ARCANE_LaitsInfantilesPharmacie2012_Rapport

Views:
 
     
 

Presentation Description

Rayon laits infantiles 2012 : Quel partenariat commercial mener auprès des pharmacies ? - Février 2012

Comments

Presentation Transcript

Rayon laits infantiles 2012 Quel partenariat commercial mener auprès des pharmacies ?:

Rayon laits infantiles 2012 Quel partenariat commercial mener auprès des pharmacies ? Février 2012 – 69 pages

PowerPoint Presentation:

La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustrations, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite". (alinéa premier de l’article 40). Cette représentation ou reproduction par quelque procédé que ce soit constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du code pénal.  Reproduction interdite pour tous pays

PowerPoint Presentation:

Entre 2010 et 2012, le monde de l’officine a connu deux bouleversements majeurs : Le contexte de crise économique (baisse des marges, concurrence de la parapharmacie,…) nécessitant de trouver de nouveaux leviers de croissance Le réaménagement de l’espace de vente pour mettre en valeur le libre accès, devenu 1er moteur de la croissance en pharmacie Ces deux bouleversements ont sensiblement impacté le marché des laits infantiles à l’officine qui a entamé un double mouvement de rationalisation et de concentration de l’offre : optimisation de l’espace réservé aux laits infantiles, baisse du nombre de gammes référencées, évolution de la demande et changement des comportements de la clientèle, … C’est à cette tendance de fond et à ses conséquences directes sur le nouveau partenariat « pharmacie – laboratoire » que s’intéresse cette étude : Quelles sont les principales caractéristiques de cette rationalisation – concentration de l’offre laits infantiles en pharmacie ? Comment répondre aux mieux aux aspirations de pharmaciens désireux de rationaliser leur offre ? En matière de conditions d’achats, d’information – formation, d’aide à la vente, de gamme de produits ? Comment, dans un contexte de rationalisation, améliorer votre capital d’image auprès des pharmaciens ? Dans quelle mesure, le contexte économique impacte-t-il l’image qu’ont les responsables d’officine de votre marque ? Comment devenir LA marque à référencer ?

PowerPoint Presentation:

Le design de l’étude Un échantillon de 210 responsables de pharmacie 210 responsables de pharmacies, représentatives du tissu officinal français (chiffre d’affaires, effectifs salariés, région) interrogés entre le 05 et le 19 janvier 2012 Les évolutions 2010-2012 présentées dans ce rapport font référence à l’étude menée il y a deux ans en janvier 2010 (du 07 au 18 janvier 2010) Les 210 répondants sont issus du panel PHARMASCOPE, panel on-line composé de 1.285 responsables de pharmacie http://www.arcane-research.com/presentation/panel-de-pharmaciens.html Effectif total moyen : 5,4 personnes 88% appartiennent à un groupement 56% sont des hommes Age moyen : 47 ans Localisation : 54% en milieu urbain, 40% en milieu rural, 6% en centre commercial CA ttc moyen : 1,4 million d’euros Fiche d’identité des 210 pharmaciens interrogés

PowerPoint Presentation:

Au-delà de ce rapport , vous pouvez accéder à l’ensemble des résultats de l’enquête à partir du web report dont les liens pour y accéder figurent ci-dessous. Vous y trouverez tous les tris à plat du questionnaire Notez qu’il s’agit d’une interface web dynamique  En cliquant sur les items en bleu vous obtiendrez automatiquement les résultats sur les strates de votre choix. Lien vers le web report : http://213.56.104.68:8080/arcaneresearc_197rb/rapp?type=auto Mot de passe = XXXXXXXXXXXX

Plan de l'étude:

Plan de l'étude 1.Chiffres clés de l’offre laits infantiles en pharmacie p7 1.1 Profil de l’offre laits infantiles en pharmacie en 2012 p8 1.2 Drivers des ventes de laits infantiles en pharmacie p17 2.Les attentes des pharmaciens vis-à-vis des laboratoires p21 2.1 Concernant les conditions d’achats et d’approvisionnement p22 2.2 Concernant les sources d’informations sur les laits infantiles p25 2.3 Concernant les actions marketing, promotionnelles et merchandising des laboratoires p28 2.4 Concernant les caractéristiques des gammes de laits infantiles p31 3. Image des gammes de laits infantiles p34 3.1 Image détaillée des gammes de laits infantiles p35 3.2 Best-practice des gammes de laits infantiles p48 3.3 Forces / Faiblesses des gammes de laits infantiles p56

