La décolonisation et la construction de nouveaux états

Views:
 
Category: Education
     
 

Presentation Description

BAC PRO TERMINALE

Comments

Presentation Transcript

PowerPoint Presentation:

LA DECOLONISATION ET LA CONSTRUCTION DE NOUVEAUX ETATS ( INDE – ALGERIE )

PowerPoint Presentation:

LES EMPIRES COLONIAUX : SITUATION INITIALE

PowerPoint Presentation:

1 – UN REJET PROFOND DE LA COLONISATION Les bases de ce rejet ? Les 14 points de Wilson (1917). La chartre de l’Atlantique (1941). La déclaration universelle des droits de l’Homme (1948). Espoir de voir l’engagement dans les armées alliées récompensé par des réformes

PowerPoint Presentation:

1 – UN REJET PROFOND DE LA COLONISATION Les autres facteurs? Puissances coloniales affaiblies par la Seconde guerre mondiale Anticolonialisme affirmé des deux superpuissances : U.S.A. marqués par leur passé de colonie britannique et soucieux de libérer le commerce mondial U.R.S.S. guidée par les principes communistes

PowerPoint Presentation:

1 – UN REJET PROFOND DE LA COLONISATION Les raisons du rejet ? Inégalités sociales. Inégalités civiques. Pauvreté. Exploitation des ressources au profit de la métropole. Musulmans Européens Population en 1954 8 450 000 984 000 Taux de natalité (en 0/00) 45 19 Taux de mortalité(en 0/00) 14 9 Taux de mortalité infantile (en 0/00) 181 46 Scolarisation dans le primaire (en 0/0) 20 100 Population active agricole( en 0/0) 98 2 Terres cultivées (en 0/0) 75 25 Taille moyenne des exploitations (en hectares) 14 100 Valeur de la production agricole 45 55 Salaire agricole journalier moyen (en francs 1954) 380 1000

PowerPoint Presentation:

1 – UN REJET PROFOND DE LA COLONISATION Les formes de ce rejet ? A- NAISSANCE DE MOUVEMENTS NATIONALISTES Ex : Parti du Congrès en Inde. Ex : Viêt Minh en Indochine. Ces mouvements sont dirigés par des élites souvent éduquées en Occident : Ho Chi Minh poursuivra ses études à Londres entre 1914 et 1919 puis en France en 1921 Gandhi Entrera à l' University College de Londres le 4 septembre 1888 à l'âge de 18 ans pour devenir avocat.

PowerPoint Presentation:

1 – UN REJET PROFOND DE LA COLONISATION « Le grand virage » de 1945 La guerre d’Indochine (1946/1954) La Guerre d’Indochine a opposé les forces du Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient (CEFEO) français, soutenu à partir de 1949 par les États-Unis, aux forces du Viêt Minh (Front de l'indépendance du Vietnam) nationaliste et communiste, soutenu par la Chine (à partir de 1949) et l'Union soviétique. Elle s'est conclue par la victoire du Viêt Minh, sous la conduite d' Hồ Chí Minh.

PowerPoint Presentation:

1 – UN REJET PROFOND DE LA COLONISATION « Le grand virage » de 1945 Deux évènements historiques vont à présent être étudiés : Le premier au sein de l’Empire colonial britannique, la décolonisation des Indes et la naissance de l’Union indienne (1947) Le second dans l’empire colonial français, la guerre d’indépendance algérienne .

PowerPoint Presentation:

Dés 1920, le Mahatma Gandhi entreprend plusieurs campagnes de désobéissance civile fondées sur le principe de non-violence afin de contrarier les intérêts britanniques: la dernière aboutit en 1942 au manifeste Quit India . D'autres leaders nationalistes comme Nehru (Parti du Congrès) et Jinnah (Ligue musulmane) poursuivent le même objectif: le départ des Anglais. Convaincus que l'empire des Indes est devenu une charge, les Britanniques envoient lord Mountbatten, vice-roi des Indes, négocier la décolonisation. 2- Décolonisation des Indes, naissance de l'Union indienne (1947) http://indedunord.free.fr/pages/gandhi/photos/gandhi%2007.jpg Gandhi guidant la marche du sel, mars 1930

PowerPoint Presentation:

L'indépendance en 1947 s'accompagne d’une division territoriale de nature confessionnelle - la partition - entre une Union indienne hindouiste et deux Pakistan musulmans. Entre 1946 et 1948, les deux camps se livrent à une véritable guerre civile qui entraine des massacres des deux cotés et aboutit au transfert de prés de quinze millions de personnes entre les deux Etats; leurs relations restent très tendues (quatre guerres depuis 1947 dont trois au Cachemire). La Birmanie et Ceylan (actuel Sri Lanka) sont indépendants en 1948; le Pakistan oriental devient le Bangladesh en 1971. http://img.over-blog.com/300x275/1/99/19/66/novembre/1965-war-pakistan09.jpg http://www.edelo.net/inde/wp-content/gallery/histoire/carte_inde_pakistan_1947.jpg

PowerPoint Presentation:

2 – LA GUERRE D’INDEPENDANCE D’ALGERIE ■ En Algérie, colonie de peuplement au sein de l'Union franchise, le mépris des institutions locales, le trucage des élections et les inégalités sociales et civiques dressent les musulmans contre les Européens. Divers mouvements nationalistes émergent, jusqu'a la création du FLN qui prend la tête de la rébellion armée le 1e novembre 1954.

