COMPLICATIONS DIABETE DR KITOUNI

Views:
 
     
 

Presentation Description

COMPLICATIONS MACROA?GIOPATHIQUES DT2

Comments

Presentation Transcript

Les complications chroniques du diabète : 

Les complications chroniques du diabète Y.Kitouni, D.Roula Clinique de Médecine Interne CHU Constantine 3 émes journées de diabétologie Touggourt, 11-12 Avril 2007

Évolution du nombre de diabétique dans le monde : 

Évolution du nombre de diabétique dans le monde

Complications dégénératives du diabète sucré : 

Complications dégénératives du diabète sucré ▪ macroangiopathie ▪ microangiopathie

La macroangiopathie diabétique : 

La macroangiopathie diabétique

Particularités de la macroangiopathie diabétique : 

Particularités de la macroangiopathie diabétique • non spécifique du diabète • particulière chez le diabétique - précoce - même fréquence dans les 2 sexes - à âge égal, plus étendue chez le diabétique - touche plusieurs territoires vasculaires - plusieurs localisations concomitantes - peut être silencieuse - diffuse et bilatérale

L’insuffisance coronaire1ère cause de décès prématuréchez les diabétiques de type 2 : 

L’insuffisance coronaire1ère cause de décès prématuréchez les diabétiques de type 2

L’insuffisance coronaire : 

L’insuffisance coronaire 3 situations cliniques : • l’ischémie myocardique silencieuse • l’angor d’effort ou de repos • l’infarctus du myocarde

L’ischémie myocardique silencieuse : 

L’ischémie myocardique silencieuse • 2 fois plus fréquente chez le diabétique • latence clinique par neuropathie cardiaque associée • fréquence élevée de l’IDM et de mort subite comme conséquence dépistage systématique si : • artériopathie des membres inférieurs • atteinte vasculaire cérébrale • micro-albuminurie permanente ou protéinurie > 300 mg/24 h • 1 ou plusieurs facteurs de risque cardio-Vx en dehors du diabète • antécédents proches de décès prématuré de cause cardio-Vx • indication renforcée si: âge > 65 ans, NAC, HVG

L’infarctus du myocarde : 

L’infarctus du myocarde • souvent inaugural de l’insuffisance coronarienne ou du diabète • fréquence élevée du choc cardiogénique • fréquence élevée des troubles du rythme

L’artériopathie des membres inférieurs : 

L’artériopathie des membres inférieurs le diabète est la 1ère cause d’amputation non traumatique de l’adulte• le plus souvent associée à la neuropathie sensitivo-motrice et végétative• les lésions trophiques sont souvent révélatrices de l’insuffisance circulatoire oudu diabète• le risque de gangrène est 6 fois plus fréquent chez le diabétique

L’artériopathie cérébrale : 

L’artériopathie cérébrale • sa prévalence est plus élevée chez les diabétiques • les AVC x 2,4 et les sténoses carotidiennes > 50% x 10 • facteurs de risque : - HTA surtout - facteurs classiques - oestroprogestatifs

Microangiopathie diabétique : 

Microangiopathie diabétique • Artérioles et capillaires • Spécifique du diabète • Epaississement de la membrane basale • Rétine et rein

Impact de l’équilibre glycémique sur lescomplications microvasculaires : 

Impact de l’équilibre glycémique sur lescomplications microvasculaires Étude d’intervention DCCT sur 6,5 années : réduction du risque de rétinopathie, de néphropathie et de neuropathie de 35 à 90% DCCT, Diabetes 1995

Rétinopathie diabétique : 

Rétinopathie diabétique • La plus plus fréquente et la plus grave des lésions oculaires • Délai moyen d’apparition = 10 ans • Outre le degré de contrôle du diabète, peut être influencée par : • durée du diabète • modification de l’activité plaquettaire • anomalies lipidiques • manoeuvres de Valsalva • insuffisance rénale ou cardiaque • HTA – âge - tabagisme • surtout les grossesses (2 et 3ème trimestres)