1.Chiffres clés de l’offre laits infantiles en pharmacie :

1.Chiffres clés de l’offre laits infantiles en pharmacie

PowerPoint Presentation:

1.1 Profil de l’offre laits infantiles en pharmacie en 2012 Une xxx du rayon laits infantiles qui s’opère sur fond d’xxx

La baisse du nombre moyen de gammes référencées par officine (-X% en 2 ans) traduit l’essor d’une rationalisation et d’une concentration de l’offre :

La baisse du nombre moyen de gammes référencées par officine (-X% en 2 ans) traduit l’essor d’une rationalisation et d’une concentration de l’offre Nombre de gammes de laits infantiles référencées par pharmacie  En moyenne, une pharmacie référence X,XX marques de laits infantiles (-X% par rapport à 2010) + X,X - X,X - X,X XX,X% XX,X% XX,X% X,X X,X X,X X,X X,X X,X

En termes de référencement, outre l’entrée des xxx dans près de XX% des officines, on peut observer la montée des xxx (XX,X%, +X,X):

En termes de référencement, outre l’entrée des xxx dans près de XX% des officines, on peut observer la montée des xxx (XX,X%, +X,X) Taux de référencement des différents laits infantiles constaté sur la base des 200 pharmacies analysées

La gamme XXXXX est la plus impactée par la rationalisation de l’offre. Les gammes XXXXX et XXXXXX sont en dynamique positive :

La gamme XXXXX est la plus impactée par la rationalisation de l’offre . L es gammes XXXXX et XXXXXX sont en dynamique positive Taux de référencement des gammes de laits infantiles constaté sur la base des 200 pharmacies analysées Concentration du marché : En 2012, le TOP 5 représente XX% du volume de marques référencées contre XX% en 2010

La montée en deux ans de la zone xxx confirme une tendance à un xxxxxxxxx sur le « rayon laits infantiles » :

La montée en deux ans de la zone xxx confirme une tendance à un xxxxxxxxx sur le « rayon laits infantiles » Localisation des laits infantiles dans les pharmacies (en volume de marques)

Derrière le comptoir, la rationalisation s’est opérée en défaveur des gammes implantées dans un xxxxxx xxx xxxxxx xxxxxxxxx (xxx xxxxxxxxx):

Derrière le comptoir , la rationalisation s’est opérée en défaveur des gammes implantées dans un xxxxxx xxx xxxxxx xxxxxxxxx (xxx xxxxxxxxx ) Localisation des laits infantiles situés derrière le comptoir (en volume de marques)

Devant le comptoir, on observe une tendance au transfert de l’offre implantée en zones xxxxx xxxxxx xxx vers des zones xxxxx xxxxxxx xxxxxxxx ( concurrence directe du xxxx xxxxx xxxxx):

Devant le comptoir , on observe une tendance au transfert de l’offre implantée en zones xxxxx xxxxxx xxx vers des zones xxxxx xxxxxxx xxxxxxxx (  concurrence directe du xxxx xxxxx xxxxx ) Localisation des laits infantiles situés devant le comptoir (en volume de marques)

Même si l’univers « xxxxxxxx » reste majoritairement déployé (XX,X%), on observe depuis deux ans l’émergence de xxxxxx xxxxxxxx « xxxxxx xxxxx xxxxxxxxxx » (XX,X%, +X,X pts) :

Même si l’univers « xxxxxxxx » reste majoritairement déployé (XX,X%), on observe depuis deux ans l’émergence de xxxxxx xxxxxxxx « xxxxxx xxxxx xxxxxxxxxx » (XX,X%, +X,X pts) Localisation des rayons ou corners laits infantiles dans les officines (en volume de marques)