PowerPoint Presentation:

3 – LA GUERRE D’INDEPENDANCE D’ALGERIE

PowerPoint Presentation:

Pour quelles raisons les algériens rejettent-ils la colonisation ? Comment se manifeste ce rejet ? Des inégalités inacceptables entre colonisés et Européens (dont les Français constituent la grande majorité) dans tous les domaines : – démographique : les Musulmans (ou Algériens) représentent les 9/10e de la population ; leur taux de natalité est double, leur taux de mortalité 1,5 fois supérieur et leur taux de mortalité infantile quadruple ; ( doc.1 ) – social : 5 fois moins d’enfants scolarisés ; des salaires agricoles 3 fois moins élevés ; ( doc.1 ) – économique : la quasi-totalité des Algériens travaille la terre et cultive les ¾ des terres mais sur des exploitations 7 fois plus petites que celles des Européens. ( doc.1 ) Les Européens sont surtout des urbains mais les 2 % qui sont des exploitants agricoles possèdent de vastes exploitations représentant le ¼ des terres cultivées et plus de la moitié du produit agricole total ; ( doc.1 ) – politique : non-reconnaissance de la nation algérienne et de sa culture. ( doc.2 ) Le différentiel est donc énorme entre les deux communautés. Le rejet de la colonisation s’exprime entre 1943 et 1954 dans l’action de nationalistes , comme Ferhat Abbas, Messali Hadj, à la tête de multiples mouvements nationalistes comme le Manifeste du peuple algérien qui devient l’UDMA, ou le MTLD qui devient le MNA. Le FLN apparaît en 1954 doté d’une armée, l’ALN, et commet les premiers attentats anticolonialistes. ( doc.6 )

PowerPoint Presentation:

Comment peut-on expliquer l’obstination de la France à rester en Algérie ? Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’obstination de la France à conserver sa colonie : – d’abord son statut : pour les autorités françaises – la métropole –, la terre algérienne est découpée en départements (au nombre de 4 en 1954) ; il y a donc administrativement un lien plus étroit qu’avec les autres colonies (statut colonial unique en son genre mis à part celui des possessions d’outremer (Antilles- Guyane-Réunion) départementalisées en 1945 mais sans différences de traitement pour leurs habitants considérés comme des citoyens français à part entière, ce qui n’est pas le cas des Musulmans d’Algérie) ; ( doc.3 ) COMPLEMENTS – des intérêts économiques liés aux ressources : hydrocarbures surtout, dans la partie saharienne du pays, productions agricoles (vergers, vignobles, céréales…) ; ( doc.1 ) – enfin, sa population de « pieds noirs » : l’Algérie est une colonie de peuplement et pas seulement une colonie d’exploitation. Près d’un million d’Européens y sont installés, parfois depuis plusieurs générations. Deux explications à cela : la proximité du territoire et une facilité d’adaptation au climat (méditerranéen dans la partie nord du territoire).

PowerPoint Presentation:

En quoi la situation devient-elle de plus en plus tendue et complexe à partir de 1954 ? ■ À partir de 1954, la tension grandit en Algérie et les relations entre les deux communautés basculent dans un affrontement de plus en plus complexe : Multiplication des attentats : d’abord du FLN contre les autorités, intérêts ou ressortissants liés à la métropole ; puis de l’OAS contre des cibles censées soutenir le FLN et les nationalistes algériens ; ( doc.3 - doc.6 ) Engrenage dans une guerre qui ne dit pas son nom mais désignée comme « opération de maintien de l’ordre » : de plus en plus de soldats français engagés sur le terrain (appel au contingent) contre des rebelles issus de l’ALN ou des civils ; lutte armée qui prend la forme d’une guérilla ; terrain conquis par l’ALN avec zones d’influence étendues ; barrières mises en place par l’armée française aux frontières marocaine et tunisienne (deux États indépendants en 1956) pour bloquer l’aide extérieure et empêcher les va-et-vient des nationalistes ; pratique de la torture ; ( doc.3 - doc.4 - doc.5 - doc.6 ) Fractures à l’intérieur des deux camps : Algériens proches du FLN ou en désaccord avec le projet ou les actions du FLN qui s’engagent du côté français (ceux qu’on appelle « supplétifs » ou « harkis ») et devenant alors des cibles pour le FLN ; Français pour le maintien de l’Algérie française ou, au contraire, favorables à son indépendance (et devenant alors des cibles pour l’OAS). ■ Une guerre à trois dimensions : franco-algérienne, algéro -algérienne et franco-française. ( doc.4 - doc.6 )

