persécution des accords internationaux de l’État sur tout un peuple temps 1963 2019 Disp: la disproportionnalité des classes sociales est de plus en plus flagrantes. Encore faut-il savoir qu’il existe dans les sociétés arabes deux classes ou très riche ou très pauvres et il n’y a pas d’intermédiaires. Donc une classe moyenne se fait désirer mais l’État profond n’en veut pas qui est un sorte d’assurance à une présence entant qu’entité régnante. Avec un micro trottoir vous vous apercevez que personne n‘est satisfaitetout le monde se plaint de quelque chose et surtout des services de l’État qui se font de plus en plus rares: plus de 98 des citoyens arabes n’ont pas un filet de sécurité sociale. Cette disproportion est un point sur lequel converge tous les seigneurs de guerre les chefs de clan des bandes organisées… et par abstraction si un bergague- se fait marginaliser il est vite repris par un système en préparation d’une guerre civile car il a plus d’informations sur les citoyens… les deux classes sociales classe riche classe pauvre

slide 115:

Indépendance 2019 temps Guerre des classes est inévitable à partir de cette disproportion des classes qui engendre de mépris interclasses..qui est une arme à faire aiguiser pour arriver à une guerre civile Le pouvoir d’achat encore faut-il avoir un travail et pour au moins les fonctionnaires de l’État ce pouvoir d’achat se fait désirer et rien pour faire équilibrer cette équation à la rendre équitable entre un salaire et une consommation un salaire qui correspondrait réellement à un pouvoir d’achat et donc d’épouser une société de consommation . Ce mal traitement de l’État se retournerait comme une boomerang sur l’État profond car une non organisation des structures de l’État à commencer par exemple par le superflus du nombre des fonctionnaires et donc l’impossibilité des États à donner un pouvoir d’achat équitable car comme je disais plus haut au Maroc le SMIC devrait avoisiner plus de 500 eurossur calcul des prix à la consommation de même en Algérie...un SMIC calculé sur les prix établis par l’État afin de créer ainsi un classe moyenne . Il est vrai qu’une transparence des comptes de l’État est indispensable et l’État devrait avoir une politique qui pousse la démographie galopante et donc à la nécessité d’un contrôle de fécondité s’impose… Mentalité: une mentalité est à chercher pour évoluer dans la société car celle qui existe aujourd’hui est fonction de la politique de l’État profond qui veille sur ses propres intérêts et donc toute mutation de la mentalité est calculée à des degrés près et donc c’est l’État profond qui empêche toute évolution du mental des citoyens encourage vivement des arriérés mentaux afin que la mentalité sociétale soit plus manipulable pour que le citoyen reste pauvre dans tous les sens du mot. Mentalité Indépendance 2019 temps Statu quo: ce statu quo est le quotidien de tous les citoyens arabes . Rien n’évolue tout se conserve. c’est une question de prise de conscience qui déverrouille ce statu quo. Encouragé par des bergagues non conscient qui défendent leur formule favorite ‘’ se contenter de manger un œuf par jour et être tranquille’’ et donc toute déviation ou demande d’amélioration du quotidien est contrer par toute une armada de bergagues qui lui font regretter le pourquoi de cette audace de demander une amélioration à savoir un travail une augmentation de salaire une aide de l’État...le Statu quo est un des ingrédients de la guerre civile. Statu quo Indépendance 2019 temps Niveau intellectuel: qui n’a rien à voir avec un diplôme ramassé . Le niveau intellectuel est une conscience qui engendre au cas échéant une guerre civile transfrontalière. Le citoyen arabe souffre

slide 116:

de ce manque de niveau il suffit de voir le comportement des présentateurs et des présentatrices de TV arabe ces gens qui donnent une image de leur pays ils sont dans le spectatifil n’y aucune prise de conscience et pour cause les directeurs d’information obligent un comportement et toute déviation fera exclure les donneurs d‘image . Et comme le travail se fait de plus en plus rare il est donc impératif de faire attention des ‘’gorilles’’ qui sont des dictateurs à l’intérieur de la TV dans les institutions de l’État dans le secteur privé... tout le monde est au doigt à l’œil des gens qui sont derrières les caméras qui contrôlent tout y compris le sourire. Et si par abstraction existe un niveau intellectuel les gens font obstacles à ce dictât et imposent un autre mode basé sur une conscience mais pour y arriver il faut au préalable une démocratie et un État de droit . Donc la nécessité à tout un peuple d’augmenter son niveau intellectuel et que la phase de la recherche en milieu sociétal politique donc serait engendrée par un niveau psychologique Niveau intellectuel Indépendance 2019 temps Variable: variable de cette équation qui donne une guerre civile est la plu difficile à saisir car tous les autres paramètres expliqués plus haut ne donnent pas automatiquement naissance à une guerre civile . Il faut cette variable d’ajustement qui constitue une autre équation dans l’équation générale. Cette variable est fonction de l’age des dissidents des politiques des intellectuels des journalistes des décideurs politiques au sein du régime en place des sans abris des chômeurs des affamés des révoltés des violents des tortionnaires des policiers des militaires des fonctionnaires de l’État des ouvriers du secteur privé des saboteurs des indépendantistes des gens à la dérive...de tout le monde avec un travail ou sas travail . L’autre variable est le niveau de conscience à définir à partir de quel seuil un citoyen a une conscience à se libérer des jougs des bergagues non seulement il ne devrait rien faire pour les bergagues mais devrait oser prévenir les victimes ôter les spycaméra chez les pauvres citoyens en quelque sorte agir comme fait la police européenne en faveur de la victime sans que la victime soit au courant de ce genre d’intervention discrète de cette frange de police qui sait qu’il s’agit que de leur travail à accomplirveiller sur la sécurité des citoyens ni plus ni moins. Et donc par abstraction si ce courant de prise de conscienceest initié par tout un monde il trouverait écho dans toute la société et éviterait une guerre civile et si la puissance du contrepoids de l’État profond est forte alors la guerre civile est inévitable qui dit guerre civile dit tout simplement une force majeure extérieure qui peut faire face à tout un système dictatorial et donc faire face à cet État profond. Les États sont toujours intéressés et c’est pour cette raisons ils sont prés à envoyer et distribuer par voie de largage des armes à feu afin de souffler sur la braise d’une insurrection populaire d’une révolte d’une guerre civile d‘une révolution… Une autre variable est le pouvoir de nuisance dans la société de nuire de saboter psychologiquement parlant de faire peur l’État et non les citoyens comme font les bergagues à contrer les pauvres et misérables citoyens au lieu de s’attaquer à l’Étatque les fonctionnaires de l’État se sentent dans l’incapacité de faire un travail de l’État car les ordres sont de la mafia et non d’un État de droit...disait autrefois Pasqua ancien ministre de l’intérieur en France ‘’terroriser les terroristes’’. Il existe ce genre de personnage chez les bergagues les policiers de métiers comme inspecteurs en civil des gendarmes en civile comme en France dans les années cinquante des

slide 117:

militaires à l’instar du capitaine Aussaresses...car un pouvoir de nuisance suppose deux chosesla première est que la personne travail dans une institution de la police ou gendarmerie...qui sait filtrer les autres agents secrets et de deux il a une audace à faire la chose mauvaise et donc ce que font les terroristes d’où le terrorisme d’État . À une différence est que ces gens se regroupent pour contrer l’État le Soudan et l’Algérie ...c’est cette police qui avait donné un coup de main aux manifestants.. . et c’est cette variable d’ajustement qui faisait pencher la balance car sans cela les gens n’oseront jamais passer au stade suivant car et pour la simple raison ils ne savent pas comment car ils ne sont pas guidés d’où l’intellectuel est une pièce de puzzle et c’est pour cette raison ces inspecteurs de police cadrent sévèrement les autres policiers pour que s’il existe un quelconque penchant serait avec l’approbation de tout le corps policier gendarme ...qui nous fait dire qu’à la différence de l’armée un coup d’État militaire n’a pas besoin d’une telle adhésion mais d’une certaine discrétion et d’un calcul très poussé. Mais l’armée a trouvé d’autres moyens pour se faire entendre est celle de précipiter une guerre civile ou une certaine dissuasion comme en ÉgypteSoudanAlgérie….et donc une autre forme de guerre civile exploitée à tort ou à raison en tout cas la suite des événements dira de la validité d’une guerre civileà savoir si le peuple trouve son pouvoir d’achat sa dignité… Age Les variables 1963 1975 2019 temps ... Ahrweiler Hélène - Byzance et la mer _ La marine de guerre la politique et les institutions maritimes de Byzance aux VIIe-XVe siècles-Presses universitaires de France Vendôme Impr. des P.U.F. 1966 Alexandre Laurent - Le Guerre des intelligences -JC Lattès 2017 Amine Samir- Léveil du Sud _ Lère de Bandoung 1955-1980 - Panorama politique et personnel de lépoque -Le Temps des Cerises 2008

slide 118:

Anatrella Tony- La différence interdite _ sexualité éducation violence - trente ans après Mai 68 Flammarion 1998. Andréani Gilles Pierre Hassner Collectif - Justifier la guerre _ _ De lhumanitaire au contre- terrorisme-Les Presses de Sciences Po 2013 Apostolides Jean-Marie - Le roi-machine_ Spectacle et politique au temps de Louis XIV- Editions de Minuit 1981 Aristote - La politique Augustine C - Soumission consentie pour dictature tranquille- Books on Demand 2015 Babeau Olivier - L’Horreur politique _ L’Etat contre la société-Belles Lettres Manitoba 2017 Balanche Fabrice Syrie:guerre civile et internationalisation du conflit Batchom Paul Elvic La guerre civile transfrontalière Baudrillard Jean Jacques Derrida_ René Major - Pourquoi la guerre aujourdhui _ Controverse présentée animée et actualisée par René Major-Lignes 2015 Bellemare Alexandre_ Claude Bontems - Abd-el-Kader_ sa vie politique et militaire- Editions Bouchene 2003 Bergson HenriEssai sur les données immédiates de la conscience1888 Bertin Alexandre ‘’ Pauvreté monétairepaivreté non monétaire une analyse des interactions appliquée à la Guinée’’ Économies et finances . Université Montesquieu Bordeaux IV 2007 Bisgambiglia Paul-Antoine ‘’ Approche de modélisation approximatov pour des systèmes à évéement discrets : Application à l »étude de propagation de feux de frêt’’ .Modélisation et simulation. Université Pascal Paoli2008 Bouchon-Meunier B ‘’ la logique floue Puf’’ 1993 Bouchon-Meunier B ‘’Logique floue proncipesaide àla décision Hermes 2003 Bourne Randolph Jean Bricmont - La Santé de l’État cest la guerre-Le Passager Clandestin 2015 Brunschvicg Leon - La Modalité du jugement par Leon Brunschvicg... - 2e ed- PUF 1934 BRUNSCHVICG LEON - Le progrès de la conscience dans la philosophie occidentale tome 2- Librairie félix Alcan 1928 Brunschwig Luc Freddy Martin Vincent Froissard - Après la guerre Tome 2 _ Cabestau Jean-PierreDemain la Chine:démocratie ou dictatures Cahen Michel Mozambique une guerre si évitable

slide 119:

Caire Emmanuèle Sylvie Pittia - Guerre et diplomatie romaines IVe-IIIe siècles _ pour un réexamen des sources -Publications de lUnivers Tempus_ Collection historique Textes et documents de la méditerranée antique et médiévale Camus Albert- Misère de la Kabylie- Éditions Zirem Bgayet 2008 Cels-Saint-Hilaire Janine - La République des tribus _ Du droit de vote et de ses enjeux aux débuts de la République romaine 495-300 av. J.-C -Presses Universitaires Cervera-Marzal Mannuel ni politique ni guerrephilosophie de la désobéissance civile et politique de la non-violence Chaliand Gérard - Pourquoi perd on la guerre __ Un nouvel art occidental-Odile Jacob 2016 Charolles Valerie- Le libéralisme contre le capitalisme Clastres Pierre - Archéologie de la violence _ La guerre dans les sociétés primitives Monde en cours 2000 Clastres Pierre - La société contre lÉtat_ Recherches danthropologie politique Collection Critique Cohn Norman Simone Clémendot Michel Fuchs Paul Rosenberg - Les fanatiques de lapocalypse Courants millénaristes révolutionnaires du XIe au XVIe siècle-Les Éditions Aden 2010 Comte-Sponville André- Letre-temps_ Quelques réflexions sur le temps de la conscience Perspectives critiques-Presses universitaires de France 1999 ConScience Hendrik - Argent Et Noblesse- BiblioBazaar LLC 2007 DAUMAS FABAR - La grande Kabylie études historiques -Hachette Cie 1847 Davis Robert C. - Esclaves chrétiens maîtres musulmans _ Lesclavage blanc en Méditerranée 1500-1800 -Éditions Jacqueline Chambon 2006 De Condorcet Nicolas - Réflexions sur l’esclavage des nègres- Ink Book édition 2012 De Jasay Anthony - L’État _ la logique du pouvoir politique -Belles Lettres 1995 De Vries Eva-Van Der Velden - Lélite byzantine devant lavance turque à lépoque de la guerre civile de 1341 à 1354 1989 Demurger Alain - Moines et guerriers _ les ordres religieux-militaires au Moyen Age-Éditions du Seuil 2010 L’univers historique Direche-Slimani Karima - Chrétiens de Kabylie 1879-1954 _ une action missionnaire dans l’Algérie coloniale- Éditions Bouchène 2004 Dorval Brunelle - Lautre société civile les mouvements sociaux et la lutte pour les droits fondamentaux

slide 120:

Dumont Jean Christian - Servus _ Rome et lesclavage sous la République. 103-École Française de Rome 1987 Durieux Bernard et al. - La guerre par ceux qui la font_ stratégie et incertitude-Rocher 2016 Edelman Gerald M.- Biologie de la conscience -Odile Jacob 2008 Elaïdi Rachid -Etat XXI e siècle réalité ou simulacre . Https://works.bepress.com/rachidelaidi/5/ Elaïdi Rachid -Réseaux des bergagues . Https://works.bepress.com/rachid-elaidi/3/ Elaïdi Rachid – Le politique Le projet militaire . Https://works.bepress.com/rachid-elaidi/1/ El Nossery Névine- Témoignages Fictionnels au Féminin_ Une Réécriture Des Blancs de la Guerre Civile Algerienne-Rodopi 2012 El-Husseini Nassib Samir- LOccident imaginaire_ La vision de lautre dans la conscience politique arabe Lage de la démocratie French Édition 1998 Engdahl William- Pétrole une guerre dun siècle Godefroy Jean-Cyrille Lordre mondial anglo-américain-Editions 2007 Fillieule Olivier - Stratégies de la rue _ Les manifestations en France-Les Presses de Sciences Po 1997 Fiorina Jean-FrançoisGéopolitique de la guerre civile Foucault Michel - De la guerre des races au racisme d’État 4 Foucault Michel- Le gouvernement de soi et des autres _ Cours au Collège de France 1982- 1983-Gallimard Le Seuil 2008 Furet François- La révolution en débat- Éditions Gallimard 2013 Garcia Julianaen collaborationun droit dans la guerre Gautier Robert Esquisse dune identité Gegeurope Guerre civile et contre- révolution Genevieve Lloyd - The Man of Reason_ Male and Female in Western Philosophy 1985 University of Minnesota Press Gingras Anne-Marie Collectif - La communication politique _ État des savoirs enjeux et perspectives 2003 Gonzalez Johanna Marie Les FARC et la lutte pour la reconnaissance : aspects symboliques émotionnels moraux et identitaires de la violence armée en Colombie Grangé Ninon- De la guerre civile-Armand Colin 2011

slide 121:

Gros Frédéric- Désobéir-Albin Michel _ Flammarion 2017 Guillemin Henri - Robespierre_ politique et mystique- Éditions du Seuil 1987 Haesevoets Yves-Hiram L.- Lenfant victime dinceste_ de la séduction traumatique à la violence sexuelle _ réflexion théorico-clinique sur la psychopathologie de linceste-De Boeck université 1997 Haldeman Joe - La Guerre éternelle-Jai lu 2001 Harouel Jean-Louis - Les droits de l’homme contre le peuple -Desclée de Brouwer 2017 Hautreux François-Xavier - La guerre d’Algérie des harkis_ 1954-1962-Perrin 2013 Hayek Friedrich A. - Scientisme et sciences sociales _ Essai sur le mauvais usage de la raison - Pocket 1953 Hebert Michel - La voix du peuple. Une histoire- PUF 2019 Hilton L Root - La Construction de l’État moderne en Europe-Presses Universitaires de France - PUF 1994 Hume David - Essai sur les partis Hume David - Ou lon prouve que la Politique peut être réduite en forme de Science Idrissa Kimba - Armée et politique au Niger- CODESRIA 2008 Jaynes Julian - La naissance de la conscience dans leffondrement de lesprit-Presses Universitaires de France 1994 Koch Christof- À la recherche de la conscience _ une enquête neurobiologique -Odile Jacob 2006 Kraehn Jean-Charles Patrick Jusseaume - Tramp tome 8 _ La sale guerre -Dargaud 2007 Krishnamurti Jiddu- L’éveil de l’intelligence-Stock 1974 Laclau Ernesto- La raison populiste-Seuil 2008 Laplante Jacques- La violence la peur et le crime- University of Ottawa Press 2001 Lawel Chekon Kore rébellion touareg au Niger approche juridique et politique Le Bohec Yann - César chef de guerre _ César stratège et tacticien- Taillandier 2018 Texto_ le goût de lhistoire Le Coeur Grandmaison Olivier - Coloniser Exterminer_ Sur la guerre et l’État colonial-Fayard 2005 Lefèbvre Georges- La Grande Peur de 1789 - Les foules révolutionnaires-Armand Colin 1932

slide 122:

Lefort Claude- Essais Sur Le Politique XIXe-XXe siècles-Seuil 2001 Points Essais Lefranc Pierre - Gouverner selon de Gaulle-Fayard 2008 Lewis Elisa_ Romain Slitine - Le coup d’état citoyen_ ces initiatives qui réinventent la démocratie-La Découverte 2016 Lozada Marie Cerrada ‘’sur les modèles flous adaptatifs dynamiques’’ .Automatique/Robotique.INSA de Toulouse 2003 Makarius Raoul - La Jeunesse intellectuelle dÉgypte au lendemain de la deuxième guerre mondiale Le Monde doutre-mer passé et présent Manin Bernard - Principes du gouvernement représentatif- Flammarion 1998 Marcelli Daniel_ David Cohen - Enfance et psychopathologie- Elsevier-Masson 2009 Martelli Roger Lidentité cest la guerre Martineau Anne-Charlotteune analyse critique dun débat sur la fragmentation du droit international Mattéi Jean-François - Platon-Presses Universitaires de France - PUF 2010 Que sais-je_ Merleau-Ponty Maurice - La structure du comportement Misrahi Robert- La liberté ou Le pouvoir de créer- Éditions Autrement 2015 Moine Alexandre - Le territoire _ comment observer un système complexe Morin Jean-Frédéric - La politique étrangère_ Théories méthodes et références-Armand Colin 2013 Morlino Leonardo - Introduction à la politique comparée-Armand Colin 2013 Morrisson Cécile- Les croisades-Presses Universitaires de France 2012 Que sais-je _ n°157. Ngondzi Jonas RémyEnfants soldats conflits armésliens familiauxquel enjeux de prise en charge dans le cadre du processus de DDR Approche comparative entre les deux Congo Pallascio Richard M-F Daniel Louise Lafortune Collectif - Pensée et réflexivité _ Théories et pratiques Paschalidis PanagiotisLa reconstruction des Balkans 1999-2004 analyse des discours politiques et médiatiques Pascot Philippe - Pilleurs d’État- Max Milo Éditions 2015 Patrick Gilli éditeur - La pathologie du pouvoir_ vices crimes et délits des gouvernants Antiquité Moyen Age époque moderne- Brill 2016 Studies in Medieval and Reformation Traditions 198