Sur fond de xxxxxxx et de xxxxxxxxx de l’offre xxxxxx xxxxxxxx xxxxx endroit de l’officine, de nouveaux produits de nutrition infantile font leur apparition dans le rayon xxxxx xxxxxxxx (+XX,X pts):

Sur fond de xxxxxxx et de xxxxxxxxx de l’offre xxxxxx xxxxxxxx xxxxx endroit de l’officine , de nouveaux produits de nutrition infantile font leur apparition dans le rayon xxxxx xxxxxxxx (+XX,X pts) Part des autres produits de nutrition infantile vendus dans les rayons laits infantiles

PowerPoint Presentation:

1.2 Drivers des ventes de laits infantiles en pharmacie La montée des « xxxxxxx xx xxxxx » sur le 1 er et 2 ème âge Le développement du « lait de croissance-xxxxx »

En deux ans, la part des ventes réalisées sur xxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxx (xxxxx xxxxxx xxxxxxxx) est montée à XX,X% sur le lait 1er âge (+X,Xpts), signe d’une tendance forte du xxxx xxxxxx xxxxxx:

En deux ans, la part des ventes réalisées sur xxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxx ( xxxxx xxxxxx xxxxxxxx ) est montée à XX,X% sur le lait 1 er âge (+ X,Xpts ), signe d’une tendance forte du xxxx xxxxxx xxxxxx Drivers des ventes de laits 1 er âge en pharmacie

A l’instar du lait 1er âge, les laits de suite présentent une xxxx xxxxxx de la part des ventes réalisées sur xxxx xxxxxxx xxxxxx (XX,X%, +X,Xpts):

A l’instar du lait 1 er âge , les laits de suite présentent une xxxx xxxxxx de la part des ventes réalisées sur xxxx xxxxxxx xxxxxx (XX,X%, + X,Xpts ) Drivers des ventes de laits 2 ème âge (laits de suite) en pharmacie

Si plus de X ventes sur 10 de laits de croissance se font sur xxxxxxx xxxxxxx, on observe la montée des ventes xxxxxxxx xxxxxxxxxxx xxxxxx (xxxxxxx xxxxxxx xxxxxx : +X,Xpts):

Si plus de X ventes sur 10 de laits de croissance se font sur xxxxxxx xxxxxxx , on observe la montée des ventes xxxxxxxx xxxxxxxxxxx xxxxxx ( xxxxxxx xxxxxxx xxxxxx : + X,Xpts ) Drivers des ventes de laits de croissance en pharmacie

2.Les attentes des pharmaciens vis-à-vis des laboratoires :

2.Les attentes des pharmaciens vis-à-vis des laboratoires Comment répondre aux mieux aux aspirations de pharmaciens désireux de rationaliser leur offre ?

PowerPoint Presentation:

2.1 Concernant les conditions d’achats et d’approvisionnement Le xxxxx xxx xxxxxx, plus que jamais La xxxxxxx d’une xxxxxx xxxxxx chez les DP

En 2012, le xxxxxxx xxxxxxx passe n°1 devant le xxxxxx xxxxxxx xxx sur les volumes. L’xxxxxxx xxxxxxxx du DP est en nette hausse (+X,Xpts):

En 2012, le xxxxxxx xxxxxxx passe n°1 devant le xxxxxx xxxxxxx xxx sur les volumes. L’xxxxxxx xxxxxxxx du DP est en nette hausse (+ X,Xpts ) Degré d’attente* (sur 100) concernant les conditions d’achats et d’approvisionnement *Degré d’attente calculé sur la base de l’échelle : C’est essentiel, C’est un "plus", C’est secondaire, C’est inutile

Carte stratégique des actions à mener concernant les conditions d’achats et d’approvisionnements en laits infantiles:

Carte stratégique des actions à mener concernant les conditions d’achats et d’approvisionnements en laits infantiles Evolution 2010-2012 Attentes des pharmaciens + – Maintenir Développer Explorer N°1 N°8

PowerPoint Presentation:

2.2 Concernant les sources d’informations sur les laits infantiles La xxxxx xxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxx, deux attentes dans l’air du temps