PowerPoint Presentation:

Dans quelles conditions les Algériens obtiennent-ils leur indépendance ? 1. Mise en place progressive de deux démarches parallèles : – militaire : la guerre sur le terrain pendant près de 8 ans ; des centaines de milliers de victimes des combats et des attentats ; ( doc.6 ) – politique : des négociations entre représentants du FLN et du gouvernement français ; accélération des rencontres et des propositions surtout à partir de 1958 sans apaisement sur le terrain ; rôle décisif du général de Gaulle. ( doc.6 ) 2. Aboutissement lui-même mitigé : – un traité qui officialise l’indépendance : scènes de liesse ; – un contexte troublé par des transferts de population (rapatriement de près d’un million de pieds noirs, fuite des harkis vers la France) et par des règlements de compte entre Algériens (exécution de supplétifs et de harkis). ( doc.6 ) Bilan : 350 000 algériens tués | 30 000 français tués L’indépendance de l’Algérie s’est réalisée dans la guerre parce que, alors même que la décolonisation s’étend dans le monde, en Algérie, la France reste arc-boutée sur des positions intransigeantes et contradictoires : « l’Algérie, c’est la France », mais les Algériens n’ont pas les mêmes droits que les Français. Les nationalistes algériens recourent aux attentats pour imposer leur point de vue : c’est l’engrenage de la violence avec engagement militaire des deux côtés. La présence d’une forte population européenne et d’intérêts économiques importants constitue un obstacle majeur à l’émancipation de l’Algérie qui n’intervient qu’après huit années de combats.

PowerPoint Presentation:

4. De nouveaux Etats en devenir: tiers-monde, pays non alignes... Les nouveaux Etats ont à reconstruire leurs institutions politiques et leur administration perturbée par le départ des cadres européens. Instabilité politique et violences sapent les nations naissantes: coups d'Etat et dictatures militaires se succèdent en Afrique comme en Asie ( génocide perpétré par les Khmers rouges au Cambodge ). A ces difficultés s'ajoutent les tensions avec les Etats voisins, souvent dues aux nouveaux tracés des frontières. http://media.paperblog.fr/i/160/1604421/genocide-cambodgien-2-millions-victimes-L-2.jpeg http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2009/02/traged31.jpg

PowerPoint Presentation:

Charles Ghankay Taylor Liberia Jean-Bedel Bokassa République centrafricaine Idi Amin Dada Ouganda Ahmed Sékou Touré Guinée Mobutu Sese Seko Zaïre Pol Pot Cambodge Kim Il-sung Corée du Nord Saddam Hussein Irak Fidel Castro Cuba Augusto Pinochet Chili Mouammar Kadhafi Lybie

PowerPoint Presentation:

Sortir du sous-développement demeure un défi majeur pour la plupart des anciens pays colonisés, obligés de choisir entre libéralisme économique et socialisme comme modèle de développement. Confrontes à la pauvreté de la majeure partie de leur population, à une forte croissance démographique, à un manque d'infrastructures et de moyens financiers, la plupart d'entre eux conservent des liens étroits avec leur ancienne métropole sous la forme d'une coopération souvent qualifiée de néocolonialisme. (Ex : notion de « françafrique ») http://blog2.xaviermartin.fr/images/FRANCAFRIQUE.JPG http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQo1D8pjMUG_ZvRGXa3n3mXilzkn3KiAnVdkabVxisOP8yo0SNTHA Jacques Chirac avec Blaise Compaoré , Omar Bongo, Paul Biya et Denis Sassou Valery Giscard d’Estaing et Omar Bongo (Gabon)

PowerPoint Presentation:

Etre présent sur la scène internationale afin de défendre leurs intérêts représente un autre défi. A Bandung en 1955, le tiers-monde a affirmé son existence; à Belgrade en 1961, c'est le Mouvement des non-alignés qui s'organise autour de Tito, Nehru et Nasser. Devenus majoritaires au sein de L'ONU ( Organisation des Nations Unies) , ces Etats obtiennent la création de la CNUCED ( Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement ) en 1964 et réclament un Nouvel ordre économique international (NOEI) en 1973. Mais l'éclatement du tiers-monde entre NPI (Nouveaux pays industrialisés) et PMA (Pays les moins avancés) représente un nouvel obstacle.

authorStream Live Help