slide 123:

Platon - Le Politique Ploncard dAssac Philippe - Le complot mondialiste-Société philosophie politique 2009 Popper Karl - État paternaliste ou État minimal 1988-Éditions de l’Aire 1997 Proudhon Pierre-Joseph- Idée générale de la Révolution au XIXe siècle-Presses Électroniques de France 2013 Rabhi Pierre - Éloge du génie créateur de la société civile-ACTES SUD 2011 Rittaud Benoît- La peur exponentielle-Presses universitaires de France - PUF 2015 Ros FannyAnalyse critique du discours de la presse franquiste sur la révolution cubaine du triomphe à la proclamation socialiste Rothfels Hans - The German Opposition to Hitler_ An Appraisal-Greenwood Pub Group 1976 Foundation for Foreign Affairs Series No. 6. Russell Mc ClintockLincoln the decision for war Sède Gérard Sophie Sede - Loccultisme dans la politique _ De Pythagore à nos jours...-Robert Laffont 1993 Stora Benjamin- La guerre invisible Algérie années 90 -Presses de Sciences Po 2001 Sun TzuLart de la guerre Sylvain. Auroux - La raison le langage et les normes Tardi Jacques- Cétait la guerre des tranchées 1914-1918-Casterman 1993 Thibault Jean-François - Entre intériorité et extériorité _ Laporie constitutive de la pensée politique moderne Thoreau Henry David - La désobéissance civile -Mille et une nuits Tournon Jean Collectif - La République anti-participative _ Les obstacles à la participation des citoyens à la démocratie locale Traverso Enzo - A feu et à sang_ De la guerre civile européenne 2 Vernant Jean-Pierre - Entre mythe et politique 2000 Seuil Von Humboldt Wilhelm - Essai sur les limites de laction de lÉtat -Belles Lettres 2004 Vullierme Jean-Louis - Le Concept de système politique-Presses Universitaires de France - PUF 1989 Yamily Carrion-Mége la dictature de Francisco Macias Nguema en Guinée Équatoriale1968- 1971

slide 124:

Zhu XinVivere civile : ordres armes et religion chez Machiavel Zweig Stefan - La Peur 2002Agamben Giorgio Joël Gayraud - La guerre civile _ Pour une théorie politique de la Stasis-Points 2016 – -Bureau dapplication des méthodes statistiques et informatiques théorie des ensembles flous – -Bureau international du travail . GenèvePrévention et résolution des conflits violents et armés – État et classes dans l’antiquité esclavagiste. Structure — Évolution-Les Éditions de la Nouvelle Critique 1957 Recherches Internationales à la Lumière du Marxisme cahier no. 2 Fait à Rabat le 19 aout 2019 Rachid ELAÏDI يدياعلا ديشر Politique chercheur indépendant

authorStream Live Help