Le niveau d’attente vis-à-vis des xxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxx pharmaciens (xxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxx ) est en forte baisse en 2012. A contrario, les xxxxx et les xxxxxxx sont en légère hausse:

Le niveau d’attente vis-à-vis des xxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxx pharmaciens ( xxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxx ) est en forte baisse en 2012. A contrario , les xxxxx et les xxxxxxx sont en légère hausse Degré d’attente* (sur 100) concernant les sources d’informations sur les laits infantiles *Degré d’attente calculé sur la base de l’échelle : C’est essentiel, C’est un "plus", C’est secondaire, C’est inutile

Carte stratégique des actions à mener concernant les xxxx xxxxxxxxxx xxxxx sur les laits infantiles (à destination des pharmaciens):

Carte stratégique des actions à mener concernant les xxxx xxxxxxxxxx xxxxx sur les laits infantiles (à destination des pharmaciens ) Evolution 2010-2012 + – Maintenir Développer A reconsidérer N°1 N°13 Attentes des pharmaciens Explorer

PowerPoint Presentation:

2.3 Concernant les actions marketing, promotionnelles et merchandising des laboratoires Une marque xxxxxx, xxxxxxxx avec un xxxx xxxxxxxxx, le must-have aux yeux des responsables d’officine

Les xxxx xxxxx xxxxx restent de loin la principale attente des pharmacien en matière de xxxxxx xxxx. Le niveau d’attente concernant les xxx xxxxxxx xxxx est en nette baisse (-X,Xpts).:

Les xxxx xxxxx xxxxx restent de loin la principale attente des pharmacien en matière de xxxxxx xxxx . Le niveau d’attente concernant les xxx xxxxxxx xxxx est en nette baisse (- X,Xpts ). Degré d’attente* (sur 100) concernant les actions marketing, promotionnelles et merchandising *Degré d’attente calculé sur la base de l’échelle : C’est essentiel, C’est un "plus", C’est secondaire, C’est inutile

Carte stratégique des actions à mener en matière d’aide à la vente des officines (actions marketing, promotionnelles ou merchandising menées par les laboratoires pharmaceutiques pour développer les ventes):

Carte stratégique des actions à mener en matière d’aide à la vente des officines (actions marketing, promotionnelles ou merchandising menées par les laboratoires pharmaceutiques pour développer les ventes) Evolution 2010-2012 Attentes des pharmaciens + – Maintenir Explorer N°1 N°12

PowerPoint Presentation:

2.4 Concernant les caractéristiques des gammes de laits infantiles Une gamme « xxxxx xxxxx xxxxx » (xxxx xxxxxx xxxxxxx), clé de voute d’une offre à l’officine

En 2012, la recherche de xxxx xxxxxx xxxxxxxx passe devant la recherche d’xxx xxxxxx xxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxx. L’attente concernant les laits infantiles xxx xxxxxxxxxxx est en nette baisse (-X,Xpts).:

En 2012, la recherche de xxxx xxxxxx xxxxxxxx passe devant la recherche d’xxx xxxxxx xxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxx. L’attente concernant les laits infantiles xxx xxxxxxxxxxx est en nette baisse (- X,Xpts ). Degré d’attente* (sur 100) concernant les caractéristiques des gammes de laits infantiles *Degré d’attente calculé sur la base de l’échelle : C’est essentiel, C’est un "plus", C’est secondaire, C’est inutile

Carte stratégique des actions à mener concernant les caractéristiques des gammes de laits infantiles proposées par les laboratoires:

Carte stratégique des actions à mener concernant les caractéristiques des gammes de laits infantiles proposées par les laboratoires Evolution 2010-2012 + – Maintenir Développer N°1 N°8 Attentes des pharmaciens Explorer

3. Image des gammes de laits infantiles :

3. Image des gammes de laits infantiles Comment, dans un contexte de rationalisation, améliorer votre capital d’image auprès des pharmaciens ? Comment devenir LA marque à référencer ?

PowerPoint Presentation:

3.1 Image détaillée des gammes de laits infantiles * *auprès des responsables d’officine connaisseurs de la gamme Afin d’alléger l’administration du questionnaire, les responsables d’officine étaient invités à évaluer 4 gammes sélectionnées aléatoirement parmi toutes les gammes connues

La performance image de XY est en nette hausse sur l’item « xxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxx » (+5,4):

La performance image de XY est en nette hausse sur l’item « xxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxx » (+5,4) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque XY n : XX répondants

Dans ce contexte de rationalisation, on peut observer une nette baisse de la performance image de la marque Y sur l’item « Xxxxx xxxxxx xxxxxx » (-8,5) :

Dans ce contexte de rationalisation , on peut observer une nette baisse de la performance image de la marque Y sur l’item « Xxxxx xxxxxx xxxxxx » (-8,5) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait n : XX répondants Marque Y

Si la performance image de la marque ZX est en hausse sur l’item « Xxxx xxxx xxxxxxx » (+X,X), elle est en nette baisse sur l’item « Xxxxxx xxxxxxx » (-X,X):

Si la performance image de la marque ZX est en hausse sur l’item « Xxxx xxxx xxxxxxx » (+X,X), elle est en nette baisse sur l’item « Xxxxxx xxxxxxx » (-X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque ZX n : XX répondants

Malgré une baisse du taux de référencement, la gamme X dispose d’un capital d’image identique à 2010 :

Malgré une baisse du taux de référencement , la gamme X dispose d’un capital d’image identique à 2010 Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque X n : XX répondants

C’est sur l’item « Xxxxxx » que la gamme Z performe le plus en termes d’image (XX,X, +X,X):

C’est sur l’item « Xxxxxx » que la gamme Z performe le plus en termes d’image (XX,X, +X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque Z n : XX répondants

Si la performance image de la marque YY est en hausse sur l’item «Xxxxxx xxxxxx xxxxx» (+X,X), elle est en nette baisse sur l’item « Xxxxxxx xxxxxx » (-X,X):

Si la performance image de la marque YY est en hausse sur l’item « Xxxxxx xxxxxx xxxxx » (+X,X), elle est en nette baisse sur l’item « Xxxxxxx xxxxxx » (-X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque YY n : XX répondants

Alors que la performance image de YX est à la xxxxxx sur l’ensemble des items, l’image globale est en baisse (-X,X) Baisse de la visibilité de la gamme YX:

Alors que la performance image de YX est à la xxxxxx sur l’ensemble des items, l’image globale est en baisse (-X,X)  Baisse de la visibilité de la gamme YX Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque YX n : XX répondants

La performance image de la marque SZ est en nette xxxxxxx sur l’ item « Compétitive en termes de prix fabricant » (X,X):

La performance image de la marque SZ est en nette xxxxxxx sur l’ item « Compétitive en termes de prix fabricant » (X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque SZ n : XX répondants

La performance image de la gamme WX est en nette baisse sur les items « Compétitive en termes de prix fabricant » (-X,X) et « Complète » (-X,X):

La performance image de la gamme WX est en nette baisse sur les items « Compétitive en termes de prix fabricant » (-X,X) et « Complète » (-X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque WX n : XX répondants

Si la performance image de la marque XX est en xxxxxx xxxx sur l’item « Xxxxxxx xxxxx » (+X,X), elle est en xxxxx xxxx sur l’item « Xxxxx xxxxxxxxx xxxxxxx» (-X,X):

Si la performance image de la marque XX est en xxxxxx xxxx sur l’item « Xxxxxxx xxxxx » (+X,X), elle est en xxxxx xxxx sur l’item « Xxxxx xxxxxxxxx xxxxxxx » (-X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque XX n : XX répondants

L’image globale de la marque ZW est en forte baisse (-X,X). La performance sur l’item « Xxxxxxx  » est également très marquée à la baisse (-X,X):

L’image globale de la marque ZW est en forte baisse (-X,X). La performance sur l’item « Xxxxxxx » est également très marquée à la baisse (-X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque ZW n : XX répondants

L’image globale de la marque ZZ est à la baisse (-X,X) malgré une performance en nette hausse sur l’item « Xxxxxxxxxx » (+X,X):

L’image globale de la marque ZZ est à la baisse (-X,X) malgré une performance en nette hausse sur l’item « Xxxxxxxxxx » (+X,X) Score d’image sur 100 calculé à partir de l’échelle sémantique ci-dessous : Non pas du tout, Non pas vraiment, Je suis partagé(e), Oui plutôt, Oui tout à fait Marque ZZ n : XX répondants

PowerPoint Presentation:

3.2 Best-practice des gammes de laits infantiles Quelles marques performent le plus aux yeux des responsables de pharmacie ?

En 2012, le top 3 des gammes en image globale xxxxx xxxxx : n°1 XXXXXXX (74,2) suivi par XXXXXX(70,9) et XXXXXXX(67,5). A noter le recul de xxxxxxx (n°6, -2 places) malgré un xxxxx xxxxxx xxxx xxxxxxxxxx:

En 2012, le top 3 des gammes en image globale xxxxx xxxxx : n°1 XXXXXXX (74,2) suivi par XXXXXX(70,9) et XXXXXXX(67,5). A noter le recul de xxxxxxx (n°6, -2 places) malgré un xxxxx xxxxxx xxxx xxxxxxxxxx Score d’image sur 100 : « Bonne image de la gamme »

En 2012, le top 3 des gammes sur l’item « Xxxxx xxxxxx » reste inchangé : n°1 XXXXXXX (71,8) suivi par XXXXXXX (70,7) et XXXXXX (68,8). A noter la forte progression de XXXXXXXXXX (n°5, + 5 places):

En 2012, le top 3 des gammes sur l’item « Xxxxx xxxxxx » reste inchangé : n°1 XXXXXXX ( 71,8) suivi par XXXXXXX ( 70,7) et XXXXXX ( 68,8). A noter la forte progression de XXXXXXXXXX (n°5, + 5 places) Score d’image sur 100 : « Xxxxxxx xxxxxxx »

En 2012, XXXXXX gagne 1 place et devient n°1 sur l’item « Xxxxx xxxxxx xxxxx » (67,7) devant XXXXXXX (62,2). A noter le fort recul de XXXXXXXX (n°11, -5 places) et XXXXXXXXX (n°12, -7 places):

En 2012, XXXXXX gagne 1 place et devient n°1 sur l’item « Xxxxx xxxxxx xxxxx » (67,7) devant XXXXXXX (62,2). A noter le fort recul de XXXXXXXX (n°11, -5 places) et XXXXXXXXX (n°12, -7 places) Score d’image sur 100 : « Xxxxx xxxxxx xxxxx »

En 2012, le top 3 des gammes sur l’item « Xxxxxx xxxxx xxx xxxxxx » reste inchangé : n°1 XXXXXX (70,6) suivi par XXXXXX (68,3) et XXXXXXX (67,2). A noter le recul de XXXXXXXX (n°7, -3 places):

En 2012, le top 3 des gammes sur l’item « Xxxxxx xxxxx xxx xxxxxx » reste inchangé : n°1 XXXXXX ( 70,6) suivi par XXXXXX ( 68,3) et XXXXXXX (67,2). A noter le recul de XXXXXXXX (n°7, -3 places) Score d’image sur 100 : « Xxxxxx xxxxx xxx xxxxxx »

En 2012, XXXXXXX reste leader sur l’item « Xxxxxxx xxxxx xxxx » (62,7) suivi par XXXX (57,4, +1 place). A noter la progression de XXXXXXX(n°6, +3 places) et le recul de XXXXXXX (n°8, -2 places):

En 2012, XXXXXXX reste leader sur l’item « Xxxxxxx xxxxx xxxx » (62,7) suivi par XXXX (57,4, +1 place). A noter la progression de XXXXXXX(n°6, + 3 places) et le recul de XXXXXXX (n°8, -2 places) Score d’image sur 100 : « Xxxxxxx xxxxx xxxx »

En 2012, les gammes XXXXXX et XXXXXXX se classent toujours en tête sur l’item « Xxxxxxx xxxxxxx / xxxx xxxxxxxxxxx »:

En 2012, les gammes XXXXXX et XXXXXXX se classent toujours en tête sur l’item « Xxxxxxx xxxxxxx / xxxx xxxxxxxxxxx » Score d’image sur 100 : « Xxxxxxxx xxxxx / xxxx xxxxxxxxxxx »

En 2012, la gamme XXXXXXXX s’empare de la 1ère place sur l’item « Xxxxx xxx xx xxxxxxx xxxxxxxxx  » (65,8) devant XXXXXXXX (65,4) et XXXXXXX (ex-n°1, 63,8):

En 2012, la gamme XXXXXXXX s’empare de la 1 ère place sur l’item « Xxxxx xxx xx xxxxxxx xxxxxxxxx » (65,8) devant XXXXXXXX (65,4) et XXXXXXX (ex-n°1, 63,8) Score d’image sur 100 : « Xxxxxx xxxxxx xxxxxx xxxxxx »

PowerPoint Presentation:

3.3 Forces / Faiblesses des gammes de laits infantiles Quels sont les points saillants de votre performance image aux yeux des responsables d’officine ?

PowerPoint Presentation:

Si la performance image de la marque Y est dans l’ensemble supérieure à la moyenne du marché, c’est sur l’item « Compétitive en termes de prix » que l’avantage concurrentiel est le plus bas Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque Y

PowerPoint Presentation:

Si la gamme XZ présente une performance image supérieure à la moyenne sur la reconnaissance par les professionnels de la santé, elle reste en deçà de la moyenne sur l’innovation et la compétitivité des prix Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque XZ

PowerPoint Presentation:

Si la performance image de la marque X est dans l’ensemble très inférieure à la moyenne du marché, c’est sur l’item « ( Gamme ) Complète » que cet écart reste le plus important Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque X

PowerPoint Presentation:

Si la performance image de la marque Z reste significativement au- dessus de la moyenne , la compétitivité des prix fabricant apparait comme le point faible de la gamme aux yeux des responsables d’officine Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque Z

PowerPoint Presentation:

C’est surtout sur l’image globale de la gamme que l’écart se creuse entre la marque YX et le reste du marché Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque YX

PowerPoint Presentation:

C’est surtout sur la compétitivité des prix fabricant et la capacité à être sympathique / attachante pour les clients que l’écart se creuse entre la marque YY et le reste du marché Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque YY

PowerPoint Presentation:

C’est surtout sur la compétitivité des prix fabricant et l’étendue de la gamme que l’écart se creuse entre la marque ZX et le reste du marché Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque ZX

PowerPoint Presentation:

Outre l’image globale de la gamme , c’est surtout sur la compétitivité des prix fabricant, l’innovation et l’étendue de la gamme que l’écart se creuse positivement entre la marque XX et le reste du marché Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque XX

PowerPoint Presentation:

La performance image de la marque SX se situe globalement très en deçà de la moyenne du marché. C’est surtout sur l’image globale et la capacité à être sympathique / attachante pour les clients que l’écart se creuse le plus Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque SX

PowerPoint Presentation:

La compétitivité des prix constitue le point de force de la marque ZY qui, par ailleurs , se situe nettement en deçà du marché sur la qualité , la reconnaissance par les professionnels de la santé et l’étendue de la gamme Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque ZY

PowerPoint Presentation:

Si la marque XZ présente un écart très significatif avec la moyenne marché sur la compétitivité des prix fabricant, la gamme se situe près de la moyenne sur la reconnaissance par les professionnels de la santé n : XX répondants Score d’image sur 100 Marque XZ

PowerPoint Presentation:

Le point fort de la marque YZ : la compétitivité des prix; L e point faible : la reconnaissance par les professionnels de la santé. Pour le reste , la gamme YZ présente un positionnement image dans la moyenne Score d’image sur 100 n : XX répondants Marque YZ

PowerPoint Presentation:

Vos contacts Nom du contact commercial : Hervé GUINGANT tél direct : (+33) 2.41.60.37.68 herve.guingant@arcane-research.com Nom du contact pour l’étude : Arnaud FLORENTIN tél direct : 02.41.20.08.76 arnaud.florentin@arcane-research.com

authorStream Live Help